Trucs et combines

On ne sait jamais trop quoi faire de la balancine de bôme une fois la voile hissée je la transforme en cunnimgham en la passant en double dans l'oeillet adéquat et en utilisant les crochets de prise de ris. C'est pratique les jours de beau temps et on peut facilement lui redonner son premier rôle s'il faut prendre un ris.
Un autre truc pour ceux qui ont une Helice bec de canard et qui veulent savoir ce que l.on gagne en vitesse lorsqu'elle se replie . Voici un mode d'emploi
Choisir un jour de vent régulier
Faire route au moteur a environ 3,5 Nds
Hisser là grand voile et où le génois pour obtenir à peut près la même vitesse
Passer le moteur au point mort et le stopper
Écouter l'hélice continue à tourner et donc reste ouverte par la force centrifuge(merci Fritz the Cat )
noter la nouvelle vitesse sous voile une fois stabilisée
Passer en M Arr pour replier l'hélice t vous verrez votre vitesse gentiment augmenter (pour moi entre 0,2 et 0,4 Nds selon la vitesse)
Merci de vos trucs et astuces voir découvertes ...

L'équipage
04 oct. 2016
05 oct. 201605 oct. 2016
1

Ça me plait ce genre de fil qui permet de regrouper des astuces disséminées dans le forum ! :bravo:

Dans le genre petite couillonnade pratique :
La prise électrique bleue était très difficile à bancher/débrancher. Un petit coup de www.accastillage-diffusion.com[...]305.jpg a tout changé.

On a piqué celle-ci à FXVT : un petit palan avec mousquetons largables (les pas chers de LM) pour tenir la bôme au port mais aussi, dans certaines conditions de navigation, au portant.

05 oct. 201616 juin 2020
0

Voilà le WC 100% Bio Breveté :


05 oct. 2016
1

Bien vu ! Il faudrait l'envoyer aux "zotorités" nuisibles ! :-D

05 oct. 2016
0

Merci pour ce petit intermerde fort divertissant!!!

05 oct. 2016
0

Bon, avec le point noir sur la queue, je suppose que c'est des oblades.. Qu'en je pense que j'en ai péché...

05 oct. 2016
0

Comment libérer la chaîne d'un guindeau vertical :

0

"la vidéo ne peut être visionnée car le fichier est corrompu"

05 oct. 2016
2

Réaliser soi-même un bloqueur d'ancre au davier pour zéro € :

05 oct. 2016
0

Il te faut un plat métalique et du sandow.... c'est pas à "zéro €" :oups:

05 oct. 201616 juin 2020
0

Comment passer à une catégorie de longueur inférieure :

05 oct. 2016
0

savoir s'il faut bloquer une hélice normale ou la laisser tourner.
Avec l'aide d'une carto entegistrant la trace comme opencpn par exemple. Un jour de vent régulier et mer calme ou régulière
Faire une route au près sous pilote pour garder le même angle. Embrayer l'hélice ou la débrayer si on est déjà embrayé. faire route ensuite 5 minutes comme ça, noter l'heure ou le point ou la position puis changer, débrayer ou embrayer c'est selon.
En consultant la trace on peut remarquer s'il y a changement ou pas. Dans mon cas il y avait une légère chute de vitesse mais surtout une perte de cap quand l'hélice était embrayée. A l'époque (2008)nous avions une grosse tripale et tout le monde se posait la question.

05 oct. 2016
4

J'ai du mal à imaginer que cette utilisation de la balancine soit pratique!
En cas de prise de ris, il faut nécessairement la remettre à sa place au lieu de simplement la reprendre en tirant dessus. De même lorsqu' on affale la GV, cela oblige à la libérer de ce montage puis la remettre à sa place.
Pour moi, elle doit être instantanément opérationnelle dans sa fonction première.
Quant au cunningham, il reste à poste également.
Il me semble que chaque manœuvre doit avoir sa fonction spécifique et la conserver disponible en permanence.

05 oct. 201616 juin 2020
4

Pour simplifier la vie du gars qui part à l'avant quand on arrive dans un port que l'on ne connait pas. Avec la question, "catway à bâbord, ou tribord ?". "Et la deuxième pointe, qui me la passe ?"

On fait cette manip' maintenant : Une longue amarre frappée à chaque extrémité à l'avant et qui sort par les deux chaumards. En arrivant sur le catway, l'équipier prend l'amarre lovée de son côté avec lui, amarre le bateau sur le ponton et tire sur le bout libre pour amarrer le bateau sur l'autre côté.

Après, on a tout le temps, si on veut fignoler, de reprendre ces deux amarres proprement. J'avoue qu'en solo, je laisse un petit paquet de nouille sur le ponton entre les deux taquets...

05 oct. 201616 juin 2020
1

Pour les arrivées sur katway, juste une courte amarre d'embelle à l'extrémité du katway ou au milieu selon sa longueur. Le bateau est ainsi amarré provisoirement et on a tout le temps de descendre mettre les autres amarres. L'amarre d'embelle est ensuite transformée en garde ou en traversier.
Avec mon amarre terminée par un gros crochet (un fer à cheval), on n'a même pas à descendre du bateau pour cet amarrage provisoire.

05 oct. 2016
1

Tant que nous sommes dans les manoeuvres de port, j'avais longtemps un pb pour expliquer aux équipier les bon positionnement des pare-battages.
Maintenant, j'ai marqué des repères sur le plat-bord. Je n'ai plus qu'à dire " tribord emplacements 1, 2 et 3 à hauteur de katway, bâbord 2, 3 et 4 à hauteur de plat-bord". Et tout est ok du premier coup.

05 oct. 2016
0

Ça c'est pas con, et pareil quand on s'amarre sur le côté, mais frappé à l'avant et à l'arrière. Merci !

05 oct. 2016
1

Descendre la hauteur d'ancrage des bouts du lazzy bag sur le mât:
Sur mon Dufour 40, l'accroche se faisait au niveau des BDF supérieures, je les ai refixés à hauteur des BDF inférieures...
Y'a pas photo, je m'énerve beaucoup moins pour envoyer la GV, les lattes se dégageant très rapidement des lazzy et n'accrochant plus dedans. Un vrai + en solo!

05 oct. 2016
0

Un truc aussi qui aide à éviter que les lattes de GV se prennent dans les lazy jacks au hissage, c'est de mettre la bôme haute avec la balancine de telle sorte que quand l'écoute de GV est choquée, les jacks sont détendus et mous, et alors ça coince nettement moins..

05 oct. 201605 oct. 2016
0

Pas con, mais ça fait deux manoeuvres en plus : monter et descendre...

05 oct. 2016
0

Utiliser le parbat d'étrave pour le solo.

tu as bien sur préparer les amarres et parbat.
tu rentre dans ta place et viens appuyer l'étrave sur le katway.
tu tiens en dynamique on bloque la barre.
avant de se précipiter on attend un peu pour voir si ça tiens bien
tu descends trankilou.
tu passes toutes tes amarres.
tu remontes sur le bateau ajuste la longueur.
tu coupe le moteur ajuste la garde et la pointe arrière.

05 oct. 2016
1

Ah, un truc pas mal, depuis que par vent très fort la drisse de l'étai largable m'est partie des mains... avec la force du vent elle était horizontale, en partant du haut du mat, impossible de la rattraper... Pour la récupérer, il a fallu virer pour qu'elle s'enroule autour du mat, du patara... avec les acrobaties qui vont avec...
Maintenant elle est en boucle continue, l'extrémité libre raccordée au mousqueton. Impossible de la perdre comme ça !

05 oct. 2016
2

Visualiser facilement les derniers mètres de chaine de l'ancre:
peinture orange fluo en bombe sur environ 2 m de chaine, positionnée à 3 m de l'ancre. très utile en solo lors de la remontée du mouillage via la télécommande du cockpit. On sait alors exactement quand il faut aller courir vers l'avant pour finaliser la remontée de l'ancre.

05 oct. 2016
1

Et peindre l'ancre à l'epoxy blanc, c'est pas mal non plus. Ça la fait durer bien plus longtemps, et on la voit au fond.

05 oct. 2016
0

L'époxy tient bien avec tous les frottements notamment entre les maillons? Perso pour optimiser la durée de vie de la chaine, je la dessale le plus souvent possible avec un coup de jet d'eau douce dans sa baille à mouillage (par exemple de retour au port en fin de WE)

05 oct. 2016
0

J'ai mal lu Baboujoli, je pensais que c'était la chaine que tu peignais...Il faut que je réajuste mes lunettes!.....

05 oct. 2016
2

bonsoir
dans les annees 80 , j'avais achete un livre ( trucs et astuces du bord )
, je crois ou un titre dans le genre .bien sur il date , mais quelques combines interessante .
une que je me souvient :
amarrer un petit bout a la barre , et lui faire faire le tour du canot avec retour a la barre ; quelques poulies , surtout a l'etrave ; on peu alors barrer de n'importe quel endroit
faut prendre le coup de main , bien sur ; mais en solo au rappel , les autres bateaux ne comprennent pas

salut

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (69)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021