Trimarans Searunner et Constant Camber

Comme mon pseudo l'indique, je suis un rêveur. En ces temps de confinement, rêver (voire même réfléchir) est une activité qui n'est pas contre-indiquée.

Donc, j'ouvre un fil pour parler d'un type de bateau, qui justement me fait bienn rêver aujourd'hui : les trimarans Searunner et Constant Camber, de John Marples et Jim Brown.

J'ouvre ce fil pour parler de ces bateaux, pas (seulement) pour parler de mon projet.

Ces bateaux - dont le design original date de plus de 40 ans pour les premiers - sont conçus pour la croisière. En 37 ou 40 pieds (ou plus), ils peuvent traverser les océans.
Ce que je trouve séduisant :
- les avantages d'un multi pour la stabilité en nav et au mouillage, possibilité d'échouer, faible tirant d'eau
- les performances sous voile, y compris par petit temps, meilleures qu'un cata du même ordre de prix
- le design, et l'habitabilité, avec cockpit central, et deux espaces intérieurs séparés, un défaut qui peut devenir une qualité si on veut séparer un peu les espaces, par exemple avec des enfants. L'habitabilité est supérieure à celle d'un mono grâce à l'espace des ailes qui fait de belles couchettes.
- le look.. (avion)
- le prix (moins chers que les cata de grande croisière de même génération)

Les problèmes :
- ce sont des bateaux construits par des amateurs, donc qualité inégales, et peu de modèles construits
- les searunner sont souvent en CP, et je crois comprendre que ça vieillit mal, donc c'est pas une bonne affaire d'acheter un bateau en train de pourrir. Les CC sont en epoxy souvent.
- la plupar de ces bateaux sont du côté des amériques, donc peu d'opportunité d'en trouver un en europe
- le trimaran demanderait des compétences spécifiques pour la navigation (que je n'ai pas), serait potentiellement plus dangereux pour un amateur moyennement chevronné

Est-ce que certains ici ont déjà croisé, navigué, possédé de tels bateaux ? Quelles sont vos expériences ? Dans quelle mesure ce type de design vous semble convaincant ou non pour du grand voyage ?

Aussi, puisque ces bateaux sont plutôt rares, savez-vous s'il existe d'autres types ayant des caractéristiques plus ou moins proches (notamment le gain d'habitabilité dans les ailes) ? Il y a les Piver (mais leur réputation tdm est moyenne..) Il y a les plans Cross, mais j'ai l'impression que ça navigue moins bien.

Le site des architectes :
www.searunner.com[...]dex.php

Il a déjà été question d'un searunner sur HEO :
www.hisse-et-oh.com[...]usieurs

NB: j'en appelle à la bienveillance des HEOnautes pour ne pas me tomber dessus avec des "t'y connais rien", "va déjà faire le tour du Frioul on en reparle". Merci.

L'équipage
10 avr. 2020
10 avr. 2020
0

Salut , merci pour les photos , je ne connaissais pas ces tris...
L habilité a l air sympa pour un trimaran en effet , après les lignes et les entrées d eau ne présagent pas de perfs époustouflantes , ce qui à la base est le premier argument en faveur des trimarans .
A prix égal , je ne vois pas trop l intérêt par rapport à un cata comme un Louisiane par exemple .
La place sur le pont est sûrement très plaisante en nav et au mouillage .
Ces tris sont affichés à combien ?

10 avr. 2020
0

bah en fait, il n'y en a pas beaucoup sur le marché. Mais j'en ai vu un à 20000 pounds.

www.multihulls.uk.com[...]unner40

Pas sûr du tout de trouver un Louisiane à ce prix là (du moins dans le marché pré-Covid).

Après, peut être que la coque de ce Searunner en CP est pourrie..

10 avr. 2020
0

Le constant camber est un genre de bois moulé.
Il y a un moule mâle qui sert à fabriquer des panneaux.
En théorie , c'est pour aller plus vite.c'est souvent red cedar + époxy
Assez bruyant.

10 avr. 2020
0

oui, effectivement j'avais compris quelque chose comme ça. "Constant Camber" (ou cambrure constante) est d'une part le nom d'un procédé où on utilise un moule unique pour faire les deux "amures" de la coque (si j'ai bien compris..) Puis d'autre part, ils on aussi utilisé ce même nom pour une série de trimarans, designé par John Marples, erprenant le design du Searunner originalement designé par Jim Brown.

Est-ce qu'un bateau en "red cedar + epoxy" peut tenir longtemps dans le temps ? Ou est-ce que les risques sont importants que le bois finisse par être gagné par l'humidité et pourisse ?

Comme sur celui-ci :

10 avr. 2020
0

Tout dépend des matériaux.
Le cp USA , très bof si mal employé.
Il y a encore pas mal de Newick qui naviguent.
Regardes le bouquin des Gougeon ( west system), c'est le moment ou jamais....

11 août 2020
0

Bonjour, tdm2023,
- le côté Amériques est avantageux pour le prix
- oui, comme tout bateau CP, il faut surveiller, en général construit par d’anciens ingénieurs ... pas de rigolos
- non çà ne résonne pas, ça chante et vibre comme un violon, à toi de l’accorder
- avec ces flotteurs asymétriques et l’effet Venturi sous les ailes tu est rassuré, comme dit Jim Brown -« quand vous voyez la moitié du flotteur sous l’eau, c’est qu’il est temps de réduire... » ;)
- c’est après 8N qu’il ce sent bien
Le mien est de 79 et je suis en train de lui faire un grand lifting...
En tout cas c’est conçu pour être facilement entretenu est c’est le meilleur !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer