Transformation d'un catamaran

Bonjour,
J'ai pour projet de modifier ce catamaran. Mais avant d'exposer mon projet, j'aurais bien besoin d'identifier le modèle et idéalement trouver les plans de celui ci afin de repérer avec précision les parties structurelles. Merci infiniment de votre aide.

L'équipage
24 oct. 2020
24 oct. 2020
0

Peut être plus lisible.


Talk2dam:Merci Tupperware·le 24 oct. 2020 20:15
24 oct. 2020
0

Quelles sont les modifications envisagées ?


24 oct. 2020
0

Bonjour Tupperware
Joli pseudo pour un navigateur sur bateau polyester. Ton canot ressemble à un Prout. Je sais, ça fait toujours drôle, mais prononcé à l'Anglaise ça se dit Praout, ça change tout !


Tupperware ::-) en fait j'ai juste ajouté la photo qui n'était pas au clair dans la question de Talk2dam qui avait mis un lien pas très visible. ·le 24 oct. 2020 20:06
tikipat:le cata de Tupperware est en materiaux noble ·le 24 oct. 2020 20:11
mitch58:alors qu’en anglais prout se dit fart,pas le meme qu’on mettait sois nos skis..·le 15 avr. 00:08
24 oct. 2020
0

Rien d'inscrit sur aucun document ?


24 oct. 2020
0

Catalac 8m?


Kobaia:Non·le 24 oct. 2020 23:40
24 oct. 2020
0

c'es pas un Hobart de Constant Saindon ?


24 oct. 2020
0

@Talk2dam
tu veux faire quoi comme travaux ?


24 oct. 2020
0

Catalac je crois pas pour en avoir convoyé un paquet du chantier de Tom lack à Cherbourg , même si ce tres ancien 😬😎


24 oct. 2020
0

C'est vrai qu 'il a presque le pif des catalac. Mais pas de redan et pas de ligne tendue, ni bordé droit.


loupeis:En même temps talk2 d il n'aide pas . Demerdez vous.·le 24 oct. 2020 22:10
24 oct. 2020
0

Et une cabine ar qui n existait pas


24 oct. 2020
1

Amusant

Le plaisir en multicoques Une autre plaisance.
Par DOMINIQUE GAUTRON. Publié le 22 septembre 1984 à 00h00 - Mis à jour le 22 septembre 1984 à 00h00
Temps de Lecture 4 min.
Partage

Partager sur Facebook

Envoyer par e-mail

Partager sur Messenger
Plus d’options
Article réservé aux abonnés
UN ponton consacré aux multicoques - presque exclusivement des catamarans d'ailleurs - telle était l'une des originalités du Grand Pavois 1984, Salon de la plaisance de La Rochelle. Plusieurs années après les Américains et les Anglais, les Français sont en effet en train d'admettre qu'il vaut mieux naviguer vite, bien à plat sur deux coques, que lentement, avec 30 degrés de gîte !
Actuellement, les grands chantiers - Bénéteau et Jeanneau, par exemple, les deux leaders du secteur - suivent d'un œil intéressé cette mutation. Pas question pour eux de sortir un modèle sans être assurés de pouvoir compter sur une centaine de clients. Ce n'est pas encore le cas. Ainsi le chantier Fontaine-Pajot n'a livré qu'une vingtaine de catamarans Louisiane depuis le dernier Salon de La Rochelle. En attendant l'arrivée des industriels (1986 certainement) les artisans font la loi, avec, comme résultat, le meilleur côtoyant le pire !
En gros, on peut distinguer deux grandes familles de catamarans : le sportif léger et le confortable. Dans cette dernière catégorie, on peut ranger tous les bateaux importés d'Angleterre par Caznove-Catamaran et Chatenay : Quest 31, Sirocco 26, Snowgoose 37, Quasar 50 pour le premier, Catalac 8 et 9 mètres pour le second. Le marché de ce type de voiliers est stationnais et très réduit : le chantier anglais fabrique environ 25 à 30 Snowgoose 37 par an, dont seulement trois ou quatre sont vendus en France. Côté Catalac, ce n'est guère mieux : une trentaine de bateaux seulement vendus en une dizaine d'années.
Cette première génération de catamarans lourds vient d'être supplantée par une série de bicoques légers, rapides et moins lourdauds de ligne. Devant le succès du Louisiane, de nombreux autres chantiers se sont présentés sur la ligne de départ, avec des unités similaires. Le plus réussi est certainement Ville Audrain, dessiné par Eric Lerouge et fabriqué par le chantier naval de la Ville Audrain. Long de 13 mètres, large de 7,18 m, ce grand catamaran aux lignes épurées, aux étraves pincées et à la sil- houette élégante est capable d'excellentes performances, comme nous avons pu le constater au cours d'une brève sortie en mer. Un carré un peu bas de plafond mais gigantesque, des coques confortables et agréables à vivre, une surface de pont exemplaire - près de 100 mètres carrés sur l'eau - en font un bateau de qualité. Fabriqué en mai 1984, le prototype a été loué depuis, à partir de Saint-Malo, et le succès qu'il a rencontré a incité le chantier à en faire une série. Autre nouveauté, présentée en 1983 mais sans aménagements, le Star 37 en aluminium est fabriqué à Mortagne-sur-Gironde par le chantier de l'Estuaire. Le centre du bateau est constitué de deux grandes cabines et le carré est rejeté dans une des coques, chose assez rare. Avantage : on bénéficie de deux grandes cabines. Inconvénient : le carré n'est pas très accessible. Bateau solide et bien fini, le Star 37 sera bientôt commercialisé, avec deux pieds de plus, pour apporter un maximum de confort.
Il vous reste 44.78% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

CONTENUS SPONSORISÉS PAR OUTBRAIN

settings
clear
pause
00:05
volume_off
fullscreen
Vidéo sponsorisée


tikipat:et on a vu l évolution ,le multicoque , surtout le cata est bien implanté , pour la loc et le grand voyage ·le 25 oct. 2020 08:17
24 oct. 2020
0

Plutôt d'accord avec Bil56, ça ressemble à un Hobart 9 m. J'en ai eu un. Faire très attention si c'est ce modèle au fait que les coques sont très peu porteuses.


24 oct. 2020
0

On pose 2 fois la même question. Le gars ne répond pas. Terminé pour moi.


24 oct. 2020
0

Ça ressemble bien,bravo.


25 oct. 2020
0

Pourtant simple
il veut en faire un camping car en mettant des roulettes.
faut vraiment tout expliquer.


27 oct. 2020
0

Bonjour, désolé pour mon indisponibilité et mon temps de réponse.

Donc le projet est de le rendre habitable. Dilemne : garder le mat et conserver son coté marin, virer le mat et en faire un house boat fluvial (moteur torqueedo et panneaux solaires sur le roof).

J'ai l'impression que si je conserve le mat, et si je souhaite conserver son coté marin, je ne parviendrais pas a créer un espace habitable suffisant (hauteur 1,90m). Problèmes de fixation de haubants, prise au vent....

A l'opposé, si je souhaite le scalper, supprimer le mat, rehausser la totalité du roof, je vais dégager tout l'espace mais egalement l'alourdir et la portabilité devient un element essentiel.

Bref je suis ouvert à vos points de vue, merci à tous


27 oct. 202027 oct. 2020
0

Je rajoute quelques photos pour aider à l'identification et aux idées


27 oct. 2020
0

La hauteur du roof originale est celle de point de fixation du mat, le rehaussement juste après, a été ajouté par l'ancien propriétaire, il est en bois et doit être supprimé.


27 oct. 202027 oct. 2020
1

Les panneaux solaires pour alimenter les moteurs électriques!

La surface de pont sera-t-elle suffisantes pour avoir l'énergie nécessaire?
En plus, en eaux intérieures, les canaux sont fréquemment bordés d'arbres qui ombragent bien le plan d'eau. Moins bon pour les PS.


27 oct. 202027 oct. 2020
0

Réhausse en bois de l'ancien proprietaire


27 oct. 2020
0

Il faudra couvrir l'integralité du roof pour avoir une surface suffisante mais les performances de vitesse et d'autonomie n'étant pas ma priorité, et un petit moteur thermique centrale en complément, cela devrait être suffisant. Le bateau a peu de tirant d'eau et reste léger.


27 oct. 202027 oct. 2020
27 oct. 2020
0

Si tu as une grande, très grande surface, c'est jouable !!!


27 oct. 2020
0

Lol oui, mais bon.... tu vois la taille du bateau, la vitesse a laquelle il file...

Moi je cible du fluvial, 5 km/h, sur un petit catamaran léger, je n'ai pas besoin d'un terrain de foot.


Polmar:Je ne suis pas convaincu que les termes "vitesse" et "file" soit adaptés à "Race for water".500 m² de panneaux pour une production de 93 kWh, soit 200 W/m² (arrondi)2 moteurs de 60 kW (= 80 cv)754 kWh de batteries lithium-ionTout cela pour :Vitesse moyenne = 5 ndsVitesse maxi = 9 nds·le 27 oct. 2020 16:08
27 oct. 202027 oct. 2020
0

Il existe bien des catamarans beaucoup plus lourds qui avancent à 8 ou 9 nœuds avec des surfaces restreintes.
Moi je ne cible que 5kmh sur un bateau léger avec une surface possible de près de 15 à 20m2 Et avec un ptit thermique en complément en cas de disette solaire, je ne pense pas que cela soit complètement irréaliste.

15m2 x200W = 3KW soit un equivalent 6cv chez Torqeedo. Avec quelques routines de rechargement, cela reste jouable non ?
Il existe également quelques astuces de panneaux latéraux sur glissière pour augmenter la surface en mode déplacement.
Honnêtement, je n'ai aucune certitude, je suis ici pour en discuter.

enter image description here


27 oct. 2020
0

Tes photos ne sont pas passées.


27 oct. 2020
0

Corrigé, désolé.


27 oct. 2020
0

Concernant l'identification de ton canot elle a été donnée plus haut. Concernant tes photos elles ne sont toujours pas passées.


Talk2dam:Sur mon écran les photos apparaissaient, j'ai recommencé, j'espère que c'est bon cette fois ci.Donc il s'agirait d'un Hobart 9m... Celui qui a une faible flotabilité... Les floteurs sont effectivement assez étroits ·le 27 oct. 2020 18:03
27 oct. 2020
0

Il faut 2 Torqeedo 2 kW si tu veux que ce soit manoeuvrable et que ça avance un peu avec du vent de face, et il faut une batterie 24 V d'au moins 100 Ah en LiFePO ou 200 Ah (plomb) par moteur. Tu peux bien sûr les recharger avec des panneaux solaires.


Talk2dam:Merci pour cette réponse précise, cela me donne déjà une idée de la puissance approximative nécessaire, je vais pouvoir commencer a estimer le cout de la partie moteur.·le 27 oct. 2020 18:14
27 oct. 2020
0

Comme tu as finalement répondu, je te fais mes excuses pour le commentaire que j'ai mis plus haut.
Si c'est pour faire du fluvial, un cata est une bonne idée.
La vitesse etant limitée, un HB 4 temps de 9,9 suffit largement.
Un ou deux panneaux solaires, un petit chauffage, un vélo pliant pour faire tes courses, une gentille équipière, et roule ma poule... 😊


27 oct. 2020
0

Pas de soucis. Oui l'idée m'est venu en observant les boat house hollandaises montées sur 2 flotteurs type catamaran et bien sur, une occasion de pouvoir acquérir celui ci a un prix raisonnable.

En revanche ce que j'ignore et qui me fait un peu peur, c'est de le décapiter pour y construire un roof plus habitable sans fragiliser sans structure.

Sur un autre forum, on m'a parlé de renforts en arc style oméga.


27 oct. 202027 oct. 2020
0

Ce qu'a fait le précédent proprio est franchement moche.
Mais sur un cata de 9 m, tu n'auras jamais une hauteur sous barrot suffisante pour te tenir debout dans la nacelle centrale. Même si tu n'es pas grand.
Par contre rien ne t'empêche de faire une timonerie sympa avec une capote, bien pratique s'il pleut.


27 oct. 202027 oct. 2020
0

Partant du principe que la partie voile n'existe plus (disparition du mat etc...), tu ne penses pas que je puisse découper le roof et y contruire une partie habitable assez verticale, et assez haute pour y tenir debout) quitte à ce que cela ne respecte plus les lignes esthétiques et aerodynamiques d'un catamaran marin.
Imaginons 3m de large X 5m de long avec une casquette sur 1m sur la partie arrière


27 oct. 2020
0

quelle hauteur prevoierais-tu pour te tenir debout ?
Tout est evidemment possible, si l'esthetique ne compte plus.
On voit sur les canaux, parfois, des choses bien... originales ! 😊


27 oct. 202027 oct. 2020
0

Oui je vois ce que tu veux dire, j'ai aussi vu des choses abominables.
Mais oui, il s'agit de construire une structure habitable du genre catamoteur. Je mesure 1m84.

Y a t'il dans le roof des éléments structurels qui pourraient, une fois ôtés, fragiliser le bateau lors du levée a la grue par exemple.


27 oct. 2020
0

Je ne peux repondre à ta question. D'autres copains vont sûrement s'en charger, plus compétents que moi sur le plan technique.

Par contre, vouloir caser ton mètre 84 dans la nacelle d'un cata de 9 m me semble quand même bien problematique. Si tant est que ce soit realisable structurellement parlant.
Avant de te lancer dans des travaux qui te coûteront temps et argent, pense aussi à une revente eventuelle...
Si le projet fluvial l'emporte, je te conseillerais de te tourner plutôt vers des bateaux conçus d'origine pour cela.
Bonne chance 👍


Talk2dam:Oui cela serait possible, mais ils sont souvent étroits, j'aimais l'idée d'avoir une grande pièce ouverte, lumineuse, dégagée.·le 27 oct. 2020 22:21
27 oct. 2020
0

C'est possible de reconstruire un toit plus haut, mais ça nécessite des calculs et une réalisation soignée.
Ce serait quand même beaucoup plus simple de partir sur une base prévue pour l'usage envisagé.


Talk2dam:Oui mais cela couterait 20000 euro de plus :(·le 27 oct. 2020 22:13
Talk2dam:Enfin je veux dire un catamaran vraiment habitable couterait au moins 20000 euro de plus·le 27 oct. 2020 22:14
27 oct. 202027 oct. 2020
0

Ce qui me plaisait dans l'idée du catamaran, c'est la largeur de la plateforme, 4 mètres de large cest vraiment plaisant. En ne conservant que 3m de large pr la partie vivable j'esperais créer un vrai 20m2 hauteur d'homme. Peut etre qu'effectivement cela serai trop haut pr l'equilibre du bateau :(

Pour les techniciens, que pensez vous des renforts en arc omega ? Est ce une idée viable ?


FredericL:Il n'y a pas de problème d'équilibre, si le bateau n'a plus de mât le centre de gravité sera plus bas même avec le toit rehaussé. Il faut regarder la structure existante mais in doit pourvoir renforcer la rigidité du plancher et ne plus dépendre du toit pour la rigidité de l'ensemble. ·le 28 oct. 2020 13:26
28 oct. 2020
0

Hobart 900, architecte Claude Constant. Des articles avaient été publiés jadis sur ce bateau dans Loisirs Nautiques...


28 oct. 2020
0

h2o-bateau.fr[...]dre.php

Normalement tu peux déplier ton metre 84 😉


29 oct. 2020
0

Merci FredericL, renforcer le plancher serait beaucoup moins contraignant que renforcer la partie haute.
Il faut que je trouve les plans pour déterminer les points a renforcer.

VentDebout: Une caravane sur un bac, pour caricaturer on s'entend, j'y avais pensé mais il faut que le bateau soit deja enregistré en tant que tel, je n'ai pas vraiment poussé mes recherches sur les barges ou autres plateformes flottantes


29 oct. 2020
0

Même si tu trouves des plans,rien ne dit que la réalisation est conforme. Il est préférable de faire des relevés sur le bateau.


14 avr. 2022
0

Bonjour Julie

J.ai le même projet. Avez vous eu des échanges et pratiques intéressantes ?
Je vous remercie
Bien à vous
Arnaud


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (181)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021