TRICAT 25 ou Dash 750

Entre les 2 mon coeur balance pour un programme identique

ces 2 bateaux ont chacun leurs arguments : chantier , construction , système de pliage des bras , volume flotteurs , volume cabine , avec ou sans davier pour le mouillage / surface de voile équilavent sauf le spi (quasi le double pour le Dash) alors lequel ? le plus rapide ? DASH annonce des 20nd ! et pas de video de TRICAT 25 en condition un peu extrème ; Que ceux qui connaissent s'expriment ................MERCI

L'équipage
31 juil. 2011
01 août 2011
0

Salut,

Il y a un article sur le DASH 750 dans Voiles et Voiliers du mois d'Août.
Pour le TRICAT 25, il est homologué en catégorie C également. Dans le magazine, ils citent également le DROP 26...

Pour le reste, je laisse parler les experts ! car leurs avis m'intéressent fortement.

A+

Chris

02 août 2011
0

salut,

merci pour le petit mot de Chris , effectivement VV consacre 2 pages sur le Daqh 750 ? mais même si ces articles ont le mérite d'exister , cela ne dépasse pas le domaine de la description .

En fait j'aimerai avoir l'avis de propriétaires de ces bateaux , on dit le DASH + rapide ? . On dit que certain port refuse les CORSAIR à cause du risque de chavirement au port ? On diT que le DASH complet avec remorque est + cher ? Pourquoi le spi du TRICAT 25 est largement + petit que celui du DASH ? ................

@+

11 avr. 2013
05 nov. 2015
0

Bigre quand je vois ces deux petite poutrelle en alu en guise de bras... ça ne me plait pas bézef !
(Bézef, argot toulousain : pas beaucoup)

06 nov. 2015
0

Et ce n'est pas une martingale mais deux qui sont présentes sur le Tricat 25

06 nov. 2015
0

C'est exactement ce que je pensais depuis la sortie de ce bateau, mais il faut croire que ça tient bien.
C'est le tirant dessous qui travaille le plus et qu'il doit falloir surveiller de près.
.
A la réflexion, je trouve ce genre de montage rustique et simple plutôt bienvenu sur ce genre de tri, surtout le jour où j'en fait venir un à Mada (c'est prévu)
Le tube en alu est facile à surveiller au niveau des encrages, et si on a un doute, il suffit de le remplacer.

06 nov. 2015
0

C est le câble inox qui est sous le bras qui travaille le plus. Avantage ça coûte peu cher et se surveille facilement, contrairement à la bielle de ton ch30.
Câble à changer tous les 5 ans.

06 nov. 2015
0

Une paire sur chaque bord, voulais-je dire.

11 avr. 2013
0

Je ne connais que le Tricat 25 donc je me garderai de tout avis tranché. Tout ce que je pourrai dire est écrit dans le descriptif des 2 bateaux.
A les comparer, le Tricat 25 est certainement plus "sage" que le Dash, moins puissant (surface voile inférieure au près comme au portant). Et des flotteurs moins volumineux.

A l'intérieur, l'espace est kif-kif; la différence est que le Tricat a des dérives extérieures. Et un cockpit qui me semble plus vaste.

Reste le prix... Pour moi, c'est un argument mais qui n'est peut être pas partagé par tous
;-)

11 avr. 2013
0

Pour avoir navigué sur le tricat25 avec du vent, ayant un F27 et visiter un dash, je peux comparer un peu.

Le tricat est en effet plus sage, avec plus de volume intérieur. La finition intérieur est meilleur sur le corsair si l'on apprécie la moquette. La finition extérieur est similaire avec de l’accastillage de qualité dans les deux cas.

Les tricat sont très bien construits, et Antoine est très accessible et de bons conseils. C'est à mon sens un élément important.
Les corsairs n'ont plus la qualité du début quand Farrier supervisé la fabrication. La dérive et le safran en alu sont une aberration à sens. J'accroche beaucoup avec le revendeur actuel de chez Corsair.

Les volumes de flotteurs sont un facteur important pour un trimaran, le Dash a plus de volume, ce que je préfère. Les vitesses seront plus élevées avec ce dernier.
Si l'on veut attaquer dans la brise, on sera plus à l'aise avec le dash, le tricat aura une limite plus basse mais moins technique à mener.
Dans les deux cas, ils seront plus rapides qu'un mono.

Donc pour faire bref, le tricat est plus familial et le dash plus sportif.

11 avr. 2013
0

Il faut lire 'J'accroche beaucoup MOINS avec le revendeur actuel de chez Corsair.'

C'est pas bien de ne pas se relire correctement.

11 avr. 2013
0

Pour répondre à la question de départ, selon moi:

F22 sans hésiter

11 avr. 2013
0

J'aime bien le F22 aussi.

11 avr. 2013
0

Claude, tu fais une fixette sur le F22; il n'est pas dans la question de départ ;-)

11 avr. 2013
0

c'est pas faux. cela peut paraître surprenant pour le néophyte qui nous lit mais le F22 est si long (le néo-z a de grands pieds) que ces deux bateaux sont bien sur le même segment

05 nov. 2015
0

Je le pense aussi.

11 avr. 2013
2

J'aime bien ce bateau, c'est vrai, mais quand on pense au Dash 750, on ne peut pas ne pas penser au F22

11 avr. 2013
0

On m'a dit le Dash plus fragile à l'échouage… à l'inverse du Tricat semble-t-il… ce qui l'orienterait davantage vers un usage de raid et famille.
Pas certain que ce soit le domaine de prédilection du F22 non plus. Tout dépend donc du programme.

11 avr. 2013
0

Entendu un vendeur de Tricat dire à propos du Corsair que les flotteurs plus volumineux n'avait pas été validés par l'architecte Farrier.On peut comprendre,y a t'il des renforts de structure pour compenser?

11 avr. 201311 avr. 2013
0

Je ne pense pas que le "froid" dans les relations entre Farrier et Corsair signifie que ce dernier construit ses bateaux sans architecte. Je ne me souviens pas non plus avoir lu ou entendu de critiques sur le sérieux du chantier Corsair, sauf émanant de Farrier.

11 avr. 2013
0

et semble-t-il émanent d'un vendeur Tricat ...

11 avr. 2013
0

Tu n'en a pas entendu parlé parce que tu ne vas pas sur le forum F boat qui regroupe les Farrier et Corsair. Il y a la quelques propriétaires qui se plaignent des finitions sur les modéles qui ne sont plus fabriqués aux USA.

C'est le bureau de chez Corsair qui fait les études d’échantillonnage. Le froid a commencé plus sérieusement sur les F36 à tel point que Farrier ne veut pas que ce bateau est sa signature bien que ce soit lui qui ait dessiné les formes...

Je ne dis pas que les corsairs actuels sont mal construits, mais moins un peu moins bien construit qu'auparavant.

Certains constructeurs français font bien et l'on en entend pas parler.

11 avr. 2013
0

Si ma mémoire est exacte, V&V parle du Tricat en le qualifiant de mobylette.

11 avr. 2013
0

J'ai rencontré et longuement parlé avec l'un des journaliste essayeur du Tricat jaune de VV lors du Nautic… ce n'est absolument pas sa conclusion… pour lui, un pur voilier de raid, costaud, rustique et assez rapide dans ces conditions… en régate c'est autre chose… aucun rapport avec une mobylette, ça c'est plutôt le cas du mien (m21) :mdr: de mon point de vue, le T25, c'est un Combi VW !

12 avr. 2013
0

costaud, rustique (dans les sens sans fioriture et fiable) et assez rapide , je suis d'accord

12 avr. 2013
0

Les Tricats semblent faire un bon compromis famille/sport. Mais je trouve qu'ils sont fort coûteux, et pratiquement inexistants sur le marché de l'occasion.

Il existe aussi les Astus mais les experts diront certainement qu'il ne s'agit pas de la même gamme et difficiment comparables aux T, F ou autres !

12 avr. 2013
0

Fort coûteux par comparaison aux Farrier?

12 avr. 2013
0

Les rares présents sur le marché de l'occaz sont au prix de F, parfois bien équipés… c'est vrai que ça fait réfléchir…
Neuf, ils sont pourtant moins chers qu'un Dash ou un Sprint…

12 avr. 201312 avr. 2013
0

j'aime beaucoup le Tricat 25

J'ai visité le chantier, lors de sa sortie. le patron m'avait détaillé le système de repliage horizontal des bras.

Vu la technologie "simple et rustique" choisie pour le pliage, je suis étonné par la position très reculée du bras de liaison avant.

ça engendre des efforts verticaux et transversaux considérables, encaissé par le système de repliage.

après les années de recul, est-ce qu'il y des retours sur la tenue de ce système ?
Les bateaux gardent-t-ils leur rigidité initiale à ce niveau ?

guillemot

12 avr. 2013
0

Pas de réponse directe à ta question, mais j'ai assisté il y a quelque temps au dépliage et préparation du bateau: j'ai trouvé ça long et pas si facile pour que tout soit prêt

12 avr. 2013
0

Ça tient. Le Tricat 25 belge de mes amis est de retour dans mes eaux. Il est nickel comme au premier jour. S'agissant de visserie Inox sur des tubes Alu, faut surveiller.

12 avr. 2013
0

Il semble qu'il y ait une offre intéressante sur un 23.5 en ce moment… à voir avec le chantier…

19 sept. 2014
0

Il y a ce mois ci dans voile magazine un comparatif Dash 750 mkI, astus 24 et tricat 25 evolution.

Le verdict de cet article:
* Le tricat : Le meilleur compromis ( en + d'être le plus rapide lors de l'essai)
* L'astus : Le meilleur confort
* Le Dash : Tout d'un grand, une belle gueule mais plus cher

19 sept. 2014
0

Ça sent le verdict un peu rapide. Le confort de l astus pour les sièges de cockpit ? Pourtant l accès au triangle avant nécessité de la souplesse because la cloison.
Le dash cher? Comme tous les corsairs, un peu plus cher que la production française?
Le tricat le plus rapide? C est la réputation du chantier.... Pour autant le 25 pieds ne m a jamais semblé être un foudre de guerre. En régate, le dash a été plus difficile à maintenir derrière mon 23.5 que le tricat 25. Mais bon, la aussi c est subjectif. L'équipage peut faire la différence et on parle ici de la nvelle version du tricat contre laquelle je n ai jamais régaté.

J ai acheté le canard pour me faire une idée.

20 sept. 2014
0

oui le dash plus cher que l'astus et le tricat.
le tricat plus rapide sur 12 milles au bon plein entre la trinité et Houat et avec un Dash plus équipé et plus lourd.

Ce qui est plus intéressant de noter c'est l'avis donné sur la rigidité des bras avecun Dash parfait, un tricat avec une certaine souplesse longitudinale et un Astus pas ferme sur ses appuis

19 sept. 2014
0

Une revue impartiale??? Bizarre vous avez dit.......

19 sept. 2014
1

Et biens sur ne pas confondre dash et daesh.

20 sept. 2014
0

Franchement.... La couchette avant de l'Astus 24 , avec une quarantaine de cm de hauteur disponible entre le matelas et le fourreau contenant les deux poutres avant, est carrément inutilisable par des adultes, qu'on se le dise....et doit être réservée à de petits enfants.
Cette faible hauteur au dessus d'une couchette double, je peux en parler d'expérience, avec pas mal de recul.
Sur la version de Winnie avant mes modifications actuelles (abaissement du redan et augmentation de la hauteur du roof...), nous avions environ 55 cm au dessus du couchage.
Pour s'y glisser et y dormir en solo, je m'en suis longtemps contenté....
Avec la miss pendant 3 semaines en Grèce l'année dernière, ce fut assez...sportif !
On avait beau être toujours amoureux...on commence à ne plus être tout jeunes !
.
A mes yeux, cette contrainte de faible hauteur disponible sous les poutres avant de tous les trimarans Astusboats (et pas seulement de l'Astus 24...), apparemment incontournable vu leur choix de système de repliage , avec des poutres avant très avancées, est le GROS LOUPÉ de ce chantier....
Passe encore sur un petit trimaran de 20 pieds avec lequel on acceptera forcément pas mal de compromis en terme de confort... Mais sur leur désormais "navire amiral" revendiquant être un véritable croiseur...
Lors du Nautic, je me suis glissé sur la couchette avant du 24, et je vous invite à essayer de faire de même au prochain salon (grand pavois ?) où vous le croiserez. Parvenir à s'y glisser est une chose... Après, vous essaierez de vous y retourner, de mimer la lecture d'un bouquin... Et vous comprendrez....
D'ailleurs l'essai de l'Astus 24 par Voiles et Voiliers, paru dans ce dernier numéro de septembre, relève ce point, tout en restant soft : " les bras de liaison proéminents rendent le couchage mal pratique.... Pour la véritable croisière......réserver la cabine avant aux enfants."
Au niveau du carré, V&V parle de "cabine exigüe : une fois les convives installés, il ne reste plus beaucoup de place pour se déplacer dans cet intérieur spartiate"
.
A comparer , en terme d'espace intérieur et de confort, ce nouvel Astus 24 avec le Farrier F22 construit par notre ami Thierry.... Là.... Le choix est vite fait !
:bravo:

20 sept. 2014
0

Oui ils ont été gentils sur ce point avec l'astus 24: "le triangle avant est peut-etre exigu, mais il a l'avantage d'offrir une certaine intimité..."
Par contre entre les bras plus souples, qui se bloquent au repliage et une finition non aboutie sur le proto, ils ne l'ont pas épargnés pour autant.

20 sept. 2014
0

Ensuite il y a le choix du cloisonnement qui ajoute, à mon avis, a l impression de confinement. Mais bon, la qualité première d un tri n a jamais été son habitabilité. Faut trouver son plaisir ailleurs ;-)

20 sept. 2014
0

Déjà qu'il n'y a pas beaucoup de volume, si en plus on doit ajouter les bars de liaison qui traverse ce volume, c'est pas top.

20 sept. 2014
0

Après, cela dépend ce que l on en fait. On naviguera a deux et le besoin d intimité pour nous isoler l un et l autre, c est vraiment pas dans nos priorites :langue2:

Concernant les performances, je pense que les voiles vendues en standard sur l astus sont un ton en dessous. Je me souviens de la garde robe du dash au grd pavois de 2009 : c était du top de chez top. Mais 75k€ a l époque. Ça fait chérot.
Surtout pour finir en régate derrière un tricat 23.5 (PUB)

20 sept. 2014
0

Ben tribal, je ne connais pas les bateaux mais vu ce qu'en disent les pratiquants même si le trimaran est tjs plus petit en volume que cata et mono(d'ou son faible engouement?).

20 sept. 201416 juin 2020
0

Et pourquoi pas le tout nouveau F-22 de Ian FARRIER père des corsaires jusqu'à une séparation récente d'avec le chantier ?
.
www.f-boat.com[...]14.html

21 sept. 2014
0

Comme cité plus haut! :heu:

21 sept. 201421 sept. 2014
0

Oui mais quand on parle du F22, compte tenu des différentes versions proposés depuis pas loin de deux décennies (d'abord sur plans puis en kit), on ne sait jamais vraiment duquel il s'agit. C'est pourquoi j'ai mis une photo de la toute dernière version 2014, qui ne serait plus disponible en kit, mais uniquement auprès de chantiers agréés par I. FARRIER. Je ne connais ni le Dash ni le tout nouveau F22, mais ma préférence irait vers le F22 que je trouve très abouti.

21 sept. 2014
0

Je parlais aussi du dernier, dont je pense également beaucoup de bien

21 sept. 2014
0

Une chose est sûre...
.
Sur le circuit de régates de la TriSpeedCup, y'a pô grand-chose qui suit le Farrier F22 construit par Thierry, son skipper, en temps réel....
Après ... Avec les "histoires de ratinge" et les innombrables discussions, suspissions (et rancoeurs??) qui les accompagnent, le F22 est parfois passablement rétrogradé en "temps compensé" ( pour faire courir en même temps des Weta et des tris de 24 pieds, y'a pas trop de solutions autres)
.
En rando en Grèce l'année dernière, quand le vent pointait son nez, on le voyait s'éloigner pour ne plus le revoir qu'au mouillage de l'arrivée ! (faut dire aussi une chose: un mât-aile de 12 mètres sur un 22 pieds, ça permet de porter "beaucoup" de pentex au près ! :tesur:)

PHIL

21 sept. 201421 sept. 2014
0

Selon les chiffres Farrier, la version la plus sportive ( "R" ) a un mât 10.80 avec 36M2 au près

21 sept. 2014
0

Le f22 nid d'ab est une version boostée. Poteau carbone qui tutoie les étoiles, spi qui fait de l ombre sur dinard et St Malo a la fois (bon, j exagére un peu), donc assez loin du f22 standard. Ce qui est certain, c est que sa plateforme supporte largement cet équipement ' racing'.
Quand au rating, ben c est le rating. Ceci dit, j ai du finir devant 3 fois sur 5 manches (peut être 4) en temps réel et avec du vent à la dernière multi Malo, donc tout est relatif ;-)

22 sept. 2014
0

Y a pas à dire ce F22 il a de la gueule,est t'il distribué en France ?

05 sept. 2015
05 sept. 2015
-1

Une régate de multicoques en monotypes, c'est vraiment rare mais tellement mieux.
Dans mon club pour classer les multicoques entre eux, je n'ai trouvé qu'un solution : le temps réel. Malheureusement c'est toujours le même qui gagne : c'est un tri Corsaire.

05 sept. 2015
3

Jauge muli 2000....

06 sept. 2015
0

Combien de tris naviguent chez toi?

Tu as la multi 2000 pour classer les multis entres comme le dit Tribal.

05 nov. 2015
0

@Surpri.. Tu veut dire un tri Corsair !
Parce que un Corsaire c'est un voilier de 5.50 alors si tu ajoutes 2 coques latérales cela fait un tri Corsaire... :oups: :whaou:

06 sept. 2015
0

Pour une régate de club une fois dans l'année, les propriétaires de multi de notre club ( un tri et trois cata ) ne sont pas prêts à engager des frais pour jauger leurs bateaux.
Ils se contentent du classement en temps réel et ils viennent surtout pour l'apéro et le repas qui suit...
La bien connue jauge Multi 2000 est adaptée pour les régatiers réguliers, mais pour les occasionnels, il n'y a rien de prévu. c'est l'intérêt du HN pour les mono même si il est loin d'être parfait.

06 sept. 2015
0

ça coute dans les 20 €, je crois!

C'est facile surtout si ce sont des bateaux référencés

06 sept. 2015
0

Les régates aux quelles j'ai participé avec la multi2000 se faisait avec des bateau non jaugés. Les participants font un déclaratif et c'est tout. Sachant que le poids est un facteur important, il faut que tout le monde joue le jeu, mais ça marche bien comme ça.

06 sept. 2015
0

moi, j'ai juste dit quel bateau j'avais et ils m'ont donné un rating correspondant à celui d'un autre déjà jaugé

05 nov. 2015
0

tiens c'est marrant ça me fait penser aux UPN ...

05 nov. 2015
1

C'est quoi UPN

05 nov. 2015
3

je connais l'UPN comme une variante de l'IPN, mais quel rapport entre le rating et de la poutrelle acier? Les bras de liaison? :-p

09 nov. 2015
0

Haha désolé j'aurais du répondre directement au message de "surprisedespertuis"
UPN : usagers du port nord de Fouras (17)
C'est là où j'ai gagné (sans grand mérite) la régate annuelle avec le tri dash 750 contre 3 catas.
C'est vraiment une régate de club très conviviale, je suis pas encore au point pour régater "sérieux".

09 nov. 2015
0

C'était quoi les 3 catas ?

Avez vous fait un temps compensé ?

10 nov. 2015
0

Seul le corneel 26S bien mener peut rivaliser avec toi. Les autres sont plus lents que toi.
Dans le très petit temps, l'edel cat26 doit pouvoir te tenir, avec celui de mon père on tenait le corneel 26S tant qu'il y a avait moins de 5 nds de vent, après c'était mort.

11 nov. 2015
0

L'edel est un bateau de petit temps en parcours côtier. Son faible franc bord ne le rend pas rassurant dans une mer importante. Pour le reste que du bonheur.

10 nov. 2015
0

Corneel 26
Aventura 23
Edel cat 26
Avantura 28

Pas de temps compensé, on partait juste 10 ou 20 minutes après la flotte de mono. On a fini 15-20 minutes avant tout le monde en temps réel, le 2nd était le surprise qui marchait bien (petit temps). Ce qui est marrant c'est que dans la pétole du matin, en passant derrière l'île d'aix il y a une petite rafale qui nous a fait monter à 14kts avec le spi vent de travers. Tu sens bien que tu créée ton vent !

10 nov. 2015
0

J'aurais pas cru que l'edel marche si bien dans le petit temps ! Je pense que c'est un excellent bateau à prix serré :)

10 nov. 2015
0

Pas fait de Vidéo?

Intéressant de savoir qu'il y a des multis qui régatent entre eux dans les pertuis

10 nov. 201516 juin 2020
0

Deux photos (pas le même jour en plus). Le 2nd est à vendre si quelqu'un cherche un cata.

10 nov. 2015
0

Le second, un edel cat26 est un excelent bateau pour sortir à la journée ou en week end.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (101)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021