un avis de propriétaire de first 27.7

Bonjour à tous

Actuel propriétaire d’un first 24, je souhaite acquérir un bateau plus récent et peut être un peu plus grand. Je souhaite que mon prochain bateau, comme l’actuel, soit muni d’un système de quille relevable. J’hésite entre un first 25.7 dont je connais les atouts et un first 27.7 sur lequel je me pose pas mal de questions. J’ai vu énormément de first 27.7 dans les annonces. A quoi cela est il dû. Est-ce juste parce que les régatiers sont déçus par le rating ou il y a-t-il quelque chose de plus ennuyeux. En gros, est-ce un bateau sur et marin. Marche t-il bien. Est-ce un bon bateau.
J’ajoute que mon programme se compose essentiellement de sorties à la journée, seul ou en famille (avec ma femme et mon fils qui aura un an cet été) et de quelques traversées de la manche en partant de Dieppe avec des amis et que je souhaiterais envisager des croisières de quelques jours sans être trop exigent sur le niveau de confort.
J’aimerais donc avoir des avis, de propriétaires ou d’anciens propriétaires de first 27.7 ou de matelots ayant eu l’occasion de naviguer sur un tel engin.
Merci d’avance de vos réponses.

Antoine

L'équipage
24 jan. 2008
24 jan. 2008
0

avis
le 27.7 ne conviendra jamais à un régatier (ratinf pénalisant, performances plutôt très moyennes dans cette taille), mais est un super bateau en croisière, pour 4 en week-end, à 2 pour plus longtemps
le confort est minimaliste mais me suffit amplement (peu de besoins electriques, donc peu de production d'enregie!)

24 jan. 2008
0

merci stan
Merci à toi Stan

Tu as déjà navigué sur un 27.7 ou tu en possède un ? J’aimerais surtout savoir si le système de quille relevable est facile d’utilisation et s’il parait fiable pour quelqu’un qui l’a vraiment utilisé. Il se dit également que ce n’est pas un foudre de guerre au près. Est-ce vraiment catastrophique. J’ai lu pas mal d’avis mais rarement de personnes ayant réellement navigué sur ce bateau.
Mon programme n’est pas la régate mais j’aime bien quand même être devant les autres quand on se tire la bourre sur un plan d’eau.

25 jan. 2008
0

les 2
si la quille elevable est très pratique, le fait que la quille remontée coupe le carré en deux l'est beaucoup moins;
le système de relevage existe en electrique, mais je n'ai jmais testé, sinon c'est 80 coups de pompe hydraulique pour remonter entièrement la quille, et en gros 40 pour obtenir un tirant d'eau d'1m20, ce qui permet de naviguer au moteur (notmalement pas possible quille totalement relevée);
le système parait plutot fiable mais n'est pas si facile et pratique (grosses cales à fixer sur la quille une fois descendue);
je trouve au contraire que le bateau avance bien au près, c'est au portant qu'il est décevant quand le spi n'est pas envoyé (tout petit génois !)

22 nov. 201122 nov. 2011
0

faux ,derniers resultats sur deux we de regate un force 6 l autre force 7 ,resultat 2 et 1
gci brest challenge automne 2011 ,regate du trimaran 2011

24 jan. 2008
0

Effectivement
J'ai fait le même constat que toi avec étonnement: énormément de 27.7 récents à vendre! Pour l'avoir un peu pratiqué, il n'est pourtant pas si mal.Problèmes de rating? certainement. Mais vraiment minimaliste en croisière : gaz un seul feu,table à carte inexistante (!!)on me rétorquera que maintenant le GPS palie tous ces problèmes, n'empèche, quitte à passer pour un vieux schnoc, la table à carte reste un lieu magique où l'on prépare ses nav du lendemain (calculs d'estime, courants etc...je navigue en bretagne nord)
mais bon... question de philosophie !!
En revanche, c'est un bateau amusant , agréable à la barre, si on sait réduire la toile assez tôt.
En fait, toujours pareil, ça dépend de ce que tu attends d'un bateau, compte tenu que le mouton à cinq pattes n'existe pas, ça se saurait !!!

24 jan. 2008
0

pas de table à cartes ?? ben si
il y a bien une table à cartes, il faut y travailler debout, c'est tout

25 jan. 2008
1

Trés élégant...
...personellement, je touve le 27,7 trés élégant. Proportionellement moins bien aménagé à l'intérieur que son petit frére le 25.7 mais surtout un gros défaut du dériveur, c'est l'odeur dégagée par la dérive en position haute lorsque la caréne souffre d'un certain retard d'entretien!!!

25 jan. 2008
0

odeurs de marée mais faible tiran d'eau.
Il y a bien une table à carte sur le 27.7 même si celle ci est peu profonde. Au sujet du désagrément olfactif, il doit en effet obliger à un entretien régulier de la carène mais surtout de la surface de la quille. Mais quel plaisir de rentrer dans un port avec moins d'un mètre d'eau quand les autres doivent rester dehors.
Reste à savoir si la quille est sufisemment efficace pour assurer de bonnes performances au prés.

25 jan. 2008
0

Performances du First 27.7 :
En effet c’est un joli bateau, il est vrai que son rating n’est pas vraiment défendable en régate :-( , pour avoir couru contre lui...
Il lui faudrait un rating variable selon la direction du vent rencontrée ;-) . Mais il faut dire que sur une régate avec du portant et 20 nds de vent, il est imbattable :-) . Il aura seulement plus de mal au près, sans pour autant se traîner, il sera juste plus difficile de défendre son rating. Il serait par contre judicieux de s’interroger sur la facilitée d’utilisation de remontée de quille, et de l’échouage si cela fait parti de votre programme, parce que si le but de la quille relevable est une sécurité supplémentaire en cas de talonnage, il vaut mieux choisir le 25.7. Si vous voulez plus de renseignements sur le 25.7 (j’ai navigué dessus) envoyez-moi un mail (adresse en cliquant sur mon nom

25 jan. 2008
0

27.7 très controversé
J'avais un First 235 et en régate je me trouvais le plus souvent devant (en temps réel) les 27.7. Pourtant ce bateau m'intéressait, surtout en raison de sa quille relevable. En fait, il s'avère que la quille relevable est une usine à gaz, probablement fragile (le système de rails de guidage fait peur, un talonnage un peu brutal devant avoir des conséquences plus fâcheuses que sur le système quille basculante plus classique des autres Bénéteau). Plus gênant, un bateau à quille relevable est fait pour s'échouer en principe ? Eh bien il semble que les ouïes de refroidissement du sail-drive se bouchent avec la vase à l'échouage et qu'il faille aller y titiller avec un fil de fer pour rétablir la circulation d'eau.
Je crois néanmoins qu'il s'agit d'un bateau performant à condition de continuellement peaufiner les réglages, mais ce n'est sans doute pas un attrait suffisant pour des voileux plus placides...d'où le nombre de 27.7 en on vente à l'occasion. Reste son esthétique superbe !

25 jan. 2008
1

euh,
dans quelle conditions de vent un 235 est devant un 27.7 à equipage et voiles de qualité egales ?????

25 jan. 2008
0

235 260 27.7
Ce n'est pas de la fanfaronnade de ma part, mon 235 avait il est vrai de très bonnes voiles,un équipage sérieux et les 260 étaient juste à côté, les 27.7 en général derrière...mais c'est vrai, dans du medium ou du petit temps ! Au près dans le médium en particulier, il était redoutable, mais dans la brise... indomptable sauf à prendre 2 ris dans la gv et 1 dans le solent. Il avançait alors à 6.5 nds au près mais avait une place lamentable dès une allure plus abattue. Je n'espère qu'une chose : avoir autant de plaisir avec son successeur...qui n'est pas un 27.7 !

25 jan. 2008
0

Oui cela m'étonne aussi....
J'ai eu un First 25 pendant 19 ans, le 25.7 est son digne successeur après le 260.
Tous les 3 sont d'excellent bateaux qui marchent bien, sont des bateaux marins et leur système de quille est fiable.
Je n'ai pas navigué sur le 27.7, mais je l'avais visité au salon et le système de quille ne m'avait pas du tout emballé.
Système trop fragile à mon avis et la quille remontée coupe le carré en deux et n'étant pas dans un puit doit rapidement dégagé une odeur de vase mélangée d'algues en décomposition.

25 jan. 2008
0

First 235 et 27.7
Je suis d'accord avec Jeanlittelwing, le 27.7 contre qui je courais était plutôt contre des voiliers de rating HN 18 au près dans le petit temps, dans le genre du sun shine 36 DL. Par contre le 27.7 avait des voiles en 3DL de chez North.

26 jan. 2008
0

Avis propriétaire 27.7
Bonjour,

Propriétaire d'un 27.7, je l'utilise un peu comme tu le présentes: des croisières en famille ou seul, peu de régates.
Je pense que c'est un bateau très amusant: il avance très correctement à toutes les allures (au largue, c'est un plaisir). La quille relevable est une grosse sécurité (notamment psychologique!), lorsque tu veux rentrer dans un port à marée basse. Je conseille fortement une QR électrique. Très bon comportement à la mer.
Personnellement, j'en change uniquement parce que les enfants grandissent et à 5, ça commence à faire "juste".
Pour avoir facilement distancé des bateaux de type 25.7, je ne suis pas convaincu par la taille de ces juste "en dessous" du 27.7.
Bon vent!

26 jan. 2008
0

pas sur que ce soit l'ideal (s'il existe)
j'ai beaucoup utilisé le 27.7 d'un copain. en définitive c'est pas le pérou. la ligne est tres belle. au portant on se croirait sur un dériveur. au pres c'est plus que moyen. l'interieur est sympa dépouillé et simple. pour qq jours c'est parfait. la quille, qui a mon avis doit avoir l'option remontée electrique, est pratique pour rentrer avant les autres coupe effectivement le carré en deux, et je confirme pour les odeurs nauséabondes. par ailleurs j'ai vu une fois sur ber à La Rochelle un 27.7 qui s'etait prit un caillou dans la quille.... et bien il y avait du dégat derriere. j'imagine la tete du puits de derive dedans.

28 jan. 2008
0

Merci à tous
Merci à tous pour vos réponses.
François, je te contacterais certainement pour avoir des renseignements sur le 25.7 car mon avis n'est pas tranché pour l'instant.
Concernant le système de quille, j'avais cru comprendre qu'elle était maintenue en position basse par des boulons. Une fois fixée, en quoi est elle plus fragile qu'une quille classique boulonnée sur le fond.
Pour ceux qui doutent des performances du 27.7 au portant, il y a une vidéo sur youtube qui fait envie.
A+
Antoine
(fr.youtube.com[...]/watch

31 jan. 2008
0

ou placer la survie sur le 27.7
Je me pose une autre question sur ce boat. Un endroit a t-il été prévu pour ranger la survie afin qu'elle soit accessible à l'extérieur en cas de problème?
A+

31 jan. 2008
0

survie
le seul endroit prévu est dans l'unique coffre du cockpit, et je ne vois pas à quel autre endroit la mettre sur le bateau...

31 jan. 2008
0

Le 27.7 est aussi
décliné en version quillard qui intéresse ceux pour qui le T.E. n'est pas un problème.

20 sept. 2008
0

essai du 27-7
je possède un first 260 QR SPIRIT, le bateau marche correctement toutefois au près je constate qu'après environ 15 noeuds, les quillards remontent mieux au vent (mes voiles sont récentes GV, Génois, et Foc sur enrouleur après 17 noeuds,)

Je compte le vendre et suis intéressé par le 27-7 quillard,qui semblerait la seule version actuelle.....

POurrait t-on me préciser s'il est plus raide à la toile que le First 260, le rapport lest poids du bateau me semble peu important.
A quelle force de vent,en équipage léger de deux personnes, le 1er ris est il pris ?

Un propriétaire a til prévu un étai volant pour un solent?

merci de me renseigner si possible

21 sept. 2008
0

First 27.7 QR
Je navigue en solo sur un First 27.7 QR. Je prends le premier ris à partir de 12-14 noeuds de vent réel et le deuxième autour de 16-18 noeuds. Avec deux ris, j'arrive à faire un cap correcte jusqu'à 25 noeuds.
Sous pilote j'arrive facilement à faire un cap de 120° bord sur bord, en barrant moi-meme, cela tourne autour de 100°, voire 90 en petit-temps (pas de clapot).
Je crois qu'il n'y a pas trop de différence en raideur à la toile du quillard et le QR. Le lest moins important du QR est compensé par la prodondeur.

01 sept. 2008
0

equilibrage poids sur 27.7
Bonjour
Parmi les propriétaires de 27.7, certains recontrent-ils des problèmes d'équilibrage des poids lorsqu'ils naviguent en croisière et donc que le bateau est chargé ?
Vu qu'il n'y a qu'un coffre de cockpit à tribord; dans lequel il y a survie + réservoir gasoil + chargement divers (bidons gasoil, pare-batt, bouts, etc), et sacahtn que le wc se trouve lui aussi à tribord, mon bateau penche légèrement à tribord et n'est plus dans ses lignes : à babord, la flottaison est qq centimètres sous la ligne normale, alors qu'à babord la ligne de flottaison déborde largement sur la déco, là om il n'y a pas d'antifouling...
Solution = gueuses à babord ?

20 sept. 2008
0

RENSEIGNEMENT SUR LE 27-7 quillard
Merci de répondre si possible sur le 27-7 quillard

Il semblerait que BENETEAU commercialise uniquement le QUILLARD......

Le cap est il meilleur que la quille relevable, qu'en est il de la raideur à la toile, (mon épouse et moi naviguons régulièrement tous les deux sur le first 260 QR et nous réduisons à 17 noeuds, dès que l'équipage est composé de quatre personnes nous pouvons attendre 20 noeuds, le cap est moyen), qu'en est il du first 27-7 ?

Vu la polaire de vitesse par rapport à celle du 260, il doit normalement être plus rapide environ 1 noeud au près.

De nombreux 27-7 ont une gite à tribord, tu parles de gueuses, comment sont elles fixées et quelles sont leur poids.
N'y a t'il pas une possibilité de caler le bib au milieu du bateau, sur mon 260 il se trouve près des w.c et non pas à l'arrière pour éviter les poids

As tu prévu un étai largeable ?.
le first 27-7 t'apparait il un bon bateau pour un équipage de deux personnes qui naviguent régulièrement, et qui souhaitent un bateau facile à manier, rapide (faisânt du cap), et raide à la toile.

Au vu des commentaires, il semblerait n'avoir aucune chance en cas de régate locale, peut on me préciser son rating et avec quel genre de bateau il se trouve en concurrence.

Merci de me répondre si possible

21 sept. 2008
0

qq réponses (enfin des avis perso)
Le cap est sensiblement le même, mais le quille relevable est légèrement plus raide (le poids, plus élevé, est dans le bulbe, le voile de quille étant en composite);
En solo (mais souvent chargé "croisière" sans réel equilibrage des poids), je réduis rarement avant 20 noeuds, mais je perds b eaucoup en cap

Je pense qu'il y a possibilité de caler un bib stocké en sac entre la table du carré et le lit breton, mais il serait alors vraiment peu accessible (avec le quille relevable, je préfère l'avoir à portée de main quand je navigue quille relevée...); l'idée du tube inox sur la queue de sterne à babord me paraît bonne mais l'endroit est quand même très exposé... l'arrimage devrait être très costaud

Prévoir un étai largable me semble difficile vu la taille de la baille à mouillage, il se trouverait vraiment trop près du mât. Le renfort devrait être costaud, le pont est infusé et pas forcément hyper épais à cet endroit; de plus, cet étai largable serait très utile pour un tourmentin, mais un solent me semble inutile vu la faible taille du génois : je ne le roule pratiquement jamais, et en tout cas pas avant le deuxième ris.

En régate locale, je ne sais pas ce que ça donne en IRC, mais en HN praiquement aucune chance de defendre le rating de 18. Ca n'est pas une bête de course, je le vois plus comme un bateau de croisière rapide.

06 sept. 2008
0

èquilibrage
j'ai vu sur un bateau,un support vertical en tube inox pour le bib
vois si tu peux monter ça à l'arrière à babord,ça ne devrait pas trop dèpasser de la "queue de sterne" ou sont repris les tirants du pataras,a toi de voir pour l'esthètique,mais,ça pourrait
rèèquilibrer ton bateau et faciliter la mise à l'eau du bib au cas ou
a+

02 oct. 2008
0

re equilibrage
je navigue, le plus souvent en solo, sur un first 27.7 quillard.
je prends le premier ris vers 17 noeuds.
L'idée de mettre le BIB autre part que dans le coffre me semble très intéressante pour centrer les poids mais, le mettre sur la queue de sterne va encore charger l'arrière où la ferrure du safran fixe a déjà tendance à "toucher l'eau"...
par ailleurs super bateau pour la croisière rapide
a votre disposition pour d'autres renseignements

11 oct. 2008
0

cap du 27-7
merci pour les réponses

Peux t'on me préciser le cap et la vitese au près aux alentours de 17 noeuds, et au delà la voilure adaptée.
Ainsi que la vitesse au portant sans spi vers 15 noeuds.

Pour le modèle quille relevable, pour le nettoyage annuel de la quille je suppose que le bateau doit être posé sur un ber, quel est l'entretien du système de relevage le système est il accessible?.

Avez vous connaissance d'essai comparatif du 27-7 (version quillard- relevable) ou avec d'autres bateaux

Merci d'avence

18 fév. 2018
0

Bonjour,
Je suis sur le point d'acheter un F27.7 quillard. Avez-vous encore le votre?
Quels sont les points à vérifier avant achat?
D'avance merci
Cordialement
janeo

22 août 2009
0

Juste une reparque à propos du talonnage
Bonjour à tous, je suis également intéressé par ce bateau car je navigue en été ou je loue habituellement un First 31.7 pour 3 adultes et 1 enfant. L'année prochaine nous ne serons plus que 3 alors peut-être un bateau + petit serat-il suffisant, voire plus simple à manier ?...

j'ai eu l'occasion d'échanger avec un skipper dans le port de Sauzon qui était sur son 31.7 avec 3 jeunes enfants !! Bon , (il avait visiblement un très bon niveau), et il m'a confié qu'il avait eu un 27.7 mais comme il loue ses bateaux (il a aussi un 260) par une agence de la Trinité, il a été amené a abandonner le 27.7 à son grand regret pour le 31.7 qui est la grosse valeur sure de la location... Il m'a précisé que la sensation du "touché de barre " était vraiment unique sur le 27.7.. Et à propos de l'histoire du talonnage, il m'a raconté que un locataire de son 31.7 avait talonné d'une simple "pitchnette" et pourtant, alors qu'il s'attendait à des dégâts modérés, il a fallu presque complètement "refaire le collage" des 2 coques puisque ces bateaux sont conçus avec 2 coques moulées séparément puis assemblées en France. (Pour info, j'ai entendu la même histoire avec les Sunfast 32i des Glénans). Tout cela pour dire que la supposée faiblesse du 27.7 en cas de talonnage de la quille relevable n'en est pas vraiment une si on se réfère aux quillards moderne construits en grande série avec ces procédés..
Voilà, c'est une réflexion que j'ai trouvé intéressante alors je la partage avec vous tous.
(Sinon, j'essaierai de demander au prochain salon nautique s'il n'y aurait pas un projet de 29.7 dans les bureaux d'études de Bénéteau...)
Fabien
:-D

27 déc. 2009
0

echouage
demande avis sur l'échouage d'un 27.7 comment on béquille,comment se comporte la quille une fois relever quand une parti du poids du bateau repose sur elle ? quelqun a t'il déja échoué avec un first 27.7 ?

28 déc. 2009
0

invité une journée sur un 27.7 quillard.
Ce qui et bien trop court pour juger mais quand même.

bien aimé:

L'aménagement du pont et la simplicité des aménagements intérieur, son allure générale, beau sur l'eau de par son franc bord modéré, le gréement 7/8éme.

pas trop aimé:

Le tube acier pour se caler à la gite et le confort du cokpit d'une manière générale. Le cap moyen. Quelques inquiétudes quand au simple safran au prés dans du vent soutenu (pas pu tester). La possibilité de réglages fins de l'écoute de grand-voile en décalage avec la réel nature du bateau.

Pas aimé du tout:

Les performances dans les petits airs (jusqu'à 10 kts de vent), ce bateau est paresseux et se traine, heureusement qu'il y avait un très bel assymétrique à bord...
Pas pu tester dans du médium ou plus fort, mais peut-être en attendais-je trop ou me suis-je trompé sur la réel vocation de ce bateau qui n'est pas un régatier...

28 déc. 2009
0

!
merci bil !

27 déc. 2009
05 avr. 201016 juin 2020
0

27.7 QR au près dans la brise
Bonjour,

Nous avons loué un first 27.7 QR en Bretagne Nord il y a 15 jours. Nous avons trouvé le bateau très agréable dans petit temps, mais sous deux ris et le foc roulé à 5 tours, avec 25 à 30 degrés de gite, on dérivait beaucoup sans pouvoir vraiment serrer le vent. J'accuse le foc qui est un vrai sac, une fois roulé. Est-ce qu'un foc de brise se fait dans ces cas là?
Par contre bateau sérieux. Couchés sur l'eau par un grain à 40 noeuds, nous n'avons eu aucun problème. Et ensuite sous foc seul roulé à 5 tours, souvent plus de 8 noeuds au petit largue.

10 oct. 2011
0

super bateau
je viens de traverser la Manche le WE du 18 sept 2011
équipage 4 personnes
vent de 35 à 45 noeuds pleine toile au portant au retour
sinon 1 ris
belle stabilité et des surfs à 14 noeuds magnifiques
vitesse moyenne sur 66 miles --- 8 noeuds au portant
vagues 2 à 3m
on a scotché un 31.7 ...
très content de ce bateau

11 oct. 2011
0

Un stage (c'est pas cher) chez UCPA croisière, à Lorient, il ont (pour combien de temps encore ?) des 27.7, entres autres. Cela permettrait de se faire un avis.

11 oct. 2011
0

Bonjour à tous les fans et non fans du 27.7, j'ai eu ce bateau pendant 4 saisons en nav solo et avec femme et bébé qui a grandit, et notre vaillante berger belge....
Tout d'abord c'est un bateau très marin ou on se trouve toujours en confiance et qui part au surf sur n'importe quoi....
1- si vous naviguez avec des voiles de chantier, passez votre chemin, ces voiles sont pourr..... et pochent donc font giter le bateau excessivement
2- Bateu avec cul large donc soulager l'arrière et bib devant la table du carré (de toute facon dans leur super coffre vous pourrez pas le sortir "lui et vos mains")
3- Comme le 31.7 il gite de base sur tribord à rectifier avec tout notre bazar a bord
4- La quille relevable c'est quand même un luxe, le système est fonctionnel et il faut bien la caler avec les boulons (pour l'utilisation euh benh oui quand elle est remontée elle est au milieu de la table- je me suis deja vu sur une plage a trainer le bateau a la main avec de l'eau a la ceinture. Les odeurs ca depend un ptit coup d'eponge et c'est supportable. Le système est fait avec des patins en téflon qui font office de fusibles en cas de talonnage. Beaucoup de personnes critiquent ce système, mais il a le merite d'etre simple et efficace et non une usine a gaz comme il se dit, je pompe avec le verin, je remonte la quille a la hauteur souhaitée ou en position haute bloquée, j'enlève la pression sur la pompe et elle descend toute seule je gere doucement sur la fin pour ne pas taper et je met les boulons, c'est aussi bete que ca....)
5- Evidemment qu'il y en a beaucoup a vendre vu combien il y en a eu de vendu, c'est tout a fait normal et aussi parce que dans cette categorie de taille a un moment ou a un autre on recherche plus grand...
Pour resumer, charger lui l'avant pour ne pas trainer d'eau (idem pour tous les culs larges), pas plus de 20-25° de gite en s'appuyant un max sur le foc et vrillant la GV ou chariot choqué sous le vent.
Pour ma part ca depend de la qualité des voiles genre voile de chantier à partir de 14kts de vent vous etes deja a la rue, voile triradiale taffetas jusqu'à 16kts bien jusqu'à 20-22kts en travaillant les voiles ca passe...

Pour info c'est un bateau performant mais qui demande à être bien maîtrisé, perso j'ai jamais été derrière un 260, 25.7, 235 ou ce genre de bateau...
Je suis plutot bon régatier et bon barreur c'est un bateau ou il faut garder de la vitesse au pres et ne pas le vautrer. Dès qu'on débride tout de suite il accelere et sous spi c'est un régal, et alors avec un peu de houle les 12kts sont souvents atteints pour ma part 12-13.5kts réguliers (avec du vent bien sur) et 2 surfs à 15.5kts sans spi.
Mon 27.7 était un QR avec 18cv et bec canard, j'ai régaté souvent contre des 27.7 et nous sommes TOUJOURS arrivés devant les autres 27.7 avec une très belle avance voir écrasante avance, pourquoi déjà tout simplement l'assiette du bateau et surtout ne pas chercher a faire le cap d'un A35 mais faire du cap/vitesse...
Petite mention "Top" sur le plan de pont qui est extra avec de supers passavants et une plage avant au top.
N'hésites pas à me contacter, actuellement je navigue sur un bepox 9.90 et je m'eclate sur ce type de bateau et ca vient du 27.7
Par contre j'avais fait pas mal de modifs (pataras, palan GV.....)
leszonzons@wanadoo.fr
A bientot
Dekers

11 oct. 2011
0

témoignage très convaincant sur les qualités du bateau, il y a peut etre autant de 27.7 à vendre, et même des la deuxième année parce que de nombreux propriétaires recherchaient surtout la quille relevable mais ensuite ont découvert que c'était un bateau très technique et très rapide si bien réglé, voilé etc ?
bateau tres peu vendu en med

11 oct. 2011
0

et voilà !,
un bateau si souvent dènigré ,tant et tant ,que ceux qui naviguent avec ,ne parlaient plus (sur ce forum)du plaisir qu'ils ont sur l'eau.
apparemment ,si on sait comment régler les voiles, il avance plûtot bien.
beau témoignage que celui de dekers.

11 oct. 2011
0

"il faut dire que sur une régate avec du portant et 20 nds
de vent, il est imbattable :-)"
C'est un point de vue mais ce n'a pas été le cas ce dimanche entre Jersey et
Granville.Vent d'ouest entre 22 et 32 noeuds au portant.

Le 31.7 était devant le 27.7 (réel et compensé) Pourtant le 27.7
était mené par un bon régatier ancien propriétaire d'un 31.7 . Il l'a trouvé très dur à la barre avec une tendance à partir à l'abattée.

11 oct. 2011
0

Equipière sur un first 27.7 quille non relevable, 3 étés de suite en méditerranée, j'ai adoré ce bateau. Pas fait de régate mais en croisière, bon petit voilier, on se sent en sécurité. En tant que femme, il est parfaitement à dimmention humaine, jamais trop difficile. Très ardent cependant, il faut vite réduire et beaucoup jouer avec le charriot.
Pas de possibilité de mettre un bimini dommage, ça cogne sous le soleil et la cabine avant manque d'intimité. Il s'appelle geppetto !

11 oct. 2011
0

Ahhhh, les réglages, les voiles ...
Entre Viking35 (tendance à partir à l'abattée) et sissou (Très ardent cependant), notre pauvre ami Antoine doit être bien coi

11 oct. 2011
0

je suis étonnè
parla remarque de viking35 ,qui écrit que le bateau part à l'abattèe ,alors que tous ceux qui en parlent ,signalent plûtot une tendance au lof .
vu la surface de la GV par rapport au gènois ,je pense qu'il doit étre ardent.
la largeur de la coque doit augmenter cet effet à la gite.(modification de caréne)
n'étant pas règatier ,je me trompe peut-étre.

12 oct. 201112 oct. 2011
0

Il n'est pas incompatible qu'un voilier soit ardent et ait aussi une tendance à l'abattée au portant. Ce n'est pas mon expérience personnelle mais celle d'un ami que j'ai vu régater ce WE. Du fait de ses formes arrières, je n'en suis pas surpris.

J'ai d'ailleurs une photo explicite qui ne passe malheureusement pas.

11 oct. 201111 oct. 2011
0

je crois que pour en parler il faut l'essayer !je vais trouver un proprio de 27.7 et lui demander de m'embarquer,apres je ferais un petit rapport :-D

11 oct. 2011
0

Bonsoir,
Pour Pierre 2 , mon first 27.7 est basé à Rosas, quand tu veux pour un essai !
Pour Dekers, je suis très intéressé par les modifications que tu as pu apporter à ton ancien 27.7 (centrage des poids, pataras écouté de GV ...)

0

merçi vasy mais je suis toulon !

09 nov. 2011
0

je suis proprietaire d un first 27.7 depuis 3 ans :
En croisiere :
idéal , rapide ,tirant d eau modulable ,grand cockpit ,aménagement bien conçu en particulier le siege pivotant sous la table a carte .Sous voile au portant facile et rapide ,au pré demande beaucoup d attention dans reglage GV pour atteindre vitesse correcte ,dans la mer l avant soulage bien je pense que la categorie B force 8 4m correspond bien au grand max pour ne pas trop subir .
Quille relevable ,je ne l ai pas souvent échoué mais tirant d eau 0.65 permet de bien flotter dans 1 m d eau donc c ok ,pouvoir sortir entierement (g ajouter un palan ) le safran de l eau c bien (nécessaire je pense dans tirant d eau modulable ),en position haute je bloque la quille avec deux grandes palmes en lateral et avec un palan en longitudinal ,precaution a prendre pour bien dormir au mouillage et en navigant au moteur quille relevée pour la sortie pas forcément abritée ou la quille peut prendre du balan et causer du dégat g deja du changé ainsi la buté avant .Ceci dit la quille relevable est une securité et un atout enorme pour naviguer dans les coins à marée mais cela engendre evidemment plus de maintenance et de precautions diverses .
En régate :sans le spi sous toilé jusqu au medium léger a mon avis avec son triangle avant
ne permettant en fait de ne porter qu un solent (avantage en croisiere)
HN :
dés que l on peut porter le spi (symetrique )pas de pb le rating hn 19 (avec enrouleur) me semble interessant quelque soit la force du vent
Au pré et au bon plein le rating hn me semble ok qu a partir de 15 17 noeuds , au dessus de 20 noeuds pas de pb avec 5 équipiers au rappel on est pas mal en vitesse en compensé par rapport aux concurrents .
irc : je pense qu un bateau optimisé en rapport avec l equipement actuel de la flotte :espars carbones ,code 0 ou gennaker plat ,ou yankee sur bout dehors ,gv a corne ,pour augmenter la surface de voile ,pourrait le rendre competitif .

Au final je suis trés content de mon first 27.7 que je trouve solide vu mes diverses navigations (régate ,golfe de gascogne ,manche )

Ps :
si vous avez un demarreur de moteur a clé ,demander conseil a votre mécano ,je l ai changé pour un bouton poussoir indépendant pour démarrer ayant grillé deux demarreurs
(pas trés sympa fumée dans bateau ,odeur de feu electrique ,et plus de moteur opérationel en pleine manoeuvre dans port bien encombré un anglais sympa m a remorqué)
Au niveau du safran pas de pb mais sur un modéle plus ancien j avais cassé la bague alu inferieur .(pas trés sympa non plus de se trouver sans safran au mileu de la manche ,nous avons pu revenir par nos propres moyens au moteur en contact permanent avec le cross que je remercie vivement , en relevant le safran et en faisant un deuxieme point de pivotement bricolé sur le pataras )

09 nov. 2011
0

Bonjour, les histoires de safran m'inquiètent. Peux-tu expliquer un peu ce qui a cassé? J'ai eu un souci cet été, et j'ai remplacé les bagues par des nouveaux d'un diamètre un peu plus grand, mais je me demande si je ne ferais pas mieux de les remplacer par des baguest teflon/nylon. Ou est-ce qu'il y a trop de risque de les casser par la suite?

12 nov. 2011
0

C LA PARTIE BASSE DU FOUREAU ALU QUI A CEDE AU NIVEAU DE L ANNEAU QUI PIVOTE AUTOUR DE L AXE ,sur le nouvau modèle renforcé par beneteau cela semble tenir .

19 déc. 2011
0

Bonjour
j'ai failli avoir le même problème qui a pour cause une bague cuivre sur le berceau de safran en alu d'ou une électrolyse importante.Problème réglé par le changement de la bague cuivre par une bague téflon de safran du first 235[bateau que j'ai possédé pendant 20 ans] coût environ 30€ collé au sika.Quand aux qualités de ce bateau,c'est un bateau idéal pour les femmes,barre d'un dériveur,il se cale sur sa route,et est très sécurisant,par contre la qualité des voiles est primordiale,entre les voiles chantier,et un jeu de voiles tri radiale le gain est de 20%.J'ai changer le système de palan fin de GV qui est une aberration et gène la circulation dans le cockpit.Pour les performances vu le rapport poids voilure,il faut réduire vers 15 noeuds avec les voiles régates a 2 ou 12 avec les voiles chantier.
Pour la régate si le bateau n’est pas vidé,l'avant allégé,les poids centrés,une carène préparée aucun espoir de placement.Je navigue au sables,j'arrive a faire parts égales avec les 31.7,il y a un régatier performant qui arrive a ce placer dans le trio de tête malgrés que sont bateau ne soit pas super alléger.Pour le problème de quille,l'hydraulique est OK,et dans les ports de la région elle est toujours en position intermédiaire donc aucune gène dans la cabine
C'est un bateau fantastique

19 déc. 2011
0

"le rating hn 19 (avec enrouleur) me semble interessant quelque soit la force du vent"
Non, son rating HN est indéfendable quelle que soit les conditions. Pas plus tard, qu'hier soir j'en parlais avec un régatier, propriétaire d'un First 27.7 qui le vend pour cette raison principale ainsi que pour sa barre lourde et peu agréable.

A équipage de qualité voisine, voire plutôt supérieur, ils se font écraser par un Hanse hier par exemple. Si quelqu'un est capable de me citer un 27.7 qui a obtenu un résultat probant en Hn, cela m'intéresse.

Quand à ce qu'un 27.7 aille aussi vite qu'un 31.7, comme l'écrit un intervenant, il faut vraiment le ces derniers soient menés par des brèles... Cela arrive.

19 déc. 2011
0

Bonjour
Une victoire d'un 27.7, et derrrière pas forcement que des breles. Je ne connais pas les conditions de vent
gci-brest.chez-alice.fr[...]c1.html

20 déc. 2011
0

Bonjour
Je veux bien que le premier du challenge TPO des sables soit une brèle
que le propriétaire de l'autre 27.7 du club qui a terminé dans la botte aux vieux safrans il y a quelques années qui est un régatier très performant ne sache pas faire la différence entre un 260 et un 27.7,car il a eu les 2 pour lui il n'y a pas photo si le 27.7 est massacré,on peut en faire quelque chose.pour régater,démonter les équipets latéraux,retirer les parties de table rabattables,mettre le mouillage au pied de mat,sortir la vaisselle,le reservoir d'eau vide
le réservoir de fuel avec le minimum pour rentrer au port,le bib dans la cabine avant,le coffre vide,avoir des voiles régate,un génois,un solent avec un ris,une grand voile tri-radiale on oublie l'enrouleur,
comme on a décidé de faire de la régate,on a choisi l'option 9 CV,et le bateau sera performant avec 4 personnes qui sache faire marcher le bateau.Quand a la duretée de la barre c'est que le bateau était surtoilé et un seul safran est suffisant les départs au lof ou à l'abattées étant quasiment inexistantes,il ne faut pas oublié qu'il a 4 mètre carré de toile en moins pour 1 tonne de moins q'un 31.7
Bateau assassiné peut être mais bon pointeur,rapide,vivant démarrant a la moindre risée, très saint dans ses réactions.

28 déc. 2011
0

ok avec votre message ,une autre astuce aussi ,chariot de gv toujours
au milieu ou au dessus pour faire du cap ,genoi toujours tres puissant pour avancer

19 déc. 201116 juin 2020
0

Ci-joint une photo caractéristique d'un 27.7 dans une brise de 30 nds avec de la mer. Normalement, il était à 150° du vent, on voit bien qu'il embarde de 30 ° jusqu'au vent arrière. Il est certain qu'avec deux safrans cela changerait totalement son comportement. Le 31.7 qui le précédait n'effectuait pas ces "sorties de route" difficilement contrôlées.(photo 2)

20 déc. 2011
0

le 27.7 est en travers de la vague, normal la photo,quand au 31.7,avec une gosse houle de travers ils sont a égalité,je navigue aussi sur un 31.7

29 déc. 2011
0

Bien sur, ce n'est pas sur une seule photo que l'on peut juger...
Mais cela s'est reproduit une dizaine de fois sur 8 milles pour l'un, pas pour l'autre. Coincidence? Et c'est le barreur du 27.7 qui m'a donné son sentiment.

19 déc. 2011
0

pour ceux que ça intèresse :
www.ffvoile.org[...]man.pdf

10 mar. 2020
0

Bonjour,
Je relance le fil !
Est ce qu'il est possible de poser un first 27.7 quille fixe le long d'un quai pour un nettoyage d'hélice, de speedo ... !?
J'ai bien regardé les commentaires et mon choix est bien motivé vers la version quillard du first 27.7
N'hésitez pas à me contacter si vous vendez un 27.7 ou si vous connaissez dans votre port d'attache un 27.7 à quille fixe en vente

Merci d'avance

11 mar. 2020
0

Je rajoute une question : sur du sable, est il possible de laisser un QR s'échouer à chaque marée, bien sûr avec de la gite.

11 mar. 202011 mar. 2020
0

Mes quelques remarques après une semaine de loc sur ce bateau.

Conditions: en duo lorient, concarneau, loctudy, glénans, groix, houat ...
Vers l'ouest du louvoyage musclé (15 à 30 nds), vers l'est portant plus calme.

Bateau globalement performant, nerveux, très sensible aux réglages mais barre souvent désagréable. (belle gv triradiale, génois défoncé, gennak sur emmagasiner très pratique et facile, spi symétrique.)

Le gros point noir pour moi fut sur les aspects pratiques:
Dehors, aucune main courante ni vrai cale pieds, le cockpit très large est vraiment casse-gueule au prés dans la brise. Les cale-pieds réglables pour le barreur ne supportent pas de trop s'y appuyer.
Le palan principal de gv est peu pratique à recoincer sans se lever. Le palan fin est un plus, mais son coinceur tribord a du être déplacé pour ne pas condamner l'ouverture du coffre!

A l'intérieur accès à la table peu pratique, les panneaux amovibles se cassent la gueule pour un rien, et pour accéder aux coffres il faut obligatoirement les rabattre!
Ne rien mettre de lourd dans les équipets (comme une bouteille) au risque de faire s'ouvrir la porte et traverser le carré sur un coup de gite! Au dessus des équipets fermés, pas grand chose ne tient en place non plus.
La cuisine manque de rangements pour la croisière. Les wc sont trop exigus, on n'a pas la place pour pisser à genoux!

La quille relevable: Il fallait régulièrement resserrer les cales au prés dans la brise (toutes les heures) par crainte d'exploser le bateau si elle prenait du jeu! Quille relevée, grosse galère de tétris pour les remettre en place correctement après. Vérin électrique bien pratique mais nécessite batteries en bon état!

Moteur puissant, silencieux, mais on aurait préféré un tableau de commandes à l'extérieur. Commande de gaz/embrayage peu pratique.

Le safran ne se relève pas en entier et présente beaucoup de jeux. Sommeil impossible au mouillage dans la cabine arrière!

11 mar. 2020
0

Bonjour à tous,

Je suis propriétaire depuis 5 ans d’un F27.7 et je ne partage pas du tout le même avis que matelot...
Pourtant ce n’était pas mon premier choix voire plutôt un choix par défaut.
Je posssede un QR.
C’est un voilier très puissant et on le sent dès que l’on débride un peu. Au portant dans la brise c’est un régal.
Il peut supporter du gros temps sans problème.
La barre peut être molle dans le petit temps et durcir progressivement avec le vent. Mais elle est précise à condition de bien caler le safran dans son fourreau.
Les commandes moteurs sont placées dans le cockpit au poste de barre. Je n’ai pas de critique par rapport à ça.
La quille releva le est très pratique.
J’échoue régulièrement le bateau et il permet l’accès à des endroits peu profonds. Ou de passer les seuils de port même s’il y a peu d’eau .
Le bateau me convient pour la croisière à 4 voire 5 quand on est en course. Le poste avant est petit : adapté aux enfants ou un adulte.
La table à carte est pratique et grande avec son siège escamotable.
Bref c’est un SUV qui permet de tout faire. La quille n’est pas un problème même si les cales ne sont pas complètement verrouillées ( beaucoup de bateaux à QR ont la quille qui bouge) Il y a des rondelles coniques qui peuvent être placées.
Je n’ai pas non plus noter de problème au niveau des équipets ( j’utilise des panières ).
Sont oint faible est le petit temps où il faut charger lavant et travailler plutôt en puissance.
Le circuit d’écoute sera bientôt amélioré sur mon bateau mais il est possible d’accrocher le palan sur le pontet du palan fin au milieu du cockpit.

11 mar. 2020
0

Tu indique echouer. Le bas de la quille déborde de la carène apparemment. Comment ça se présente ? Des béquilles ?

12 mar. 2020
0

Oui 2 béquilles latérales situées un peu sur la partie arrière.
La quille est quand à elle bloquée en position haute.
L’échouage se fait bien à condition d’y prêter attention.
Un autre point très positif du bateau concerne le cockpit qui est vraiment très confortable en mer et au port et dans lequel on peut tenir à 8 sans problème pour l’apéro...
Les cales pieds our le barreur ne servent à rien. J’utilise les cales pieds intègres au pont. Ils sont amplement suffisants. D’une manière générale il faut éviter de faire gîter le bateau, il marche mieux avec une gîte modérée.

11 mar. 2020
0

Dernier point important : ne pas prendre la version 9 cv qui est insuffisante.

12 mar. 2020
0

Bonjour,
Est ce qu'il est possible de poser un first 27.7 à quille fixe le long d'un quai pour un nettoyage d'hélice, de speedo ... !?
Je suis bien intéressé par la version quillard du first 27.7
N'hésitez pas à me contacter si vous vendez un 27.7 ou si vous connaissez dans votre port d'attache un 27.7 à quille fixe en vente

Merci d'avance

12 mar. 2020
0

Pour l’échouage du quille fixe je ne sais pas. Je pense que les varangues et le contre moule sont très costauds mais pour le reste je ne sais pas.
La version QR est plus performante

Cdlt

12 mar. 2020
0

Merci Penn-Kalet,
Je n'ai pour le moment, pas vu de 27.7 quillard avec la fixation des béquilles sur les 2 cotés de la coque !

Cdlt

12 mar. 2020
0

Non c’est uniquement pour le QR !!

12 mar. 2020
0

Mais y’a question concerne l’échouage contre un quai

12 mar. 2020
0

Et peu de bateaux récents l’acceptent..

12 mar. 2020
0

C'est bien dommage !!
C'est bien de venir avec son bateau à quai une fois la saison, pour nettoyer l'hélice, faire une bricole sans pour autant aller faire un carénage complet à terre !

12 mar. 202016 juin 2020
0

Après des années de régates sur divers monotypes je suis passé à la croisière exclusive.Je passe 6 mois/an en Grèce sur mon 27.7QR
Quille. Avecun minimum de technique et de jugeote la quille est facile à entretenir,très facile à utiliser et solide!
Talonnage très très violent en gironde, la quille s'est totalement relevée arrachant ses fixations mais sauvant les varangues voir le bateau. Qq euros d'inox et de soudure et basta (Auparavant le first était loué en Bretagne, à voir l'état du plomb elle a du recevoir. .)
Et quel bonheur de quasi beacher ou de rentrer de les ports au milieu des barques.
Performances.je retrouve les mêmes sensations et plaisirs qu'avec mes sports boat. Je suis en moyenne 1/2 noeuds en dessous de la polaire mais avec environ 700kg de matos embarqué(200l d'eau,100kg mouillage,annexe et moteur,70l fuelfrigo etc) c'est plus que bien au vu des spécificités de la carène. A vrai dire en croisière c'est totalement subjectif et je privilégie le plaisir
Négatif. Moteur 9cv indigne, cabine
AR trop grande pour 1, mal foutue pour 2. Cage de safran qui nécessite soins,amour et compétences! ...
J'ai 70ans, je navigue seul, ce bateau est parfait et comme je suis le plus petit à naviguer là-bas j'intrigue!
Bonne nav à tous JMC

12 mar. 2020
0

Bonjour F27.7
6 mois par an en Grèce c'est cool !!
Je pense reconnaitre votre bateau !
N'était t'il pas à vendre dans le 85 ou peut être le 17 ?
je me rappel de voir l'annonce de votre bateau il y a quelques années avec les 2 hublots et l'ancien propriétaire avait rajouté un meuble d'angle dans la cuisine !!
Il y avait d'autres modifications je crois !!
Cela montre que le First 27.7 est bien pour la croisière !
cdlt

12 mar. 202016 juin 2020
0

Effectivement il était aux Sables avec une modification du carré qui permet de faire une vrai cuisine avec gd frigo et four.Pour le reste très mal entretenu et bricolage de sagouin....Après qq mois de travaux ( l'avantage je le connais par coeur ) il est au top
Cette année traversée des cyclades tour du peloponese
Re traversée des cyclades pour retrouver mon ber à leros
Bon vent
(Seul gros pb, fissures tout le long de la cage safran cf photo)

12 mar. 2020
0

ah quand même, une vraie fissure !!!
Cette pièce du safran est vraiment un problème pour beaucoup de propriétaire de 27.7 !!
Cdlt

12 mar. 2020
0

Intéressant !!
Tu as tapé dans de la vase ?
C’est vrai que la taille des varangues est impressionnante après faut pas que le contre moule se décolle ...

12 mar. 2020
0

Non à priori des galets mais à 9kt.... (vent +courant)
Je n'ai tordu que 2 des 4 U ce qui a libéré les traverses et du même coup là quille

13 mar. 2020
0

C’est plutôt encourageant question robustesse
Je sais que le design du puit a été très compliqué pour garantir une robustesse suffisante

13 mar. 2020
0

Je crois que le pb est très simple. Si l'on a pas besoin d'un tirant d'eau variable, quille fixe et on arrête de sodomiser les diptères. .. Sinon il faut dédramatiser et avec du bon sens et qq compétences tout est parfaitement gerable.Qd j'ai acheté le mien,très mal entretenu,j'avais des doutes sur le positionnement des cales inf. Après avoir disqué la coque au niveau du puit, remise en place et en état des cales et butees, et nvl stratification. Rien d'insurmontable c'était une première pour moi.Tout le reste est parfaitement accessible depuis le haut
Qd à l'utilisation, simplisme et sans commune mesure avec les tours de manivelle d'un 260...
Le safran me pose plus de problème, je n'ai encore trouvé un système de cales efficace et fiable (ça n'empêche pas de naviguer) pour éviter vibrations et claquements JMC

13 mar. 2020
0

C’est vrai qu’on peut lire un paquet de **** pour la quille du F27.7
Pour le safran je l’ai regle end modifiant l’écartement des cales Latérales. Quand il est remonter je glisse une cale latérale dans le fourreau

12 mar. 2020
0

bonjour

je suis un peut dans la mémé démarche et actuellement, je regarde de ce côté

viko-yachts.fr[...]itable/

remy

12 mar. 2020
0

Les voiles sont toutes petites ....

12 mar. 2020
0

Oui petite voile d'avant et ils mettent en + 11,50 m2 pour la GV ce qui est vraiment petit.Etonnant que ce soit à ce point.

13 mar. 2020
0

oui parce que ici
il est annoncé www.bateaux.com[...]8mVA5Fg ,

Surface de voilure au près 48.80 m2

et la il y a viko-yachts.fr[...]itable/

12+11.5 =23.5 il y a pratiquement un rapport de 2

ces énorme non

cdl remy

13 mar. 2020
0

pour moi, performances modestes indépendamment de son rating; pour l'avoir vu en régate, plutôt à la traine par rapport au reste de la flotte

15 sept. 202015 sept. 2020
0

... moi j'ai vu un A35 se traîner ! Est ce un mauvais bateau ou un bateau bateaux mal réglé ? Un first 27.7 QR avec de bonnes voiles, bien équilibré et un bon choix cap vitesse est très performant et au portant sous spi il est magique ... c'est un très bon bateau très fin qui peut donnera beaucoup de plaisirs à un bon barreur.

15 sept. 2020
0

Je confirme pour les perfs du 27.7
Il faut de bonnes voiles sans enrouleur et le reste suit.
Il faut veiller à ne pas’ le surcharger et à mettre le poids sur l’avant.
A partir de 15 nds on sent la puissance de la carène dès que l’on débride.
Et sous spi c’est un régal !!
Dans la brise sous spi 20/25 nds on fait jeux égale avec les 31.7

L’avantage c’est que la quille sabre permet l’accès aux mouillages sympa.et le cockpit est très pratique.

La version quille fixe marche moins bien

15 sept. 2020
1

Quand j'avais un sport boat, moi aussi je ne commentais que les perfs au portant ;-)

16 sept. 2020
0

Oui tu as raison on se focalise que sur les points qui marchent le mieux :)
Alors parlons un peu du pres...
Pour performer au près il faut de bonnes voiles et pas d’enrouleur ( ou un profil fin). Depuis que j’ai change mes voiles et mon enrouleur c’est le jour et la nuit. Le prés nécessite de bien régler le bateau ( voiles et assiette) et d’être concentré. Il faut privilégier la puissance car le genois n’a pas de recouvrement. Au global j’arrive à obtenir des performances honorables au près. J’ai par contre un trou dans la petole môle même si cet été j’ai réussi à resté collé à un Dufour 34 qui avait pourtant un très beau jeux de voiles.
Je vais lancer la fabrication d’un code 0 pour combler ce trou.

De mon point de vu c’est un bateau très polyvalent qui permet de se faire plaisir même avec des usages très différents ( régate, croisière , mouillage,,)

17 sept. 2020
0

Oui j'aime bcp le 27.7, un bon bateau à tout faire et le moment ou Beneteau a presque réussi à concurrencer Structures sur sa niche.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer