Un bateau sans personne à bord dérape au mouillage, que faites-vous ?

Il y a quelques jours en fin d'après-midi dans la baie de Pollensa, par un joli petit vent de sud et un bon clapot, un Sun Charm 39 sans personne à bord, a dérapé sur quelques 200 m et s'est retrouvé dans la zone des corps morts de bateaux à moteur, cognant sur l'un d'eux.

Nous revenions de la plage avec l'annexe; je suis monté à bord pour le dégager, rallonger le mouillage et installer des pare-battages.

Ai-je eu raison d'agir ainsi ou y a-t-il des risques (responsabilité civile)? Cela nous est déjà arrivé plusieurs fois de faire ça, mais sait-on jamais !

Les équipages des deux voiliers voisins (anglais et espagnol) présents dans leur cockpit, se sont, eux, bien gardé d'intervenir.

Almatea, si tu lis ce fil, comme nous ne t'avons pas vu, je te suggère de remplacer ton ancre Bruce, par une Kobra par exemple !!!

L'équipage
06 août 2011
07 août 2011
0

C'est arrivé assez souvent quand nous croisions en Méditerranée. Si le vent n'est pas trop fort j'y vais avec l'annexe et je rallonge son mouillage (quand c'est possible !) Si ça n'arrange rien je tends une amarre entre lui et moi et donc je le prends en remorque sur mon mouillage en espérant qu'il tienne (j'ai justement une kobra)
Mais si le vent est rop fort j'appelle autour de moi, je n'ai jamais vu personne refuser de donner un coup de main et à plusieurs annexes ou zodiacs ou même vedettes nous y sommes toujours arrivés.
Cependant j'ai vu le cas d'un voilier Italien en Croatie mouillé trop court avec une Bruce (justement) comme il dérivait de nuit dans un début de bora il a fallu trouver l'équipage à terre au bar du coin. ca s'est bien terminé, coup de pot.

13 août 2011
0

Espagnols sympas : mouillé dans la baie de Porto Petro,ancre Delta, sur fond sable et possidonies, nous partons faire les courses, bateau fermé.Au retour,le vent ayant évidemment tourné, le bateau a dérapé, les voisins étaient venus fouiller dans mes coffres extraire ma 2me ancre, ajouté la leur,etc.. Après cela, récupération des ancres avec les zodiacs.........ceci restera une anecdote chanceuse de nos vacances. Je leur ai donné 2 bouteilles de blanc + un billet qu'ils ont voulu refuser. Depuis, quand je quitte le bateau, je le ferme mais laisse la clé de démarrage (moteur...... et guindeau) ......... et j'assure un peu mieux mon mouillage!

13 août 2011
0

si je me souviens, env.20 m par 4 m de fond, c'était la journée.Mais là il faut bien viser les plaques de sable entre les herbes.
Pour Koala-5 , c'étaient de jeunes espagnols, assez fêtards sur un cata , bien éduqués donc!

13 août 2011
0

Au risque de me faire traiter de vieux crouton, ce qui est d'ailleurs vrai, je dirais que c'était des navigateurs de la vieille école sans doute !
Merci du témoignage positif !

13 août 2011
0

tu avais mis quelle longeur de chaine et avec quelle profondeur

13 août 201113 août 2011
0

Bravo pour les jeunes Espagnols bien éduqués, peut-être par des anciens?
Cela fait toujours plaisir de voir ce genre de comportement. :bravo:

En revanche c'est bien en Espagne que l'on voit le plus d'ancres Bruce, tant sur les bateaux à moteur que sur les voiliers. A croire que le dérapage au mouillage fait partie des plaisirs de la navigation !

08 août 2011
0

ça m'est arrivé dernièrement à Houat, au mouillage devant la grande plage, un bateau à quelques mètres de moi s'est mis à chasser, personne à bord; les bateaux sous son vent sont allés mouiller ailleurs; comme j'avais mon annexe à l'eau, j'ai pu porter un bout sur ce bateau, et le tenir à partir du mien qui, mouillé avec une CQR et 40 m de chaine, n'a pas bougé; à l'arrivée du proprio, j'ai commencé par lui demander l'adresse de son assureur, de façon à obtenir le paiement de la moitié de la valeur du bateau... :mdr:

08 août 2011
0

Ha, c'est toi qui plonge sournoisement pour faire déraper et qui après sauve les bateaux. Et ça rapporte bien ce business ? Si oui, je m'y mettrais bien ... :mdr: :mdr:

08 août 2011
0

pas la peine de plonger, quand on voit comment certains mouillent... :tesur:

08 août 2011
0

Petite question ? Pour se "couvrir" ne serait-il pas judicieux de prévenir le cross avant d'intervenir ??

08 août 2011
0

se couvrir de quoi ?
crois-tu que se genre d'intervention pourrait se retourner contre le sauveur ?

08 août 2011
08 août 2011
0

De nos jours, où les relations humaines se sont "judiciarisées", on peut se poser la question, et le remède (sauver) peut parfois être pire que le mal (laisser faire)

08 août 2011
0

Cela fait 30 ans que je dis aux utilisateurs de la Bruce qu'ils feraient mieux de la revendre à un ferrailleur!
Au ponton, quand je vois un propriétaire sur le pont de son bateau avec la Bruce à l'étrave, je lui assène:
"Dommage d'avoir une telle ancre sur un aussi beau navire"!... C'est ma b.a. du moment!

08 août 2011
0

Quand un bateau part à la dérive, je ne me pose pas la question, je fais ce que je peux pour le sauver, je me pose les questions après. Cela m'est déjà arrivé plusieurs fois (nous sommes nombreux dans ce cas) et je n'ai jamais eu de soucis. Manquerait plus que ça. Quand un bateau, avec équipage, est en difficulté, on a obligation de lui porter assistance. Si il n'y a personne à bord, je ne vois pas ce qui change. C'est ma façon de voir les choses et je sais qu'il peut y avir des c... pour me chercher des poux dans la tête, mais je ne changerai pas ma façon de voir les choses.

08 août 2011
0

10 étoiles pour Opus, c'est évident,
et tant pis si un c..n vient me chercher noise par après, il ne sera pas trop difficile de prouver qu'on a fait l'impossible pour le sauvetage,
Personne ne parle de rémunération, mais ce serait dans le genre, no cure no pay, mais aussi no cure no blame, por favor !
y a des limites !
mm dans ce monde un peu fou (parfois)

08 août 2011
0

La nuance est importante entre des personnes et des biens.
C'est un devoir tant moral que juridique , et ce dans la mesure du possible c'est à dire sans se mettre soi même en péril, de tout mettre en oeuvre pour assister ou secourir des personnes.
Il n'en est pas de même lorsqu'il s'agit uniquement de biens matériels.

08 août 2011
0

le jour ou mon bateau est partit par 120 khs de vent devant carnac s'il y avait eu quelqu'un pour sauver le bateau je l'aurais embrassé, ça m'aurais évité 6 mois de chantier.

09 août 2011
0

En même temps, il y a des conditions où je n'irai pas sur l'eau juste pour un bateau, même pour le mien. Pendant la temête de 1993, un copain et moi sommes allés chercher deux plaisanciers qui étaient allés à leur bateau la nuit tombante et se sont retrouvés bloqués dessus suite à un pb d'annexe. J'avais été voir des pêcheurs professionnels et ils ont refusé de prendre le risque d'aller les chercher. Ils m'ont prété leur plate à moteur. En posant les lourds avirons à plat sur la cale, le vent les a déplacés. On est partis au-vent de leur bateau, et on pouvait revenir à terre vent-arrière. Sur l'eau, nous n'en menions pas large. En partant, nous entendions à terre le père de mon copain le supplier de ne pas y aller. La nuit devenait noire sans visibilité (pluie-vent), le vent et la mer ne nous permettait pas de manoeuvrer sans danger et je ne m'estimait pas capable de revenir et retrouver le bateau en allant fâce au vent si on le loupait au premier passage. En arrivant au bateau, nous n'avons vu personne comme ils avaient été se réfugier dans les coques. Ils sont sorti au bout d'un moment quand ils nous ont entendu crier plus fort que le vent. On est revenus tous les quatre à terre sans dommage. Il y a un moment où il n'est pas utile de risquer des vies pour du matériel.

14 août 2011
0

ça fait combien 120 khs ?
120 km/h (kilomètre par heure)
120 knts (knots ou noeuds)
un mélange des deux ?

08 août 2011
0

Il est vrai que quand le vent du Sud souffle fort dans la baie de Pollenca si on est mouillé vers le port sur Tribordil ne faut pas hésiter à mettre 40m de chaine en 2010 en sept un gros voilier à déraper (sans personne à bord) j'ai prévenu le port par VHF, le temps qu'ils réagissent, Boum!! sur le bateau derrière moi, il avait la gentillesse de m'éviter

08 août 2011
0

Quand un bateau dérape, surtout dans une petite crique pleine de rochers ascérés, je cours chercher,.... ma caméra !!! :-D
c'est bon j'déconne !

08 août 2011
0

Double fil, je ne sais pas pourquoi il est passé deux fois et ne sais pas comment supprimer le doublons.
www.hisse-et-oh.com[...]es-vous

La question qui reste pendante est: En cas de manœuvre un peu foirée ou quelques dégâts au bateau, peut-on être attaqué juridiquement par un propriétaire de mauvaise foi ?

Quant à l'ancre Bruce, elle semble être conçue spécialement pour permettre ce genre d'intervention !

08 août 201108 août 2011
0

C'est la raison pour laquelle je pense qu'il est souhaitable d'informer les autorités compétentes, en l'occurence le Cross, et de consigner l'événement dans le livre de bord.

D'ailleurs la règle 5 du RIPAM, concernant la veille afin de prévenir tout risque d'abordage, est elle applicable sur un bateau mouillé sur ancre ? J'aurai tendance à estimer que oui, toute chose égale par ailleurs....

08 août 2011
0

ben oui, la veille est obligatoire, mais personne ne semble s'en soucier ... (aiiie pas sur la tète)

08 août 2011
0

comme epoksea, et bien d'autres: j'interviens autant que faire se peut.

mais avant tout message sur le 16 à l'attention du CROSS.
je suppose pareil à Pollensa: -> Salvamento maritimo Palma.

PS: Changer la bruce pour une Spade ça le fait aussi...
:mdr: :mdr:

08 août 2011
0

Le probleme n'est pas tant le "propriétaire mal intentionné" que les assurances.
Exemple : le bateau dérape vers les rochers, tu le prends en remorque mais il s'échoue quand même.
Je pense que son assurance t'impliquera ipso facto car tu devient impliqué dans le sinistre. Ensuite c'est la bataille d'assureurs...

08 août 2011
0

Oui bon, il peut aussi y avoir un tsunami ou une météorite qui tombe pile poil sur le bateau, ou tu peux avoir un infarctus, ou ta remorque se casse, ou ton moteur tombe en rade...
etc... etc....

PS J'ai vécu 13 ans en bateau sans assurance autre qu'une RC parce qu'obligatoire dans certains ports (qqs dizaines de Francs, maintenant Euro/an).

08 août 2011
0

A ce sujet, existe t-il moyen de coupler l'alarme de mouillage sur la VHF pour déclencher un appel sur un canal pré-enregistré ? Ce qui permettrait aux propriétaires d'être avertis immédiatement sur la VHF portable (si ils sont pas trop loin). J'avais pensé aux talkie-walkie pour surveiller les bébés mais ça fait un peu léger comme solution ...

08 août 2011
0

il existe des systèmes avec une balise à bord qui envoie une sms si le bateau sort du cercle prévu

08 août 2011
0

Il existe un système qui redémarre le moteur, remonte l'ancre qui a dérapé et vient positionner le bateau là ou il était et relâche l'ancre. En cas de nouveau dérapage, le système appelle le propriétaire sur son portable et il lui donne un RDV à un endroit plus abrité.

08 août 2011
0

ca s'apelle un skipper je crois

08 août 2011
0

Si après avoir sauvé un bateau à la dérive on vous cherche des ennuis, il y a des cons même sur l'eau, affirmez que vous pensiez qu'il y avait quelqu'un à bord du bateau en dérive, là c'est un sauvetage ! Demandez une médaille...

08 août 2011
0

Il y a beaucoup plus simple !

Présenter la facture pour avoir sauvé le bien d'une destruction possible... :jelaferme: :litjournal:

pfffzzzz

09 août 2011
0

Faire établir un "Kbis" par la sous préfecture avant!

08 août 2011
0

heu ... pour koala-5 ...le doublon, c'est peut être le fil qui a dérappé, parce qu'il était mal amarré... :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

09 août 2011
0

Mais non Olivier, j'ai une Kobra et de la chaîne de 10 mm, qui tiennent contre vents et marées!!!

09 août 2011
0

Une annecdote:
Il y a quelques années à Espalmador j'ai été témoin de ce qui suit: Un bateau mal mouillé chasse sur son ancre et se rapproche de plus en plus de la sortie de la baie. Son équipage était allé prendre les bains de boue bien connus des habitués; des voisins se dévouent pour aller essayer de remouiller le bateau volage; ils remontent l'ancre, démarrent le moteur et entament un petit tour du mouillage pour trouver un endroit propice; sur ces entrefaites, on voit surgir sur la plage 2 bonshommes couverts de boue de la tête aux pieds gesticulant et criant: "au voleur, on vole notre bateau"...
Le tout s'est terminé dans la bonne humeur autour d'un apéro bien mérité.

12 août 2011
0

Il m'est arrivé aussi de sauver des bateaux mal ancrés... guidé par le bon sens et l'amour des bateaux.
En fait, j'ai fait un malheureux qui souhaitait être indemnisé par son assurance...

Oui, oui, incroyable mais vrai...
Il semblerait même que la pratique soit courante pour des gens qui n'arrive pas à revendre leur bateau.
On ancre n'importe comment, on va au resto du coin, on revient après le coup de vent et on est heureux de pleurer notre bateau sur les rochers.
J'ai vu ce genre de pratique se faire aussi aux Antilles au moment des cyclones...
Je trouve cela proprement honteux et dés lors, il n'est pas surprenant de voir le prix des assurances monter en flèche... surtout en croisière internationale...

Bonne Nav à toutes et tous.
H Olivier Dauxais.

12 août 2011
0

Malheureusement, ce que tu écris là est parfaitement exact.
Sans en avoir eu les preuves, je connais 3 cas où la probabilité d'escroquerie était très forte.
En dehors de la hausse des primes, il ne faut pas s'étonner de voir parfois les assurances ne pas faire tout ce dont elles devraient s'acquitter...

13 août 201113 août 2011
0

Absolument! Surtout si on avait débarqué sa Spade! :-D :-D :-D

12 août 2011
0

Equiper son bateau d'une ancre Bruce constituerait donc une fraude à l'assurance ? :-D :jelaferme:

12 août 2011
0

Je confirme: Lors d'une discussion où j’évoquais le fait que je changerais bien de bateau, Un de mes interlocuteur, jugeant que mon bateau ne valait plus grand chose, vu sa petitesse (6m) et son age (30 ans) m'a dit : "Tu le coules et tu touche l'assurance". j'en ai été estomaqué.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (43)

Les caprices du ciel

mars 2021