Transpondeur vs radar...

Bonjour,

Les travaux se terminent, il reste des modifications à effectuer car non validées lors de cette saison, mais je réfléchis (enfin) à de plus longues sorties...

Une de mes nombreuses craintes réside dans la brume, en plein channel...
Depuis quelques années, le trafic et les collisions croissent de concert.

J'hésite entre un radar (cher, complexe et qui est pleine évolution, notamment au niveau du magnétron) et un transpondeur (amplificateur d'écho, moins cher qu'un radar et très simple d'usage, forcément).

Si j'ai un radar, il faut quelqu'un qui sache le lire - pas évident - et du coup, je me retrouverai à la table à cartes plutôt qu'à la barre ([i]l'overlay sur PC à moindre coût, je n'ai pas encore trouvé[/i]).
Le radar permet d'éviter un obstacle, encore faut-il bien voir cet obstacle...
Bref, je ne suis pas convaincu - pour l'instant - de m'équiper d'un radar (d'autant que j'ai d'autres frais plus urgents sur ma barque)

Du coup, je m'intéresse au transpondeur, style activ'echo ou Seamea (dispo en UK), qui me semble être une solution intermédiaire intéressante.

Je fais l'hypothèse que dans une purée de pois, dans une zone à forte fréquentation, même les pêcheurs et les cargos exotiques vérifient leur écran radar. Non ?
Si tel est le cas, [b]être vu[/b] me semble donc essentiel et un transpondeur serait donc suffisant, avec (déjà installé à bord) le GPS couplé à une carte qui permet de se situer et l'AIS permettant de situer les plus gros...

Est-ce qu'en raisonnat ainsi, je me trompe quelque part ? (je n'évoque pas la question de la limitation en zone côtière des transpondeurs soi-disant exigéeée en France mais qui ne m'empêchera pas de l'utiliser en cas de "fog").

L'équipage
18 jan. 2009
18 jan. 2009
0

le pb de tous
ces ersatz c'est que si celui d'en face à un radar en fonction tu le "verras" mais si il n'a rien il faut aussi savoir que dans le chenal il y a tellement d'échos que beaucoup de gros enlèvent les alarmes, moi j'ai radar et je ne regrette pas l'investissement, par contre je n'aurais jamais de merveille etc fausse sécurité c'est mha et je le partage

18 jan. 2009
0

Oui et non,...
Cobra,

Merci de ta réponse, mais j'avais fait allusion dans mon post à cette information, qui est d'ailleurs plus détaillée sur le site voisin.

En fait, "il" est demandé que l'activ'echo soit utilisé OU en course au large OU à plus de 12 milles des côtes.
De plus, il n'y a aucun texte réglementaire là-dessus, c'est juste une préconisation.

Par rapport à l'intervention précédente, je précise ([i]je pensais que cette précision serait inutile, mais bon...[/i]) qu'il ne s'agit pas du Mer-veille, qui est un transpondeur passif (inutile amha avec l'AIS) mais d'un transpondeur actif qui double ou triple l'écho radar.

Me semble utile essentiellement quand chacun reluques son écran radar, c'est à dire dans la brume.

Bon ceci étant, Cobra, tu as démontré ta capacité à bien utiliser le moteur de recherches (ce que j'avais fait itou :-p ) mais pour autant, cela ne répond pas à ma question sur le choix "transpondeur vs radar".

Plus concrètement, quelqu'un est-il équipé de l'activ'echo ou du seamea et si oui, quelle est son impression ?

18 jan. 2009
0

les radars
font le même boulot si il émet l'autre radar reçoit un écho amplifié

18 jan. 2009
0

En zone
Côtière bien entendu...

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

y a pas d'arme absolue
les produits que tu cites ne sont pas à comparer ils sont différents.

tu as un radar, ça ne te rend pas plus visible pour autant (excépté d'un merveille ou similaire).

tu as un active echo, tu es plus visible mais tu ne vois pas mieux.

quelque soit l'équipement dont tu disposes, rien ne t'assurera de ne pas croiser un type sous pilote qui ne veille pas ..

18 jan. 2009
0

Ahhh non !
il y a même un bouton de réjection des émissions trop proches en fréquence, qui provoquent une perturbation sur l'écran sous forme de raies spiralées.

18 jan. 2009
0

Hors de l'aspect règlement,

Si tout le monde l'utilise en même temps en cas de brume, personne ne verra plus rien et le danger restera le même...

Amha, probablement pire, car vous aveuglerez (saturation) ceux qui essayent de faire attention !

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

Mauvaise réponse
Mais tant pis je donne mon avis:

Radar avec entrée AIS et radôme monté sur cardan, écran installé dans le cockpit. La seule parade vraiment efficace pour toutes les situtations, l'activ'echo ne répondant que partiellement au problème.

C'est cher, je sais ......

18 jan. 2009
0

Ben oui, mais en attendant
Nicolas,

Cette formule me conviendrait parfaitement, mais d'une part elle est chère et d'autre part, il me semble que la technologie radar est en train d'évoluer.
Cela serait ballot d'investir dans un équipement qui risque d'évoluer ces prochaines années...

Avec mon petit écran WiFi qui me transmet les indications du PC de la TàC, j'ai déjà pas mal d'infos à la barre.
Me faudrait juste l'overlay sur le PC, mais bon, ce n'est pas pour tout de suite.

Dans l'immédiat et [b]en cas de brume uniquement[/b], j'aimerai ne pas me priver de toutes les possibilités de voir et/ou être vu.
D'où ce compromis.

21 jan. 2009
0

heu
:tesur: c est comment : un cardan de radome?

merci d avance

18 jan. 2009
0

Pour Cobra
Benoit_DM, plus bas, a répondu à la question.

Sinon, dans le dernier PBO (décembre ou novembre, je crois) il y a un article assez détaillé.
C'est effectivement une avancée technique qui permet essentiellement d'économiser l'énergie du bord.

18 jan. 2009
0

et plutôt qu'un activ echo
pourquoi un AIS classe B ?

ce n'est plus très cher.

18 jan. 2009
0

Attention
aux effets d'annonce:
il y a en effet une nouvelle technologie qui sort, mais à un prix beaucoup plus élevé que la technologie actuelle (qui ne marche pas si mal).

Donc si ça se trouve, le temps que ce soit plus abordable, tu auras changé de bateau

Je ne discute pas le fond de ton raisonnement (surtout que c'est ton porte feuille !), mais il y a peut être un certain nombre d'idées pas tout à fait fondées.

Enfin en croisant les équipements (puisque tu as déjà une partie des infos), un simple 1623 (1000 € en Angleterre) installé dans le cockpit te donnera toute satisfaction avec le reste.

Par contre, à nouveau, je pense que le cardan de radôme est impératif pour garder l'efficacité du radar sous voile (suite à de mauvaises expériences). Ca augmente (sensiblement) l'investissement à moins d'être assez bon bricoleur.

18 jan. 2009
0

De quelle évolution

technologique des radars parlez-vous ?

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

Gibsea...
en octobre 2008 je suis rentré des Baléares jusqu'à Gruissan départ avec brouillard arrivée sur gruissan avec brouillard je n'ai jamais vu la cote avec un momnt visibilité maxi 100m
c'est la première fois que j'ai utilisé le radar de façon intensive j'ai été très content de l'avoir, mais il ne faut pas oublier que les autres qui naviguent ne sont pas toujours derrière leur instrument surtout les pêcheurs même si tu as un active echo ou un émetteur ais si personne n'est derriere pour lire les instruments !!! gare pendant toute le traversée pendant 2 jours il y avait quelqu'un dehors avec verification sur radar toute les 30mn

18 jan. 2009
0

Radar, transpondeur, AIS ...
Mon opinion, qui n’engage que moi, est qu’il faut faire le moins possible confiance aux autres pour éviter les collisions. Dans cette logique, je privilégie les instruments qui me permettent de voir à ceux qui me permettent d’être vu. Etre vu ne suffit pas, encore faut-il que les autres soit équipé pour voir et, surtout, regardent.
Une expérience de nuit au sud de l’Espagne m’a conforté dans ce principe : à la suite, il est vrai, d’un assoupissement de l’homme de quart, j’ai du éviter en catastrophe un gros cargo qui est passé à moins de 30 mètres et dont le bruit sourd du moteur m’a alerté. Manifestement, personne ne veillait à sa passerelle ni à son radar. J’ai un ami qui s’est même fait arracher le conservateur d’allure de son Trisbal par un bateau de pêche portugais à bord duquel seul le pilote automatique était réveillé dans son trajet retour au port.

Personnellement, je ne naviguerais pas dans le brouillard sans radar en Manche, même si la probabilité que personne ne veille à la passerelle d’un bateau est quasi nulle. L’AIS est évidemment un plus dans ces zones fréquentées par des gros bateaux, car il permet d’identifier les cibles conflictuelles et de se mettre rapidement d’accord par VHF sur les trajectoires.

18 jan. 2009
0

...
L'usage des transporteurs radar et leur vente à effectivement été soumis à quelques "règles" de bonne conduite car dans le rail manche, les écrans radar étaient saturés de signaux, si ça ne fait plus qu'une grosse tache, c'est peu efficace.

L'AIS classe B qui, en plus de recevoir les signaux des autres bateaux équipés, envoi le signal concernant votre bateau, est une bonne alternative (à partir de 600 / 700 eur environ).

Pour le radar la vrai nouvelle technologie est celle développé par NAVICO, le radar broadband, ou la conso est bien moindre puisqu'il ne s'agit plus d'un radar à ondes pulsées. Sortie dernier semestre 2009 cependant.

++

18 jan. 2009
0

Ok, merci.
C'est le principe du rayonnement continu
pas vraiment nouveau, mais je suis curieux de voir les résultat obtenu par navico. :alavotre:

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

le radar,
permet de définir une "zone de garde" autour du bateau avec alarme. nul besoin donc d'observer le radar sans cesse. lorsque l'alarme retentit, on peut localiser le navire ,sa route ,le point et l'heure de rencontre. ça sert à ça un radar.
ceci dit, le plus important dans la brûme, est de mettre "au rôle de brûme" et d'appliquer la règle19. signaux reglementaires d'usage, veille visuelle et auditive doublée, extinction des sources de nuisances sonores inutiles.
pour naviguer propre, on définit un périmètre de sécurité suffisant pour ne pas avoir à se presser,
si c'est dans une zone à gros trafic, ne pas hésiter à prendre contact par vhf en cas de mannoeuvres douteuses ou de risque de collision.

le transpondeur étant plus dédié au smdsm qu'à la navigation,amtha,

18 jan. 2009
0

Radar dans le cockpit ?
C'est sûrement vrai que les pêchous, même en plein brouillard, n'effectuent pas tous une veille de l'écran et cet argument est malheureusement imparable.

Mais le radar dans le cockpit, est-ce possible avec le 1623 comme l'indique Nicolas ?

Sinon, j'avais essayé (en vain) de me renseigner au SN sur les "nouveaux radars", du style on achète un radôme à part et on y branche ensuite un écran, plus ou moins grand et avec plus ou moins de fonctionnalités.

Bref, je reste (pour l'instant) dans le brouillard, même si les arguments en faveur du radar ne sont pas loin de me convaincre... Va falloir que je refasse mes calculs...

18 jan. 2009
0

Pour moi,
écran 15" à la table à carte dans la timonerie, et bien visible du cockpit.

Si on est bigleux, on peut même avancer l'écran grâce au montage sur support extensible ;-)

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

Overlay...
Oui, mais là, Cobra, on ne joue pas dans la même cour...
Ton installation Nobeltec permet l'overlay, ce qui est vraiment intéressant mais me semble (trop) cher pour l'usage que j'en aurai...

Sinon, histoire de me coucher moins bête.
De quelle version du soft s'agit-il, et avec quels radôme et blackbox ?

18 jan. 2009
0

InSight
Oui, j'avais remarqué le système de Nobeltec, Insight radar black box, qui permet d'interfacer un ancien radar (notamment Furuno autant que je m'en souvienne) avec son PC.
Mais bon, +/-3000us$ sans le soft ni les cartes...

Bon ce n'est pas ce système chez toi, mais avec Koden j'avais lu une autre possibilité d'overlay.
Peu importe après, tout si tout fonctionne bien.

18 jan. 200916 juin 2020
0

pour voir
ce que ça donne. :alavotre:

pfffzzzz

18 jan. 2009
0

un IR2-4D
de 4 KW Nobeltec qui utilise la technologie et le matos de chez Koden (super matos) la version est la 9 avec la carto Passport :alavotre:

19 jan. 2009
0

ais et radar complémentaire
je pense qu'en dehors de l'aspect financier bien sur, les deux sont complémentaires, c'est à dire qu'un radar avec une alarme doit pouvoir signaler par mer belle ou moyenne un écho dans un cercle donné (furuno 1623 par exemple) et un bon ais signalera les bateaux de plus de 300 tonneaux. L'utilisation du radar par mer formée demande un bon réglage et une petite habitude. Si on navigue souvent en équipage je pense qu'un radar suffit, par contre en solitaire les deux se complètent surtout en navigation nocturne. Par contre l'activ écho n'a pas d'intéret pour moi car je n'ai jamais vu un navire de commerce ou un chalutier se détourner pour un voilier et pour naviguer régulièrement la nuit en Bretagne je croise plus de casiers que de voilers...
Je possede un 1623 qui me donne entière satisfaction.

19 jan. 2009
0

Gérald comment règles tu ....
l'alarme sur 180° devant ou 360° pour voir les bateaux qui te rattrapent aussi?? quel est le meilleur réglage? j'ai le même radar

21 jan. 2009
0

360
en général sur 360 mais attention tu as un angle mort vu que ton radar est fixé sur le mat. Je pense qu'il ya un angle de 10 à 20 degré environ

19 jan. 2009
0

on peut dire que
transpondeur, c'est l'autre qui assure ta sécurité active

radar, c'est toi qui assure ta sécurité active

c'est juste une affaire de choix personnel et de confiance dans l'autre.................ce qui serait assez facile si tous les autres, y compris les obstacles passifs utilisaient un moyen de détecter ton transpondeur

mais je ne connais pas beaucoup de balise, de banc de roche, de jetée de port et autres digues, de barcasse au mouillage dans la brume ou la plupart des petits bateaux sans radar qui se déroutent pour te laisser automatiquement le passage en réponse à ton transpondeur

amicalement

21 jan. 2009
0

bon,comme jécoute parfois les gars sensés
:tesur: je viens de commander en pays teuton!

un furuno 1623 a 99O roros TTC en promo de noél!

:alavotre:

21 jan. 2009
0

ile du tunnel de la croix blonde
tu demande à gogol :cardan radom radar

chez AD

psfffff , comme dirait l'autre.............

21 jan. 2009
0

ben , tu demande gentiment au goud , .....
de te bricoler ça avec de la corde à piano de 10 mm.......

21 jan. 2009
0

quitte ou double !
avant , tu nous présentes ta cariocas?

21 jan. 2009
0

j ai déja posé la question plus bas
:tesur: comment c est fait un cardan de radome?
merci d avance

21 jan. 2009
0

AD
:tesur: mais je suis pas riche et retraité moi!:langue2:
:alavotre:

21 jan. 2009
0

en fait
:tesur: j ai envie de mettre le radar sous le portique :heu: comme vut sur une tof!:lavache:
cela me remettrais peut étre d aplomb!:reflechi:
mais quand sera t il pour mon neurone ?:langue2:

:alavotre:

21 jan. 2009
0

non , je l aime
:tesur: vous seriez capable de vouloir la consoler: trop vite ! :lavache:

bande de salopiots:langue2:

22 jan. 2009
0

Angélisme
Il ne faut pas ètre angélique.
La mer reste une zône de droit relatif.
Un voilier n'est rien par rapport à un gros cargo
qui pourra vous couler sansa vous avoir vu, et qui
marche le plus souvent au PA avec une veille qui
reste à démontrer. Il suit sa route!
Les pécheurs s'octroient une priorité absolue
et change de cap selon leure fantaisie.
La seule sécurité est de compter uniquement sur soi. Un Radar est donc irremplaçable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (192)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021