Travailler dans le milieux nautique

Y a t'il du travail en france dans le milieux nautique... peux importe le travail en lui meme???

L'équipage
08 avr. 2008
08 avr. 2008
0

plein
rien que dans la marine marchande.
Salaires bons a tres bons, 6 mois de congés par ans, et 6 mois loin de maman... :-)
que des avantages.

un petit site à consulter:

clic & sea

siter d'annonces dans le milieu maritime.

08 avr. 2008
0

Et...
... a part la marine marchande??? c'est possible???

08 avr. 2008
0

Site
En fait j'habite en belgique et j'aimerai descendre un peu plus bas dans la france... avez vous des sites ou des renseignements a me donner pour trouver travail, logement... un boulot dans le milieux nautique serais super mais ou trouver???

08 avr. 2008
0

les salaires
sur le site c'est vraiment tres bas !!! je suis etonné pour tous les techniciens ca va de 8 a 11 e de l'heure !!

08 avr. 2008
0

Paye de chien? Hum ...
Ca dépend, il me semble que certaine petites entreprises ou artisants ne vivent pas si mal dans notre coin.

Donc tout dépend du boulot ...

08 avr. 2008
0

ce nest pas
parcequ un petit patron roule dans une belle voiture qu il n a pas d emmerde , trouver des marchés , obligation de resultat , la concurrence , et trouver tout les mois de quoi faire la paye .....

08 avr. 2008
0

Plaisance
Oui , mais paye de chien(dans le sud , dans le nord ,il me semble que les salaires sont plus élevés ).Cordialement

08 avr. 2008
0

faudrait déjà savoir où sont tes compétences...
Dans le nautisme il y a de tout:

Du commercial
Du dessinateur
Du chaudronnier
Du skipper
Du moniteur de voile
Du dieseliste

Y en a même qui finissent expert... c'est dire

Dis nous ce que tu entends par travailler dans le nautisme

08 avr. 2008
0

Une fois
Il y a des instituts en Bretagne et Med.
Contactes la FIN , ils pourront te renseigner.
Cordialement

08 avr. 2008
0

Salaires
Chez un célebre constructeur de cata francais, tu es a 8.44 euros brut de l heure en interim.
Imagines le salaire net pour être dans la résine , les solvants etc........du vrai travail de galeriens ,épuisant, physique , tres mauvais pour la santé.
Le mieux dans la plaisance en construction, c est accastilleur, (vraiment peinard) ou la maintenance pour les touristes en été ou le SAV pour des grandes marques qui non pas de concessions dans les 300 bornes.
Au moins tu es a l air libre mais les salaires sont pas terribles
Cordialement

08 avr. 2008
0

Paye de chien
C est vrai , le patron a une belle voiture mais pas les employés(du moins dans le sud , le nord , jamais bosser).
J ai bosser a pas mal d endroits et c est pareil partout (a part pour le fils ou cousin du patron ).
Cordialement

08 avr. 2008
0

Pas dit le contraire
Mais la question initiale est ;du boulot dans le nautisme, oui , mais les salaires sont bas.
Ensuite , le patron améne les fonds , donc pour moi, c est normal qu il est une meilleure paye même si quelquefois il pourrait faire un petit effort .Cordialement

08 avr. 2008
0

C'est pareil dans ni'mporte quel boulot,
que ce soit dans le nautisme ou ailleurs !

Dans le nautisme ça va du laveur de pont et du gratteur d'antifouling à l'électronicien et au mécano spécialisé... les salaires ne sont pas les mêmes...

_/)

08 avr. 2008
0

Salaires
Régions 34/66, mécano cofirmé,15ans d experience,salaire 1250 net.
Une autre, agent de maintenance, 66, 1280 BRUT, 39 heures.
Une autre , drapeur /stratifieur, dans le 66, expérience au moins 2 ans , le smic.
A mes yeux , c est pas des supers salaires .Le mien non plus d ailleurs
Cordialement

08 avr. 2008
0

Boulot
Pareil chez nous , on est sur les dents...et plus de Z.T .Cordialement

09 avr. 2008
0

Géo : salaires Belgique France
Les salaires français sont plus bas, d'accord, mais leur pouvoir d'achat me semble plus élevé (moins de taxes directes et indirectes)

et aussi moins de chauffage dans le sud... :-)

08 avr. 2008
0

dans le sud
golf de st tropez , il y a du boulot mais tellement tellement de monde , de plus en plus d artisans , pas sur que tout le monde mange a sa fain :-(

09 avr. 2008
0

la vache................
reste en belgique mon gars!!!
quand je vois leurs salaire.... :lavache:
un ouvrier communal a sans qalif le salaire du mecano confirmé chez eux
soit malin resteeeeeeeeeeeeeeeeeee chez nous!!!! ;-)

09 avr. 2008
0

plus bas???
le mot est faible hein ;-)puis je trouve quand meme que tout est assez cher chez eux ossi hein
non ?
bon, ptet pour le chauffage dans le sud mais si tu va par là, il me coute rien non plus en ardenne avec le bois hein ;-) ma chaudiere na pas tournée cet hiver, donc budjet 0euro ossi pour le chauffage ;-)

08 avr. 2008
0

Chez Aker

à St Nazaire ex Chantier de l'Atlantique un plan d'embauche prevoie le recrutement de 1500 personnes il me semble tout corps de metiers .Il est m^me prevu des formations ou des embauches en apprentissage.

Mais il s'agit de construction navale ,paquebot notement .

salaires ..normaux.

josé

08 avr. 2008
0

Moi, je
ne parle que de ma petite expérience de petit patron constructeur
Moi :guère plus que quand j'étais salarié ,les emmerdes et l'insécurité en plus) et mes employés au salaire minimum sauf le chef d'atelier (mais tout déclaré contrairement à beaucoup d'usage)

08 avr. 2008
0

je suis tous a fait d accord
moi j ai caremment changer de voie car le salaire est minable dans le nautisme moi j était stratifieur mouliste peintre et j ai meme fait de la vente apres avoir suivit une formation spécifique au nautisme alors si il y a des chantier qui paye bien il faut le marquer

09 avr. 2008
0

monsieur RM
dans ce forum assurait que ses ouvriers étaient très bien payés :-D :-D :-D :-D

09 avr. 2008
0

bis repetita
le site mentionné plus haut, dont voici le lien
www.clicandsea.fr[...]/
propose des emplois dans tous les domaines du maritime et aussi donc dans le nautisme.

09 avr. 2008
0

les taxes

tout est la faute des taxes .... :-D c'est bien connu

09 avr. 2008
0

Mais jusqu'où s'arrêteront-ils ?
:-)

09 avr. 2008
0

Super...
Merci pour toute ces info... ca fait quand meme reflechir... lol

Je vais essayer de me renseigner dans les ports et les chantiers naval.

Merci a tous.

OZE

09 avr. 2008
0

ben alors ?
Si les salariés sont mal payés, si les patrons tirent le diable par la queue, si les plaisanciers se plaignent de prix incroyables... Il y a un os quelque part.

Etant plaisancier je sais que les prix sont incroyablement exagérés...

Alors ?

09 avr. 2008
0

alors ....
guerre des prix de bateaux neufs!!!! il ya un fil celui de pierre2 qui parle de prix qui dégringuoles!! donc concurence!! pouvoir d'achat a la baisse!!! si tu es patron ou petit patron comme moi et que tu veux rester et bouffer a ta faim il te faut serrer a un endroit, par contre c'est vrai que mes gars sont bien mieux payés que les salaires que je viens de voir, si non
la qualité finit par s'en ressentir et tu coule le bateau (si je puis dire)
bon je ne suis pas dans la construction nautique,
je suis dans une autre mais la aussi je vous promet que c'est grave la galére pour que tout le monde s'en sorte!!

09 avr. 2008
0

sans partir
sans quitter le pays tu pourrais en prospectant le long de nos fleuves ou encore à la côte trouver du boulot "correctement" payé.
Mais tu ne nous à pas dit ce que tu as envie de faire dans le milieu nautique ;-)

09 avr. 2008
0

plein de bon sens babou
je te met l'etoile, ;-)

09 avr. 2008
0

en France, les salaires des ouvriers et employés
sont trop bas dans toutes les branches, c'est bien connu

il est aussi bien connu que tous les patrons roulent en grosse voiture et gagnent bien leur vie;-)

mais il y a une justice dans tout ça

tout ouvrier ou employé peut devenir patron à tout moment en s'inscrivant simplement au registre des métiers ou au registre du commerce pour un cout très modique de moins de 100 €

amicalement

09 avr. 2008
0

et apres jp
il pourra rouler en grosse voiture ossi ?? :reflechi:

09 avr. 2008
0

100 euros
A bon , je suis en train d ouvrir ma boite et on ne me demande pas 100 euros!!!!!
Cordialement

09 avr. 2008
0

tu as raison
pour monter ma boite , le prix du CFE était de l'ordre de 70 €

bien après, il faut payer plein d'autres choses, mais tu es patron avec une mise de fond de moins de 100 € quand même

amicalement

09 avr. 2008
0

Ben oui..
et en plus, il aura le droit de se gourrer en faisant un devis, gourrance qu'il assumera, il aura le droit de passer des heures à faire des devis. Si c'est pas des devis, il essaiera de trouver du temps pour suivre son plan comptable, Il aura également le droit de gâcher le peu de temps qui lui reste à convaincre les clients. Et puis tiens, devinez quels jours de la semaine les "yachtsmen" sont dispo pour parler bateau. Parceque ces jours là, il aura le droit de travailler lui. Quant aux Remets Tes Tongs, elles luis seront comptées après la 70ème heure hebdo. Voire plus....Alors la grosse bagnole ....

09 avr. 2008
0

Devis
moi on me fait faire le boulot en 5 heures , et le patron en compte 10 pour le client.
Cordialement

10 avr. 2008
0

ben oui....
5 heures du salarié égale 7h30 a payer pour le patron....ben oui il y a des charges si non pas de congés payés pas de retraite pas de sécu...ect ect... pui viens le prix du matos...puis la tva puis les impots puis...puis...
aprés on fait les comptes et ce qui reste c'est pour le patron!
et puis c'est vrai personne n'empeche qui que ce soit de tenter la grande aventure de patron, faux juste les avoir bien accrochées!!! et posséder une bonne dose de courage de volonté et un grain de folie!!!
et si tout va bien peut être une grosse caisse mais pas tout dessuite!! ;-)

10 avr. 2008
0

5h egale 7h 30

voici bien un chose qui a la vie dure.

le patron ne paie absolument rien ,ni le salaire de son ouvrier,ni la caisse de retraite,ni les taxes,ni le matos,ni sa grosse bagnole et heureusemment sinon c'est la faillite assuré.

celui qui paie tout m^me plus parfois s'est le client et seulement le client mais celà est difficile a faire comprendre.

josé

10 avr. 2008
0

voyez GEO

tu as vu quelqu'un s'enrichire en travaillant?

Pour s'enrichire il faut FAIRE travailler les autres c'est bien plus efficace

10 avr. 2008
0

non tu n'as pas le choix

tu fais des heures s'il y a des heures à faire s'il y a des commandes et si le patron le souhaite car il peut tres bien faire appel à l'interium .

C'est une fausse idée le "choix" et si l'ouvrier ne veut pas faire des heures sup un jour ou l'autre il le payra c'est ça la réalité..

josé

10 avr. 2008
0

de toute façon le Naim vous la dit!!!
vous voulez gagnez plus, travaillez travaillez travaillez y a pas de secrets :mdr:

10 avr. 2008
0

ben independant
c'est sur que tu va faire des heures
chez un patron, tu a déjà ton salaire mais la difference c'est que si tu veux un peut plus tu a le choix de faire des heures ou pas
y a pas de miracle, sauf gagner au loto ;-)

10 avr. 2008
0

pourquoi josé....
tu connais un endroit ou les choses sont gratuites??? si oui donne moi l'adresse!!
par contre si tu bossse gratos pour ton patron il pourra peut être faire cadeau de la prestation au client!!!

plutôt étrange comme raisonement josé

10 avr. 2008
0

il n'y a là

rien d'etrange ,c'est bien le client qui finalement paie NON? tu n'es pas d'accord avec ce que je dit.

Ce qui m'agace c'est que l'on entend toujours ce m^me discours ..l'entreprise paie paie paie ,ouvrier,sociale,taxes etc ...ce qui absolument faux c'est le client qui paie tout ,pas l'entreprise ni le patron ...

josé

10 avr. 2008
0

Oui, mais :
quand je lis :
[i]"moi on me fait faire le boulot en 5 heures , et le patron en compte 10 pour le client.
Cordialement"[/i]
il me semble nécessaire de préciser que, entre les 10 facturées et les 5 rémunérées, il faut compter : [i]"l'entreprise paie paie paie ,ouvrier,sociale,taxes etc ..."[/i]

Il est exact, que le ration revenu net/chiffre d'affaire d'un indépendant (un salaud de rienfouteur) est supérieur à celui d'un salarié (un gentil travailleur). Rien n'empêche le salarié intéressé par un salaire meilleur d'exercer son activité en tant que prestataire extérieur.

Pour un même coût pour l'Entreprise Client il touchera nettement plus (environ 30%).

Mais :
- c'est lui et non son Client qui prendra le risque de la pérénité de son activité
- c'est lui et non son Client qui assurera le volet administratif de son activité
- etc...

Il faut croire que ça ne tente pas grand monde...

10 avr. 2008
0

mais josé ...
cela s'appelle du commerce bien sur que le client paye, mais contre marchandise NON?
quand au reste le patron est un collecteur pour l'état, je n'aime pas le terme " faire travailler les autres " il est simple de se lever le matin pour accomplir un travail planifié, c'est plus compliqué de trouver le travail, l'évaluer, l'organiser et ensuite repartir le revenu, nos nuits ne doivent pas être les mêmes

10 avr. 2008
0

moi je croie

qu'il ne faut pas generaliser il y a de tout .Des ouvriers qui travaillent (aussi)qu'on leurs soucis de boulot ,des patrons qui ont leurs soucis etc...

J'ai eu un patron que j'étais obligé d'allé cherché au bistrot d'en face lorsqu'un client venait...et d'autres qui se tuaient au boulot.

et aussi des collegues qui n'en faisaient pas une ramée et d'autre qui travaillaient le WE chez eux et m^me la nuit...gratos...pas toujours les mieux recompensé d'ailleurs.

josé

10 avr. 2008
0

ben moi gratos
j'ai jamais fait et ferais jamais, sauf pour les copains mais alors là c'est pas travailler c'est du plaisirs
gratoos pour mon patron, je vois pas pourquoi,meme si maintenant je travaille plus ;-)

10 avr. 2008
0

oui..
ça c'est un autre sujet , je suis resté 20 salarié, pas toujours bien payé, pas toujours reconnu pour mon travail, effectivement il y a des bons et des mauvais partout, main notre condition de vie on a le choix de la changer si elle ne nous apporte plus satisfaction, c'est ce que j'ai fait , je me suis sorti les doigts du c.. , abandonné une " certaine sécurité" salariale, j'ai pris des risques , j'en ais fait prendre a ma famille, avec a mon age le risque en cas d'échec de me retrouver su le carreau, avec toutes les conséquences que cela entraine!!
on a le choix du coté de la barriére ou l'on veux se trouver! ensuite c'est une question de volonté et je pense de courage aller au devant des emmerdes!! et oui GEO tu as raison aprt pour les potes ya pas de raison de bosser gratos pas plus un ouvrier qu'un patron!

10 avr. 2008
0

de toute facon c'est certain
....;que l'avenir appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt....

C'était juste pour sourire un peu

10 avr. 2008
0

oui boujaron...
c'est vrai, mais pour leurs éviter d'aller pointer, c'est bien d'avoir un patron qui se couche tard, ;-)

10 avr. 2008
0

et pour le patron

c'est bien d'avoir un ouvrier qui travaille bien et est peu payé...ainsi il peut prendre des commandes :-D

Qui doit remercier l'autre ...l'ouvrier parce qu'il a du boulot ou le patron parce qu'il a un ouvrier qui fait le boulot....

Le jour ou celà sera reglé les choses iront surement mieux à la grande fatisfaction de tous..

josé

10 avr. 2008
0

patrons ou ouvriers, restons objectifs....
"L'employeur est propriétaire du travail qu'il a acheté à son employé "...."Ou est le problème ?".....
l'employeur achète le travail à son salarié....: MAIS QUI FIXE LE PRIX ??? c'est toujours le même dans ton histoire !!!
Ne soyons pas hypocrite le chomage sert vraiment à qqchose dans cette histoire !

11 avr. 2008
0

allez ! allez !
je te prends au mot ??

10 avr. 2008
0

Si tu es d'accord avec josé, compte comme lui :
Il n'y a, en fait, que deux montants seulement :
le salaire net que tu touches et le coût salarial.

Entre les deux il y a les charges. et de toutes les façons, ces charges se déduisent du coût salarial pour déterminer ton salaire net, que ce soit l'employeur qui les verse pour la part dite salariale ou l'employeur (là aussi) qui les verse pour la part dite salariale.
Le distinguo entre part salariale et patronale est uniquement fiscal.

Sinon, dans ton calcul de charge qui me fait rouler le panty sur les chevilles (2,5 fois plus !!!!) es-tu sur de bien avoir tout compté ?

Je te signale, pour le "fun", que lorsque tu es en congé (5 semaines par an soit grosso merdo 10%) tu ne travailles pas mais tu es cependant payé. C'est donc une charge pour ton employeur qu'il convient en prendre en compte.

10 avr. 2008
0

Après contrôle :
J'ai sous les yeux une fiche de paye (de cadre) d'un de mes salariés.

La répartition des charges est en effet de 2,5 pour 1 mais dans le sens inverse de celui que tu décrits : J'ai charges salariales "1" pour charges patronales "2,5".
En outre, j'attire ton attention sur le fait que ces "3,5" représentent 76% du salaire net versé.

Si je rajoute les 10% de congé payés qui sont aussi des charges, j'arrive à 86% de charges par rapport au salaire net.

Si tu rajoutes à ces montants les coûts de gestion des paye, de la médecine du travail de la taxe prof etc... il n'est pas déraisonnable d'évaluer que, à la louche, le salaire net représente environ la moitié seulement du coût du travail.

Tu coûtes donc deux fois ce que tu touches.

10 avr. 2008
0

Ne soit pas ridicule veux-tu?
Connais-tu le délai de règlement des factures,connais-tu tout simplement le fonctionnement d'une entreprise?

Je ne pense pas.

3 mois d'intérêt, aux taux actuels, c'est de l'ordre de 1%!

En effet, tu as entièrement raison de proposer de verser au salarié la totalité des charges. Je suis entièrement d'accord sur cette idée.

Pourquoi, en effet, ne pas verser la totalité brute aux salariés qui toucheraient alors LE DOUBLE qu'aujourd'hui !

Chiche.

Je crains cependant que les "gentils travailleurs" aient quelques difficulté pour appréhender que, tous les mois, c'est eux qui devront sortir de leur porte monnaie le montant de ces charges et qu'il mettent ainsi en carence les organismes destinées à leur venir en aide.

Pour ce qui est la position du salaud de rienfouteur, je te déclare solennellement que je serais intégralement partisan de ta proposition si elle s'avérait possible.

Ca serait drôle...

10 avr. 2008
0

Un salaire net presque doublé, c'est aujourd'hui possible.
Pym nous dit :
"Pourquoi, en effet, ne pas verser la totalité brute aux salariés qui toucheraient alors LE DOUBLE qu'aujourd'hui ! "

Mais c'est tout à fait possible depuis quelques années! Merci à la CEE.

Il suffit que le salarié demande par écrit à son employeur que les charges patronales lui soient versées et indique à quelle caisse de maladie privé il cotise.

Ainsi, il percevra chaque mois son salaire brut plus les charges patronales. Bien entendu, c'est à lui d'assurer sa couverture maladie et sa retraite.

En se débrouillant bien, il trouvera en Europe une bonne couverture maladie pour un tarif à peine plus élevé qu'une mutuelle francaise!

11 avr. 2008
0

Directive européenne de 2001 !
Cela dépasse le cadre nautique...

Mais effectivement,les médias sont restées d'une trés grande discrétion...
Depuis 2001, la Directive europénne est applicable et
10 à 15 000 français métropolitains sont "clients" de société d'assurance maladie européennes.

Tapez sur "you tube" : monopole de la sécurité sociale, ou visitez les sites: Alternative Libérale,Liberté chérie et vous trouverez votre bonheur.

Le reportage le plus clair est celui de Michel Simes au journal de la Santé.

Actuellement, 10 à 15 000 français métropolitains sont "clients" de société d'assurance maladie européennes.

11 avr. 2008
0

C'est une bonne question... et tu connais la réponse.
Et oui, notre système est fondé sur la mutualisation, au profit des ayant droits en cours, des versements effectués par l'ensemble du monde du travail. En échange de cette mutualisation les cotisants d'aujourd'hui deviennent demain les ayant droits etc...

C'est un système absurde car il fait croire à chacun des cotisants qu'il participe pour lui alors qu'en fait il hypothèque les futures cotisations de ses enfants.

Qui paiera demain? Une bonne question .

11 avr. 2008
0

réfléchis !
Ce sont tes grands parents... ceux qui ont permis les congés payés... les 40 heures.... qui se sont battus en 14 et peut être en 40 pour que la France soit libre et reste française, alors la moindre des choses c'est de leur permettre de finir leurs jours tranquilles... un peu de respect quand même !
Le fil était intéressant, il dérive sur les patrons qui s'en foutent plein les poches, les pauvres ouvriers toujours brimés, heureusement il y en a qui sont honnêtes (voir Nico) et j'en fais partie puisque je travaille moi aussi dans le même chantier que Nico....

11 avr. 2008
0

Petite suggestion
Hubert, je vois que tu persistes et signes...

C'est justement pour mettre en place la solidarité entre générations que le système a été mis en place après la guerre.

Nos grand-parents ayant cotisé toute leur vie entre les deux guerres à des systèmes par capitalisation se sont retrouvés à la fin de la guerre avec des caisses vides et donc sans aucune retraite.

Je t'invite à rechercher sur Internet l'historique de la création des régimes RG, ARRCO et AGIRC et peut-être comprendras-tu pourquoi nous avons des régimes par répartition.

Beaucoup de choses sont éminemment criticables sur la façon dont ça s'est passé entre les années 50 et 80, en tout cas pas le principe.

PS- Si tu veux avoir la même retraite que tes parents, fais des enfants, c'est la seule solution...
Ma grand-mère a élevé seule (veuve qd la dernière avait 2 ans) 11 enfants, mes parents en ont élevé 4, j'en ai élevé 3.

Heureusement que la natalité -plus élevée en France que chez ses voisins- et l'immigration vont nous permettre de conserver un minimum de cotisants, pas suffisant certes, mais cela pourrait être bien pire. Cf Japon.

RV

11 avr. 2008
0

et donc
ce n'est pas ce qu'il c'est fait ??

pour subvenir aux besoins du régime général , ce fut l'augmentation de taxes impots et contribution divers ??

ce qui a toujours soulevé un vif mécontentement, encore aujourd'hui

je crois que de parler de solidarité de la nation en parlant d'un impôt supplémentaire ou d'avoir fait participer le régime générale et avoir créer (csg par ex) ou augmenter d'autre, c'est déshabiller pierre pour habiller paul !

sauf que le regime général permettait d'avoir un minimum qui fut un maximum dans ce cas là, que si la solidarité de la nation fut faite par un nouvel impôt les bases de calcul auraient été tout autre, et personne n'auraient accepter,

car "la solidarité d'accord mais avec les sous des autres pas avec les miens", enfin je dis ça , ce n'est pas moi qui le dis c'est un constat journalier que je peux faire :-(

11 avr. 2008
0

ha bon
la tva, la csg etc ne sont pas payés par tout le monde,

le régime général ne "vit" que des cotisations ?? les cotisations à elles seules suffisent à faire face ?? le budget de l'état ne remet pas au panier ??

je me tromp'je ?

11 avr. 2008
0

mélanges
calypso, tu mélanges,

reprends le budget de l'état, tu verras que le régime général est renfloué par le budget de l'état sinon il serait en cessation de paiement depuis au moins les années 70 comme tu dis,

d'ailleurs tous les budgets se renflouent mutuellement,

ensuite les régimes spéciaux je suis d'accord avec toi, mais c'est un autres débat.

12 avr. 2008
0

non !!!
moi je "travaille" toute l'année pour l'état :mdr:

12 avr. 2008
0

non pym
j'occupe une fonction, :mdr:

13 avr. 2008
0

exact
il ne faut pas laisser la fonction tout seul sinon elle s'évapore, j'en sais quelque chose, un arrêt de travail je suis pas là je reviens elle n'est plus là :-(

et comme la fonction créer l'organe, n'ayant plus de fonction l'organe s'atrophie :lavache:

14 avr. 2008
0

oui
atrophié de l'organe :oups:

10 avr. 2008
0

Mais, calypso c'est déjà réglé. Non ?
L'ouvrier loue son travail à son employeur qui le paye pour cela.

Il le paye sous forme de salaire que l'employé perçoit et sous forme de cotisations multiples et variées à tout un tas d'organismes qui fournissent à l'employé des prestations diverses (assurances en tous genres : maladie, vieillesse, chômage etc...).

Le remerciement que tu évoques n'est pas nécessaire.
Ni dans un sens ni dans l'autre :

L'employeur n'est plus propriétaire du salaire qu'il a versé à son employé. Il ne peut revendiquer aucun droit à son sujet.

L'employé n'est plus propriétaire du travail qu'il a vendu à son employeur en échange de son salaire. Il ne peut revendiquer aucun droit à son sujet.

L'employeur est propriétaire du travail qu'il a acheté à son employé et il en dispose comme bon lui semble.

De même que l'employé dépense son salaire comme il l'entend.

Ou est le problème ?

10 avr. 2008
0

Qui fixe le prix ?
Le Client.
La notion de prix de vente n'existe pas. C'est un leurre scolaire.
La seule chose qui existe c'est le prix d'achat accepté par le Client.

Oui, le chômage est le tampon indissociable de l'emploi. Sa vocation n'est pas de durer mais d'être un éventuel état transitoire (réservé aux salariés, patrons interdits...).

Un excès de chômeurs, ce qui est le cas, avec des salaires trop bas révèle simplement que les prix sont trop hauts pour permettre une extension des entreprises et que les charges sont trop fortes pour rémunérer correctement son personnel.

En ce qui me concerne j'ai toujours ouvert les comptes de l'entreprise à mon personnel.
Une fois complètement informés la situation leur parait plus claire.

Peut être serait-il souhaitable que les salariés participent, en dehors de leurs heures de travail comme leur patron, à la gestion de l'entreprise.
Mais, ce serait peut être lu comme une exploitation supplémentaire...

Tiens, une idée, peut être pas aussi bête que ça :
fondons avec HetO une Société de ship communautaire à but non lucratif.

On décide démocratiquement du montant de la rémunération de ceux qui y travaillent et on réalise des ventes au stricte prix de revient.

Investissement de départ minime, risque pour les créateurs de perdre du temps et un peu d'argent.

Tu en es?

10 avr. 2008
0

d'accord avec josé
je paye 2.5X plus de charges salariales que mon armateur de charges patronales pour moi, j'ai annulé ma mutuelle santé parceque ça me coûtait 3/4 d'un salaire par an, rien qu'en 6 mois de boulot chaque année je me fait escroquer à peu prés 1800euros de prîme qui me sont légalement dues...comme les autres,je ne réclame pas mon argent pour garder ma place.....

10 avr. 2008
0

oui mais

il faut aller jusqu'au bout du raisonnement .

D'accord l'entreprise doit regler les charges sociales mais il est tout de m^me à noter que la part salariale est retenu au salarié mais quel reste 3 mois dans la caisse de l'entreprise pour faire une grosse parti de sa tresorerie.

Il serait bien plus juste que le salarié percoive cette somme la mette en épargne et la paie lui aussi à son tour 3 mois apres.... malin les patrons...

josé

10 avr. 2008
0

tu as raison

les "gentils travailleurs" sont tellement con ...il reste une autre raison aussi..ils "boivent" ces gens là mon pauvre monsieur.

mais on ne compte plus les patrons voyoux qui "oublient" de reverser les cotisations sociales mais ça c'est normal.

j'ai actuellement un ami qui liquide sa demande en retraite et qui s'aperçois qu'un de ces employeur n'a jamais versé un sou de sa retraite complemantaire ni la part salariale ni la part patronnale.Resultat il aura une retraite amputé d'autant ,il a posé plainte pour la gloire.

josé

10 avr. 2008
0

vicking35, quelles sont tes sources stp ?
où as-tu vu ça ??

10 avr. 2008
0

La réglementation du travail en France ...
...ne ressort pas de la CEE, ce me semble.
Si tu as des renseignements sur cette possibilité, fais-le savoir, je suis Client!

10 avr. 2008
0

oh deconne pas

si tous les salariés font ça et qu'ils partent tous dans des regimes de retraite et d'assurance privée qui paira ma pension de petit vieux...hein...

josé :-D

11 avr. 2008
0

Moi, j'aimerais surtout savoir...
... qui sont les premiers enfoirés qui ont touché une retraite SANS avoir cotisé pour la génération précédente.

Cette génération-là s'en est vraiment bien tirée, alors même qu'elle nous engageait dans cette voie pratiquement irréversible, l'escroquerie du siècle !

11 avr. 2008
0

ah mais j'ai pas dit qu'ils étaient pas méritants sur d'autres points
juste que sur la question des retraites dont on nous dit que c'est une solidarité entre générations, y'en a qui ont bénéficié de la solidarité sans avoir besoin d'être solidaires sur ce point-là. Amusant(?), c'est ceux-là mêmes qui ont mis le système en place.

C'est comme un système de vente pyramidale: le premier qui y pense se place en tête et bénéficie du système jusqu'à ce qu'il s'effondre. Les suivants ne sont que des pigeons enfermés dans une impasse qui s'aggrave au fur et à mesure que le temps passe.

11 avr. 2008
0

OK, j'avoue
que je n'ai pas creusé l'historique, et que donc apparemment j'ai simplifié à outrance et me suis planté...

Donc si je suis bien ce que tu dis, il y avait avant un système par capitalisation (chaque génération cotise pour assurer SA retraite). Mais la génération de la guerre a failli se faire voler sa retraite à cause des dépenses de guerre. Du coup, ils ont basculé sur un régime par répartition, se faisant payer leur "dû" par les générations suivantes (moralement défendable, en plus, vu ce qu'ils ont enduré pour que ces générations suivantes restent à peu près libres). Malheureusement, ce système a une fragilité intrinsèque liée aux soubresauts démographiques.

OK. J'admets, et je fais amende honorable.

De toutes façons, je reconnais aussi qu'on est assez largement hors-sujet (mais là, c'est pas moi qui ai commencé!)

11 avr. 2008
0

et il faut ajouté

que beaucoup de categories sociales ont refusé lors de la creation des regimes d'etre associé ,mais avec le temps les choses ont changé et au moment de la retraite ils se sont tourné vers le regine generale pour survivre.

Prenons l'exemple des épiciers.Apres guerre ils pensaient qu'au moment de leur retaite ils leurs suffisaient de vendre leur fond de commerce pour vivre tranquillement , manque de pot les grande surfaces sont passé par là .Et par solidarité qui a payé ,le regime general alors qu'ils non pas ou peu cotisé.Pareil pour le monde agricole ils etaient tres nombreux apres guerre mais en 70ou 80 et bien la population cotisante par rapport à la population en retraite ne pouvaient plus assuré , de nouveau qui paie , le regime general.On peut multiplier les exemples ..

le gros probleme injuste c'est que la solidarité c'est faite a travers le regime general et pas à travers la nation .la solidarité aurait du ce faire par l'impot par un reversement d'impot au regime general pas par les cotisants.Ce qui fait que bien des categories ont echappé a cette solidarité .

josé

11 avr. 2008
0

non goudspide

pour subvenir aux nouvelles depense de solidarité ce n'est pas les impots qui ont été solicité mais les cotisations aux regime generale .Cotisations des cotisants c'est a dire des salariés .Toutes les professions liberales ont passé à travers, les artisans, les rentiers ,m^me les élus qui ont leurs propre regime de retraite.

Quand on fait la solidarite à travers l'impot tout le monde contribut soit à travers l'impot sur le revenu ou soit à travers les impots indirect (tva ou autre) par contre pas à travers les cotisations paient que ceux qui cotisent ..

josé

11 avr. 2008
0

et oui
le regime ne vit que par ses cotisations sans apport exterieur de l'état.Et m^me comme je disais c'est le regime generale qui bouche les trous des autres regimes , comme un autre exemple le regime des cheminots.

c'est là qu'est le vrai probleme pas souvent denoncé car politiquement incorrect .

Il y a eu de grande manif fin 70 lorsque les problemes sur les regime annexe ont apparu et que l'on a imposé au regime generale au nom de la solitarité de mettre la main à la poche mais rien n'y a fait, aujourd'hui on paie.

Si le regime generale payait uniquement ses cotisans pas de probleme.

tiens encore un exemple .dans une ferme ou chez l'épicier du coin ou chez le boulanger , la femme n'a jamais cotisé pourtant elle travaillait comme un salarié par contre maintenant pas fou 5 ans avant de partir à la retarite ils deviennent subitement "collaborateur" et paie ensuite à 60 ans ils perçoivent le minimum retraite pas lourd d'accord mais ils non cotisé que 5 ans contre 40 pour ceux qui ont fait vivre le regime....

ainsi va le monde ...

gros ecceuil politiquement incorrect de denoncer celà m^me par les syndicats.

si ma memoire est bonne il y a plus de 100 regime speciaux en France , m^me les fabricants de pipes de St Claude avaient un regime particulier .

josé

12 avr. 2008
0

Eh oui, comme l'explique Pym,
"Tu coûtes donc deux fois ce que tu touches."

Allez expliquer à un médecin ou quelque profession libérale que ce soit, à un agriculteur, à un commerçant, à un pêcheur qu'il doit reverser la moitié de ce qu'il touche....

Quand vous leur parlez, ils disent qu'ils sont écrasés par les charges. Sans compter qu'ils ajoutent la TVA qu'ils reversent à l'Etat alors qu'ils ne sont que des percepteurs de l'Etat.

Le problème de fond est que l'Etat vit au-dessus de ses moyens, nous sommes le pays d'Europe où les prélèvements directs, indirects et de cotisations sociales sont les plus élevés d'Europe.

Prenons un salarié, il travaille pour l'Etat 7 mois et il commence à travailler pour lui à partir du mois d'Août...

RV

12 avr. 2008
0

Non Goud....
..tu ne travailles pas pour l'état, tu travailles pour le contribuable.

12 avr. 2008
0

Oui, mais :
de service public. :-)

13 avr. 2008
0

Dis Goud, pourquoi il faut que t'occupe la fonction?
C'est parce que, si t'es pas là elle s'ennuie?
:-)

13 avr. 2008
0

Mince alors !
T'es atrophié ?
:-)

14 avr. 2008
0

Oh, mon pôv'vieux !
:jelaferme:

10 avr. 2008
0

josé...
pour ma part les deux sont indisociables, il s'agit que les deux y trouvent leur compte!!
et dans une entente et confiance réciproque, je suis assez d'accord avec le fait que bcp de patrons exagérent en matiére de salaire , mais ça a un prix!! un tournever important, une qualité de travail pas toujours a la hauteur de ce que paye le client, une entreprise pas fiable ni viable a moyen terme!!
tout doit aller ensemble, le respect du client, le respect du salarié, le respect du patron, et en principe si on est pas trop c.. ça doit fonctionner...enfin c'est mon principe aprés chacun voit midi a sa porte!

10 avr. 2008
0

alors mav

je te met une étoile .

Le "patron" qui n'a pas compris que les deux sont indisociables finira inevitablement par mettre la clé sous la porte.

Je ne vais pas reconter ma vie mais s'est bien mon experience.Une boite dans laquelle les salariés sont respecté,payé à leur juste valeur sera bien plus performante et degagera plus de benefice que dans celle ou le "patron" se prendra pour dieu le pére .

Il ne faut pas etre bien malin pour constater que les salariés travaillent en fonction l'atitude du patron ,s'ils ont a faire à un c..et bien ils jouront aussi les c..et à ce jeu le patron sera perdant et perdera bien plus que l'ouvrier tout compte fait.

10 avr. 2008
0

bon il faut que je bosse

un peu sinon ce soir la "patronne" va me gronder et cet apres midi il faut que je nettoie mon bateau..alors

:-D

josé

11 avr. 2008
0

Non
"Il ne faut pas être bien malin pour constater que les salariés travaillent en fonction l'attitude du patron ,s'ils ont a faire à un c..et bien ils joueront aussi les c..et à ce jeu le patron sera perdant et perdra bien plus que l'ouvrier tout compte fait."

Il suffit d'ouvrir les yeux pour démontrer malheureusement le contraire! :-(

10 avr. 2008
0

bien sur josé...
si le patron ne pense pas comme ça il a perdu d'avance!!!!!
il ne peux y a voir de patron sans salariés ni de salariés sans patron....faut trouver le juste équilibre pour que tout ça fonctionne!

10 avr. 2008
0

celà est valable

pour les petites entreprise mais il est a noté qu'a partir d'une certaine taille les "patrons "disparaissent il n'y a plus que des salariés et des actionnaires qui ne savent parfois m^me pas qu'ils sont actionnaires.

Donc pour moi le "patron" ne sert à rien ...polemique biensur...

josé

10 avr. 2008
0

Boulot
A la base la question est ;du boulot dans le nautisme?
Réponse; oui mais pas trés bien payer.Point barre.
Aprés les petites guerre du genre ;oui mais le patron paye ses ouvriers, ca me parait normal car je bosse pas gratos .
Recentrons nous sur la question !!
Allez , je retourne au boulot pour mon SUPER PATRON comme un SUPER TECHNICIEN.
Patrons, ouvriers ,chomeurs, rmistes, bonne journée a tous

10 avr. 2008
0

Boulot
Un chantier ou j aimerais travailler pour la qualité de leurs voiliers , leurs finitions, les performances , et leurs techniques c est Latitude 46 a l Ile de Ré.
Quand un voilier sort du chantier , tu peux être fier et pour toi et pour le patron , et le plus heureux doit être le client.
Si en plus il paye bien , il peut m appeller au 06/09/14/.......
Bonne soirée

10 avr. 2008
0

qu'est ce que le milieu nautique!
-Port de plaisance
Directeur de port
bosco, marin, manutentionnaire, agent technique
-Base nautique
Directeur de base nautique
Moniteur de voile, de planche, de canoe,
patron de bateau collectif, charter ou école
Moniteur de plongée
-Entreprise de maintenance, chantier naval
Mécanique,Electronique,électricien, soudeur, menuisier, peintre
ouvrier polyvalent, préparateur de bateau, vérificateur de matériel (bib)
Voilier,gréeur
-Magasin d'accastillage
vendeur, monteur de matériel,
-Société de location,
gestionnaire de flotte, agent d'entretien, équipage embarqué
-constructeurs de bateaux et matériels nautiques

(tous les métiers classiques d'une entreprise)

Il faut tout en vouloir, se former (INB) et bosser avec sérieux pour réussir.

L'age d'or du nautisme en plein explosion est terminée, les meilleureres places sont prises;

Si je devais me lancer dans le nautisme, je rechercherai un immense terrain dans les terres, m'équiperai de moyen de transport routier pour bateau,d'un moyen de manutention performant sur le terrain, et proposerai un magnifique port à sec à des tarifs concurentiel des ports à flot.

La présence de bateau demandera par la suite le développement de services , etc ...etc...

Toute entreprise qui prend en considération les attentes de ses clients et qui respecte ses engagements, et ses clients, ne peut que réussir.

Bon courage à tous ceux qui se lancent, en dehors de l'existant, il y a beaucoup à faire.

:-) :-) :-)

10 avr. 2008
0

Oula...
je ne m'attendais pas a autant de mouvement de foule...

Le pied serais dans un port ou dans une société de location... mais bon je prendrais ce qui tombe je vais pas commencer a faire le difficile.

Maintenant vous m'avez fait un peu peur aussi en me parlant si souvent des salaires apparement si bas... Les loyers sont pourtant plus cher dans le sud je pense. Et pourtant me dit on que la qualité de vie est bien mieux par la??? Je ne comprend pas trop???

Merci a tous en tout cas pour vos réaction.

A Bientot,

OZE

11 avr. 2008
0

la ou il y a du boulot
interressant , tres tres peu de logement et cher , un 20 m2 compte mini 450 euros par ici T 2 , 600 euros mini

11 avr. 2008
0

confirmation
respect dans l'entreprise, respect du client, respect des engagements

c'est la réussite assurée

mais il faut bosser, et pas seulement rechercher un salaire et un cadre de vie

Bravo au patron de Nico,à Nico, à ses collègues et que leurs clients soient toujours satisfaits

11 avr. 2008
0

Une étoile à Nico et à son patron.
et merci de ce témoignage qui atteste que, n'en déplaise aux chafouins, tous les 1.500.000 employeurs Français ne sont pas des êtres détestables.

Je relève dans le témoignage de Nico le mot "passion" et le sentiment de travailler dans l'optique du résultat, de la finalité du travail.

C'est ça la clef.

Bravo Nico, tu as tout compris. J'aimerais être un de vos Clients.

11 avr. 2008
0

bien Nico

Puisque que le sujet est recherche d'un travail dans le nautisme ,la formation me semble essentiel.Formation de base tout d'abord ,bac pro ,bts le plus possible et ensuite le boulot il vaut mieux toujours obtenir un bon bagage au depart celà aide.Aide pour trouver un boulot et aide pour evoluer.

et si celà peut s'accompagner de "passion" alors tout va bien mais les "bonnes " boites ou il est possible de s'epanouir ne sont pas legion dans ce domaine .Et malgré tout la "passion" doit etre aussi soutenue par la paie sinon le feu fini par vaciller et s'eteindre avec le temps.

josé

11 avr. 2008
0

nico
combien gagne tu ?

11 avr. 2008
0

juste un truc
la qualitée de vie, c'est toi qui te la fera, ou que tu aille ;-)

11 avr. 2008
0

mERCI A MON PATRON......
Je viens de lire l'ensemble du fil et je voulais dire que celà fait 10 ans que je travaille dans le nautisme, ok je suis opérateur composite dans un petit chantier (pas de pub...c'est interdit...) mais qui fait des catas assez remarquables. Pendant ces dix années j'ai été formé à la polyvalence, accastillage, motorisation, mât carbone, etc... bien sûr parfois le métier est rude et salissant, mais c'est la finalité du travail de l'équipe qui est la récompense quand le bateau est mis à l'eau et livré au client.
J'ai un patron "qui bosse" et ne roule pas en super voiture, il est là avant nous et part après nous comme il se doit, ces week-end sont la plupart du temps destiné à ses clients ou au travail Il nous respecte et nous aussi, nos salaires sont au-dessus de la grille de la convention de la navigation de plaisance... résultat toute l'équipe vient au travail avec plaisir et dans la bonne humeur. Parfois il y a des difficultés ou des soucis (de quoi demain sera fait ?) mais nous en sommes conscients et ce qui est un plus pour nous c'est que dans cette entreprise le "dialogue existe" et çà c'est super important. Pour travailler dans ce milieu, il faut être passionné sans quoi mieux vaut faire autre chose je pense que c'est valable dans d'autres secteurs d'activités.
Alors si tu as envie, lances toi, peut être dans une petite entreprise pour commencer et te former "sur le tas" en tous cas bonne chance à toi.

11 avr. 2008
0

calypso2 a encore raison.
bon, c'est pas du "nautisme", mais c'est maritime aussi: la marine
il faut être bâchelier aussi pour pouvoir prétendre à rentrer à l'école d'officiers de la marmar.
seul moyen de faire une carrière en finissant commandant($$$).
pour les non-bâcheliers, ils finissent seulement capitaine500 au mieux.
on parle de "filiereA" et "filiereB".
dans le premier cas on est "diplômé" et dans le second cas, on est "breveté".

*pour les inscrits maritimes, si ça vous branche la cma-cgm recrute en ce moment. (sérieux).

11 avr. 2008
0

une spécialité...
le mieux c'est d'avoir une spécialité et d'être bon dans ce que tu fais. Avec ça tu peux te déplacer ou te fixer dans un endroit que tu auras choisi !
le secret c'est de bouger d'entreprises en entreprises déjà pour apprendre (dans tous les sens du termes) beaucoup plus vite et enfin pour faire monter les tarifs, etc...Aller d'une région vers une autre, ça peut vraiment etre un accélérateur dans ta progression.
En revenant à la "spécialité", ça peut etre dans n'importe quel domaine : électricien, pose du teck, infusion/rtm (composite),modeleur, sellerie.........Après à toi de te creer une spécialité par ton vécu, ton parcours ; il n'y a pas toujours une formation adéquate ! mais çà vaut le coup de tenter !
juste un conseils : "plus tu fais la "merde" moins t'es payé" ! alors ça vaut le coup de refléchir au bon cap à prendre ou l'objectif recherché à plus ou moins court terme !
ALORS FONCE !

PS : message pour PYM, ne divulgue pas les coordonnées de ton entreprise, tu risques d'être harcelé par d'eventuels employés à la recherche du "patron parfait "....
LOL

11 avr. 2008
0

Soit tranquille Lol
Compte tenu de mon secteur activité, ça ne se bouscule pas.

Je fais la "merde" comme tu dis.
Et contrairement à ce que tu avances, quand il FAUT que la merde se fasse et quand il n'y a personne....celui qui accepte se fait payer. Cher.

Mais, surtout, que tout le monde continue à l'éviter. Ca m'arrange.

11 avr. 2008
0

2000?
2000 euros net....!!Moi un ami d un ami d un copain d une copine qui a une boite m a dit que c était une légende urbaine.
Une question , pourquoi garder le plus mauvais?
Moi , j ai des amis , des amis , des amis et nous ne sommes pas a 2000 net, ou alors pour 70 heures par semaine .
Pour un temoignage direct de prototypiste,mouleur, stratifieur, ne déranger pas vos amis patrons, contactez moi.
Cordialement

12 avr. 2008
0

Pourquoi le garder ?
Le patron est peut-être conscient qu'il a des chances de trouver encore pire ? Alors autant garder le moins pire... :tesur:

_/)

11 avr. 2008
0

deux stratifieurs
que je connais bien dans la meme boite ou le boss est un ami , un gagne 125O net et l autre arrivé apres dans la boite gagne maintenant 2000 net , un te laisse le soir le chantier en bordel et met de la resine sur du tissus de verre , l autre reflechi , chantier nikel en permanence , belle strat et bien finit , meme salaire au depart

12 avr. 2008
0

J'ai un ami...
qui a aussi réussi à avoir une augmentation de 150 %, après son divorce, parce que c'était vraiment le meilleur!
Cordialement

12 avr. 2008
0

je confirme
pour les 2OOO net , boulot super nikel , tu vois rien quand une repartion ou modif a ete faite , le moins " bon" pourquoi le garder , parcequ un france on vire pas les gens comme ça

12 avr. 2008
0

et les opportunistes ?
les problèmes ne viennent pas forcément des patrons ou ouvriers... je pense qu'on connait tous au moins dans une boite un (ou plusieurs mecs d'ailleurs, ou nanas) qui n'ont rien à faire à leur place...sont parfois incompétents ou ne savent pas gérer le personnel, ou autres ....et parfois même ils cumulent....
Des erreurs parfois qui coutent cher à l'entreprise et pèse fortement sur le moral des exécutant de ces erreures.
Les personnes capables de leur dire qu'ils n'ont rien à faire à leur place ne font rien car eux même ont peur pour leur place !!!!........
LOL

12 avr. 2008
0

tu peux aussi
bosser dans la grande plaisance , au debut comme marin , 2000 net mais souvent juste pour 6 mois , apres passage d examen style capitaine 2000 , et si tu as la chance de trouver un bateau comme capitaine entre 3000 et 4000 net/ mois pour des bateaux jusqu a 28 m puis le salaire peux grimper selon la taille , mais aussi tu devrais passer apres sur un examen capitaine 500 pour des bateaux au dessus de 200 tonneaux , la ,te leurre pas c est tres tres dur de trouver un poste , actuelement trop de capitaines sur le marché , par contre gros manque d hotesses et de mecanos enbarqués .

12 avr. 2008
0

il ne faut generaliser
il y a des gens plus compétents que d autre dans tous les métier et heureusement d ailleurs il faut de tous pour qu une entreprise tourne et a ce qui a dit jose je suis entièrement d accort avec lui ces les clients qui paye les salarier et non le patron car si pas de client pas de boite et encore moins de salarier .
moi pour ma part j ai rentrer un bateau en chantier alors que le bosse avait essayer de négocier ca avec le client et pas réussit alors que moi en effectuent de tous petit travaux sur son bateau le client a ete super content de mon travail et a écouter mes conseils et voila un bateau en chantier moi je pense que chacun est fait pour réaliser un type de travaux et pas d autre .

13 avr. 2008
0

le client
paye pour un resultat , pas pour un salarier ou patron

le patron a obligation d un resultat , peu importe comment y arriver

13 avr. 2008
0

Travailler dans le milieux nautique

Y a t'il du travail en france dans le milieux nautique... peux importe le travail en lui meme???

13 avr. 2008
0

C est reparti.....
Oui mais mal payé...................Bon WE

13 avr. 2008
0

et pas negligable

lorsque le moment arrive :retraite complementaire egale à 30 ou 40% de le retraite secu.

ah aussi Mutuelle payé moitié par l'employeur , restauration sur place (2ou 3€) et bon.

13 avr. 2008
0

mais changer de boite

En ce moment le Chantier de l'Atlantique ne sait pas comment faire pour embaucher 1000 ou 1500 personnes ils sont à la recherche de gens qu'ils ne trouvent pas .Ils font m^me de la formation

Il y a une opportunité qui ne se renouvellera pas avant 20 ans.

Et ça paie , 13eme mois , participation,35h ,prime d'ancienneté 1% tous les ans durant 18ans...et formation continue intensive

13 avr. 2008
0

il ne trouve pas
ça fait plus d'un an que l'embauche est ouverte,

mais bosser avec les brierons qui ont tout vérouillé et flingué les chantiers depuis des années, faut plus rien avoir d'autre à faire,

une salle ambiance,

je connais plein de personnes préférant l'intérim dans le bâtiment que de retourner dans les chantiers, j'en connais d'autre qui change de région pour les même raisons,

il ne va plus qu'à y avoir importer une communauté polonaise ou autre en masse pour qu'il puisse se créer une communauté à part pour faire face à ce racisme local ,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (130)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021