Traverser l'atlantique en Grand Surprise

Bonjour,
je recherche des experiences de navigation en haute mer avec un Grand Surprise d'Archambault. Je sais que ce voilier est avant tout fait pour naviguer en cotier mais j'aimerais avoir des avis de personnes qui connaissent ce voilier concernant la navigation hauturiere.
Mon objectif serait d'avoir un Grand Surprise en Martinique.
Je n'envisage plus de le faire traverser sur une barge depuis que j'ai recu un devis a 20 000e... et que la taxe de l'octroi de mer (10%) est calcule sur le prix de vente et le transport du voilier.
Donc ma seule solution est de traverser avec mais je ne pense pas que cela soit faisable.
Merci pour vos avis

L'équipage
20 août 2013
20 août 2013
0

Si, au bon moment, de plus petits et plus légers traversent, alors en GS ça doit le faire.
Mais pas de retour perso d'expérience, juste moulte lectures et aperçus de voyages sur le net.
Bonnes recherches,
et suivant la saison, je veux bien être équipier !
Pierre

20 août 2013
0

Au cours de l'ARC ?

20 août 2013
0

Ça va être un débat intéressant :heu:

20 août 2013
0

Aucun problème avec un GS un japonais à fais le tour du monde avec le petit frère le Surprise...
Sur le lac Léman on navigue aussi par force 7 avec des GS sans problème alors dans les alizé le pied, éventuellement faire une fermeture (découpe plateau contreplaquer démontable pour le tableau arrière avec auto videur!!!
Une GV trois ris solent et bonne traversée.
Un contacte Mr François Séchaud à Genève importateur des GS sur suisse très sympas aquaplanning@bluewin.ch
ou 0041 22 751 20 51 il connait très bien les GS.
Bonne chance.

20 août 2013
0

Bonjour,
Le prix que tu annonces pour le transport par cargo m'étonne un peu. Peut-être faire faire d'autres devis et discuter le prix, apparemment cela se fait.
Une compagnie sérieuse qui a une agence au Marin, Martinique :
www.yacht-transport.com[...]ch.html
Son gros avantage c'est que les bateaux entrent et sortent à flot de ce cargo qui a la particularité de "couler" à l'aide de ballasts pour "manutentionner" les bateaux. Pas de grutage.

Quant à l'octroi de mer, si tu fais un déménagement à la Martinique, tu peux inclure le bateau, qui est un bien mobilier, et donc n'avoir pas à acquitter cette taxe. Peu importe comment tu amènes le bateau là-bas d'ailleurs (par transport ou par la mer).

Contrairement à Pierre elpeyo, ça ne me tenterait pas de traverser avec un Grand Surprise ! Trop léger, trop grand cockpit et pas assez d'autonomie pour moi. Ce n'est que mon avis.
;-)

20 août 2013
0

C'est spartiate mais possible. A la bonne période, tout au portant ça doit être en plus une bonne expérience!
Ca peut valoir le coup de le faire en flotte/course genre TQ, ARC ou autres.

20 août 2013
0

"A la bonne période, tout au portant"...
Auparavant, il faut arriver aux Canaries, depuis l'Europe : c'est ce trajet-là qui sera pas facile, déjà !

20 août 2013
0

Idem Elpeyo
Grande Surprise Homologué CE: B
Un canadien, heureux propriétaire de fraîche date d’un Mini Transat 6.50 D2 a convoyé son bateau en solitaire entre Trégunc-Concarneau et le Québec.
Au cours de sa traversée, il a « essuyé » à la cape une tempête au large de Terre-Neuve durant trois jours avant de se remettre en route puis d’embouquer le Saint Laurent vers Québec, terme de son odyssée quasi nord Atlantique.
Au dire des gens du chantier le gaillard compensait son relatif manque d’expérience par une farouche énergie dans un gabarit de bucheron.

Bien préparé, et aménagé en navigant avec l'esprit Mini Transat 6.50 et en s'inspirant de la jauge qui défini ce type de bateau, deux navigateurs "gonflés" () à bord, par la route des alizés ça devrait le faire et même assez vite.
Ça reste "a challenging adventure".
(
) Une traversée à ses risques et périls au moins en ce qui concerne le matériel.
N'assurer le bateau qu'une fois de l’autre coté.
:heu:

22 août 2013
0

lashépriz écrit:"...Au dire des gens du chantier le gaillard compensait son relatif manque d’expérience par une farouche énergie dans un gabarit de bucheron..."

Il en a été question à l'époque sur des forum québécois.

"Relatif" manque d'expérience... le terme est poli. Dans ce cas je parlerais plutôt d'une grande témérité, pas certain que le gars connaissait la différence entre le nord magnétique et le nord vrai.

Heureusement pour lui, le Canada est grand, difficile de passer à côté en faisant route vers l'ouest. :whaou:

20 août 2013
0

pour en convoyer regulierement sur le littoral atlantique je conseillerais pas...
le GS est un bateau humide aussi bien en exterieur qu'en interieur et il est tres difficile de garder un truc sec a bord voir impossible hormis dans un bidon etanche
de plus aucune flotta pas de cloison etanche et de compartimentage en font un couloir ou l'eau s'engouffre vite voir les mesaventures du gars autour du monde en A35
apres tout est possible, bien preparé pourquoi pas le bateau est fun (j'ai fait des surfs sous spi a 19nds avec)

20 août 2013
0

je l'ai fait récemment avec un 27 pieds... et conditions musclées, sans pour autant me sentir "en risque".
(voir mon blog)

Il faudra brider un peu le bateau et investir dans un bon PA et des sources d'énergie.

Je ne le ferai par contre pas d'O en E avec un GS.

20 août 2013
0

Merci pour vos conseils et experiences, je commence a me faire une idee du genre de transat que ca devrait etre, bien sport... et en effet, la partie la plus chaude serait celle jusqu'aux Canaries, etant donne que le voyage serait prevu pour Decembre.
Pour l'octroi de mer, je n'ai pas le choix, je suis resident en Martinique depuis 7 ans et je suis deja fiche puisque j'ai eu le malheur d'acheter un genois sur l'ile voisine et les douanes me sont tombees dessus 2 mois plus tard, ca m'a coute bien cher (700e d'octroi et 1000e d'amende), ca plaisante pas....
La barge qui transporte les voiliers s'appellent le dockwise, il faut compter 1400e du metre....Quant au devis que j'ai fait faire, c'est sur celui qui a rapporte tous les voiliers de la transat Benodet/Fort de France, c'est une sorte de cargo de marchandise.
Je suis bien renseigne sur les differents transports, c'est pourquoi le seul moyen envisageable(financierement) pour moi serait une transat a la voile.
Et contrairement a pas mal de 6.50, le GS n'est pas insubmersible. A moins de remplir tous les coffres avec de la mousse expansee...
Je suis toujours preneur d'infos et d'experiences.

0

Je me permets d'ajouter une couche de ma très relative expérience... si on regarde ce que les gens ont fait, il y a eu des bateaux nettement plus petits qui on fait la transat. La couverture météo est ce qui compte et bien sur la prépa du voilier... des muscadets, des petits first... et des surprises "coupés" du temps des premiers jours de la classe mini l'ont fait... Ce n'est pas la capacité technique du bateau qui m'inquièterait (pour être homologué en catégorie B, c'est un bateau qui doit pouvoir "voir venir") c'est plus l'isolement... donc essaye de faire un "tir groupé", c'est plus sympa si on peut communiquer en VHF en plein milieu de l'océan qui de devoir attendre de pouvoir envoyer le petit SMS par satellite...

un GV a trois ris (des vrais, pas des ris "de jauge"), une panoplie suffisante de voiles de devant avec un spi lourd et tu es paré.. Il me semble que l'exemple du A35 qui a du abandonner un tour du monde n'est pas applicable.. Il s'agissait d'un bateau "normal" soudainement confronté aux conditions du grand sud ! c'est quand même autre chose ! Des A35, A31, Pogo, sun fast 3200 et autres, il y en a plein qui font la transat en solo ou en double, tout dessus, lors de la transquadra par exemple...

21 août 2013
0

Et un JOd 35 aussi (arrivé ds le trio de tête en solo de mémoire). Plus grand que le grd surprise certes, mais peut-être un comparatif utile.

21 août 2013
3

Pour avoir beaucoup navigué sur ces 2 supports (3 TFV en JOD35 et 5 saisons de régates en GS) je pense qu'ils ne sont vraiment pas comparables.

Le JOD est un bateau très marin avec un franc bord suffisamment élevé pour affronter des conditions de mer difficiles, son gréement est indestructible et son cockpit bien mieux protégé. L'intérieur permet des transformations qui le rendent apte à de l'hauturier et les volumes de stockages sont conséquents.

Le GS est un grand day boat, passionnant à naviguer et plus facile que le JOD en solo ou équipage réduit, il plane facilement et est très sain à la barre même dans du vent fort mais son franc bord et sa hauteur sous barrots sont ridicules.

Je pense pas qu'il soit impossible de transater en GS, mais ça va être sportif et humide...

21 août 2013
0

GV à 3 ris = oui
Remarque : ma GV ne m'a pas servi de Madère à Pointe à Pitre...

Par contre, l'étai largable et le solent arisable quasiment tous les jours

le bateau DOIT ETRE ABSOLUMENT ETANCHE

cf. mes retours d'expérience
www.marine-oceans.com[...]araibes

21 août 2013
0

Effectivement si tu suis les principes de hervé56 :
"... fais confiance à la chance, au hasard et à la destinée. . ."
Inch Allah, tu peux partir mais ne te poses pas de question. . .

21 août 2013
0

c'a n'est pas une question de taille, des bateaux bien plus petit on traverser mais une question de securité le GS est une vrai passoire c'est avant tout un bateau taillé pour la regate entre trois bouées (un grand bateau de plage en fait) et rien n'est adapter a la vie en mer a bord. Il est bien sur possible de le modifier mais le cout du matos pour naviguer en securité va etre assez elevé (circuit elec, systeme de recharde des batteries, reservoir eau douce, etc etc...
par contre je m'etonne du prix annoncer par cargo car un retour cargo martinique lorient pour un figaro c'est 6000€

21 août 2013
0

Pour l'eau : j'ai consommé (à 2) 40L de la vache et 60 btls.

Pour le cargo => 15KE sans ber pour 27pieds, ce qui m'a contraint à vendre mon voilier en Gwada

Pour le côté Inch'Allah => j'ai qd même mis 6 ans à préparer mon bateau (plus un boulon ni câble d'origine), expertisé 3 x l'argus.

21 août 2013
0

Tu l'as sans doute compris je faisais allusion à la citation de H de monfreid, en marge de l'article et en gros caractères .

21 août 2013
0

Je ne suis, certes, pas un grand navigateur. Mais, avec un tel bateau, départ décembre de Lorient (si j'ai bien compris) ça me parait un peu (beaucoup) banzai...

En toute hypothèse, comme le souligne Carrick, il faut évaluer le coût de l'adaptation du bateau à la haute mer; ça risque d'aligner grave, si les choses sont faites sérieusement...

21 août 2013
1

J'ai une idée:
tu t'adresses au club Archambault, et tu t'arranges pour le faire convoyer ou skipper.
les mecs font ça très bien et tu n'as pas de nuits blanches.
et quand tu descends de l'avion, tu sautes dans ton bateau!
le prix est franchement modique.
bon vent

21 août 2013
0

@grand duc , a quel prix ?? tu dis modique ???

21 août 2013
0

Tu parles de celui-ci je présume ?
archambault.ca[...]nvenue/
:jelaferme:

21 août 201321 août 2013
0

Un convoyage, pourquoi pas accompagné d'un autre voilier de croisière en restant toujours en vue. Mais pas en hiver dans le golfe en tout cas. Un convoyeur pro, ca m’étonnerais qu'il soit d'accord. ou alors avec un prix a 5 chiffres.

21 août 2013
0

Supers retours d'expériences! Merci!
C'est clair que bien préparé, tout est possible, et en étant bien conscient, en effet, que ce sera une navigation sportive et humide.
Pour éviter le Golfe de Gascogne en Décembre, je pensais partir de Méditerranée en faisant quelques courtes escales pour sécher et se dégourdir les jambes. Je sais pas, c'est une idée comme ça, dites moi ce que vous en pensez. Je viens de Normandie et je ne connais pas très bien la méditerranée en hiver.
Autre question, que feriez vous pour augmentez le confort d'un GS pour la traversée. Pour être plus au sec, je pensais peut être à une capote et un bimini (taud de cockpit). Je sais que ça se fait pas trop en France mais aux Antilles, tous les voiliers en possèdent et par expérience, ça tient bien au moins jusqu'à 40 nds...
Quant à la traversée sur Cargo à 6000€, Carrick Matelotage, je serais bien intéressé de connaître le nom de la compagnie. Et en effet, j'ai déjà vu dans un budget de sponsor transat, un retour de voilier type Figaro à 5000€.

21 août 2013
0

Il me semble qu un grand surprise a deja fait une transquadra.... à aller vérifier sur internet.
Il faut avouer mise à part la construction du bateau, c est le peu de confort... et on doit quand même se sentir bas sur l eau au milieu de l atlantique avec 4m de houle...
Mais d autres ont bien fait pire, alors.............

0

beau periple rv 56 :pouce:

21 août 2013
0

ouioui, si tu passes par le réseau Archambault.
je connaissais un des frères, mais je l'ai perdu de vue,
il avait fait la traversée,
ils sont fanas pour organiser ce genre de périple,
ou en tout cas te brancher sur un gars dont c'est le quasi-métier.
essaye de creuser la question pour voir...
essaye de te mettre en contact directement avec les frères Archambault.

quant à la méditerranée en hiver, avant noël c'est le bonheur, à partir de février c'est le gros bordel... avec des vagues qu'on n'aime pas du tout...

mais ce n'est que mon opinion,
donc à diluer dans celle des autres

bonnes recherches!

21 août 2013
0

En décembre, le pb, à partir de la Med, sera le passage du Détroit, je crois...

21 août 2013
0

Pour info, quel serait le type de problème dans le détroit de Gibraltar en Décembre? Je pense que dans le pire des cas, je peux attendre au port de Malaga que le coup de vent passe...
Suivant vos conseils, je vais essayer de rentrer en contact avec Archambault.

21 août 2013
0

Oui, je suppose que cela doit pouvoir se faire.

Je me posais la question du régime de vents en décembre (dominante ouest?)

21 août 2013
1

moi je prefererais attendre une bonne prevision pour le golfe de gascogne que la med en hiver ...

22 août 2013
0

il y a en hiver (mais plutôt février mars) des semaines de Nordet calme (et froid !!)
idéal pour dégolfer, mais quid des alizés portuguais ?

Selon moi, en 2 temps
- Fr >> Canaries l'été ,
- Canaries >> Caraïbes fin décembre

22 août 2013
0

@rv les alizés portugais c'est lié à l'anticyclone des acores et ça ne se produit que de mai juin à septembre, ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de vent du nord en dehors de ces périodes

:blabla:

22 août 2013
0

Exact rv56, c'est l'idéal, mais je ne peux pas me permettre deux voyages vers l'Europe et prendre autant de temps.
Pour moi, ce serait début Décembre et tout d'un seul coup...
Et chapeau pour ton voyage rv56!

22 août 2013
2

Remarque : tu connais l'arc antillais.
Tu penses qu'un GS est un bateau adapté pour les navs dans la canaux ?

22 août 201322 août 2013
0

Pas très familial et humide, et limite dans certaines houles de travers... Mais ça le fait... Club de surprises très actif en Martinique, et qui régatent partout dans les antilles, ma fille en intègre un cette année. Nota, pour les régates d'Antigua ou St. Martin ou bekia ils sont accompagnés... Et il y a régulièrement de la casse, les conditions de janvier à avril étant parfois chaudes dans les canaux. Pour le Gs, peu de différences de Conception, donc de programme à pr iori. Voir à PàP, je crois qu'il y a des Gs qui régatent (j'en ai croisé)

22 août 2013
0

J'ai eu l'occasion de naviguer un peu en entraînement sur un Surprise de ce club avec un équipage de nanas... c'était dans la baie du Marin ! C'est pour cela que je dis que je ne ferais pas de longues navigations au large avec ce genre de day-boat, même bien équipé (donc alourdi et moins rapide). Comme tu dis, Z, ces bateaux participent à beaucoup de régates dans l'arc antillais mais ils sont toujours en escadre, accompagnés et bien encadrés. Pas de nav de plus de 12h, donc pas de ravitaillement et aucune autonomie en eau par exemple. Suis même pas sûre qu'ils dorment à bord, il doit pas y avoir assez de couchettes pour tous les équipiers !

22 août 2013
0

pour ma part, sur cette même période
jamais moins de 25nds, svt 30
un max à 42

sans parler de la houle de travers, parfois un peu déferlante, avec petite période (effet entonnoir des canaux)

et encore, je descendais l'arc, alors dans l'autre sens :-(

22 août 2013
0

Je suis ce post avec curiosité et je me permet de réagir car à voir certain poste il est impossible de naviguer sans prendre 2 douche par jour…

Mon expérience perso, pas mal de convoyage en GS tout au long de l’année, en solo ou double et toujours sans pilote… mais j’ai plus navigué en Mumm 30, encore plus bas sur l’eau mais de taille et déplacement comparable. Je ne me suis jamais senti en danger malgré des nav très ventées (et avec une houle courte et raide) notamment en méditerranée, bien sur il y a eu des soucis (normal c’est un bateau) mais surtout dus à un manque de préparation ou a des excès de zèle…

Mais j’en reviens à ce qui m’a fait réagir : le confort, on est tous d’accord que le GS n’est pas un Halberg Rassy et n’a pas l’endurance d’un bateau de grand voyage. Mais si naviguer en TPS (parfois) et laver son caleçon avec le demi litre d’eau qui à servi à la toilette ne gène pas franswa, le grand surprise convient ! C’est sans doute pour ça qu’il y a des mini 650 et des Super Maramu… on a pas tous les mêmes attentes.

22 août 2013
0

Je me sens visée pour les 2 douches par jour...
Je me contente d'une... quand c'est possible, à l'eau de mer et sais utiliser 1 petit litre d'eau douce pour me rincer !
:cheri:

22 août 201322 août 2013
0

Perso je le ferai plus avec un mousquetaire ou un Muscadet. Je trouve déjà une traversée c'est gonflé mais en plus a la bourre en décembre avec le trajet Golf de Gascogne je ne suis pas preneur. Cela n'a plus rien a voir avec de la nav mais peu devenir très rapidement une grosse gonfle. En bref je trouve que ce canot n'est pas fait pour ce programme il peux passer oui mais avec de la chance. Mais chacun est libre de ces choix. Juste pour Clément messages croisés, je prefaire une traversée avec un mini car il est conçu pour cela mais a nouveau chacun est libre de ces choix.

1

un mini 650 est conçu au depart pour la navigation hauturiere !pas le gs :-)

22 août 2013
0

Je me permet juste une remarque pour les personnes qui écrivent qu'il n'y a pas de problèmes avec ce genre de bateau. Pas de problèmes en rapport à leurs expériences mais c'est comme si les Perron disent; Traverse l'atlantique avec un cata de sport c'est du billard.

22 août 201322 août 2013
0

Pas de problème... je dirais pas plus qu'en Oceanis de taille équivalente. Personnellement je ne vois pas (hormis le confort) ce qui rend un croiseur de grande diffusion plus apte à l'exercice.

Le GS est fait pour naviguer en équipage, c'est vrai, et ça change la donne dans le sens où il a besoin de poids au rappel (mais matosser à hauteur de 300kg est jouable). Le plan de pont n'est pas adapté non plus, ça prendra plus de temps pour faire les manœuvres mais faisable également.

Le 650 est prévu pour le large mais la majorité n'est pas plus sec ou plus abrité qu'un GS, et si on regarde le STIX, les mini sont à la limite du B (pour les séries, en dessous pour les protos).

Je suis désolé mais je ne vois pas... sauf le confort.

22 août 201322 août 2013
1

Clément, le problème est que tu réponds que c'est les doigts dans le nez a une personne qui pose une question en ses termes "Donc ma seule solution est de traverser avec mais je ne pense pas que cela soit faisable" qui de plus veut ce taper le Golf de Gascogne a la bourre, voilier si j'ai bien compris non préparé et le tout en décembre. Et bien je lui souhaite bonne chance car il va en avoir besoin.

22 août 201322 août 2013
0

voilier non préparé et saison pas forcement adaptée, dans mon premiers post : "bien sur il y a eu des soucis (normal c’est un bateau) mais surtout dus à un manque de préparation ou a des excès de zèle…" 2/2!

Donc ma réponse à la question, oui c'est faisable, mais pas n'importe comment (ou quand) et ce ne sera pas une partie de plaisir question confort.

Je n'ai jamais dit que c'était facile, juste que je ne m'étais jamais senti en danger à bord d'un GS avec du vent et de la mer, et que le bateau n'est pas moins marin qu'un oceanis... après ça reste un sport (ou une passion si on préfère) globalement plus dangereux que la pétanque...

22 août 2013
0

Pourquoi ne pas vendre en France puis acheter en Martinique?

22 août 2013
0

Bref, ce sera une Grande Surprise :acheval: :mdr:

22 août 2013
0

Et moi sur un Kelt 8, vous en pensez quoi ?

22 août 2013
0

Ton Kelt 8??? Sur ton profil il est plutôt question d'un Oceanis 411. :litjournal:

23 août 201323 août 2013
0

Je n'aurais aucune hésitation à aller aux Antilles à bord de mon Kelt 8,50, d'autant plus que je peux m'y rendre en ne faisant que quelques sauts de puce en mer.

Ceci dit, jamais je ne partirais en décembre. :heu:

22 août 201322 août 2013
0

Tournesol, c'est le kelt 8 d'un ami qui l'emmène aux Antilles. Je parts des Canaries ou il convoit son bateau présentement.

23 août 2013
0

Bin mon ami prévoit qu'on parte à partir de fin novembre, mais j'aimerais mieux qu'on attendent que les alizés soient bien établis.

22 août 2013
0

C'est quoi ta date de naissance je peux te faire les astres :langue2:
a part cela comme dit Clément "oui c'est faisable, mais pas n'importe comment ou quand"

22 août 2013
0

Transat en pilotage via internet et téléphone sat avec un automate au chaud et au sec en décembre. Déjà on regle le problème de l'eau, des wc bouchés et de l'assurance. On est en 2013 quoi.

22 août 2013
0

Faisable je pense (équivalent confort d'in mini), en surveillant la bonne fenêtre météo pour rejoindre Madère. Apres C'est plus "tranquille". Par contre prévoir adaptions plan de voilure : GV avec 3 ris, et petites voiles d'avant, voile de cape. Penser auss a s'habiller "chaudement".

22 août 2013
1

C'est parfait, je pense que Clément a bien résumé : "oui c'est faisable, mais pas n'importe comment ou quand"
Ce qui répond à ma question, et donc j'en retiens que traverser en Décembre (dates imposées) relève en partie de la chance.
La grande question concerne plutôt la solidité de construction du GS. Je pense par exemple (comme sur certains croiseurs) à des boulons de quille surdimensionnés, cadènes de haubans renforcées par des tirants de cadène pris eux mêmes dans la strate de la coque, fixations de cadène sur le mât béton, bref du solide pour se faire secouer pendant un mois. Et à ce sujet là , j'ai des doutes concernant le GS.
Et bien sûr à ne pas négliger, navigation sportive qui sollicite beaucoup l'équipage, d'autant plus sur une longue traversée, et de ce coté là, j'en étais déjà un peu conscient.
Merci pour tous vos retours, je me suis fait une bonne idée sur la question.
Je relancerai ce forum si je me lance dans l'aventure...

23 août 2013
1

Voir aussi du côté de la tenue du mât... 3 semaines de portant dans la brise pour ce gros spaghetti... Vu comme il est tenu... J'ai des doutes aussi de ce côté, un contact chez Archambault serait pas mal pour leurs conseils techniques

23 août 2013
2

ca c'est sur, les mats de GS on tendance a tomber facilement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021