Travaux sur mon nouveau Kelt 7.60

Salut,

Je vais acheter un Kelt 7.60, il est pas très cher (1 500€) mais c'est un bateau qui n'a pas navigué depuis un moment (4 ans - le fils de l'ancien proprio vend le voilier car il n'est pas navigant), donc il y a un petit peu de travaux à effectuer. Je sais (un peu) naviguer mais c'est mon premier achat et je n'ai aucune expérience d'entretien de voilier. Je suis donc preneur de conseils :
- le pied de mat qui rouille est à changer (cf. une ) : je n'ai pas encore décidé si j'allais poser des jumelles (pour me faciliter de futurs travaux dans le mat avec un démâtage facilité) ou bien essayer de trouver un nouveau pied de mat. Je vais commencer par démâter et je verrai ensuite comment tout ça se présente.
- une fois le pied de mat descendu je pourrai inspecter plus facilement le gréement dormant. Faut-il faire plus qu'une inspection visuelle (et manuelle en passant la main sur les haubans pour ressentir s'il y a de la casse) ? Est-ce qu'il est recommandé de faire venir un expert en gréement dormant (si ça existe) ?
- j'en profiterai probablement pour installer une girouette-anémomètre.
- je vais changer une grande partie (tout) du gréement courant : j'ai relevé des noms de corderie dans différentes conversations (Gaultier, Ino-Rope, DirectCordage). Je vais recenser tout ce qui doit être changé et demander des devis.
- je vais faire une révision du moteur : si quelqu'un a des infos sur les moteurs Volvo Penta de 7.5cv, je suis preneur, en particulier un plan de maintenance avec les références des pièces à remplacer.
- lors du carénage, j'en profiterai pour changer les passe-coques et vannes, et probablement en ajouter un autre pour un robinet eau de mer à l'évier (peut-être pas pour tout de suite).
- j'ajouterai un sondeur si j'en trouve un dans mes prix.
- les voiles à poste ont l'air ok (1ère inspection vite fait, à compléter) et j'aurai un second jeu de voiles offert (à priori en bon état). Par contre, la bande anti-UV est à refaire sur le génois, si quelqu'un une adresse sympa autour de Marseille, je suis intéressé (j'ai vu, dans d'autres conversations, des adresses à Hyères : ce n'est pas trop loin, mais si je peux trouver plus prêt, ça m'arrange).
- le vaigrage est à refaire (celui d'origine se décolle), à voir avec madame quelle solution sera choisie : reposer l'ancien (sur une couche de liège), nouveau vaigrage fait par Hafner, Sajade ou encore autre chose (peinture, lino, lattes de parquet pour les cloisons de la cabine ...)
- je vais nettoyer le pont au sel d'oseille (trace de rouille), faire des reprises de gelcoat (quelques petites traces de fayençage), et passer une peinture anti-dérapante (aussi pour rafraîchir le pont)

N'hésitez pas si vous avez des remarques ou conseils sur tous ces travaux.
(la dernière opération n'est pas la plus urgente)

Et pour finir une question, quand j'ai soulevé le plancher pour voir le fond de cale, j'ai vu ce que montre la photo jointe. Je pense que pour les boulons de l'épontille, un bon coup de brosse et du Frameto devrait faire l'affaire. Mais qu'en est-il du reste ? On m'a dit que c'est juste du sel séché qu'il faut gratter : est-ce exact ?

Merci d'avance pour votre science nautique.

L'équipage
08 fév. 2021
08 fév. 2021
0

Bonjour, Ayant eu par le passé un kelt 7.60 il faut bien vérifier si tu as la version dériveur le support de la table du carré dans lequel passe le câble de relevage de la dérive. Celui ci est en acier galvanisé et le bas est sous la flottaison... le mien était bien rongé et il suffisait de pas grand chose pour qu'il y ait une voir d'eau. Après c'est pas trop compliqué à changer, c'est des profils faciles à trouver normalement.


SailingFroggy:Non, c'est une version quillard·le 08 fév. 2021 08:52
08 fév. 202108 fév. 2021
0

Bonjour SailingFroggy.

J ai un Kelt 760 dériveur lesté depuis 2004. Moteur Hors bord en puits.
Regarde dans mon album photos.
Si tu as besoin d'autres photos . (Confection d'une chèvre pose vaigrage ou autres.....)
(Photos avant travaux)

Je pense que la semelle de ton épontille de mât est en fer comme sur le mien.

A+


SailingFroggy:Merci pour les photos : ça me donne une idée de ce que ça pourra être une fois fini ... tu as fait du super boulot !Pour les lames en PVC dans la cabine : je suppose que c'est collé. Tu aurais une référence de ces lames ?Sur ton pied de mat, il me semble voir un axe de rotation : ce pied permet-il la bascule comme avec des jumelles ?Je n'ai pas vu de photos de confection de chèvre.·le 08 fév. 2021 10:34
08 fév. 202108 fév. 2021
0

Les lames en PVC sont agrafés sur des tasseaux de bois eux mêmes collés. lames PVC acheté chez Leroy merlin.
Mais attention ils sont fragiles aux poinçonnement.

Sur le pied de mât il y a un axe pour la rotation (axe en inox mais le pied de mât est très fragile. Il faut le faire pivoter (le mât) bien dans l axe du bateau, sinon tu casse ce pied .
Il te faut également un support de mât à l arrière du bateau pour recevoir ce mât. car le winch du mât viens en butée sur le pont. Minimum 3 personnes pour démâter avec ma chèvre. (Je ne retrouve plus les photos) .

J'y pense également à faire des jumelles .
Pour un premier démâtage, je te conseille de le faire avec une grue ou entre deux bateaux, vu l état du pieds de mât.

A+


SailingFroggy:oui, pour le mat bien sûr ... à moins de me faire des copains rapidement, ça sera un petit tour au chantier qui est à 100m du bateau.Pour le vaigrage du plafond de la cabine, tu l'a refait ?·le 08 fév. 2021 11:55
08 fév. 202108 fév. 2021
0

J ai trouvé une photo de mon ancien bateau avec la chèvre que j avais réalisée. Ce bateau avait une jumelle . Lors du changement de mât (En bois) par un autre en alu, j'avais réalisé ce montage. (photo 2)

J'ai conservé ces jumelles lors de la vente du bateau.

Pour info, le mât d'un Kelt 760 (mât + Drisses + Haubans + Enrouleur ) c'est entre 50 et 60 kg. Je le déplace seul lors qu'il est au sol.

Pour la bande anti UV, c est environ 25 Euros du mètre linéaire.

Pour le vaigrage du plafond il était en bon état. Pas eu besoin de le recoller.

Le mieux, c'est d'avoir le bateau proche du domicile pour le bricolage. J'avais réalisé un chariot pour ça (4 Kms quand même par la route....)


SailingFroggy:Ah, cool, j'avais vu la photo des jumelles dans un autre fil mais pas la chèvre.·le 08 fév. 2021 12:03
SailingFroggy:Je n'avais pas vu mais tu as posé des lames de parquet bois derrière les équipets du carré : tu as fait le même principe que pour les lames PVC de la cabine ? Et pourquoi pas de lames de parquet bois dans la cabine ?Es-tu content des lames de PVC dans la cabine ? Envisages-tu d'ajouter des équipets ou des filets (dans la cabine) ?·le 08 fév. 2021 21:47
virus:Les lames en bois derrière les équipets du carré sont d'origine. Il me semblais Impossible de cintrer une lame en bois pour la cabine avant. I n 'y a pas que le cintrage, mais également le vrillage. Pas de filets dans la cabine avant pour le moment. ·le 09 fév. 2021 10:01
08 fév. 2021
0

Salut SF,
Tu as déjà mis plusieurs posts. Tu es décidé pour ce Kelt. Parce que le prix est bas ?
Honnêtement vu l'état si tu rajoutes tout ce qu'il y a à faire dessus, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne affaire, plutôt que trouver un autre bateau plus cher mais avec moins de travaux.
Mais bon, c'est toi qui vois...


SailingFroggy:oui, effectivement, j'avais mis des posts pour d'autres bateaux mais finalement, je pense que celui-ci nous convient bien. Après vu mon budget ça sera toujour un bateau vieux et donc il y aura toujours à refaire les vaigrages, gelcoat, peinture etc ... sauf à prendre, un bateau qui a été entièrement refait ... mais du coup, le budget change aussi.Là, je vais pouvoir faire les travaux petit à petit : je ne suis pas obligé de refaire les vaigrages et la peinture immédiatement.·le 08 fév. 2021 13:17
Kobaia:Bon courage et bon vent alors 👍·le 09 fév. 2021 08:00
08 fév. 2021
0

J'ai fait le même choix que toi : Un vieux bateau en manque de soin pour un prix très bas. Ce n'est pas parce qu’un bateau présente bien, qu'il est fiable. Ma façon de voir les choses, c'est que les travaux que je fais dessus le fiabilisent et ce que ça me coûte correspond aux mensualités du crédit que j'aurais fait si j'avais acheté une unité plus chère. Inconvénient : ça prend du temps avant la remise à l'eau. Avantage, j'apprends à le connaitre et je peux essayer de le rendre plus ergonomique (pour moi). L'intérêt est de faire le maximum de choses soi-même, trouver les pièces au meilleur prix et faire preuve d'ingéniosité pour détourner l'usage de certaines choses non issues du nautisme.

Mais certains ici ne comprennent pas cette vision des choses. Il faut un bateau rutilant, suréquipé et navigable de suite. Le genre à faire appel à un pro pour changer une ampoule (je sens que je vais me faire des amis sur ce coup...).

Pour ton gréement dormant, rien ne t'empêche de déposer tes haubans (et autres) et les porter à 'ausculter' chez un pro. Comme ils ont tout sous la main, ils te font un devis pour du neuf et comme ça, tu sais ce que ça va te coûter pour anticiper le remplacement et le budgéter ;-)


MMW33:Je vais dire oui et non ;+) J'ai acheté ce qu'il convient d'appeler un bateau "fatigué" ou "pas aimé".. ce fut un beau et extrêmement coûteux projet.. Est ce que je le regrette ? on dira que j'ai eu de la chance de pouvoir faire face... Pour des petites unités (moins de 8 m) les coûts de remise à niveau dépassent rapidement la valeur bien comprise (je ne dirais pas intrinsèque) de la bête. Après , bricoler fait partie du plaisir et je souscris, mais alors entièrement, à ce point. Il serait cependant une erreur de considérer que, financièrement, c'est le bon choix... C'est ma modeste opinion, sans plus.·le 09 fév. 2021 00:03
Oliver29:C'est vrai qu'il faut gérer les dépenses. Mais à l'achat, je suis entre 1/4 et 1/3 de la fourchette des prix des occasions couramment croisées. Ne pas oublier non plus que même sur un bateau récent, entretenu et plus cher, on a aussi des frais d'entretien (gréement, voiles, moteur, etc.)·le 09 fév. 2021 09:26
09 fév. 2021
0

@ Sailing Froggy .

Tu parles de ces lames là ?


09 fév. 2021
0

Oui, exactement.
Moi, il n'y a pas ça.


09 fév. 2021
0

OK, mais pas compliqué de poser du bois. Lorsque j ai refait mes entourage de hublots, j'avais démonté ce plaquage bois.

En ce qui concerne la rouille sur le fond. ce n est pas la platine de l'épontille qui est rouillée mais bien le support de table. certainement en métal galvanisé.

Mon support de table est dans mon cas le puits de dérive. (Que j'ai refait en inox) .

La semaine prochaine, je change le tissu des coussins du carré. A+


SailingFroggy:Bien sûr, je suis con : c'est le pied de la table qu'on voit sur la photo du fond rouillé et pas l'épontille !·le 09 fév. 2021 13:29
09 fév. 2021
0

Je reviens sur le vaigrage en lambris plastique dans la cabine : tu as choisis cette solution (par rapport à une re-pose du vaigrage existant ou pose d'un équivalent neuf) en raison d'une meilleure isolation (je suppose qu'avec l'espace d'air, cela procure une bonne isolation), ou bien pour des raisons esthétiques ou tout autre raison ?
Est-ce que tu t'es rendu compte que ta cabine avait (un peu) rétréci ?

Pour les jumelles, du mat, je ne comprenais pas comment tu pouvais arriver à rentrer le bas du mat au contact du support en bois en rotation sans que ça touche. Mais en regardant mieux la photo, je crois avoir compris : tu as coupé le bas du mat en biais, et donc je suppose que le support en bois est aussi coupé en biais.
Ça ne force pas trop sur les 2 goupilles qui servent d'axe : elles n'ont pas l'air bien épaisses !
Du coup, ton mat est remonté d'au moins 10/15cm, non ? Tu as du changer tes haubans ?
Pourquoi avoir fait le support de bois aussi haut ? Est-ce que cela fonctionnerait avec un support de quelques centimètres (3/5cm)?


09 fév. 202109 fév. 2021
0

Le lambris PVC, je l avais déjà utilisé au plafond dans mon précèdent bateau (photo) . j'aurais pu reposer l exitant, car encore en bonne état. Pour l 'isolation, effectivement c'est pas mal. l air circule bien entre les tasseaux. Et le Lambris de vas pas jusqu'en bas pour laisser passer l air (photo 2) Avec les matelas en place, cela ne se voix pas.J avais trouvé un profilé pvc pour les extrémités (photo 3)
Un peut rétréci, obligé de recouper le matelas d'environ 4 cm.

Pour les jumelles tu as bien vu sur les photos. Le support en bois rouge (très dure) est également avec le même angle que le sabot du pieds de mât. Il faut que se soit se sabot qui entre en contact avec le bois, et pas l'axe en inox qui supporte tout le poids du mât. Cet axe ne sert uniquement pour faire pivoter le mât.
Celui en dessous, pour maintenir le pieds en place dans la jumelle.

Lors du changement du mât en bois par un autre en alu, j ai été obligé de faire refaire le sertissage des haubans. Le mât alu est assez haut pour que ma bôme ne soit pas trop basse.

Pour la pose de jumelles sur ton bateau, comment compte tu faire pour les sorties de drisses. Car à l origine, elles sortent par le pieds de mât. Ou alors il faut les faire sortir par une ouverture dans le mât plus haut.


SailingFroggy:Pour les sorties de drisses, sur la photo de la , on peut voir que, comme ce n'est pas le pied de mat d'origine, les sorties de drisses ne sont déjà plus dans le pied de mat et gérés par des "poulies" attachées au pied de mat avec des manilles.Il faudra donc que j'aménage dans les jumelles des "trous" (bien renforcés) pour mettre les manilles.Puisque je parle de renfort, quelle est l'épaisseur des jumelles ? Tu les as faites toi même ou bien ça se trouve dans le commerce ?·le 10 fév. 2021 09:55
virus:Les jumelles sont d'origine sur ce bateau. l épaisseur de l inox est d'environ 3mm 4mm.·le 10 fév. 2021 10:36
09 fév. 202109 fév. 2021
0

erreur photo 2 .

la voilà.

Pose de la première latte pvc par le haut. pour une découpe de la dernière latte au niveau du matelas.
(faire un gabarit en carton pour les angles en extrémités de lattes)


10 fév. 2021
0

Bonjour
Il y a un point essentiel dans ton cas , c'est le moteur qu'il faut remettre en état.
Pour apprendre à naviguer en sécurité , tu as besoin de ce moteur, tu as besoin de pouvoir l'utiliser en toutes circonstances.
Il faudrait s'assurer qu'il tourne bien , qu'il ne chauffe pas , que le circuit de refroidissement n'est pas colmaté.
S'il n'a pas tourné depuis quatre ans , une soupape peut s'être bloquée , les segments peuvent s'être gommés , il peut y avoir des bactéries dans le réservoir de GO.
J'avais fait l'erreur d'acheter un love love avec un moteur hb mort, je pensais pouvoir le remettre en route sans gros problème.
En fait le circuit de refroidissement était totalement colmaté, impossible à nettoyer avec les produits dédiés , le démontage de la culasse s'est traduit par la fente de cette culasse.(un certain nombre des passages d'eau de refroidissement étaient totalement colmatés , et la dilatation du tartre n'est pas la même que celle du métal , ce qui occasionne des fentes dans la culasse )
L'achat d'un moteur neuf n'était pas dans mes moyens , trouver un hb d'occasion à prix raisonnable n'est pas si facile.
J'avais fini par trouver un bon moteur 4T presque neuf lorsqu'on m'a proposé une gib sea 26 gratuit , mais avec un moteur mort (1GM10) . J'ai donné le lovelove avec son moteur pour libérer la place.
Le moteur du gib sea s'est révélé effectivement en très mauvais état avec une culasse percée , un coude d'échappement à changer , des segments et coussinets de bielle idem.
De nouveau des frais important, pas dans mes moyens , la nécessité de trouver une culasse d'occasion en bon état à un prix raisonnable , ce qui prend du temps.
Il me semble nécessaire pour toi de traiter le moteur , ça te permettra de sortir du port , ou d'acheter une chaise et un moteur hb en bon état , idem pour sortir du port et te permettre de faire de premières sorties à la voile en attendant de pouvoir remettre ton volvo en état ou de remotoriser ton bateau avec un moteur plus récent.


SailingFroggy:Merci Bernard, mais à priori le moteur fonctionne. Quand je l'ai visité, il n'a pas démarré (probablement par manque de gasoil), mais il avait démarré à la visite précédente. Il faut juste faire une révision complète (vidange, changement des pièces d'usure etc) pour repartir sur un bon pied (à priori). Je peux compter sur 2 mécanos pour me le faire ... et également m'apprendre les bases (que je n'ai pas).·le 10 fév. 2021 09:46
10 fév. 2021
0

Si tu as deux potes mécano , c'est une bonne chose.
Il y avait eu un sujet sur ton moteur
www.hisse-et-oh.com[...]ta-95cv


10 fév. 2021
0

Si tu as deux potes mécano , c'est une bonne chose.
Il y avait eu un sujet sur ton moteur
www.hisse-et-oh.com[...]ta-95cv


10 fév. 2021
0

Merci pour le sujet mais mon moteur est un 7.5cv : ils se ressemblent mais ne sont pas identiques.
Je vais quand même lire le sujet avec intérêt.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (134)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021