trou dans une batterie....

il y a un petit trou en forme de coin dans une de mes batteries, quelqu'un a t il une bonne idée pour le boucher? Sachant que la perforation est sur le dessus, que c'est une batterie classique avec des bouchons et que le trou est petit, on pourrait meme dire que c'est un enfoncement qui aurait perforé. Si quelqu'un a une bonne idée je suis preneur
(merci de m'épargner les pinoches, les bouchons de champagne et les vieux chiffons) :-D

L'équipage
04 sept. 2007
04 sept. 2007
0

chez brico machin
il y a des petit tube de pate a 2 couleurs, on malaxe les deux, appliquer et pour ce que tu a pas de blem ça marche bien ;-)acide ou pas!!!

04 sept. 2007
0

Si le bac est
en polyéthylène, simplement avec un fer à souder qui va permettre de fondre un peu de matière autour du trou et la ramener au centre pour boucher.

[color=blue]_/)[/color]

04 sept. 2007
0

Pascal
t'es sur que c'est pas un systeme de mise à l'air??
j'ai ça sur une de mes batteries ( voiture ) avec une toute petite durite qui redescend le long du bac à batterie mais à l'extérieur, et qui sort au niveau de la roue dans l'aile( dans mon cas la batterie est dans la malle )
si c'est pas ça les résine bicomposantes sont parfaites pour reboucher, et comme dit tili si le trou est vraiment petit un cp de fer à souder l'étain et hop !
;-)

04 sept. 2007
0

Attention!
Les batteries produisent de l'hydrogène dont la température d'auto inflammation spontanée n'est qu'à 585°C.

Certains fers rapides ordinaires dépassent cette température.

04 sept. 2007
0

Un fer ordinaire, non...
mais certains fers rapides, de bas de gamme chauffent trop pour chauffer vite.
et la température critique n'est pas si loin.

En effet, une fois le gaz chassé, il n'y a plus de risque... encore faut-il qu'on le chasse.
Ca va mieux en le disant.

04 sept. 2007
0

Fred, tu es sur????????
il me semble que l'hydrogène étant bien plus léger que l'air s'échappe automatiquement par toute ouverture sur le dessus, même de très petit diamètre

d'ailleurs j'ai jamais vu l'équipage d'un Zeppelin souffler délicatement dessus ou battre des morceaux de carton pour le faire s'envoler ;-)

amicalement

05 sept. 2007
0

normal, ouvrir le bouchon ne stoppe pas la production d'hydrogène
le carton non plus d'ailleurs......

amicalement

05 sept. 2007
0

en fait pour un bricoleur moyen, il est facile, aussi,
d'envoyer une giclée de CO2 d'un vieil extincteur réservé à cet effet dans le garage ou un peu d'argon ( genre NERTAL) du TIG pour inerter vraiment la batterie ou tout autre récipient

pour le reste c'est simple taquinerie de ma part sans aucune malice

amicalement

05 sept. 2007
0

Fer pas ordinaire.
www.conrad.fr[...]71.html

mais bien pratique dans d'autres cas.

04 sept. 2007
0

Hydrogène
En effet hautement explosif, mais il suffit de le chasser : ouvrir les bouchons et souffler délicatement dans les trous, ou ventiler en battant l'air à l'aide d'un morceau de carton.

C'est la procédure lorsque on soude les ponts en plomb au chalumeau.

Un fer à souder ordinaire ne chauffe amha pas assez pour poser problème... heureusement d'ailleurs, depuis le temps que je pratique la chose ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

04 sept. 2007
0

A condition que tu me laisses
m'éloigner d'une centaine de mètres je te propose l'expérience suivante : enlever un bouchon (un seul) d'une batterie qui vient d'être chargée, attendre cinq minutes et créer une étincelle à l'aide d'un briquet vide au dessus du trou... :acheval:

Euh... tu ne vas pas essayer, hein ? :oups:

[color=blue]_/)[/color]

05 sept. 2007
0

Sérieusement...
Dans le temps, les batteries avaient leurs éléments reliés par des ponts externes et l'étanchéité assurée par du brai, ce qui permettait de remplacer un élément défectueux... plus personne ne fait cela de nos jours.

Pour ressouder les ponts ou tout simplement pour rafraîchir le brai fissuré, on utilisait un chalumeau... ce qui n'est en principe pas compatible avec la présence d'hydrogène !

Le fait de ventiler (en effet avec un carton) avait pour but de chasser suffisamment de gaz pour travailler sans danger, ce n'est pas une procédure que j'ai inventée, mais juste apprise à l'école ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

04 sept. 2007
0

MERCI
MERCI A TOUS JE VAIS VERIFIER OU DU MOINS ESSAYER DE VERIFIER LA METIERE DE LA BATTERIE ET ENSUITE SOIT LA RESINE SOIT LE SUPPLICE DU FER A SOUDER

uN MERCI PARTICULIER A rACHID

04 sept. 2007
0

Plus sérieusement Pascal........
.......on oublie pas qu'une batterie produit des gaz inflamables, certes un fer a souder ne fait pas flamme, mais bon prudemment.....
:heu:

04 sept. 2007
0

pour pas cher
et bien efficace, le chewing-gum ! par sécurité tu peux "doubler" avec un morceau de gros scotch genre "tape"

ça marche sur les réservoirs d'essence, les carters moteurs, y'a pas de raison que ça ne tienne pas aux vapeurs de batteries (les sucs digestifs sont autrement plus corrosifs)

04 sept. 2007
0

Bon........
......je note que le chewing-gum est mieux apprécié que d'autres propositions du méme acabit......
:mdr:

04 sept. 2007
0

Ce n'est pas vraiment
l'acide qui pose problème, mais la nature du bac : si c'est du polyethylene comme pour 95% des batteries, RIEN n'adhère sur cette matière !

Ceci dit, je n'ai pas encore essayé le chewing-gum... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

04 sept. 2007
0

et
si tu trouves un peu de goudron (sans cailloux) au fer à soude tu le "soude" ou "colle"

04 sept. 2007
0

Polyéthylène
si c'est bien ça, facile, tu vas chez Décathlon, tu achète pour qques centimes une baguette de réparation de semelle de ski de piste, c'est du polyéthylène formulé comme il faut pour fondre au briquet et adhérer sur une semelle en polyéthylène ;-)

Se pose en l'allumant au briquer et en laissant tomber les gouttes dans la cavité à remplir.

05 sept. 2007
0

ski ?
pas de ski nautique a Ste Anne ?

04 sept. 2007
0

Ca a l'air pas mal, mais
pour trouver un vendeur de godasses de ski dans mon coin... :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

05 sept. 2007
0

hydrogène gaz explosif
Le petit trou en forme de 'coin' ne serait-il pas une simple mise à l'air du 'ciel' de la batterie ? Dans ce cas, le boucher pourrait être lourd de conséquences suite à accumulation de gaz explosif au dessus de l'élecrolyte.
Personnellement j'ai provoqué l'explosion (violente) d'une batterie de voiture simplement en déposant sur celle-ci une simple clé à cliquet (SANS FAIRE DE COURT-CIRCUIT). Probablement à la suite d'une micro-étincelle, la batterie a explosé, me projetant au front la dite clé à cliquet dont l'empreinte est restée quelques jours...., la voiture elle a conservé de nombreuses années l'empreinte des gouttes d'acide ! La batterie a été proprement scalpée, toutes les plaques étaient apparentes. Il s'agissait d'une batterie 'exotique' (pays de l'Est je crois), mais un copain sur son bateau a subi la même expérience avec une batterie de marque beaucoup plus connue. Que faire contre cette éventualité qui pourrait avoir beaucoup de conséquences sur un bateau ? Certains types de batteries sont-ils plus prédisposés à ce type de désagréments ?

05 sept. 2007
0

Que faire? R ien
Je crois me souvenir que les projections d'acide de batterie faisaient parties des causes les plus fréquentes de blessure aux yeux.
Au nombre des causes possibles il y a la bête rupture de soudure de plaque qui crée sous charge de superbes étincelles.

Une batterie au plomb est potentiellement dangereuse et c'est d'ailleurs pour cela que son implantation est réglementée.

Des batteries alternatives existent mais elles souffrent en général d'une faiblesse de l'intensité de démarrage disponible et souvent d'un risque d'inflammation important.

05 sept. 2007
0

et c'est pour ça
que tu es parti au soleil... ;-)
vrai il y a des manip dangerueses, si on pouvazit tt prévoir, on ne ferait plus rien.
regardez Fosset, plein de risaque tte sa vie, et une dernière ballade tranquille, perdu.
bon je m'éloigne du sujet, mais du sika, ça boucherai pas le trou, ça tint partout cette saleté, même sur les doigts. :acheval:
@+

05 sept. 2007
0

A 17 ans et encore apprenti,
en hiver en montagne j'étais en train de remplacer un relais sur un engin de déblaiement de neige juste au dessus du bac à batteries qui étaient en charge, connectées avec des pinces croco au chargeur sur un groupe électrogène.

Passe un collège qui se prend un pied dans un câble caché par la neige... boum !

En cas de projection d'acide dans les yeux il est recommandé de rincer abondamment à l'eau au moins vingt minutes.

Température ce jour : -25°C... :-(

3 semaines d'hôpital, j'ai eu de la chance et surtout de bons médecins.

[color=blue]_/)[/color]

05 sept. 2007
0

H2O
si je me souviens bien des cours de chimie, il n'y avait pas besoin d'étincelle pour faire exploser l'hydrogène... il suffisait de le mettre en présence d'oxygène (on rapprochait les éprouvettes) pour obtenir l'énorme déflagration (ploup :) ) caractéristique.
Mais je dois certainement me gourrer car j'étais vraiment nul en chimie (bien que ce fût ensuite mon premier métier :-D :-D ).

05 sept. 2007
0

Tu as bien fait d'arrêter
:-)

05 sept. 2007
0

j'ai definitivement arreté la chimie
durant ce premier job :
accident de travail, brulûre au 3em degré, je m'étais fait péter un aspirateur d'acide sur la gueule 2500 litres d'eau mélangée de vapeurs d'acide nitrique et sulfurique.
Un mec a fermé la vanne d'arrivée d'eau parce qu'elle l'empêchait de passer avec son fenwick !

T(as raison, j(ai bien fait d'arreter de toute façon je comprenais rien à ce que je faisais :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (55)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021