Traversée du Golfe de Gascogne en octobre

J'ai l'occasion d'avoir une couchette sur un Gib Sea 43 partant de St. Malo pour Faro (env. 900 milles) en échange de mon aide. Départ le 3.10, arrivée le 16.10.

Ca me tente beaucoup, mais que penser de la saison et du temps très limité pour un tel voyage. Y en a-t-il qui ont de l'expérience de la région à la même saison?

L'équipage
19 août 2003
20 août 2003
0

hmmm..
je ne l'ai jamais fait, mais un passage comme ça avec une date de départ prévue et -pire- une date d'arrivée prévue me semble déjà assez mal parti...

amha

20 août 2003
0

Y'a des bons jours et y'a des mauvais jours!
Une expérience ou une autre n'a pas de sens.
Surtout cette année où le temps semble être complètement chamboulé.
Je me souviens d'un Gascogne (Pornic-Coruña) début octobre en sangria, pratiquement sous spi les 3/4 du temps. Les tempêtes d'équinoxe étaient passées, la houle résiduelle s'était apaisée, et un anticyclone tardif maraudait.

D'autres à la même époque se sont faits bastonner sévère. Les arrière-saisons ne se reproduisent pas à l'identique d'une année sur l'autre.
Pour avoir une statistique sur ce qui t'attend, tu peux consulter les pilot charts, mais ce ne sont que des extrapolations sur des observations passées. Disons une probabilité un peu plus fiable que le pif ou radio ponton. Rien de mieux.

20 août 2003
0

oui bons et mauvais jours
et avec une dizaine de jours disponibles en tout on risque d'en prendre des uns et des autres

ce qui ne me parait pas sérieux -du tout- pour le golfe est de dire on part tel jour et il faut arriver avant tel autre jour, recette historiquement garantie pour des désastres en mer, statistiques à la main..

avec plus de temps disponible pour choisir la date de départ on pourrait maximiser les probabilités d'avoir du temps maniable (fenetre météo c'est l'expression à la mode), avec des dates si serrées je ne monterais pas sur un bateau qui "doit" partir aujourd'hui pour "devoir" arriver avant deux semaines au délà d'une zone de nav qui par contre prise avec respect et flexibilité peut se révéler très agréable

20 août 2003
0

900 miles en 13 jours avec un 43 pieds
Je connais peu le Gascogne.Seulement 3 passages et tous par bon temps ,2 en mai, l'autre en juin. Mais, si le bateau est bien prepare et le skipper pas trop presse (effectivement ça peut être le problème), ça me semble plus que jouable.
Un gibsea 43 fait sans effort 6,5 à 7 noeuds de croisiere. Ca fait 150 miles mini/jour soit 6 jours pour Faro.
Bon ça laisse quand même une bonne marge météo non vu que les prévisions ne sont plus vraiment fiables après 3 jours ?

Personnellement, je ne m'engagerais qu'après avoir vu à qui je m'adresse, mais cela n'a pas grand chose à voir avec la réponse attendue.

20 août 2003
0

900 miles en 13 jours avec un 43 pieds
Je connais peu le Gascogne.Seulement 3 passages et tous par bon temps ,2 en mai, l'autre en juin. Mais, si le bateau est bien prepare et le skipper pas trop presse (effectivement ça peut être le problème), ça me semble plus que jouable.
Un gibsea 43 fait sans effort 6,5 à 7 noeuds de croisiere. Ca fait 150 miles mini/jour soit 6 jours pour Faro.
Bon ça laisse quand même une bonne marge météo non vu que les prévisions ne sont plus vraiment fiables après 3 jours ?

Personnellement, je ne m'engagerais qu'après avoir vu à qui je m'adresse, mais cela n'a pas grand chose à voir avec la réponse attendue.

21 août 2003
0

Merci
Merci à tous pour vos excellents conseils. Je vous ferai savoir la suite.

21 août 2003
0

Au pire: ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ....
De toutes manieres, c est pas pour une balade tranquille, mais pour bouffer du mile. Cela dit, les programmes fixes en mer ne sont pas trop à conseiller, on a tendance à forcer un peu (sur la meteo...). Moi, j'ai pris mon pire baston il y a 20 ans dans ce Golfe fin septembre (Force 10).
Tu peux lire le passage "L’Europe et son Golfe de Gascogne" page 9 de cet extrait en ligne : triptrop.free.fr[...]ait.PDF (vite, avant qu on dise que je te force à lire mon livre).
Mon conseil : si tu es vraiment motivé : Just Goto ! mais si cela commence à partir de travers (l'equipage, le bateau, la meteo ...) il n y a pas de honte à faire demi-tour ou à renoncer.

21 août 2003
0

Ce qu'il faut éviter ....
-L'équinoxe de septembre ( souvenez vous le 23 Septembre 93), Octobre est nettement plus lisible météorologiquement;
-Un skipper non qualifié, mais eulement propriétaire d'un beau yacht;
-Un équipage tout aussi novice;
-Un bateau non fiabilisé et non préparé à une rude traversée durant laquelle pas mal de choses sont possibles;
-Un avitaillement touristique;
-Naviguer sur des faibles sondes, c'est comme ça qu'on se fait tuer dans le golfe...
-D'essayer de rentrer dans l'estuaire de la Gironde, à Arcachon ou à Capbreton ou St Jean de luz par mauvais temps établi.... aprés c'est que du plaisir.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer