Tsunami, Xynthia, le SHOM et les p'tits fonds.

Patience, on va enfin avoir des cartes très précises des fonds marins sur la zone littoral.

Décisions prises par le Cimer (Conseil interministériel de la mer) :
-création d'un centre national d'alerte aux tsunamis pour la Med et l'Atl nord-est sous l'égide du CEA, en partenariat avec le SHOM et l'INSU (Institut National des Sciences de l'Univers)
-création du service national d'océanographie côtière avec les partenaires du Mercator océan,
-création du système alerte Vagues-Submersion qui intègrera des mesures en temps réel dont celles obtenues par les marégraphes du SHOM (26 en métropole), le tout au sein d'un dispositif piloté par Météo-France.

Jusqu'à maintenant les petits fonds étaient très difficiles à relever de part leur nature : difficultés, voire impossibilité d'accès aux vedettes hydrographiques et au bon fonctionnement des sondeurs.
Ces zones ne sont pas considérées comme des espaces de navigation ou de circulation terrestres par les autorités.
Elles ont donc été volontairement négligées par le SHOM et l'IGN.

En 2003, ces deux officines ont lancé le projet Litto3D qui jusqu'à maintenant n'a été mis en oeuvre que très partiellement dans le Morbihan, le Languedoc Roussillon et Mayotte.
Or, décision a été prise par le Cimer de généraliser cette opération à tout le littoral français.
Gilles Bessero, qui vient de quitter ses fonctions à la tête du SHOM, estime que "seule une connaissance extrêmement fine des fonds sur la zone littorale peut permettre de modéliser les conséquence d'une tempête sur la zone côtière.".
Tout le principe repose sur une technologie sophistiquée et onéreuse ( budget 30 M) basée sur la mesure par laser depuis un avion.

Plus d'infos ici
www.shom.fr[...]o3D.htm
et dans le Marin du 27/08/10.

L'équipage
06 sept. 2010
06 sept. 2010
0

Bon sens
Sans toutes ces mesures, il suffisait de consulter la carte au 25000ème de l'IGN pour voir les zones au dessous du niveau des grandes marées.
Une des choses que m'a appris mon père est de ne jamais investir en zone inondable (en bon méridional habitué aux crues soudaines...).
Maintenant nous devons payer les inconséquences de ces c.ns !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (199)

Eté norvègien

novembre 2021