Traversée Roussillon-Var

Bonjour

Je souhaite rejoindre les Embiez en partant de la côte roussillonaise fin juin.

Pourriez vous me donner vos conseils sachant que :
- Ce sera une première pour moi
- Je pars en solo.

Merci par avance

L'équipage
02 jan. 2009
02 jan. 2009
0

une idée comme ça...
Roussillon -&gt Sète -&gtFrioul -&gt les embiez

deux étapes un peu longues roussillon sete et sète le frioul ( 10 à 15 H ) mais les jours sont longs en juin et une courte Frioul les Embiez

Chacubn fait comme il le sent mais moi je ferai comme ça

:::pouce::::

02 jan. 2009
0

oui
et s'il débute il peut meme faire une étape de plus,balade sans probleme,mais regarder météo avant

02 jan. 2009
0

avec quoi?
un 60 pieds, un pédalo, un tuperware de 500 CV?
avec quelle expérience?
en tourisme ou en convoyage rapide?

04 jan. 2009
0

voila
une question qu'elle est bonne un voile aviron un sous marin pour une premiere il ya peut etre une ou deux etapes à rajouter pour le cas où, fatigue temps incertain jusqu'à port camargue apres il y a la rade de fos ou il y a un peu d'abris payants ou gratuit Frioul mais apres il y a aussi cassis la ciotat avec qq bons abris toujours au cas où il vaut mieux les avoir en tête que de les chercher au dernier moment

04 jan. 2009
0

port camargue /carqueirane
a la meme époque , je pense en 2 étape : p.camargue-marseille /marseille-carqueirane

04 jan. 2009
0

ligne de fond
bonjour à part le soucis météo mais qui est vrai pour n'importe quelle sortie, je me permettrai un petit conseil pour la traversée de la Camargue, c'est de s'aligner sur la ligne de fond des 20 m ce qui assure d'éviter les bancs de sable (surtout en sortie du Rhone) et également limite le risque des filets.
Sinon ce que l'on fait souvent c'est Palavas Carry puis Carry Les Embiez.

04 jan. 2009
0

a Carry
bien suivre le chenal d'accès les cailloux ne sont pas loin et tous les ans il y en a qui se mettent dessus, mais toute la cote à partir de Carro il vaut mieux se tenir à 1bon mile au large

04 jan. 2009
0

perso
j'ai souvent ete trainer par la ,j'adore l'etang de thau ,souvent au retour j'ai fait port gardian
les saintes maries c'est une escale superbe hors saison et pour la camargue meme par forte tramontane je l'ai faite sur la ligne de sonde des 8/10m sauf à la derniere bouee de sortie du rhone que je laisse a bd et cap sur le frioul
en gros a 1 mn de la cote et meme moins .
bonne traversée
alain :-)

04 jan. 2009
0

compléments d'infos
Merci pour vos réponses.

Pour compléter mon post :

L'été dernier, j'ai fait Canet-Sète-Frioul. Pour cette fois où je compte aller un peu plus loin, je me disais que ce n'était pas con d'aller tout droit et m'éviter la monotonie de la Camargue...

Le bateau est un first 32 et mon expérience est autodidacte à 100% depuis 3 ans.

Voilà pour le complément.

Je me posais la question, pour ce type de traversée, si je pars avec des prévisions météos genre NW F3 à F4, est ce que du nickel au large ?

04 jan. 2009
0

la tramontane
F3/4, il ne faut pas trop y compter, les statistiques de Météo France donnent sur une moyenne de 220 jours de tram par an, un jour sur deux au dessus de F6. c'est à dire qu'en régime de NW il est prudent de rester à la cote pour se ramasser rapidement (la tram peut passer de F2 à F7 en moins d'une demi-heure) si nécessaire et au moins bénéficier d'une mer plate.

04 jan. 2009
0

Aller tout droit...
C'est bien sûr possible, ça fait une centaine de milles donc en théorie une journée (deux tours de cadran) de nav'.

Mais comme il a été dit, faut pas faire ça quand Mistral et Tram sont annoncés.
Surtout F3 ou F4. A titre indicatif, à Gruissan, de la Tram à F3, on doit en avoir moins de jours que des calmes plats : ça monte systématiquement à 5.
A la limite, partir quand ils sont établis, car il y aura moins de mauvaises surprises. Eventuellement partir sur une queue de Tram.
Mais en Juin, elle est fourbe, la garce !

Moi qui ait maintenant une certaine expérience de la météo dans le golfe du Lion, je me risquerais certainement à faire ce genre d'exercice sur un First 32, après avoir consciencieusement regardé les prévis à 36h. Mais j'irais pas me plaindre si je me prend une bonne branlée en plein milieu... :heu:

06 jan. 2009
0

First 32...
... c'est plutot rassurant comme "bestiau". :) Autodidacte, et depuis 3 ans, tu es donc marin !

Bon, je crois savoir qu'il faut éviter le vent d'Est ou forts vents de sud (et laisse nos amis le confirmer ou non). Partir sur de force 3/4 certe, c'est raisonnable. Je te conseille, en plus :

  • de multiplier les sources météo et de t'assurer qu'elles convergent toutes (3 bulletins à F3/4 et un 4eme à F7, tu te méfies et tu diffères).
  • de prendre ces prévisions à au moins trois jours et t'assurer d'une "grosse" marge de manoeuvre. Je me souviens avoir navigué avec un F8 annoncé pour 15h, mais arrivé 12 heures plus tot, un peu avant que j'arrive....

Si, en plus, tu es au point sur la prise de ris, moi, je dis que tu ne vas prendre que du bonheur !

06 jan. 2009
0

Exact !
C'est également ce que je fais (sans en avoir vraiment conscience) : je prends la météo sur plusieurs jours précédent le départ pour me faire une idée de la tendance de la période.

06 jan. 2009
0

C'est ce que je dis :
Avec un F32, je me sentirais de le faire (mais si je me prend une branlée au milieu, c'est tout pour ma pomme).

Pour la météo :
temps d'est en juin : assez rare à partir de la mi-juin
(trop) gros sud assez rare aussi.
Attention : l'un comme l'autre, j'ai pas dit que c'était pas possible.
Problème du sud : il peut virer claque d'ouest en quelques heures.

Pour le flux d'ouest ou nord-ouest, en juin on ne peut pas se fier à un bulletin (ou 3 ou 10) à F3/F4 : c'est la période où la tram' "tousse".
On s'est retrouvés cette année à taper des bords dans 45Kn un soir alors qu'elle était prévue à 10 ou 15 selon les sources, et plus rien le lendemain.
C'est dans la nuit qu'il n'y a plus rien eu, mais ça a remis ça le lendemain midi pile.

C'est pour ça que pour savoir ce qui va se passer, je ne prends pas la météo [u]pour[/u] trois jours mais [u]depuis[/u] trois jours, histoire de voir l'évolution des systèmes et la dérive par rapport aux prévis.
L'expérience aidant, je me gourre finalement assez peu.

04 jan. 2009
0

elboig
tu vois tu vas pouvoir faire la route sans trop souffrir de solitude...il y aura du monde aux étapes pour t'accueillir et t'abreuver :-) :-)

04 jan. 2009
0

elboig
ca ne dépend pas de ton bateau, mais de toi
il faut savoir qu'en mediterranée la météo peut changer tres rapidement,il peut etre anoncé du4,et une heure apres avoir le double
les vents aussi peuvent changer souvent

04 jan. 2009
0

pour l'avoir fait
setes, Ambiez direct, parti vers midi arrivée le lendemain matin.
En dehors de la meteo le plus chiant est de traverser le rail d'accès de fos sur mer, des cargos partout, veille attentive et appel radio pour se signaler de temps en temps. en plus le brouillard est tombé pile en plein mileu du rail
sinon l'arrivée aux ambiez le matin c'est magique!!

06 jan. 2009
0

J'ai failli le faire
2 fois, et 2 fois annulé, bien sûr à cause de la météo ! Il est vrai que c'était chaque fois en décembre...
La traversée d'une traite, en effet c'est à peine plus que la Corse depuis la côte varoise et ça doit être bien sympa en solo. Si le vent est au nord (queue de tram ou de mistral), ça fait du travers impeccable mais gare aux brusques surventes, surtout la tram !

08 jan. 2009
0

Mais c super ça!
Et c sans pb que tu peux le faire; je l'ai fait plusieurs fois de Sète vers Porquerolles et plus. Comme le disent d'autres dans le fil, je procède de même, c'ad, prendre la météo pendant plusieurs jours pour voir la tendance, les cartes isobariques si tu connais, c'est trés intéressant de les comparer pour voir l'écart entre les isobares entre Perpignan et Marseille,schématiquement,plus c'est rapproché,plus tu attends pour partir... Et si tu as un baro électronique, avec historique, c'est pas mal aussi. Mais tu le sauras par la VHF et les BMS en attente...
Sinon, si tu veux pas naviguer de nuit,ça dépends, tu pars du Cannet? Tu as un pilote? Pour moi de Sète, une halte vers Carry, au mouillage j'ai déjà fait, et c'était pas top, trés rouleur.
J'ai déjà fait plusieurs fois Port-la-Nouvelle-Nice, et j'ai pas eu de pb, mais météo était cool. Mais de nuit, tu peux avoir des pécheurs qui déroulent 2 milles de filet derrière eux... Faut veiller la VHF, car j'en ai eu qui m'ont appelé car ils te voient sur leur radar et tu dois remonter jusqu'au bateau pour contourner le truc, jte dis pas... Généralement, on voit bien un feu blanc fort qui est le phare derrière son boat avec lequel il éclaire son filet qu'il déroule derrière lui. Mais c'est déjà super que le gars surveille. Si du NW se lève, plus tu es prés de la côte et mieux c'est pour l'état de la mer, le tout est d'avoir préparé sa météo. Aprés Fos, tu peux te planquer sous la chaîne de l'Estaque, même si tu prends des claques de vent, en attendant pour traverser la rade de Marseille... J'ai déjà fait, aprés le Cap Méjean (et aussi, Anse du Cap Méjean bon mouillage si tu poses la pioche dans le sable plus un bout à terre). En même temps, le NW, ç'est du portant, et avec des ris pris à temps, jusqu'à F7, c'est possible, pour ça tu connais mieux ton boat et tes réflexes que moi. Par contre si c'est du SE qui se lève, tu peux mouiller devant la Pointe Rouge, trés abrité.

Mais si c'est calme, je pousse sans pb jusqu'aux Embiez en prévoyant d'arriver au matin.
Allez, bon vent, et gaffe dans le Golfe de Fos, ouvrir les yeux, et le NW y est plus fort et la mer plus creuse à cause du courant du Rhone...

08 jan. 2009
0

merci
pour vos conseils.
L'an passé, j'ai fait Canet-Sète-Frioul.

A priori, je vais plutôt me faire Canet-La Ciotat pour arriver direct et me reposer au port tranquilou.

Pour la traversée, je prends soin d'étudier les tendances dans les jours précédents, puis une météo fiable pour 3 jours.

JM Fred, d'après toi, si du NW F5 se déclare au large, c'est maniable ou le bordel ? Dans ce sens, j'aurais a priori du vent de travers. Les vagues sont elles vraiment méchante avec du F5 au large ?

08 jan. 2009
0

C'est sans aucun doute
un coin superbe (je ne le connais pas, mais je me le suis laissé dire)

Par contre, quand je vous lis, je ne regrette pas du tout d'avoir à me taper les courants et hauteurs d'eau de Bretagne...

amic
Yaum_kèmpalescoupsdevent !

08 jan. 2009
0

pas de
panique mais prépare des solutions de replis, les saintes la rade de Fos si c'est de l'ouest tu vas sur l'entrée de port st louis si c'est de l'est tu vas aux 4 cheminées ou tu rentres à Carro etc etc

09 jan. 2009
0

ce voyage
a été ma premiere expérience en bateau
jamais mis les pieds sur un bateau auparavant
j'ai pris un coup de baston a hauteur de sainte marie de la mer

09 jan. 2009
0

C'est une question de Fetch,
tu sais, la distance sur laquelle le vent court sans rencontrer d'obstacle, plus c grand, plus la mer se creuse. Si du F5 se lève pour toi, alors que tu es loin, tu auras déjà senti la mer se creuser, le rythme du bruit de la mer sur ta coque aura changé. Si elle est travers, les crètes qui claquent sur le bordé du bateau vont commencer à mouiller le pont, et le barreur... :-( De toute façon, tu as un bon boat, il faut pas hésiter à changer ses plans si on sent que ça monte, écouter la VHF car si c'est prévu gros (BMS), ils le répètent souvent (jsais plus tout les combiens, cherche l'info dans le bloc marine), genre je prends une autre route qui me rapproche de la côte; mais F5 qui en resterai là, ça doit le faire avec ton boat, c moins confortable quoi; le tout ici, comme le disent nos amis ci-dessus, c que t'es jamais sur que ça va en rester là, donc se prévoir des options au cas où. Et si t'as un baromètre performant avec historique, c'est mieux, car un mauvais coup se voit venir avec la chute rapide de la pression, mieux que la VHF qui te le dis quand parfois c déjà là...
Yes! Quel pied de se lancer pour une première, à tout niveau, c du plaisir! Bon vent!

09 jan. 2009
0

Je plussoie
Du 5 au large, en F32, c'est très praticable.
Faut simplement pas que ça prenne l'envie de monter à 7 ou 8, comme ça, rien que pour faire ch¤!§.

Comme dit JMFred, rester à l'écoute quand tu est en route, et prévoir des replis possibles (vu que tu passeras pas trop loin des côtes de toutes façons, pas la peine d'en bouffer pour rien)...
Et je préfèrerais partir sur un flux plus orienté ouest que nord (plus confortable, moins de chance de se faire brasser comme l'indique JM).

Et je le re-répète pour la troisième fois : moi, j'irai ! :-D :-D :-D

09 jan. 2009
0

jmfred
une précision en ce qui concerne les mauvais coups de la tramontane, c'est la hausse rapide de la pression qui en est la cause et non la baisse

09 jan. 2009
0

Carro

Bonjour,

Il est dit un peu plus haut, "ci c'est de l'EST tu rentres à Carro"
Je ne te le conseille pas
Déjà, en venant de Sète, il faut arrondir largement le Cap car il y a des hauts fonds (les ragues)où la mer lève dangereusement par SE et ensuite Carro est ouvert plein Est
Si on se fait prendre par un SE serieux dans le Golfe de Fos, la seule solution c'est Port de Bouc. Même Fos et Port St Louis sont risqués

09 jan. 2009
0

mic
explique moi comment la mer peut rentrer à Carro avec la chicane qui barre l'entrée qu'elle ne soit pas réjouissante d'accord mais si tu a bien regardé la carte des ports ou que tu connais pas de pb, je parle bien du port et non pas de la baie

port st louis juste derrière la langue de terre vers les parcs à moules ça peu venir d'où ça veut la plus grande distance par rapport à la cote fait 1/2 nm la mer ne lève pratiquement pas et les fonds tiennent bien avec n'importe quelle ancre, port de bouc demande à ceux qui y sont ce qu'ils en pensent de la protection du port surtout ces derniers temps

09 jan. 2009
0

Carro,

Bonjour,

Je parle de l'approche bien entendu puisque la discussion était de trouver un refuge en cas de mauvais temps.
J'ai séjourné un hiver au quai d'accueil et, j'ai vu plusieurs fois l'eau passer au dessus de la jetée, ce qui laisse imaginer les conditions de mer à l'approche du port
Ce n'est que mon point de vue et chaque skipper agira en fonction de son potentiel et des conditions du moment

09 jan. 2009
0

Près des côtes
Canet Marseille en route directe, c'est 115 milles, en logeant la côte (à 5 milles), c'est à peine plus de 135 milles. Dans le cas d'un NO modéré, fetch modéré aussi, une bonne vitesse du bon plein au largue et une sécurité accrue par un repli près des côtes plus facile (excepté à l'ouvert du delta du Rhône).
Perso, avec un équipage peu aguerri ou seul, c'est ce que je ferais.
Le problème reste entier si un vent d'est s'établit: dans ce cas, entrer au port le plus vite possible avant que les ports ne deviennent difficiles d'accès sauf à l'approche du Frioul (mouillages de l'Eoube, du Morgiret ou du Banc) ou comme dit plus haut par les locaux, est du golfe de Fos

09 jan. 2009
0

je pense
en choisissant une bonne fenetre météo,
il part de sete et direct basta

09 jan. 2009
0

Ah ?
Moi je compte respectivement 125 milles et (à la louche) 155.
Ca fait 30 milles de différence, soit 5 heures de nav', bon poids.

Tu me diras, d'un côté tu pars à 17h et tu tires tout droit, de l'autre tu pars à 12h et tu "engolfes". Dans le premier cas tu passes plein sud de Fos/Marseille le matin, dans l'autre cas tu passes la camargue de nuit, Fos au petit matin glauque.
Et puis franchement, vu que le retour, y'a 9 chances sur 10 pour que tu le fasses en sauts de puce vent dans le pif, autant la faire rock'n roll à l'aller ! ;-)

09 jan. 2009
0

en solo sur un 27 pieds
En juillet 2008, départ de Port-la-Nouvelle, arrêt forcé à Frontignan pour réparer rail de génois qui commençait à se soulever dans un orage, puis Frontignan - Le vieux port et enfin Le vieux port -Porquerolles.

10 jan. 2009
0

Printemps 2009
Nous projetons d'aller vers Porquerolles au départ de Gruissan.
Nous avons déjà fait Marseille ou La Ciotat en direct et là, nous prendrons la même option.

Ca fait entre 25 et 30 heures de Nav'. alors, avec les précautions météo indiquées ici, un vent de NW ou W..., pas de raison que ça coince.

10 jan. 2009
0

attention aux haut fonds
au passage du rhone, ne pas hésiter à passer très au large, certains arrivent à s'ensabler.
De même attention à la méteo,un coup de mistral dans les parages c'est sportif!!!.

Bonne nav

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (30)

Encore la pluie...

mars 2021