transformer un quillard acier en dériveur

Est-il possible de transformer un quillard acier (12 mètres) en dériveur ?

Yann

L'équipage
23 mar. 2007
23 mar. 2007
0

voila une question
quasi-métaphysique
Bon courage!

23 mar. 2007
0

non

un quillard a principalement une stabilité de poids (lest) alors qu'un deriveur aura essentiellement une stabilité de forme.

Donc deux conceptions tres differente , pour qu'un quillard devienne un deriveur il faut donc agire au niveau des formes du bateau...alors je te laisse imaginer.

josé

23 mar. 2007
0

Dériveur en quillard
bonjour , j'ai connu au moins 2 dériveurs acier qui ont été transformé en quillard dont un qui est un petit prince de 13 m .

23 mar. 2007
0

ah d'accord

oui deriveur devenant quillard pourquoi pas mais l'inverse c'est plus compliqué .

L'on comprends bien que si l'on enleve la quille qu'un quillard il va perdre sa stabilité sous voile meme en rajoutant du lest à l'intrieur celui-ci se situra bien plus haut ou alors il faudra mettre beaucoup de lest ou reduire la voilure ou/et l'un et l'autre

josé

23 mar. 2007
0

oui
il est aussi possible de construire des bateaux en aciers qui sont déjà conçu pour être dériveur.
Un dériveur peut avoir jusqu'à 30% de lest en plus qu'un quillard... tu vois que les lignes d'eau vont être bien différentes.
Mais bon, pour un bateau en acier ;-)...

23 mar. 2007
0

possible
un copain a construit un bateau en alu de 8 m sur plans Caroff.
C'était un quillard. Il l'a ensuite transformé en dériveur lesté (soudeur-chaudronnier il était du métier). Il a fait un tour de l'atlantique avec sans problemes.

23 mar. 2007
0

Quille relevable?
Bonjour,

Je suis d'accord avec Calypso. La transformation d'un quillard en dériveur implique trop de changements pour être envisagée dans la plupart des cas.

Si tu recherches uniquement la possibilité d'avoir un tirant d'eau très réduit, une quille relevable fera tout aussi bien l'affaire. Quand la quille est abaissée, les qualités nautiques du bateau modifié seront similaires à celles du quillard d'origine.

A+

23 mar. 2007
0

Objectif : réduire le tirant d'eau
Mon objectif est effectivement d'avoir un tirant d'eau le plus réduit possible.

L'idée de la quille relevable est séduisante.
Est-ce plus facilement envisageable ?

Yann
Merci à tous les contributeurs :-)

23 mar. 2007
0

une question bete pour vous mais pour moi .................................
impossible quille relevée meme mat couché???
merci c'est juste pour savoir hein ;-)

23 mar. 2007
0

il ya environ 3 mois....
qui essayait de faire connaitre son brevet qui concernait une quille retractable par verin hydraulique:reflechi:

23 mar. 2007
0

si je me souviens bien
Om , le premier bateau d'Antoine était proposé en quillard ou quille relevable.
Attention, naviguer quille relevé est impossible sauf au moteur à très petite vitesse dans eau calme.

23 mar. 2007
0

Tout dépend de quel bateau
tu parles, car par exemple, il n'y a pas ou peu de différence de coque entre "Boulal version quillard" et la version dériveur.La seule se situe dans le 1er bouchain qui est légerement en V sur la version quillard et est constitué d'une tôle plate en version dériveur pour une meilleure stabilité lors des échouages (ou échouements?)

Il est vrai qu'il fait 4 metres de large et qu'il dispose de la stabilité de forme que réclame José pour pouvoir etre construit dans l'une ou l'autre version avec la même coque.

Le cas est surement différent s'il s'agit d'une lame taillée pour le près, c'est pour cela que je dis tout dépend du bateau.

Je connais le propriétaire d'un Atlantis 43 dériveur qui voudrait bien faire le contraire car il trouve que son bateau ne remonte pas suffisament au près.

Caroff surpris, lui a déjà conseillé de mieux régler ses voiles voir de les changer (elles sont un peu fatiguées) puis a finalement accepté en lui promettant bien du plaisir et une sacrée addition car il ne le ferait pas lui-même (il faut encore que Dujardin accepte)

comme quoi tout est possible ......... tout dépend etc etc :-)

Jacky

23 mar. 2007
0

transformations
A priori, la transformation n'est pas
possible (souhaitable?): les plans sont homologués
comme quillard (des transformations touchant à la
structure doivent être déclarées- lors d'un pépin,
l'assurance se "dérobera"). Les formes et la structure ne sont pas les mêmes; certaines vieilles
séries de Caroff étaient un peu semblables. Il
reste cependant le problême de structure lié au puit de dérive (beaucoup plus compliqué et contraignant
qu'un simple trou dans le fond du bâteau). Le
problême est similaire et plus pointu pour un puit de quille pour une quille rétractable.
Kenavo
Jef

24 mar. 2007
0

un exemple un peu vieux
aux canaries : un chatam 9m quillard, rallongé à 11,5m en dériveur, de façon artisanale.
Aucun problème durant les 100 premiers miles... et puis il a coulé en passant au sud de Hierro : ils partaient pour traverser l'atlantique.
Du bol hein :-) !
Mais que les soudures n'aient pas tenues le coup n'a rien à voir avec le fait que c'est ou non possible. Tout le monde (archi, soudeur, proprio) semblaient d'accord sur la faisabilité de la chose.

Le truc qui m'a le plus surpris : ils ont rajouté le 1.5m en plein milieu !

24 mar. 2007
0

quillard ou dériveur ?
Pas trés étonnant, c'est une "jumbo-isation" (quel gros mot!).
Kenavo
Jef

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (131)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021