traverser la Manche

bonjour
dans un fil récent que je ne retrouve pas, il était question de la traversée de la Manche et des courants.
Pour illustrer, voici notre retour Vendredi dernier Lymington Cherbourg.
Météo : WSW 5 à 6 avec rafales sous grains passant Sw dans l'après midi.
Nous partons à 8 heures du matin, c'est encore le flot, pour ne pas bouler trop lontemps jusqu'aux Needles, nous sortons par l'ouest le long de la plage, le courant est très fort aussi mais on est vite dégagé en zone plus faible.
Pourquoi cette heure ? 3 heures d flot relativement faible au départ, 6 heures de jusant et deux ou trois heures de flot (fort) à l'arrivée) ceci permet de se faire remonter au vent et d'être moins au près.

Nous partons cap compas 190 (route à faire 180) car nous voulons nous placer un peu à l'ouest si le vent refuse et sachant qu'à 20 milles del'arrivée on aura le flot puissant qui nous emménera dans l'Est.
On voit ainsi que jusque au point 1 nous restons sur la route directe malgré une fin de flot qui porte doucement à l'Est.
A partir de là le jusant nous emmènne dans l'ouest.
Mais au point 2 le vent se renforce et adonne : plus besoin d'anticiper un refus et le bateau va plus vite.
Cela veut dire que nous aurons moins longtemps de flot pour nous ramener dans l'Est, le cap compas passe de 190 à 175 et ceci jusqu'à Cherbourg, ramené sur la route par un flot puissant (point 3)
Mais si le vent avait refusé, nous aurions été en mauvaise position, embarqué dans l'Est de Cherbourg à remonter au près contre le courant.
Traversée à 7,5 noeuds pas trop mal pour un déplacement lourd qui plafonne à 8 noeuds.
Le vent s'est maintenu entre 25 et 30 noeuds et pour rejoindre un autre fil, on était beaucoup plus confortables sur ce 11,5 m qu'en Sangria par exemple (mais sans aller beaucoup plus vite)

Hubert, de Cherbourg

L'équipage
23 avr. 2012
23 avr. 2012
0

.
Oui, vraiment une zone pleine d'enseignements où vents et courants sont à prendre en compte à égalité.

Souvenirs très mitigés d'une traversée, il y a 10 ans :
sur un First 45 (on fait pire comme bateau pour remonter au vent !), de la sortie de la Grande Rade aux Needles (dans le 90), je crois, de mémoire, 8 heures.
En tout cas on était assez fier surtout qu'on n'avait pas tenu compte des courants.

Par contre retour de Cowes par l'est et contre performance sous forme de fessée déculottée.

j'ai retrouvé la carte : Foreland dans le 270 à 14h15, à 6 milles dans le nord de Barfleur à .... 10h33, dans l'ouest du Cap Levy à 13h25 et au ponton à 16h30 (de mémoire).
Au milieu, de 22h à 5h30 on a fait .... 14 milles sur l'axe nord-sud en tirant des bords. :whaou:

Et on n'avait pas manqué de vent : une nuit avec 2 ris et trinquette.

On a modestement conclue qu'on avait eu beaucoup de chance à l'aller !

.

23 avr. 2012
0

C'est tout l'intérêt de la navigation en Manche, surtout dans l'ouest du Cotentin et au nord et on peut se retrouver avec des temps de trajet énormes si on a mal anticipé ces combinaisons courant/vent. Dans la partie est, les courants sont tout de même moins forts, encore que l'on doive toujours en tenir compte. Gad-Loose, pour aller de Cherbourg aux Needles, vous aviez peu de chance d'arriver à destination au 90. C'est plutôt du plein nord!
Ce qui est amusant, c'est que lorsqu'un bateau quitte le ponton, que ce soit à Cherbourg ou quelque part dans les anglos, on sait où il va!

23 avr. 2012
0

.
Attention, quand je dis qu'on avait les Needles dans le 90 je veux dire qu'on était à la latitude des Needles. Pile à l'ouest des Needles, quoi !!!!

On n'a pas été bon mais quand même ..... :mdr:

23 avr. 2012
0

Sorry, j'avais lu un peu vite!

23 avr. 2012
0

salutatous
d'accord avec hubert, c'est en fait le principe de rester au vent de la route fond et qui me convient parfaitement
cordialités maritimes
larent le hareng

23 avr. 2012
0

un bon test pour les haubans... ils sont bons alors... et le pataras est bien raide ?

0

ben après ces jours ventés il a fallu refaire le réglage nécessaire pour des haubans neufs. J'ai encore un petit point à régler pour l'étai dont la latte est un peu longue et pour le solent dont la fixation ne me convient pas.
Quant au pataras il est bien raide en effet ...

Hubert, de Cherbourg

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

Les caprices du ciel

mars 2021