Traverser la France du Nord au Sud en passant par Paris

bonjour j'aimerais bien traverser la France du Nord au sud en passant par Paris
quelqu'un a t il fait l'experience de traverser la France?, disons du Havre au Port Saint Louis du Rhone. Tirant d'eau de mon bateau 2,28 metres.
toute information serait tres apprécié merci pour votre précieuse aide

L'équipage
17 juin 2013
18 juin 2013
0

Va voir là:

www.vnf.fr[...]in.html

Mais avec ton tirant d'eau tu ne passeras pas partout.

Seule solution un transport terrestre entre Auxerre et Chalons sur Saône.

18 juin 201318 juin 2013
1

J ai fait 2 fois , depuis le Havre , la seine , la marne , le canal latéral a la marne la saône puis le rhone . avec 1.60 et 1.80 m de T.E j ai souvent touché avec le 1.80 surtout quand tu croises une péniche qui aspire l eau . 2.30 de T.E ça passe pas .

18 juin 2013
0

normalement ça le fait pas..

www.pnich.com[...]avi.htm

18 juin 2013
0

Jolie ballade.J'aimerais aussi aller au sud mais au départ du Doubs .
T'as déjà calculer combien ça te coûterais au final pour le passage des écluses,le carburant?

18 juin 2013
0

Hello,
Je confirme...sur l'Yonne, de temps en temps, le sondeur indique 1.80m, voir 1.70m...et au milieu!!!
On vient d'emmener le cata au chantier, les nouvelles sont très fraîches, donc... :pecheur:

18 juin 2013
1

Le passage des écluses n'est pas payant, que je sache.
Pour le carburant, c'est un calcul à faire... consommation, nombre d'heures, vitesse, etc...
Mais le TE de mendoul est rédhibitoire : faut changer de bateau ou faire le tour de la péninsule ibérique !

18 juin 2013
0

...Ou une partie avec un transporteur ....
Cela doit permettre une jolie balade fluviale, ce qui semble être le désir de Mendoul.

19 juin 2013
0

Non, mais tu dois payer la carte fluviale à télécharger sur le site de la VNF.
J'ai descendu de Paris au Havre.....je ne conseille pas de remonter du Havre à Rouen avec un voilier, ou bien trouver à se faire remorquer par un bateau puissant. Le courant de la Seine ajouté à celui de la marée descendante est très très fort et il n'y a pas d'escale potable.

18 juin 2013
0

oui c'est ca j'ai envie de faire une jolie balade fluviale!
je sais que je devrais faire une partie en transport terrestre mais j'essaye de la minimiser le plus possible
d’après KOALA-5, c'est juste Auxerre-Chalon. mais de Paris à Auxerre c'est bon?

18 juin 2013
0

Voir les sites plus haut.

L'Yonne est normalement navigable jusqu'à Auxerre, mais pas sûr avec ton tirant d'eau qui est quand même très important.
Itou pour la Saône en amont de Mâcon

Sinon, tu vas jusqu'à Montereau par la Seine, camion jusqu'à Mâcon, puis la Saône et le Rhône.

Une belle balade quand même.

18 juin 2013
0

et ça c'est praticable?

il n’existe pas un numero ou je peux appeler pour tout me renseigner? (la profondeur, le transport terrestre etc..)

18 juin 2013
0

TE de 2,30 ?
Ben comme ça, tu n'auras pas d'algues ni de coquillages sur le bas de quille !
:doc:
Loues une péniche, ce sera moins cher en frais de dés-échouage, je crois.

18 juin 201318 juin 2013
2

Je déconseille vivement à Mendoul de faire cette ballade.
A cause de son TE, bien sûr.

La Seine est draguée à 3.50 mètres pour la partie du chenal utilisée par les commerces.
Autrement dit, le profil d'une section de la Seine ressemble à un V mais avec les branches très écartées.

Les mariniers savent précisément où il y a de l'eau.
Pour le reste tu iras de mauvaise surprise en coup de déprime.

Quand tu vas croiser les convois poussés (3.50 de TE et 180 mètres de long), tu vas te retrouver projeté vers les berges et tu n'auras pas besoin de jeter l'ancre pour passer quelques jours ou quelques semaines au même endroit : planté.

Et plus tu vas remonter, pire ce sera.

Donc, abandonne l'idée. :topla:
.

18 juin 2013
0

"Le passage des écluses n'est pas payant".
Vrai mais il faut quand même s'acquitter de la vignette VNF.

Sur l'Yonne, il faut en plus se méfier des écluses à bajoyers inclinés.
Pour bousiller une coque, on ne fait pas mieux!
Dangereux et stressant... Surtout quand tu passes avec une péniche qui a le bon goût de se mettre en travers et te pousser sur les bords!

18 juin 201318 juin 2013
0

.
Dans les écluses à bajoyers inclinés, les péniches se mettent de travers pour ne pas se poser sur la marche : à la jonction du bajoyer incliné et du bajoyer inférieur droit (vertical), il y a une marche.
Eviter autant que possible de passer ces écluses avec des péniches.
.
Ce n'est donc pas une question de bon ou de mauvais goût ! :heu:
Ces écluses sont dangereuses.

D'ailleurs, quand je regarde la 2ème photo, tu aurais dû te mettre à couple à l'avant tribord du commerce.
Tu as eu de la chance s'il ne t'est rien arrivé à la descente, mais ça n'a pas dû passer loin.
.
.

18 juin 2013
0

Démonte la quille que tu fais transporter par camion...

19 juin 2013
0

Hello,
ça y est...on connait le chemin jusqu'à Migennes...
Il n'y a que 2 écluses à bajoyer incliné SANS pontons.
Ceci dit, ça peut suffire pour abîmer le bateau...au retour, on emmènera 2 pneus.
L'Yonne n'est pas souvent draguée, la pauvre...du coup, de grosses différences de hauteur d'eau...en plus, l'eau est actuellement très trouble, aucune visibilité des endroits peu profonds!
Il faut également savoir que les éclusiers ne répondent pas à la VHF, ne communiquent pas toujours entre eux...
Du coup, on peut se trouver devant un sas fermé, sans personne à la VHF, sans numéro de tel...et là, attention au talonnage lors du demi tour, même loin du barrage!
Expérience désagréable vécue hier...
Ah, je précise que le cata a 1.20m de TE, lui... :doc:

19 juin 2013
0

Pour ma part, je te déconseillerais ce périple avec un canot si profond.
De plus, quand tu regardes les pénichettes et autres "house-boat", tu vois des défenses puissantes sur les flancs pour prévenir les chocs en écluses... Tes pare-battages vont aimer...
Un petit trajet d'une semaine, passe encore, un Nord/Sud me parait multiplier les risques d'avarie.
Et, effectivement, Le Havre - Rouen, c'est déjà chaud!

19 juin 2013
0

Et bien finalement, les informations de Gadloo sont à prendre en considération.
Il vaut mieux effectivement abandonner cette idée, séduisante au départ.
J'avais remonté, sans problème, la Seine entre Asnières et Montereau, il y a fort longtemps, mais avec simplement 1m10 de tirant d'eau.

19 juin 2013
0

Gadloo, j'étais amarré à la péniche. Le marinier m'a conseillé cet emplacement. Juste qu'il s'est un peu loupé!
Il s'est excusé... Et nous avons passé les écluses suivantes dans la même solidarité mais sans problèmes. Quelques bières dans sa cambuse nous ont ensuite remis de nos émotions !

19 juin 2013
0

Et le "mauvais goût", c'était de l'humour !
Car dans l'affaire le marinier a été d'une rare gentillesse...

19 juin 2013
0

OK.
Mais on a tellement l'habitude d'entendre tout et n'importe quoi sur ces pros.
C'est vrai que c'est parfois justifié ... et ils sont rarement tendres avec ce qu'ils appellent "les plaisances". :scie:
.
Mais, sur les manoeuvres, ils sont bons ...,
... En général ! :heu:
.

23 juin 2013
0

bonjour je vient de tomber sur ce post qui m intéresse vivement car moi aussi je dois rapatrier un voilier de 8m sur 2m70 et 170 de te il ce trouve a sedan et doit le ramener a port saint louis du Rhône aux mois d aout il et équiper d un ys8 reconditionner on par en famille 4 personne et j ai poser tous le mois pour le ramener qui a déjà fait ca et combien de temps cela prend t il ? et quelle sont vs conseille ce qui me rassure ces qu il et monter part les même canaux donc en théorie il doit pouvoir y redescendre

25 juin 2013
1

Bonjour,

ayant réalisé de parcours l'an dernier entre les Ardennes et la Méditerranée lors d'un tour de la France, je me permet d'intervenir.

Voici le lien vers le blog de notre voyage pour visualiser le contexte de notre navigation :

letourdecheznousalavoile.wordpress.com[...]/

ainsi que le lien vers le fil que je viens de mettre en ligne pour présenter ce voyage autour de la France :

www.hisse-et-oh.com[...]a-77-dl

Une chose est sûre, c'est qu'il faut bien étudié son parcours. Cela m'avait surpris de prime abord, mais il existent plusieurs itinéraires possibles pour ce trajet, en tout cas pour un faible tirant d'eau. Le mien était de 1 mètre c'était avec un dériveur lesté. Dans vos cas, Mendoul et Delta 21, vous avez un sacré tirant d'eau peu avantageux pour réaliser ce parcours. Mendoul, avec plus de 2 mètres, j'aurais tendance à dire que ça ne passe pas (en tout cas par le chemin que j'ai pris), quant à toi delta 21 avec 1 m 70, si l'ancien propriétaire l'a fait alors ça devrait toujours le faire si les conditions de navigation n'ont pas bougé, par contre tu ne dois pas avoir plusieurs itinéraires possibles. Par exemple je ne pense pas que tu puisses emprunté le chemin que j'ai pris parle canal des Vosges puis la petite Saône.
La seule manière de savoir si ça passe est de regarder les cartes avec les tirants d'eau (et d'air) et d'appeler ensuite Voies Navigables de France sur les tronçons que vous souhaitez emprunter, car les conditions de navigation peuvent très vite changer d'une année à l'autre pour des questions très diverses : de dragage ou pas certaines années, de périodes de chômage coupant l’accès à certains canaux, fauchage des algues ou pas, pour des raisons de vétusté du réseau par endroits etc. (ex : l'an dernier une digue à céder sur le canal des Vosges. Il a fallu attendre plusieurs jours pour réparation et remblais ou rebrousser chemin pour récupérer le canal de bourgogne moins pittoresque me semble-t-il et faire un détour d'une semaine. Oui, les détours sont parfois longs sur les canaux...). Il y a plein de variables et avec les intempéries de ce printemps il vaut mieux passer plein de coups de téléphone pour avoir des nouvelles, et pas un seul coup de fil car souvent les agents de VNF ne sont pas tous des mariniers et ne sont pas au courant de la réalité sur l'eau (les hauteurs d'eau sont indiquées pour le milieu du canal, souvent mois d'eau sur les rives ce qui peut empêcher l'accostage et amarrage). Il faut recouper les informations qui ne remontent pas toujours très bien d'un service à l'autre de la VNF (parfois, pas toujours...). En tout cas ils sont disponibles et sympas pour vous donner des infos et des contacts.
Je ne veux pas vous décourager, j'encourage même tout le monde a fréquenter plus souvent ces voies navigables surprenantes, mais si je devais refaire le même trajet avec un délai imparti je m'assurerai franchement auprès des services VNF. Ne pas se fier uniquement aux cartes pas toujours à jour et qui ne sont que des données figées. Les hauteurs d'eau entre celles-ci et le terrain, ainsi que les tirants d'air par conséquent varient parfois de plusieurs dizaines de centimètres. On s'en rend bien compte aux marques laissées sur les ponts par les passages trop ajustés des péniches (quand ça passe) et plaisanciers là où en théorie d'après les cartes ça aurait dû passer. Ne pas se décourager non plus face au propos de la première personne rencontrée qui vous dira que ça ne passe pas. Nous avons rencontré beaucoup de personnes qui savaient à première vue beaucoup de choses mais qui en réalité ne naviguaient pas vraiment. Il faut bien s'assurer que ces personnes savent bien de quoi elles parlent. Se méfier aussi des personnes inverses qui disent que ça passe sans problèmes, ça n'est pas forcément le cas non plus. Il faut recouper les informations quand c'est possible... C'est toute la difficulté de la navigation dans ces coins. Bien qu'on ait peu d'infos sur la navigation, celles-ci sont souvent contradictoires d'après mon expérience. Seule solution : beaucoup se renseigner avant de partir auprès de VNF, des éclusiers, des plaisanciers, les chantiers de mariniers. Les canaux ça se prépare comme une navigation en mer, et plus le tirant d'eau est fort, moins le degré d'improvisation est permis.
Il est clair qu'avec vos tirants d'eau, ça ne sera pas forcément simple, voire possible...à voir. J'ai lu que les quelques péniches commerciales passent plutôt par le canal de bourgogne... à confirmer.
Moi ce dont je vous parle et que je connais, ce sont les canaux de l'est assez petits (Ardennes, Vosges, Meuse, Petite Saône) car j'arrivais de Belgique. Ensuite sur le Rhône, le tirant d'eau n'est plus le soucis majeur. Attention toutefois au courant, surtout avec les crues où là ça doit être chaud. L'an dernier c'était un courant léger mais bien présent. La Saône, à voir. En venant des canaux du nord de la France ou la Seine, je ne connais pas.

C'est un peu fouillis toutes mes informations. J'aurais encore beaucoup de choses à dire sur des points précis comme l'amarrage sur berge par exemple. A ce propos, attention à l'amarrage le long des berges dans les zones fréquentées par les péniches qui aspirent l'eau à leur passage et créer parfois une belle vague. Sur le Rhône ça navigue aussi la nuit et très tôt le matin. Dans ces zones pour passer la nuit relaxe, préférez les ports abrités ou ponton d'attente des écluses la nuit ou ça ne remue pas car tout le monde est au ralenti. J'ai le souvenir d'un amarrage très sympa à première vue pour passer la nuit, jusqu'au moment où vers 5 - 6 h le matin le trafic a repris et où une énorme péniche avec une étrave de cargo est passée, laissant dans son sillage une vague d'environ 70 cm. C'est pas très gros dis comme ça, mais lorsqu'on est amarré le long d'un mur avec pas forcément beaucoup d'eau sous la quille ça peut faire des dégâts, arracher quelques amarres ou taquets, talonner etc. Pour nous ça n'aura été qu'une belle frayeur grâce à nos vaillantes défenses (qu'il faut avoir en nombre ainsi que des planches), et on est parti fissa et pas très fiers.

Mais tout notre périple du Nord au Sud de la France fut une belle expérience et fut une navigation dans des coins que l'on ne connaît en général pas du tout. C'est parfois un l'aventure, mais la plupart du temps c'est calme et paisible. ça reste tout de même pour ceux que la lenteur et le moteur n'effraient pas (ainsi que le rhume des foins au mois de mai juin qui est un peu plus violent qu'en mer;). Il faut compter un mois je pense pour ce trajet en ne trainant pas, à raison de journée complète de navigation (plus ou moins 6 à 7 heures je dirais, à savoir que je faisais partie des lents). Ayez un moteur dans lequel vous avez confiance. Personnellement, nous avons pris un mois et demi afin de s'arrêter selon les envies. Et avant de vous lancer, renseignez-vous bien car ça peut être douloureux de devoir faire demi tour au milieu de la France, bien que ce soit joli.

Tout ceci n'est que le reflet de mon expérience et itinéraire qui je le répète peuvent être très divers, et j'encourage tous ceux qui ont le bateau adéquat d'aller découvrir par eux-mêmes la navigation fluviale. Il n'y a pas deux canaux identiques... En tout cas mon goût de l'aventure, de la découverte et de l'inédit à était parfois plus assouvi sur les canaux qu'en mer entre deux marinas au mois d'août. Comme en mer, il y en a pour tous les goûts suivants l'endroit et la saison où vous vous trouvez. Le canal des Vosges en mai n'est pas semblable au canal du midi début août, tout comme la Manche au printemps ne ressemblent pas aux calanques de Cassis en Juillet. à refaire, si vous êtes amateurs de tranquillité sociale et climatique, j'échangerai peut-être les saisons à savoir : la Manche et les Vosges en été et les calanques et le canal du midi au printemps. Quoique, si vous aimez les extrêmes ça peut-être intéressants également de faire comme nous, vous serez servis en tranquillité dans la Manche et les Vosges au printemps, quant au fans de sociologie, ethnologie etc. je vous conseille vivement les calanques et canal du Midi en été... il y a matière à étudier et à méditer, il faudra aussi aimait la promiscuité avec les fous du volants des mers et canaux.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire et à aller voir le blog. Je pourrais peut-être vous donner quelques combines pour se faciliter la navigation sur les canaux.

Bonnes navigations à tous !

Simon.

26 juin 201316 juin 2020
0

bonjour merci pour ces info tu blog et super bravos pour ce travail donc voila ! mon voilier a 170 de te ! mais si je ne me trompe pas vnf garantie presque partout un minimum de 180 mon bateau et prêt a êtres mis a l eau et ce trouve entre sedan et Charleville Mézières je doit prendre le canal de l est et tous les autre lol la Meuse petite Saône grande Saône et le Rhône je suis équiper d un ys8 reconditionner complet et un moteur de secours 7cvhb le bateau a déjà fait ce trajet une fois car il était partis de sept a tous traversé pour rejoindre la hollande et a du faire demi-tour pour problème de santé a ton avis je compte naviguer entre 8 et 10 h jour en combien de temps puis je tous traverser et quelle sont les endroit a faire très attention ?voila la bébête que je doit redescendre

29 août 201316 juin 2020
0

bonjour a tous bon nous revoilà on a réussi a faire notre traversé avec notre delta je confirme que 170 de te que j ai pue réduire a 160/165 en vidant les réserve d eau on a eu beaucoup de mal sur le canal de l est la Meuse et le canal des voges on a traverser plusieurs fois des bief dont le font était pas draguer et plein d herbier du coup beaucoup de difficulté a avancer mon yanmar lui tournée très bien mais pour avancer a certain moment on était obliger de démarrer le hb 9.9 en parallèle en plaine puissance pour ne pas rester bloquer ceci dit ! ce fut un voyage superbe qui nous a pris 23 jour pour faire de Charleville Mézières a port saint louis du Rhône que l on conseille a bien des personne mais attention ce n ai pas que des partis de plaisir ! non non ! quant vous êtes dans des écluse montante qui on des débit de remplissage important ! il vaut vraiment avoir beaucoup de force pour métriser votre bateau et sans parler des multiple endroit ou vous ne pouvais pas accéder suite au tirant d eau donc a faire oui sans aucun doute mais avec de très faible tirant d eau

15 nov. 201316 juin 2020
0

OLa Choisic, mais je connais ce bato...

Bisous a toutes la tite famille.
Et merci pour les bons moments passé ensemble, et les coups de mains aussi.

15 nov. 2013
0

coucou les amis comment allez vous ? bien arrivée ? que devenais vous
et oui je fait profité notre expérience des canaux vécus ensemble

26 fév. 2014
0

Bonjour,
Je me renseigne pour un anglais, pour le même trajet: de MED à MANCHE !
son tirant d'eau = 2 m en eau salée dit-il !
Si MENDOUL ou autres ont des renseignements plus précis également sur les possibilités de transport: d'où à où, quel transporteur ? Merci de me les transmettre
amicalement

26 fév. 2014
0

pour le transporteur j avais trouvé les transport capelle il me prenais 1500e pour traverser la France en convois exceptionnel de cat 1 je trouvé cela assez raisonnable car 2metre de te ces trop pour les canaux

28 fév. 2014
0

Merci pour l'intervention mais je précise que si transport il devait y avoir, ce serait dans la sectin "non navigable", j'ai cru comprendre de MACON à MONTEREAU
ce ne devrait pas atteindre ce prix ? ,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (76)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021