Un bon centimètre d'huile en trop...

Bonjour,

Il y a 3 semaines, réalisant que je n'avais pas pris le temps de m'occuper de la vidange de mon [b][i]Yanmar 3YM30[/i][/b], j'avais confié ce petit boulot à un pro du coin.

Changement des filtres à huile et à fuel, du rotor de la pompe, vidange et vérification courroie, tout a été fait comme convenu (enfin, je pense).

Au retour de congés, vent quasiment-absent et "le bateau sentant l'écurie", je mets le moulin en route, +/- 2500 tours.
Après une heure de fonctionnement, alarme de refroidissement, je coupe tout et hop, voiles en ciseaux, on a pris notre temps, on s'est vraiment trainé...

De retour au ponton, après vérification, tout semble OK, si ce n'est le niveau d'huile, moteur au repos.
[b]Le niveau dépasse d'un bon centimètre le niveau maxi de la jauge.[/b]

Ce "surplus" d'huile peut-il expliquer que le moteur ait chauffé ?

Si non, est-ce que je laisse ce surplus ou je dois quand même l'évacuer ?

Et si ce surplus n'est pas responsable, d'où peut provenir cette alarme de montée en température ? (l'eau est bien recrachée, et le niveau radiateur est bon)

L'équipage
09 août 2010
0

surplus d'huile
bonjour
attention : trop d'huile lue sur la jauge ne veut pas dire forcément que le mécano a mis trop d'huile ...
Il peut y avoir d'autres liquides qui viennent s'ajouter à l'huile, en particulier le gaz oil par les segments usés par exemple.
Cela peut être dangeureux car le mélange huile gaz oil peut se comporter comme un combustible et emballer le moteur jusqu'à sa destruction (seul secours : obturer l'entrée d'air).
dans ton cas, la surchauffe pourrait provenir d'un passage de l'eau par le joint de culasse dans le circuit d'huile et dans le cas d'un moteur refroidi en circuit fermé par échangeur et eau douce, il peut manquer d'eau, d'où surchauffe)

Hubert, de Cherbourg

10 août 2010
0

fuite de la pompe a gasoil
j'ai eu ce problème de niveau d'huile qui montait et il s'agissait d'une fuite de la membrane de la pompe à gasoil. Celle ci étant actionnée par un bossage de l'arbre à came, le gasoil fuyait dans le bloc moteur et descendait dans le carter d'huile. Si le niveau monte trop, le moteur aspire de l'huile+gasoil et s'emballe sans contrôle possible. Le seul moyen de l'arrêter dans ce cas est d'avoir une soupape de décompression. Si ce scénario correspond à votre moteur, il faut tout de suite enlever de l'huile, pour retrouver le niveau correct et surveiller attentivement. A bientôt.

0

emballement
bonjour
l'emballement par inflamation du mélange huile gaz oil dans le carter ne peut s'arréter avec la décompresseur car cela se passe dans le bas moteur alors que le décompresseur agit sur la pression dans la culasse.
Il faut stopper l'entrée d'air (comme dit dans mon premier message) par exemple avec un chiffon mouillé et il faut être très courageux pour faire cette intervention sur un moteur prés à vous "péter" à la figure.
Un article dans une revue il y a quelques années relatait ce cas sur un voilier qui traversait au moteur vers la Corse. C'est un équipier bon connaisseur de la mécanique qui a évité la catastrophe en étouffant l'entrée d'air, mais le moteur avait déjà arraché deux ou trois silent blocs et provoqué une entrée d'eau par le presse étoupe à cause des vibrations.

Hubert, de Cherbourg

10 août 2010
0

huile
Bonsoir,si trop plein d'huile pour un diesel autoalimentation et boum .je suis d'accord avec CHICOCHICA.

10 août 2010
0

Bien sûr les soucis évoqués...
plus haut sont possibles, mais ce peut aussi comme tu le suggères être un excès de remplissage après vidange. Il ne vaut mieux pas le laisser au risque d'avoir le vilebrequin qui barbote, sur certains moteurs il est même souhaitable de maintenir le niveau plus proche du mini que du maxi...

10 août 2010
0

Causes possibles
- qualité d'huile différente de celle préconisée (est-ce la bonne viscosité, synthétique a.l.d. minérale)

  • mauvais refroidissement de l'huile, y a t'il un refoidisseur d'huile dans le circuit? L'huile est-elle refroidie à l'eau douce ou à l'eau de mer? Le circuit de l'échangeur eau de mer-eau douce est-il propre?

  • la dilution de mazout dans l'huile est effectivement possible, mais peu probable sur ce genre de moteurs, où les circuits sont bien séparés. Il est possible de s'en rendre compte à l'odeur, prendre un échantillon d'huile chaude, la laisser reposer une heure, et puis aller sentir la surface, si odeur de mazout --&gt problème. Cette dilution peut provenir de la pompe nourrice, dont la membrane cassée envoie du mazout dans le carter.

  • Qu'indique le mano d'huile, s'il y en a un?

Laurent

10 août 2010
0

Autoemballements par excès d'huile
Peu fréquents (mais pas inexistants) sur les diesels "classiques". Beaucoup plus risqués sur les "HDI", "CDI", etc. à rampe commune de nos nouveaux modèles automobiles!
Mais l'alarme haute de température??? Je ne vois pas l'explication par un excès d'huile dans le carter. Merci aux pros pour leurs explications...

10 août 2010
0

Même s'il y a
dilution de l'huile par du Go... Je pencherais pour une tout autre raison à la surchauffe....amha d'amateur intéressé, bien sûr.

10 août 2010
0

bonjour
j'ai le même moteur sur un 36I, un premier point le 3YM30 a 2500Trm est au régime moyen c'est étonnant qu'il chauffe, si il n'y a pas de problème annexe: par exemple tension de la courroie entrainant la pompe a eau.(pour info mon régime de croisière est à 2800trm)et il fonctionne parfaitement durant 3 a 4h d'affilé.
vérifie le niveau du liquide de refroidissement dans le bol de compensation si il est bas il est possible que la chauffe soit avérée.
Est tu sur du niveau d'huile avant le départ?
la jauge d'origine ne comporte pas de marque de niveau elle on certainement eté faite apres a verifier.
une solution: faire une vidange bien mesurer la quantité d'huile sortie refaire un plein en tenant compte du niveau je peux te faire passer en MP les contenances je ne les ait pas a mon bureau mais le bateau n'est pas loin de moi.
A bientot sur l'eau

10 août 2010
0

Merci pour vos réponses,...
Même si certaines donnent froid dans le dos !

En fait, le moteur tournait bien, avec un niveau d'huile presqu'au minimum.
C'est à la suite d'une multiplication d'empêchements et d'impondérables que je n'avais pas eu le temps de faire moi-même cette révision et vidange. Et je m'en mords les doigts.

Je n'ai jamais eu d'emballement du moteur, mais je vais quand même renifler l'huile séchée, comme cela a été conseillé.

Le niveau du liquide de refroidissement est quasi au maxi dans le bol de compensation, donc ce n'est pas cela...

En attendant, comme je n'ai pas encore payé le pro, je vais aller lui poser quelques questions. Simplement, je crains qu'il ne minimise le fait qu'il y ait "trop" d'huile.

10 août 2010
0

renifler l'huile séchée
pas séchée, reposée...

si du mazout est présent dans l'huile, l'huile ayant reposé, ce mazout va remonter vers la surface, et l'odeur se fera sentir...

Laurent

0

coincidence
il est possible ausi qu'il n'y ait aucun rapport entre le niveau d'huile et la surchauffe.
Donc regarder tout ce qui peut classiquement entraîner une surchauufe :
- roue à aube de pompe à eau (de mer et/ou d'eau douce) cassée
- vanne de prise d'eau obstruée ...

bon courage

Hubert, de Cherbourg

10 août 2010
0

Algues
Peut être simplement des algues qui se sont collée à la crépine d'aspiration d'eau et sont restées aspirées moteur en marche.
Le fait d'avoir coupé le moteur et continué à la voile aurais pu décoller le paquet puisque plus d'aspiration.
Ce n'est qu'une suggestion.
Phil

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (46)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021