très compliqués les gréements des bateaux à voile...

Mat , Etais , pataras , haubans , hale bas , bôme , tout cela est quand même bien compliqué. On se demande si cela ne serait pas plus simple de faire plus simple .. Gréement style planche à voile , mat souple sans haubans un étai 4/5 pour le phoque , pas de bôme mais des lattes comme sur les catas , une écoute en bout de voile reprise sur l'extrème arrière pour tenir la GV et zou ! je fais faire un dessin ..

L'équipage
14 nov. 2010
14 nov. 2010

oui
dessines nous un phoque ;-)

14 nov. 2010

Il y a déjà
Les voiliers montaubin, les tilapias, et ce système (www.symaltesefalcon.com[...]ex2.asp )
que j'ai croisé près de st trop' il y a peu.
Mais je vois assez mal comment avoir un bon réglage de voile sans bôme. Reglage du creux et position de creux.

14 nov. 201016 juin 2020

Bof!! Facile d'inventer...
quand ça existe déjà.
En plus, ils n'ont même pas besoin d'aller dans le grand nord car ils n'ont pas eu besoin de "phoque

14 nov. 2010

foc et phoque (note culturelle)
les moeurs prétendument attribués au phoque, animal marin, sont en fait ceux que, dans la marine à voile ancienne (d'avant le gréement houari et marconi, du temps des voiles carrées, quoi) l'on attribuait au foc, voile d'avant, qui était la seule à pouvoir prendre le vent des deux côtés.

:litjournal:

14 nov. 2010

Tu veux dire....
que le foc va "à la voile et à la vapeur" ;-):mdr:

14 nov. 2010

a moins
que ce ne soit le "fuck" bien connu et pas seulement dans la marine ancienne
mais la ce serai plutot une voile d'arriere..
:-D :-D :-D :-D :-D :-D
eric

14 nov. 201016 juin 2020

plus simple y a pas
l'aerorig

14 nov. 2010

ya encore plus simple aussi: le mat aile
ou un grand contre plaqué monté sur une charnière à l'avant du bateau ça devrait le faire aussi.

15 nov. 2010

et une sice sauteuse
pour prendre un ris? :-)

14 nov. 201016 juin 2020

Herbulot
Voir le Sinagot d'herbulot
Pas plus simple voile d'avant sur mât à enrouleur

14 nov. 2010

j'ai un gréément montaubin...
et c 'est simple, facile à gréer seul ou a deux, et le mieux c'est que cela marche bien aussi!

14 nov. 2010

bon...
...Le Montaubin c'est bien...Et le Montauban ça fait ch..r !
Bon,bon ok je sors
:-D

15 nov. 2010

bonsoir, et
aussi le freedom.

15 nov. 2010

et Magie Noire....
bien qu'il ai "disparu de la circulation"...... :-(

15 nov. 201016 juin 2020

et ça ....
pas beau ???

15 nov. 2010

ca c'est
du tres beau de Nigel Irens
beau et ca marche fort!
eric

15 nov. 2010

Mais comment ..
Tu règles la tension de la bordure, et au portant, la voile n'aurais pas tendances à se refermer en absorbant l'énergie ?

15 nov. 2010

j'adore
ce que fait cet architecte et la direction de ses recherches
notemment Bagatelle et surtout Saint Barbara
carenes greements et finitions au top
j'aime
eric

15 nov. 2010

Le triangle infernal
Je pense que le gréement idéal n'existe pas.
Depuis que l'homme navigue, il cherche à concilier vitesse, puissance et simplicité.
On est passé de la voile carrée (maximum de puissance mais remontant mal au vent) au gréement aurique, puis marconi dont la manoeuvre est plus simple mais au prix d'une perte de puissance. Puis le marconi s'est compliqué pour augmenter les performances. Je ne parle même pas de la voile latine, qui allie puissance et vitesse, au prix d'une certaine délicatesse dans les réglages.
La quadrature du cercle parait simple à coté de la conception du gréement idéal

15 nov. 2010

quand on aime la voile
non !!

tous ce que tu cites a une utilité technique.

ou alors faut être radical et passé à l'aile de kite.

15 nov. 201016 juin 2020

gréement libre
et voilà le dessin ! avouez que c'est beau et simple . quand à dire que sans bôme le réglage du creux .. en class américa il y avait un cata qui n'avait pas de bôme !

15 nov. 2010

tension de grand voile sans bôme
Pour ce type de gréement il faut des lattes pour éviter le refermement de la grand voile . remarquez bien que les focs ou solents ou geeneker ne se referment pas ..

15 nov. 2010

gréement plus simple
non il n'y a pas de gréement idéal mon propos est de dire qu'actuellement c'est compliqué . étais , paratas, haubans , écoute de gv , hale bas, prises de ris avec lazy jacks etc etc .. on oeut avoir envie de simplifier tout ça non ?

15 nov. 2010

Oui
:pouce:
Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de plus simple qu'un tilapia, mais à ce niveaux, ou est le plaisir ?
Sinon, autant passer au bateau à moteur. Ou même au bateau à vague, encore plus simple (www.journaux.ma[...]ues-rec )
Perso, j'aime bien les réglages. Je ne suis pas persuadé qu'on puisse optimiser sa traction avec des systèmes simplistes. Alors oui l'argument de l'américan's cup, mais mon bateau n'a pas 600m² de voile au prés.
Et les lattes pour éviter que la voile ne se referme, perso, lorsque je suis au portant, même sans GV, je tangonne. La différence sur mon petit bateau est impressionnante en vitesse moyenne. La voile d'avant reste très ouverte et ne bouge pas.

15 nov. 2010

Et les mâts bipodes ?
www.avel-vor.fr[...]-09.pdf

Pour ceux du coin, le "Grand Largue", 70 tonnes, est amarré à st Malo, je crois.

Sans parler du coût, 4 fois moins cher qu'un gréement plaisance.

15 nov. 201016 juin 2020

Pour éviter les problèmes de gréement,
rien de tel qu'un petit trawler...
Celui la me fait de l’œil... :-)

pfffzzzz

15 nov. 2010

de l'oeil?????
y a de quoi !! :mdr: :pouce:

15 nov. 201016 juin 2020

Pas de problème de gréement
ni de moteur

16 nov. 2010

d'antifooling presque :)
Rappelles toi les polémiques autour de la combinaison :)

15 nov. 201016 juin 2020

Ni d'aviron
ni d'antifooling ouf!!

16 nov. 2010

un gréément façon planche à voile
Philippe Harlé, en son temps, a exploré cette question et il a pondu un petit habitable de 8m avec deux mats en fibre implantés au fond du bateau, sans haubanage, et des voiles avec wishbone.
Une simple écoute en bout de wishbone et c'était tout.

Le mat avant était très à l'avant, ça donnait une allure bizarre au bateau, mais ça marchait bien.
Faudrait que je retrouve une photo...

16 nov. 2010

mon voisin de ponton a La Gomera
Bonjour à tous,
je suis actuellement aux Canaries et mon voisin de ponton est Viktor Yazykov.

pour vous situer un peu le personnage:
www.cruisingworld.com[...]69.html

mais ce qui est intéressant, c'est qu'il navigue actuellement sur un 33 pieds de sa conception et construction (carbone/balsa/chataignier) avec:
mat aile rotatif emplanté non haubanné (pas de hauban, pas de pataras, et un semblant d'étai en textile pour soutenir le foc sur bome et emmaganiseur/enrouleur
bout dehors fixe pour spi asymétrique
grand voile avec un pousse bas (à la place du hale bas), qui sert aussi de lazy jack !
grand voile full batten
pas de moteur (arrivée à La Gomera à la godille !)
pas de pilote automatique ni régulateur, il navigue barre amarrée
dérive de près
quille très reculée pour améliorer le comportement au portant (et donc dans le gros temps)

Dans la série gréement pas compliqué...

www.facebook.com[...]4248884

www.sailingscuttlebutt.com[...]9/0322/

www.sailinganarchy.com[...]kov.htm

un gréement et un bateau d'une simplicité impressionnante. meilleure vitesse : 18 noeuds

bon le confort est spartiate...
Mathieu

16 nov. 2010

La regrétée Nicole Van de Kerchove
en 1995 à fait une traversée France /Antilles avec une coque plus classique tirée par un cerf-volant ;-)

16 nov. 201016 juin 2020

Ne cherchons plus....
Anne Quéméré en 2006 suivant une idée de Samuel Cody en.........1903

Respect ioda tu es un génie :-D :-D

19 nov. 2010

je le trouve
très elegant ce bateau, tu n aurais pas quelques photos supplémentaires ???

16 nov. 201016 juin 2020

nousavons testé pour vous des voiles ailes sur mâts libres
oui le système de gréement et de voile peut être simplifié. Pour cela , il suffit de s'ouvrir à d'autres solutions que ce principe Marconi
Magie Noire a expérimenté des voiles épaisses d'Alain Chapoutot
Nous avons créer nos premières voiles Ailes sur mâts non haubanés en 1994 sur Aliénor et depuis 2004 nous avons parcouru plus de 40 000 milles sur Matin Bleu : un monocoque grée avec 2 mâts auto-portés rotatifs sur 360 °avec des bômes fixes articulés et des ailes.
Et ça marche: elles sont performantes, fiables et surtout d'une simplicité déconcertante.
Guy va revenir de Nouméa par le sud avec les ailes d'origine.

19 nov. 2010

mat sans haubans sans pataras etc ..
effectivement matinbleu c'est un beau gréement comme cela . je vais le dessiner de cette manière ce qui résout le problème de la réduction de voilure avec des voiles latées

19 nov. 201016 juin 2020

il y a aussi
dans le même genre de beauté :

19 nov. 201016 juin 2020

et
aussi :

19 nov. 2010

attention il faut que cela soit vendable
les gréement de jonque ne sont pas vendeur . je recherche une simplication . il n'y a qu'à regarder l'extrème complication et encombrements des passavants et roofs pour s'en faire une idée : Voyons quel bloqueur pour quelle drisse , quel winch pour quelle écoute , quel rail quel poulie avale tout et comment la régler etc etc. Un gréement de cata de sport ou de planche c'est quand même plus simple ! Pourquoi ne pas s'en inspirer pour faire des bateaux de croisière plus simple , plus facile , plus rapide ( je ne parle pas des bateaux de course )

19 nov. 2010

le boat finalisé
Avec un gréement simple : pas de pataras pas de haubans pas de hale bas , mat souple, écoute de GV reculée au maximum sur rail arrière ceinturant , réduction de voilure à 2 ris , phoque ( sic ) sur enrouleur , bout hors rétractable pour le ponton et pour spi asymétrique . Simple quoi mais performant ! et de l'allure ...

19 nov. 201016 juin 2020

le schéma ...
Voilà le schéma général du boat

19 nov. 2010

De même
vent arr sous spi, le bateau plongeant dans une vague. Comment va se cinter le mat dans le plan longitudinal ? Avec des efforts encore beaucoup plus important qu'a la gite. et la GV debordée n'aura aucune tenue dans ce sens.

19 nov. 201016 juin 2020

Si c'est possible
J'avais signalé le site d'un spécialiste :
www.sponbergyachtdesign.com[...]C40.htm

19 nov. 2010

d'autre part
vu la largeur du bateau, il a pas une stabilté foudroyante :

GZ = 70cm, deplacement 2 tonnes

19 nov. 2010

sans haubans
Là je suis d'accord avec francois2 un étai avant si l'on veut qu'il soit raide il faut des haubans arrières ce qui est la tendance actuelle ( voir le nouveau first sans pataras ) donc je rajoute des haubans au point de tire du foc ? ca m'embête bien ça . moitié envie de supprimer l'étai sans supprimer le foc mais le foc va deverser sur le guindant et au près c'est pas terrible ça .. je pense tout haut .. bien sur comme disait le dernier commentateur on peut ne rien faire du tout et se contenter de ce que l'on a .. c'est la tendance actuelle ?

19 nov. 2010

J'ai bien peur
qu'il y ait des problèmes techniques tout cons.

Je ne pense pas qu'on puisse mettre une voile genre spi ou un étai sur mat pas haubanné, ou alors avec un mat catastrophiquement lourd.

Parce qu'il va falloir calculer le mat par exemple sous tourmentin seul, ou au depart au lof sous spi. La ou la totalité de l'effort de gite ne s'applique QUE au point d'accroche de la drisse, ou de l'étai.

Le matin bleu a un gréément non haubanné, mais jamais la totalité de l'effort de gite ne s'applique en un point en hauteur. C'est uniquement une charge répartie de le long de la GV, beaucoup plus facile à gerer point de vue structure de mat.

19 nov. 2010

Lire :
"it nevertheless is equipped with multi-part running backstays port and starboard which are used with the gennaker to keep the mast from pumping. The running backstays may also be used with the jib in heavy wind conditions. "

19 nov. 2010

si il faut que se soit "vendable" ...
oublie le gréement autoporté !!! fait du Marconi bien habituel ;-)

19 nov. 2010

bon on me dit oui mais j'ai bien peur que ..
mais dans schéma il ne faut pas oublier que en réalité il y a bien un étai et pas de pataras c'est la chute de la GV qui fait office de pataras avec son écoute très reculée.le problème avec des haubans c'est qu'au vent arrière la GV vient au contact des haubans . ou alors il faut des bastaques mais là on ne va pas dans la simplification en croisère .

Quelque part entre Sognefjord et Måløy, Norvège.

Phare du monde

  • 4.5 (166)

Quelque part entre Sognefjord et Måløy, Norvège.

2022