Trois batteries 100 Ah de base ou deux de 100 Ah haut de gamme ?

J'avais 3 batteries de 105 en parallèle soit 315 Ah qui rendent leur dernier souffle. C'était des batteries étanches plomb-calcium à électrolyte liquide. On dit qu'on peut utiliser environ 30% de ces batteries pour ne pas les flinguer trop rapidement, soit environ 100 A de disponible dans ce cas, ce qui correspond à peu prêt à ma conso quotidienne, d'où le choix de 315 AH...
Je lis que les batteries AGM de dernière génération peuvent être vidées jusqu'à 80% sans trop de dommage, donc avec 2 batteries de 100 Ah, soit 200 Ah de ce type je pourrais tirer jusqu'à 160 A ? La différence de prix se justifierait largement...
Mais où est l'erreur de mon raisonnement ?? Je suis sùr qu'il y en a une !?!

L'équipage
29 jan. 2012
29 jan. 2012
0

Le fabricant écrit ce qu'il veut sur l'étiquette: Avec la même batterie, on peut faire une 100AH fonctionnement en cyclage conseillé à 50% de décharge ou une 60AH cyclage conseillé à 80% de décharge (mais elle aura le même poids et coutera le même prix). A capacité identique, celle à 80% sera plus lourde et plus chère.

Ceci dit, les batteries ont fait des progrès c'est sûr, mais il n'y a pas non plus de miracle.

Pour décider, il faut lire les docs techniques des batteries que tu veut acheter. Pour les fabricants sérieux, ces docs sont disponibles sur internet (éventuellement en anglais).

29 jan. 2012
0

tu voudrais dire que certainx constructeurs sont verreux /// Non, je ne peux me résoudre à croire à celà... Mais là n'est pas la question.

29 jan. 201229 jan. 2012
0

Que voit tu de condamnable a te vendre le même produit au même prix sous 2 étiquettes différentes avec dans les 2 cas des indications exactes mettant simplement en avant des qualités différentes du produit?

Ceci dit, les AGM sont sans doute un bon choix.

Dans tous les cas, pour que la batterie te fournisse le service prévu et annoncé, il faut la recharger correctement (c'est à dire conformément à la doc du fabricant).

29 jan. 2012
0

Tout dépend de ce que tu as comme contrainte, taille, poids, budget...
Si j'avais un conseil à te donner : l'AGM
Pourquoi?
Pas d'entretien, ni d'émanation de gaz, insensible aux vibrations, pas trop chiant sur la tension de charge (pas comme les gel par exemple), décharge profonde possible sans abimer la batterie, pas de risque de fuite d'acide en cas de chavirage.

Bref, vu la capacité réellement utile de la batterie, tu verras que cela ne coute pas plus cher à l'utilisation.

29 jan. 2012
0

On dit que certains régulateurs de panneaux solaires sont incompatibles avec les AGM . Lesquels ? Et puis requestion: 300 Ah de batteries classiques ou 200 d'AGM ?

29 jan. 2012
0

Sur ce site, tu trouveras probablement la doc de celle qui t'intéresse, même si tu l'achète ailleurs:

www.all-batteries.fr[...]/

29 jan. 2012
0

Et pourquoi ne pas aller jeter un coup d'oeil par ici, ils se feront en plus un plaisir de donner des conseils supplémentaires:

www.plaisance-pratique.com[...]tteries

RV

30 jan. 2012
0

Je crois que c'est un mauvais raisonnement de croire que de bonnes batteries AGM puissent être déchargées à 80%. Ces batteries supporteront effectivement assez bien ces décharges profondes. Mais je pense que certains appareils et instruments pourraient avoir des problèmes de fonctionnement avec la tension très basse qui correspond à un niveau de décharge aussi bas.

Pour des batteries de service que l'on envisage de cycler fréquemment, je crois qu'il vaut mieux comparer le nombre de cycles classiques (décharge jusque 50% - recharge jusque 80%) au prix. Personnellement, j'ai des Victron gel* qui correspondent bien à cette utilisation et qui me donnent satisfaction jusqu'à présent (mais elle n'ont que 3 ans).

30 jan. 2012
0

1/3 de la capacité en conso quotidienne, c'est beaucoup! Il vaut mieux des batteries à décharge profonde. Mais cela dépend aussi de tes sources et tes habitudes conso/charge/quai.

30 jan. 2012
0

Et en complément une documentation que certains feraient bien de lire ou de relire, car cela évite d'avoir des batteries qui lachent juste en fin de garantie...
www.victronenergy.fr[...]tes.pdf
A+
Alain

30 jan. 2012
0

Une bible !!! Bon il faut prendre des décisions et faire des compromis puisqu'il semble qu'il n'y ait pas de recette miracle en matière électrique...
je vais donc partir, pour ma conso d'environ 100 A/jour, en hauturier, (pas de frigo mais pas mal de pilote), sur 3 batteries AGM 100 Ah de servitude, adieu économies..., soit 300 Ah, avec comme moyen de recharge l'alternateur standard de 55 A du Yanmar 3GM30 avec un chargeur d’alternateur Sterling AB1290, deux panneaux solaires de 100 et 80 W en parallèle avec un régulateur MPPT 15 A.
Il y a aussi une batterie de démarrage moteur 65 Ah mais là bas de gamme, type automobile.
A terre il y aura de temps en temps une recharge complète avec le chargeur de quai 40 A.
Voili-voilou, ça devrait tenir la route ce montage ...??
S'il y a des objections ou des remarques avant je je fasse des conneries avec ma carte bleue ...

30 jan. 2012
0

Pas indispensable, mais perso j'envisagerais de mettre un alternateur plus puissant pour recharger les batteries plus rapidement quand elle sont vraiment bien déchargées et qu'elles accepteront facilement 20-25% de charge.

30 jan. 2012
0

ça tiens la route sur le papier mais il faut garder à l'esprit que ça reste un peu juste. Plutôt que de dépenser plus dans la production ou le stockage, une méthode fiable et simple consiste à économiser l'énergie au maximum.
Isoler le frigo à fond pour commencer, ne pas hésiter à barrer à la place du pilote auto, adopter des leds, ne pas laisser tourner inutilement l'ordi et penser à éteindre l'écran quand on ne le regarde pas.
C'est simple et ça coûte pas cher.

30 jan. 2012
0

Le mieux est de demandé au fabricant le nombre de cycles avec une décharge profonde à 80 %
puis 50% et cela guidera ton choix.
A lire :
www.victronenergy.com[...]tes.pdf

30 jan. 2012
0

Cela ne résoud pas le problèwme de la tension trop basse à 80% de décharge.

30 jan. 2012
0

Oui oui je fais la chasse au Gaspi... Je viens de mettre des leds partout, comme c'est une assez grande nav cet été que je prévois, sans toucher terre je veux dire, je ne mettrais pas le frigo, pas de GPS lecteur de carte allumé mais GPS de base, pas d'ordi ou presque (fichiers météo par Isatphone), etc... Mais comme c'est en solo il y aura bien 12 h/jour de pilote au minimum.
Mes recherches sur le net m'orientent vers des batteries Discover AGM chez Batterie-solaire, aussi appelées Discovery Traction Dry Cell chez Batterie-europe-énergie. Leur nombre de cyclage est impressionnant !... ou peut-être les Haze vendues par Seatronic, mais cyclage plus faible...
Pour le régulateur de panneau solaire j'ai un peu de mal à me décider: les MPPT à très bas coùt ne doivent pas valoir grand-chose, les bons sont à 250-300 euros pour 15-20 A, voir beaucoup plus !!! Alors je me dis qu'il vaut peut-être mieux un bon PWM à 50-100 euros...
Continuez de me donner vos avis, cela m'aide bien en parallèle de mes recherches sur le net, et le chmilblick avance...Merci.

30 jan. 2012
0

Non, il te faut un bon MPPT, justement parce que tu n'a pas beaucoup de panneaux, d'où un rendement nécessaire! Tu as fait l'effort d'un Sterling pour ton alternateur Hitachi, c'est bien. Mais il te faut envisager un panneau solaire de plus et une éolienne pour voyager en autonomie. Tout dépend de tes projets. Pour aller de marina en marina avec peu de mouillages, ton installation peut suffire en coupant le frigo si nécessaire (ratio pilote/frigo). Si tu veux l'autonomie complète à 100 A/jour, tu es loin du compte. Je l'obtiens avec 400W de panneaux.. assisté d'une aerogen sous les tropiques.

30 jan. 201230 jan. 2012
0

Bonjour, @Piep, Peux-tu développer ton calcul "autonomie complète à 100A/jour (Aheure, exact?)...Je l'obtiens avec 400W de panneaux.
Cela signifie-il que sous les tropiques 400W de panneaux ne restituent en réalité 100Ah/jour?
Il y a vraiment un gros écart entre la théorie et la pratique... Merci.. de nos éclairer ;-)

02 fév. 201202 fév. 2012
0

c'est simple! Mes panneaux sont horizontaux car je refuse d'être asservi à ce montage! Donc, on n'est plus dans les courbes nominales de rendement desdits panneaux. Il y a souvent l'ombre portée du mât et de la bôme, etc. De plus, le but étant de descendre très peu souvent en dessous de 80% de la capacité des batteries, les panneaux délivrent moins dans les tensions "hautes" (au-dessus de 12V3).

30 jan. 2012
0

ca m'étonne... Je pensais pouvoir étaler à peu près ma conso.
12 heures de pilote, env 50 A/j
Les instruments, GPS, anémo, mer-veille, navtex près des côtes, pas de VHF au large, j'arrondis à la louche 5 à 10 A, mettons 10.
Un peu de groupe d'eau, de loupiotes à leds, de la musique, encore 10 ? je pense être large.
Les feux de routes, eux ne sont pas encore à leds, mais ça va peut-être venir, sont souvent éteints, remplacés par un feu de mouillage, à led lui, dès que je suis à peu près dégagé du gros trafic. J'entends des gens hurler... Allez encore 10, toujours large.
A la réflexion je suis loin des 100 A/j....
Avec une heure de moteur/j et 200 W de panneaux je pensais que ça suffisait... A surveiller et à recalculer précisément.
Pour le MPPT je prends le conseil très au sérieux. Il est évident que tu as raison, mais vues les dépenses engagées cette année j'aurai bien raboté quelque part ! Je sais que le raisonnement n'est pas bon mais les comptes sont dans le rouge !!!
La balade c'est une virée Bretagne-Açores en été, soit 2 fois 10 jours de nav en gros. Sur place le pb ne se pose plus, les marinas sont légions et les mouillages casse-gueule.

31 jan. 2012
0

Pour la qualité des batteries nous avons été tellement balladés par les marchands qu'on ne peut plus s'y fier.
Nous avons acheté en Tunisie il y a 6 ans (peut-être 7 je ne sais plus) 4 batteries de camion de 110 A chaque (marque Nour) 4 là bas pour le prix d'une de super marché en France. On nous a dit que c'était stupide et idiot, pas bon camion, très mauvais Tunisie etc... Sauf une qui a lâché suite à un accident de pèse acide, les autres sont toujours là et encore assez en forme pour durer je pense probablement encore un an. Pourtant nous vivons à bord tous les jours (sauf depuis un mois)
Donc ! des batteries de super-marché devraient être largement suffisantes.

31 jan. 2012
0

En dépannage, entre des batteries de camion ou celles de supermarché, je prends celle de camion...
Elles seront certainement plus lourdes, ce qui sous entends plus de plombs, et donc théoriquement plus résistantes…

01 fév. 2012
0

Oui mais ça n'est pas sûr car on nous dit qu'elles sont faites pour encaisser une forte décharge brutale mais qu'elle ne conviendraient pas pour une décharge lente comme dans un bateau si ça n'est pas pour démarrer le moteur.
Je ne sais plus que croire, je pense que des batteries ordinaires , même pas de camion (plus lourdes et plus chères) (sauf en Tunisie !) devraient suffire largement. Mais comme je n'ai pas encore eu l'occasion de changer nos batteries de camion contre des battereis de voirure, je ne peux pas te dire.

01 fév. 201201 fév. 2012
0

Pour la capacité des batteries....

Tout les liens donnés au dessus sont à lire et à relire. Le PDF énergie sans limite est vraiment bien détaillé, pas simple à comprendre en une fois, mais à garder pour aller chercher des infos quand les questions apparaissent.

Peut importe le type de batteries.
Une fois calculé un vrai bilan énergétique, au mouillage puis en nav on obtient une conso journalière à peut près réelle.
Voici un lien d'un tableau de conso à remplir. Première page conso, deuxième page production...le bilan est calculer automatiquement
C'est la case énergie consommé qu'il faut multiplier par 3 au moins pour connaitre la capacité de son parc service.

www.seatronic.fr[...]gie.xls

Ne pas hésiter à surestimer sa conso et sous estimer sa production.
Par exemple:
Dans le cadre d'une nav solo....pilote auto 24h/24h. Barrer douze heures sur 24h plusieurs jours de suite reste épuisant.

On obtient une conso journalière qu'il faut multiplier au moins par 3 dans le cadre de croisière standard voir par 4 ou 5 pour avoir une autonomie totale pendant plusieurs jours en cas de recharge faible.

Conso par jour multiplié par 2 et possible pour un bateau qui ne sort qu'à la journée et se branche à quai le soir.

Pour le choix de type de batteries c'est encore une autre histoire.

02 fév. 2012
0

J'ai un soucis avec mes batteries plombs calcium scéllés, celles ci se déconnecte lorsque le bateau part trop à la gite... La batterie incriminé a 3ans, j'imagine qu'il n'y a plus assez d'acide dans la batterie, du coup les anodes ne sont plus en contact du liquide.

Avez vous déjà eu le soucis? Dois je prendre des batteries AGM? Comme l'auteur du sujet, je n'ai pas les moyens de passer en Gel ou AGM pour 400AH. C'est soit 400AH Calcium Scelles, soit 200Ah en AGM.

D'après l'auteur du livre Victron il est préférable d'avoir 400Ah de batterie Scellés et etre très rigoureux dans sont utilisation que 200Ah d'AGM. Moins de capacité se traduit par une utilisation "A la limite" a chaque fois.

Merci

02 fév. 2012
0

En sachant si j'ai tout bien compris, qu’arrivé à 80% de décharge sur les AGM, parce qu'il faudra bien en arriver là ou presque pour étaler le besoin d'A quotidiens, on se retrouve avec une tension très faible et que donc certains appareils ne vont pas fonctionner correctement.
Bon dieu que c'est compliqué, pourquoi n'y a t-il pas de recette miracle !

02 fév. 201202 fév. 2012
0

Pour Thomas75. Comme dit plus haut, il ne faut pas résonner 400Ah plomb calcium=200Ah agm.
Si tu as besoin de 400Ah tu dois prendre 400Ah. Sinon réduire ta conso ou augmenter la production.
Certaine batteries plomb paraissent fermées mais ne le sont pas...les ouvertures sont sous les autocollants. A voir c'est peut être le cas.
Tu peux aussi essayer d'installer, si c'est possible, ta batterie dans l'autre sens. Longueur dans le sens AV/AR du bateau.
Dans tout les cas...si morte en 3 ans, il y a un soucis dans ton instal. Conso trop grosse, recharge incomplète.

Si tu repart sur des batteries plomb à électrolyse liquide, il faut se diriger vers des batteries dite de traction (structure interne différente des batteries de démarrage). Et où l'on peut contrôler le taux d'acide. Voir l'article de Robert.

C'est la structure interne des batteries "construction" qui détermine leur utilisation.
Voir les articles cités.

Un parc de batteries dois au moins pouvoir tenir 5 ou 6 ans mini...certains les gardes beaucoup plus longtemps.

Le cout ne se fait donc pas à l'achat mais sur cette longue période. Sous dimensionner son parc ou utiliser une technologie de batterie qui ne correspond pas à l'utilisation revient à renouveler son parc plus souvent.
On paie moins cher à chaque fois mais plus souvent, au final c'est plus cher!

Cela répond donc à la question de matelot@16254. Si dès le départ on prévoit de décharger ses batteries à 80%,ce qui est possible, elles vont s'user plus vite (voir les tableaux de cyclage et le cout induit). Il faudra être attentif à la charge (beaucoup plus longue) pour ne pas les faire souffrir.
Et surement partir sur des batteries Gel qui sont les moins chères pour des cycles à 80%.Mais les plus chères à l'achat.

Pas de recette miracle. Mais des conseils avisés de personnes qui ont fait de vrais mesures.
Les batteries AGM ou Gel sont beaucoup plus cher de par leur "facilité" d'utilisation.
Pas de contrôle, étanches.Elles sont aussi vendues pour un nombre de cycles plus important.
Les batteries décharge profonde à électrolyse liquide (pbca) sont tout aussi performantes. Moins chères mais demande un peu d’entretien et une installation approprié dans le bateau (en cas de fuite).

A chacun de voir comment il souhaite gérer son histoire.
Dans tout les cas....il faut absolument avoir une capacité cohérente dès le départ.

Sortez le carnet de chèque !

Un peu de lecture...assez simple.
www.seatronic.fr[...]age.php

02 fév. 2012
0

Interrogation tout d'un coup ??: J'ai comme batterie de démarrage une batterie automobile de 65 A/h, je vais aussi la remplacer pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Et je pensais la remplacer par une batterie équivalente, automobile de supermarché.
Mais cela ne va t-il pas poser un problème avec le chargeur d'alternateur AB 1290 ? Si mes batteries servitude sont en AGM ? La technologie différente va t-elle être prise en compte pour une charge optimale des deux parcs?
J'espère car s'il me faut rajouter une quatrième AGM il va falloir que je vende un oeil...

02 fév. 201202 fév. 2012
0

Si c'est ça:

www.seatronic.fr[...]-ab.pdf

Pas de soucis avec ce modèle....tu as pris du sérieux.
Il va gérer au mieux tes AGM et ta batterie moteur. Ne pas oublier la sonde T° côté servitude.

Ne pas hésiter à téléphoner chez Seatronic en cas de questions. Ils répondent facilement.

02 fév. 2012
0

Si j'écoute les conseilles plus haut, et que je n'utilise que le pilote qui consomme 5A pendant 24h : 24 * 5 = 120Ah. On ajoute un peu d'ordi avec éclairage a led et GPS qui ne ocnsomme rien : cela me fais une conso total de 160Ah par jour. Donc il faut multiplier par 3 pour obtenir la capacité des batterie : 480Ah de batterie.... C'est bien trop et impossible a stocker dans un ULDB. Avec ça il faut les recharger, un alternateur simple ne suffit plus...

Si on suit la théorie j'ai l'impression que mon bateau va se transformer en central électrique...

02 fév. 2012
0

Et en plus, quand le bateau est gité, le moteur est inutilisable....

Il faut s’arrêter deux heures quand les batteries sont a 60% pour recharger... Car les panneaux de subviennent pas aux besoins... Je comprends bien pourquoi j'ai cramé mes batteries en 3ans. L'alternateur supplémentaire n'est même pas la solution.

Groupe électrogène.

02 fév. 2012
0

J'ai refait completement mon circuit électrique en 2008, avec à peu prés le même besoin que matelot@: une conso journalière estimée à 80/100Ah.
Mais avec mon bac à batteries étriqué, j'avais guère de choix, j'ai donc pris deux 100Ah HAZE(particuliérement compactes)pour le service et une 55 pour le moteur, à l'époque Europa battery (l'importateur) m'avait conseillé les gels plutôt que les AGM.

Les batteries sont alimentées par un chargeur et un regulateur d'alternateur Stirling.
J'ai aussi ajouté un moniteur TBS Xpert qui m'a permis de vérifier que ma conso est de 70/80Ah en nav, et descend à 50 au mouillage. Mais le bateau est bien optimisé(led, frigo, pilote etc...)

Je navigue en Med, et donc c'est rare quand on fait plus de 12h sans relancer le moulbif, du coup les batteries sont quasiment toujours à 70/80%, au mouillage je recharge avec un petit générateur, et ça fonctionne sans faiblesse depuis 4 ans et pour keks années encore j’espère !

02 fév. 2012
0

Batterie gel pas toujours top ! parfois elles démissionnent sans prévenir et de façon définitive. Bon à savoir. Pour moi rien ne vaut une batterie dont on peut contrôler le niveau d'eau. les batteries spéciales qu'on peut trouver sont d'un prix tel qu'elles ne deviennent pas rentables même si on les change moins souvent (en théorie). je crois qu'une saine méfiance est indispensable pour ces machins nouveaux dont on nous vante les qualités mais qui sont si chères qu'elles en deviennent suspectes. S'il faut vraiment faire un saut technologique alors autant viser plus loin vers les batteries qu'on trouve dans les vélos ou les voitures électriques... Pourquoi pas ?

02 fév. 2012
0

Apparemment le saut technologique existe...
Chez Batteries Energie de l'Ouest le mec m'a dit qu'il pouvait me trouver des batteries qui tiendront 20 ans et plus !!! Des lithium-je sais plus quoi, mais pour 100 A/h c'est 2500 euros la batterie...!!!
Pour Jeanmar c'est bien ce modèle de chargeur que j'ai, enfin pas encore installé, mais ça ne saurait tarder. je suis bien content de ne pas mettre trompé, j'en avais lu du bien sur le site il y a un moment. C'est pas donné mais je crois avoir fait une belle affaire sur Ebay...
J'ai effectivement une sonde de T° pour les batteries de service, mais pas pour l'alternateur. Je ne sais s'il faut réellement en mettre une ???

02 fév. 2012
0

Il faut téléphoner chez Seatronic. Il seront de bon conseil pour le montage, voir pour les batteries type et capacité.

Pour le reste, chaque cas est unique et il n'y a pas réponse toute faites. Seulement des expériences vécues mise sur du papier ou sur le net, retransmises par certains pour éviter aux autres de faire des erreurs.

Gros parc de batteries, grosse production, faible conso....tout est possible. Il faut juste ne pas se mentir dès le début.

Les investissements méritent réflexions. C'est très intéressant non?

02 fév. 2012
0

Un autre article trouvé sur le net...avec quelques points intéressants.

www.blueoceanconcept.com[...]ier.pdf

03 fév. 2012
0

Tous ces messages et tous ces liens sont très instructifs...
Pour résumer mes recherches de ces quelques jours, voici vers quoi je vais m'orienter:

Pour la production:
-L'alternateur de base du Yanmar 3GM30 avec derrière le chargeur d'alternateur AB1290, qui devrait s'arranger entre la batterie moteur et le parc servitude. Il est payé pour ça... Sonde de T° sur l'alternateur et sur le parc servitude.
Une petite heure de moteur/jour devrait être raisonnable, suivant ensoleillement. Je contrôle les pertes et les apports avec un Thira.
-Deux panneaux solaires: - 120 W sur portique, orientable avant-arrière.
- 80 W sur les balcons arrières, mobile suivant le bord et la

gite, orientable tribord-bâbord. Avec branchement type prise
220, donc panneau pouvant être rangé à l'intérieur si mauvais
temps.
La régulation des deux panneaux restent en questionnement, vu que j'ai déjà un Steca 8 A pour le panneau 120 W. Soit je rajoute un régulateur de ce type et je fais une deuxième ligne indépendante de la première, solution "pas chère" mais moins productive, soit j'investis dans un MPPT 15 A, solution "chère" et efficace, et je mets en parallèle les deux panneaux.
De toutes façon installation d'un fusible 10 ou 15 A sur la ou les lignes près des batteries.
Les panneaux alimentent uniquement le parc servitude.

Pour les pertes:
-Le maximum de leds.
-10-12 heures de barre/jour, j'ai fait une mini, j'ai l'habitude !
-Pas de frigo en traversée.
-Pas ou peu de lecteur de cartes, GPS de base 24h/24h, peu gourmand.
-Les feux de route remplacés par le feu de mouillage à led, très au large. J'en entends déjà... A moins que je trouve des feux de route à led pas trop chers d'ici là.
-Pas de radar, mais un Mer-veille 24h/24h.
-VHF éteinte au large sauf bateau en vue si nécessaire.
-Les instruments de cockpit type loch ou sondeur éteints, sauf anémo peut-être. Ça ne consomme pas beaucoup de toutes façons.
-Un Navtex en route à moins de 200-300 miles des côtes, je ne sais pas si on capte quelque chose aux Açores ?
-Pas de musique, ça me gène en mer...
-Ordi uniquement pour la réception des gribs, donc très peu de temps/jour.
-Un peu de convertisseur charger les petites piles ou l'appareil photo.
-Pompe à eau, si vraiment je veux être draconien je peux basculer l'eau douce sur la pompe à pied d'eau de mer... Les premières gorgées sont juste dégueulasses !

Le gros consommateur c'est de loin le pilote, donc je peux réguler la consommation en barrant plus ou moins.

Pour le stockage:
-Une batterie automobile pas chère, fermée, de supermarché, environ 70 A/h pour le moteur.
-Trois batteries AGM 100 A/h pour la servitude. En parallèle, mais avec un branchement en Y à trois branches, pas les unes drrière les autres. J'ai lu ça quelque part, même section et longueur de câble pour chaque branche pour égaliser le vieillissement des batteries.

Voilà... Avec tout ça je devrais m'en sortir... J'espère qu'il me restera quelques euros pour boire un coup au Café Sport...!
Merci à tous de vos contributions, très instructives.

03 fév. 2012
0

Deux observations:
C'est dommage de mettre une batterie "ordinaire" au milieu d'un parc AGM, les tensions de charge ne sont pas les mêmes et ça risque de mettre la pagaille: soit les batteries AGM chaufferont, elles ne supportent pas plus de 14.4V, soit la batterie moteur sera mal chargée.
Et perso j'installerai deux 150Ah, plutôt que trois 100, histoire de simplifier le câblage(surtout s'il y a un shunt...)

03 fév. 2012
0

Euh, pardon mais le branchement en Y par rapport au branchement en cascade revient strictement au même si ce dernier est bien réalisé, cad avec le branchement du + vers "départ" est opposé au - du "retour" (première et dernière batterie) cela s'équilibre. De plus cela permet souvent d'avoir des câbles plus courts et plus faciles à placer. Surtout bien soigner les sertissages.
Bonne installation.

03 fév. 2012
0

Attends, il faut que je comprenne bien... Celle que j'appelle la première batterie doit avoir sur son + le câble + qui vient du moteur et sur son - le câble - qui vient de la 2ème batterie. Inversement pour la 3ème batterie. C'est cela ???
Ça pourrait expliquer en partie la faible durée de vie de mon parc actuel. Moi j'allais de + en + et de - en - mais en partant de la 1ère batterie... C'est du gros câble, 25 mm2, pour 30 à 50 cm de long entre chaque batterie.

03 fév. 201203 fév. 2012
0

Quand tu dis "du moteur" cela veut dire de l'alternateur, pas de la batterie moteur ?

Pour le régul des panneaux regarde sur le site de Johann. Il en vend des pas cher qu'il a testé et comparé avec d'autres marques.
Pour le prix...ça fait le boulot.
Un peu de pub gratos. (Johann...on verra plus tard pour ma prime !!)

www.lrsolaire.com[...]55.html

Avec ton instal solaire énorme, tu ne devrais pas avoir de soucis pour étaler ta conso.
Si bien gérer, et beau temps, même pas besoin de faire tourner le moteur!
Chanceux !!

03 fév. 2012
0

J'en ai eu marre de tourner en rond... J'ai pris des batteries discount 2* 145 A en plomb calcium. Pas les moyens de me payer des voiles en sandwich puis des batteries Gel ou AGM ;)

Faut faire des choix... le frigo ne fonctionne qu'au port c'est juste pour le S3G qui tête 90% de l’énergie du bord... Un groupe électrogène est prévue en complément évitant de faire tourner le gros diesel bruillant de propulsion. Et je pourrais utiliser le groupe même à la gite.
La vie n'est qu'une histoire de choix !

03 fév. 2012
0

Yes....le craquage !
Les AGM seront pour la prochaine fois.

03 fév. 2012
0

Dans toutes vos propositions, vous ne parlez pas des piles à combustibles type EFOY qui fournissent 140Ah pour 3999 euros.( ou 80 ou 210 Ah)
C'est cher, mais quel confort et un park de batterie relativement modéré.
Sur le papier c'est intéressant, qu'en pensez vous ?
JP

03 fév. 2012
0

Non.. Attend, on joue plus dans la même cour...!
j'ai déjà du mal à trouver 100 euros de plus pour un MPPT, alors 3999....
Mais bon c'est sûr, il y a mieux que mon installation...

05 fév. 2012
0

je suis surpris que tu aies besoin d'autant de producteurs d'électricité, la seule conso indispensable c'est le pilote, ça consomme vraiment 5 amp / h ?
envisager de barrer 10 a 12 heures, hum
par contre couper la VHF non, au moins une portable sur le 16

05 fév. 2012
0

En grande croisières il est très difficile de barrer beaucoup, moi j'en ai pas la motivation. A part sous spi dans les surf pour faire péter des vitesses :-). Du coup chez moi le pilote est en fonction H24.

La VHF si elle est en veille et que tu papotte pas sur le 16 en mode "Hi" ça ne consomme rien. En mode "Hi" sur le 16 la conso instantané de la VHF est de 7-8A ! Faut pas être bavard...

05 fév. 201205 fév. 2012
0

tu me rappelles le c....rd ( je n'ai pas voulu dire canard)que j'ai failli emplafonner entre Sète et Minorque qui naviguait sans feu!

05 fév. 2012
0

Le vérin Lecomble et schmitt ST40 doit bien consommer 5A !

Ça me fait penser qu'il existe une prise éco-pilot :
www.ls-france.com[...]-fr.php

Mais ce nouveau modèle coute une fortune, environ 400euros.

Ou alors il faut trouver l'ancien modèle pour une centaine d'euro :
www.elecmarine.com[...]tt.html

D'après le site ça permet d'économiser 30Ah sur 24h. Soit 6heure de frigo (ou 6h de répis avant de démarrer le bourrin).

05 fév. 2012
0

Tu sais sur une mini on barre 18-20h/24....
Le pilote c'est un in-board pas tout jeune, j'estime sa conso à 5 A mais je sais que c'est moins si le temps est correct. Le verrin ne fonctionne pas en permanence c'est sûr. Mais comme ça je compte large...
Pour la VHF, ça fait 30 ans que je navigue et je ne l'ai jamais allumée... Mauvaise pratique peut-être, mais économie de 10 A tous les jours... En croisière côtière estivale si c'est pour entendre la composition du pique-nique du bateau d'à côté... Et au large bein y'a pas grand monde qui cause...
Et les feux de route non plus je les allume pas...!

03 fév. 2012
0

Pareil... J'ai gratté les fonds de tiroirs et j'en ai conclu qu'il me fallait des plomb calcium :-D

04 fév. 2012
0

Exact matelot@16254,
en effet, la moindre chute de tension entre des batteries en // génère un courant entre les batteries qui se chargent-déchargent entre elles... d'où l'importance de soigner ce type de câblage avec des longueurs de câbles strictement identiques entre les batteries, des sertissages "parfaits" et de respecter "l'arrivée" sur la première batterie et le départ sur la dernière... (pour cela le montage en Y est une autre solution en effet pour respecter justement des longueurs identiques des câbles entre les batteries, mais pas la seule...).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (7)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021