Trinquette sur sloup

Je lisais un article qui présentait le Pogo 40 et quelque chose m'étonne.
Le bateau est gréé avec un génois sur enrouleur qui est utilisé jusqu'à 15 noeuds de vent et ensuite il est équipé d'une trinquette.
Cette voile est hissée sur un étai assez bas et présente un léger recouvrement.
A votre avis quels avantages présente cette voile par rapport à un solent.

L'équipage
11 déc. 2007
12 déc. 2007
0

C'est simple
c'est le plan de voilure de quasiment tous les classe 40 ...j'avais déja fait quelques fil la dessus.

c'est pour moi le plan de voilure idéal pour la nav. en solo

Un génois sur emmagasineur (tout ou rien)

Puis une trinquette sur mousqueton sur un étai textile sur les classe 40.
Elle est a poste dans son sac banane et s'envoie en 2 temps 3 mouvements ...

Le solent serait trop grand pour la brise et son envoi nécessiterait d'affaler le genois.
Il faudrait au minimum un Orc derrière ..ça deviendrait trop compliqué en solo sur des bateaux de cette puissance.
De plus la jauge limite le nombre de voile à 8 y compris voile de cap et tourmentin c'est préferable d'avoir plus de spi .

L'étai de trinquette est capelé vers le 2 éme étage et repris par un jeu de bastaque.

Tu as ainsi les pataras volants qui assurent la tension d'étai, et les bastaques qui assurent la tension d'étai de trinquette.

Le gréement ainsi fait est hyper simple et hyper fiable/

0

serai ce
valable pour un bon gros croiseur?

12 déc. 2007
0

Bien sur
que faites vous d'autre avec vos étais largable ?

hormis que les 3/4 sont montés n'importe comment et que dès que tu tires dessus le mât part dans tous les sens ...

Sur un bateau de croisière tu fais comme sur un classe 40 excepté les pataras volant remplacé par un pataras fixe et un rond de chute de GV moindre.

12 déc. 2007
0

Sur les photos....
cela fait quand même une sacré marche en terme de surface entre le gen' et la trinquette.
Sur les photos que j'ai il n'y a pas de bastaques qui arrive au 2e étage de barres de flèches.
Pour un croiseur comme le mien, gréement 8/10e avec 2 étages de barres de flèches poussantes, que voit tu après le génois sur enrouleur, un solent à ris ou un genre de trinquette.

12 déc. 2007
0

Je suis plutôt pour...
un étai largable montant près du capelage d'étai pour éviter les bastaques et reculé d'environ 30cms sur le pont.
Cela permettrait d'avoir une voile proche d'un solent ( quasiment pas de recouvrement) et correspondant à peu près une fois arrisé à la surface d'un ORC.
Ensuite, si besoin, il reste le tourmentin.

12 déc. 2007
0

Sur les Jumbo
par exemple tu as les bastaques ... c'est un choix ..
mais de toute façon avec les BDF poussantes au 2 éme étage le capelage de bas étai est sur sur un noeud ...simplement avec des bastaques tu réduis fortement les contraintes ..

sur ton bateau c'est différent .. c'est vraiment pas la même échelle et tu parts avec un petit triangle avant au départ ...

Un solent à ris serait bien ... la vrai question serait sur un étai larguable ou à la place du génois ..

12 déc. 2007
0

Tu sais que je préfere l'aure solution ..
imagine bien la manoeuvre ...

aller mettre en place l'étai larguable .. sortir la voile ..

c'est a peine moins que d'envoyer le solent sur la 2 éme gorge de l'étai creux puis d'affaler le genois ..

en s'organisant on en fait assez rarement des changements de voile ..

en croisière tu changes à 15 Knts ..et après tes tranquilles un moment ..

12 déc. 2007
0

ou bien
si on veut faire de la croisière longue (c.a.d. des longs trajets, donc quand on fait moins que 3/4/5 noeuds selon le bateau on met le moteur), on peut bien mettre l'équivalent d'un genois 3/solent comme surface dans l'enrouleur et vogue la galère

jusqu'à dix noeuds de vent on va au moteur, après on marche très bien avec le solent qui-moderemment enroulé- peut tenir jusqu'à 30/35 noeuds de vent

cela relativise le gros temps aux vents &gt35 noeuds, avant lesquels il ne faut pas faire aucune manoeuvre à l'avant

:-)

12 déc. 2007
0

Oui bien d'accord
c'est moins "perfectionniste" mais beaucoup plus simple, de plus rien n'empèche de compléter par un gennaker / code 0 pour les petits airs ...

ça réduit les heures de moteur ..

et c'est vrai qu'en croisière le près dans la pétole ...

0

est ce qu'un emmagasineur
est bcp plus leger qu'un enrouleur ?

12 déc. 2007
0

Une question zephyr:
tu parle d'envoyer la trinquette (ou solent) sur un étai textile. cela ne présente pas de souci par rapport au ragage ?

12 déc. 2007
0

Oui mais....
à quel prix l'étai en P.B.O ?
Ils s'utilisent en étais volants ?
Ces cordages, d'après ce que l'on m'a dit, sont assez raides et peu pratiques pour les lover sur un petit bateau quand on ne les utilisent pas.

13 déc. 2007
0

L'intéret.....
par rapport à un étai en monotoron?, poids moindre sans doute, mais en terme de résistance?
Sur ce genre d'étai tu ne peux pas utiliser de mousquetons métalliques, quel type de sangles utiliser?

12 déc. 2007
0

Le gennaker...
j'y pense aussi, j'aime naviguer à la voile dans la pétole, mais pour le moment j'ai déja l'étai largable a installer et je prévoit l'achat d'un solent, le gennaker sera pour plus tard.....

12 déc. 2007
0

qu'appelle t'on emmagasineur ...

logiquement c'est un produit prévu pour des voiles en guindant libre ... donc ça pése pas lourd car pas de profil ..

maintenant il se développe ou s'emploie aussi le terme d'emmagasineur pour des enrouleurs utilisé en tout ou rien ..et là il n'y a plus d'écart de poids.

Je trouve juste qu'une fois que l'on est convaincu qu'une voile n'est pas faite pour être roulé partiellement et que l'on en vient a un usage ON OFF ...le plus simple reste un étai et des mousquetons à l'ancienne.

Ce que beaucoup ont du mal a voir aujourd'hui avec les bateaux moderne ... c'est que les proportions dans le plan de voilure se sont radicalement inversé par rapport aux vieux bateaux.

Avant la Gv était toute petite ...et le triangle avant immense.
Il fallait du coup changer fréquement de voile d'avant.

Maintenant les GV sont immenses ... et le triangle avant beaucoup plus petits ...les manoeuvres de voiles d'avant nettement moins nombreuses ...

Vraiment sur un bateau moderne ..avec 2 voiles d'avant + tourmentin ..c'est tout bon ...avec si peu de voile c'est quand même pas grand chose d'aller changer surtout par 15 Knts ...

Pour le tourmentin ce sera toujours dans le baston mais ça quel que soit le bateau .. et là mieu vaut envoyer un tourmentin sur un étai prévu pour plutôt que sur un truc bricolé ou une "inovation" style stormbag ...

12 déc. 2007
0

Non
mais sur les classe 40 c'est des vrai étai textile .... (PBO gainé par exemple) pas un vulgaire bout de tresse dyneema bon à rien vu son fluage et sa souplesse ..(environ 4% rupture contre 1 pour le 1x19 inox)

12 déc. 2007
0

un prix certains ...
quand ils ne sont pas utilisé ils sont rangés le long des haubans .. comme un étai larguable classique.

13 déc. 2007
0

Ce qui m'ennuie...
c'est qu'avec un emmagasiner, tout comme avec un enrouleur, quand tu ne l'utilise plus et que tu passes à l'étai larguable ou un stockeur (là le guidant de la trinquette ou solent fait office d'étai (c'est du textile cousu sur le guindant) et le tout se hisse enroulé) et bien tu as toujours ton genois enorme et enroulé qui gène sur l'avant. Moi je pense que le mieux c'est un étai "classique" à l'avant avec genois et foc de route (pourquoi pas genak) et puis étai larguable avec bastaque pour une trinquette et tourmentin quand ça piaule vraiment. Comme ça tu recule le centre de voilure et tu n'as pas de poids dans les hauts (ce qui est dommage quand le but de la manoeuvre est d'eviter d'equilibrer le bateau et souvent de pouvoir remonter au vent asser loin dans les beauforts)

13 déc. 2007
0

Tu as aussi....
la solution de Diaoulig : le gréement de "slootre".
Un inter sur l'enrouleur et le génois sur stockeur.

13 déc. 2007
0

le passage
du génois sorry

13 déc. 2007
0

précision
avec le stockeur derrière l'enrouleur pour ne pas gêner le passage du solent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (67)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021