TRANSMISSION AQUADRIVE ... sur BATEAU ALU ...

Peu importe les motivations (palier intermédiaire, isolement sonore, tolérances angulaires, vibrations, etc ...), mais on est parfois amené à monter un joint de type AQUADRIVE (ou autre) entre la ligne d'arbre et l'inverseur.
L'arbre est serré dans la butée (un peu comme dans tout joint type UNIFLEX, BULLFLEX, etc ...) et la butée est fixée sur une varangue du bateau ... c'est par là que passent tous les efforts de poussée ... le moteur ne transmettant qu'un couple à l'arbre.
Mon problème concerne l'isolement électrique sur bateau alu.
Nous connaissons les principes de montage sur bateau alu :
- isoler le moteur de la coque
- isoler l'arbre de la coque
- isoler l'arbre du moteur
La butée AQUADRIVE, comme le moteur lui-même, est montée sur silent-blocs qui permettent l'isolement de l'ensemble, de la coque.
MAIS, COMMENT ISOLE-T-ON L'ARBRE DU MOTEUR ... puisque tous les éléments constituant l'AQUADRIVE sont métalliques ... ???
Y a-t-il certains d'entres vous qui ont une expérience dans le montage de ec type de joint mécanique sur bateau alu ... même bateau moteur ou bateau de pêche ???

L'équipage
18 fév. 2008
18 fév. 2008
0

aquadrive
le mien est ent place depuis 12 ans je n'ai pas mis d'isolation spéciale et je n'ai pas noté de corrosion nul part ....

18 fév. 2008
0

Tu dis pas d'isolement spécial ...
... entre quoi et quoi ?
- Aquadrive et coque ?
- moteur et aquadrive ?
Par ailleurs, quels sont les matériaux que tu as sur ton canot ?
- Arbre en inox ?
- Hélice en quoi : cupro-alu ou bronze ?

18 fév. 2008
0

C'est monté
vraiment "standard" le moteur est sur silent-blocs, l'Aquadrive est bouloné au plateau de sortie de réducteur au tavers de l'adaptateur qui va bien, la butée à billes boulonée par ses silent-blocs sur un support soudé au carliguage.
L'arbre est en inox serré dans la pince de sortie de l'Aquadrive, bague hydrolube en sortie du tube d'étambot. Hélice tripales alu de chez Radice, épivoilka....

18 fév. 2008
0

accouplement souple ?
www.vetus.nl[...]08.html

voir page 143, accouplement bulltex
par exemple, n'est-ce pas la solution ?

18 fév. 2008
0

Pas d'isolement arbre / moteur ...
... car il ,y a les boulons de serrage axiaux qui transmettent ... non ?

18 fév. 2008
0

non je n'ai
pas d'isolation spéciale la conduction est totale; juste une anode sur l'écrou d'hélice

18 fév. 2008
0

Bullflex ?
non c'est différent, il n'y a pas de butée à billes pour la reprise de la poussée de l'hélice, celle-ci est alors transmise au moteur ...

19 fév. 200816 juin 2020
0

Isolation électrique
Salut à tous,
Bsr Yaghan,
Si j'ai bien compris, tu cherches à isoler électriquement le moteur de la coque: Les silentblocks le font
Tu cherches à isoler l'arbre de la coque: la bague hydraulube arriere le permet
Isoler l'arbre et le moteur: la piec que je te joins devrait le faire;
En effet cette piéce se place entre les 2 tourteaux arbre et moteur. Le principe est que la partie centrale n'est pas conductible ce qui fait que les 4 boulons coté tourteau moteur sont isolés des 4 boulons coté tourteau arbre, donc isolation entre moteur et arbre
C'est Marine Transmission qui propose cette piece pour 106 €
En espérant t'avoir rendu service
Amicalement
Daniel

19 fév. 2008
0

principe simple
le même que le bullflex, un caoutchouc avec des insert métal (gougeons) alternés qui en fait un accouplement souple
j'ai connu il y a 40 ans environ un gros canote de pêche avec un accouplement souple fait de plusieurs grosse "rondelles" taillées dans es flancs de pneus de camion, boulons alternés, moteur d'au moins 20 ou 30 cv.
ça tenait depuis des lustres !

19 fév. 200816 juin 2020
0

Mais bon sans,
vous cherchez des complications ou il n'y en a pas,

Si vous voulez isoler la butée de la varangue, vous utilisé des rondelles et un petit tube en nylon par lequel vous passez les deux vis de fixation de la butée...
même principe entre l'adaptateur et le plateau de l'inverseur
Ce n'est pas sorcier quand même :alavotre:

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Bullflex !
pas Bultex....car c'est de la mousse pour les matelas (la meilleure).....

19 fév. 2008
0

Merci à Anpayada et Bil56 ... mais ...
... mon soucis est que je dois utiliser un AQUADRIVE entre ma sortie d'arbre et mon inverseur ... et qu'il est conducteur.
Entre l'AQUADRIVE et la varangue alu, il y a des silents blocs (car çà encaisse la poussée) .. donc moyennant d'isoler les boulons, on peut isoler l'arbre de la coque ...
Par contre entre arbre et moteur, les pièces sont metalliques et donc conductrices ... !
Coté arbre, c'est un mandrin comme nous connaissons pour serrer un arbre. Coté moteur c'est une pièce d'interface spéciale adaptée à l'inverseur.
=&gt difficulté pour intercaler la pièce d'anpayada ou un bultex ... sans compter le prix ...
Pas simple du tout cette histoire ... et pourtant je suis sur que des AQUADRIVE sur bateau alu c'est courant ... le montage que j'ai lu est surement possible (voir plus haut) mais me rassure peu ... car çà revient à ne pas isoler l'arbre du moteur ... ce qui n'est pas ce qu'on conseille sur coque alu !

19 fév. 2008
0

C'était bien ma conclusion ...
... bonne journée.

19 fév. 2008
0

isoler ...
Mon arbre inox n'a jamais été isolé du moteur ! Sans problèmes depuis 20 ans.

Mon moteur est isolé de la carène, l'arbre est isolé de la carène, mais l'arbre et le moteur ne sont pas isolés entre eux.

19 fév. 2008
0

Idem
et le mieux et parfois l'ennmi du bien....

19 fév. 2008
0

Mais tu n'as pas

une butée reliée directement à une varangue en alu... ;-)
Donc notre ami n'a pas tort de vouloir l'isoler.
Mais c'est tellement simple à faire que ça ne vaut pas la peine d'en parler (juste deux boulons à isoler)... :alavotre:

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Et

votre épouse trouve ça bien ? :pouce:
Bon je suis indiscret sur ce sujet... je n'attends donc pas de réponse...
Cela dit, si vous regardez bien, je ne m'adressais pas à vous, mais à Robert... :-)

Heu cela dit, si votre barque est en métal, et à la même disposition, votre moteur n'est plus isolé de la carène... :alavotre:

pfffzzzz

19 fév. 200816 juin 2020
0

C'est vrai,
on a souvent tort de se faire du souci, quoique parfois, on a des surprises... :lavache:

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Moins de

6 mois, après 20 ans sans soucis.
Depuis, y a un transfo d'isolation... :alavotre:

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Bonne question...

Rien sur la barque, une perte probable entre le quai et un voisin, mais sans certitude puisque je l'ai vu en sortant pour refaire l'anti fouling comme tous les ans

Bon, ce n'est pas grave, un coup de fil pour donner les cotes de l'arbre et aller le chercher
ensuite 1 heure pour remplacer cette connerie, et on est parti, mais ça surprend...

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Effectivement Robert,
moteur, arbre, hélice et aquadrive en contact direct avec une anode sur le moteur et en bout d'arbre

Moteur isolé de la carène, butée de l'aquadrive isolé de la varangue, et arbre isolé par son palier en sortie d'étambot, simple :alavotre:

pfffzzzz

20 fév. 2008
0

Vu la facilité
pour réaliser cette bricole, je dirais qu'il ne faut pas hésitez si ça vous botte, et de toute façon, ça ne fera rien de mal
Je me laisserais bien tenter tient.... ;-)

pfffzzzz

19 fév. 2008
0

Si
je suis monté comme cela, si non je ne me mèlerais pas de répondre à la question...

19 fév. 2008
0

Pas de
soucis je suis plutôt navigateur solitaire invétéré
C'est sans doute vrai mais je n'ai pas de corrosion en 12 ans.... puis il y a les anodes...
Et aussi, le caoutchouc des silent-blocs et de la bague hydrolub sont chargés en carbone, donc conducteurs...
Finalement la seule fuite electrique mesuré, c'est par l'antenne VHF: de l'ordre de 8 micro-ampères...

19 fév. 2008
0

sans doute
mais si on en arrive là sans s'en appercevoir...
il y a peut-être une faille au département entretien/surveillance .... Non?

19 fév. 2008
0

Et
Quelle fut la modification qui a engendré cela en si peu de temps alors que 20 ans n'avaient rien causé ?

20 fév. 2008
0

Ehh
oui, l'enfer c'est les autres.... Ah cette promiscuité....

19 fév. 2008
0

Cobra
je me référais au 1er post du fil qui dit:

"...
Nous connaissons les principes de montage sur bateau alu :
- isoler le moteur de la coque
- isoler l'arbre de la coque
- isoler l'arbre du moteur
..."

Et je répondais qu'il est inutile d'isoler l'arbre du moteur dans ces conditions-là. Donc si la butée est isolée, il est inutile d'isoler l'arbre du moteur :réfléchi:

:oups:

20 fév. 2008
0

Pour info ...
... l'extrait cité, que je notais au début de ce fil, était issu du baquin de CAROFF sur la construction des bateaux métalliques : HS16 chez Loisirs Nautiques.
Ceci étant dit, isoler le moteur de la coque est évident.
Isoler l'arbre de la coque aussi ... avec bague hydro en résine et silent blocs de l'AQUADRIVE isolés de la varangue.
Par contre, isoler l'arbre du moteur me semble intéressant (d'autant que c'est relativement simple ... cf. COBRA) car alors on isole les 2 "piles" que sont le moteurs avec tous ces métaux et l'arbre avec son hélice ... Le moteur est électriquement "seul" avec ses anodes, et idem pour l'arbre avec l'anode de bout d'arbre ... sans circulation de courant entre ces sous ensembles ...
C'était peut-être la vision décrite dans le livre ... je ne sais pas !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (95)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021