Transfert de gaz dans bouteille butagaz

Pour faire suite à différents messages, je joins les photos du système que j'ai mis en place pour transférer du gaz d'une bouteille de 13 kg vers une bouteille butagaz type 907 (2,75 kg de charge net).
Pour savoir si la bouteille est pleine, je la pèse et m’arrête à 6,2 kg emballage consigne compris. Je pourrais aller jusqu'à 6,5 kg mais je préfère prendre une marge par rapport à l'air qui pourrait être résiduel. Je purge un peu après remplissage mais je ne sais pas à quel moment stopper car je ne parviens pas à faire la différence entre air et gaz... aussi je prends des précautions en remplissant moins.
Si quelqu'un peu me dire comment il faut purger l'air?
Merci.

L'équipage
08 sept. 2016
08 sept. 2016
0

Quelle purge?
Le gaz sous pression est liquide.

08 sept. 2016
0

Je me suis souvent servi de ce système sans jamais purger l'air, et je ne vois pas comment de l'air serait entré dans la petite bouteille.

08 sept. 2016
0

tu arrive à maintenir du gaz à l'état liquide dans le tuyau de raccord entre les 2 bouteilles au moment de faire le branchement ?

Si tu n'y arrive pas, mais c'est peut-être juste mon esprit de mec un peu con, y'a donc de l'air dans le bazar, après, perso, j'ai pas encore tenté ce genre de transvasement, bien que ça me tente fortement, vu que j'ai quelques consignes d'avances, et quand je vois le prix d'une 13kg et celui d'une 2kg…

donc la question de l'air dans le bazar peut en effet ce poser, encore que j'ai aucune idée de l'emmerde/risque/danger que peut faire courir la présence d'un peu d'air dans une bouteille de gaz liquéfié… aucun si ça se trouve… ou le pire…

08 sept. 2016
1

Quand la petite bouteille est presque sous l'eau dans ton seau, c'est bon....

08 sept. 2016
0

Heu, je trouve un peu léger le tuyau blanc et le montage avec les serflex !

08 sept. 2016
0

Le tuyau est un tuyau gaz de ville. Les cercles, j'ai vu cela sur tous les montages sur le net et cela ne fuit pas. C'est d'ailleurs ce que met mon plombier pour serrer ses tuyaux... Pour l'air, j'ai lu cela sur tous les sites que j'ai consulté. Voilà pourquoi j'en parle.

09 sept. 2016
0

Salut
Purger l'air .J'avais fait un système à l'époque . Il s'agissait de faire un trou taraudé dans le haut de la bouteille . Il faut s'assurer surtout que la bouteille soit vide de gaz pour cette opération. J'avais adapté une purge de radiateur de chauffage central. Le filetage était étanche avec du téflon. Je n'ai jamais rempli la bouteille au delà de la moitié de sa capacité. Faire gaffe pour le taraudage et pour le blocage de la purge , le métal n'est pas très épais. Je parle au passé car au fil du temps ,le cul de la bouteille s'est oxydée fortement et ça devenait dangereux . J'ai depuis installé une demie bouteille en plastique avec un détendeur qui se clipse Le gaz est un poil plus cher mais ça reste raisonnable / aux petites recharges bleus de 2.7Kg. Ah , j'oubliais . pendant toute la durée du transfert de gaz , je laissais la purge très légèrement ouverte . J'ai peut être eu de la chance à jouer les apprentis artificiers :heu:

09 sept. 2016
4

Compte tenu de l'actualité, ce n'est peut-être pas trop la saison pour parler de bouteilles de gaz !!!

09 sept. 2016
0

Exact, on va utiliser un nom de code! Bouteille de vin, par exemple!
Concernant l'air dans le tuyau, il suffit de desserer légèrement l'ecrou de la petite bouteille...de vin, puis de resserrer quand on ouvre le robinet de la 13kg. Mais je ne pense pas que cela soit important. En fait, quand tu lis tous les messages concernant ce type de transvasement, tout le monde parle d'air résiduel. Donc, bêtement, peut être, je purge un peu. Car en fait, je ne vois pas non plus comment l'air peut rentrer dans la petite bouteille.
Pratiquement, je cesse de remplir quand la bouteille est presque immergée, comme sur la photo.

09 sept. 2016
-1

bonjour à tous,
le tuyau blanc et les serflex sont couramment utilisés, mais généralement après le détendeur, or dans notre cas , ils sont à la pression interne de la bouteille, donc peut-être un peu léger!!
un matériel adapté à la pression dans la bouteille serait plus appropriés
à suivre

09 sept. 2016
0

J'ai hésité mais sur toutes les photos recueillies sur le net le montage est ainsi fait et cela tient. De plus, comme dit plus haut, mon pote plombier transfére le gaz dans ses bouteilles pro pour son travail avec ce système. Banik, sur son blog procéde ainsi et nombre de "transfèreurs"... Je n'ai pas eu de pb, pas de fuite et pas de tuyau anormalement gonflé. Cela tient.

09 sept. 2016
0

Bonjour
Je me pose la question

Le principe si je pige les photos est simple: Je branche le tuyau venant de la grosse bouteille sur la sortie normale de la petite.

Mais, comment ce gaz rente-t-il? N'y-a-t-il pas un système anti-in sur la petite ?

Merci

Camille

09 sept. 2016
0

La pièce que l'on visse sur la petite bouteille repousse la valve.
Je pense que c'est un illustre prédécesseur que je ne nommerai pas mais tout le monde a compris qui a parlé en premier de ce système. Tout le monde a repris l'histoire de la purge d'air mais je pense qu'il ne faut pas s’embêter avec ça.
A noter que l'illustre prédécesseur en question s'éclairait et faisait la cuisine au pétrole.

09 sept. 2016
0

Bonjour
Je vous propose de comparer avec
banik.org[...]GAZ.htm

09 sept. 2016
0

J'ai cité Batik plus avant. C'est,entre autres, de lui dont je me suis inspiré. Pour la petite bouteille, il y a une petite valvules forme de qui est repoussée par le robinet. C'est ce dernier qui permet ensuite de contrôler l'admission du gaz ou non.

09 sept. 2016
0

J'ai seulement voulu préciser l'adresse exacte......

09 sept. 2016
0

pour info , la pression n'est que de quelques bar (3 a 4 ).
le gaz est de memoire plus lourd que l'air .

donc une fois la bouteille remplie , une petite poucette sur la bille de la bouteille permet de purger .

apres remplissage , parfois , la soupape a bille reste coincée , il suffit de la repousser legerement avec un manche de pinceau en bois de diam 8 mm. elle reprend sa place et ferme le valve .

09 sept. 2016
0

Oui, merci pour l'adresse. Bien sûr, le butane est plus lourd que l'air. C'est dans cet esprit que je purge un peu. Par contre, je ne charge pas au dessus de 6,2 à 6,5, emballage compris (emballage=3,8 kg+gaz=2,75, le tout=6,55kg, charge commercialisée) afin de laisser un vide dans le cas d'une expension due à la chaleur, par exemple.

09 sept. 2016
2

Ce que j'ai compris et ce que j'applique : la bouteille de 13 kg est en haut, à l'envers , important - tout est là, à l'envers, et au soleil.
La petite bouteille est plus bas , à l'ombre et dans un seau.
Le gaz , liquide,, tombe dans la petite bouteille , et l'air, gazeux, monte dans la grosse.
Quand la petite bouteille coule , c'est plein. Pas d'air dedans et il y a la bonne quantité.
Thierry

09 sept. 2016
0

cette methode marche tres bien je l'ai utilisée pendant 5 ans

09 sept. 2016
0

Quand la bouteille à remplir coule, c'est qu'elle a son poids en gaz, et donc qu'elle est pleine...
Ci-joint un excellent tuto de Daniellouis qui explique comment faire
Je le suis à la lettre depuis de nombreuses années...
www.plaisance-pratique.com[...]ille-de
Enfin pour trouver des bouteilles vides type 907 à recharger ainsi, faites un tour dans les déchetteries ; normalement ils ne peuvent les recycler, et il y a toujours quelques indélicats qui leur en abandonnent sauvagement... de fait ils sont tout content de vous les donner pour s'en débarrasser... il n'y a qu'à choisir !
J'en ai en permanence 5 ou 6 en roulement...
Frédéric

09 sept. 201609 sept. 2016
1

Le tuto est joli mais le principe est une pure connerie.

Avec cette méthode, on détermine le volume de gaz contenu dans la bonbonne (maxi 85% du volume disponible sous peine de risquer de rencontrer les projections de gaz liquide enflammé décrites plus haut) en se fondant sur la densité et la masse de la bonbonne.

Écrire "la flottabilité de la poche de gaz équivaut au poids de la bouteille vide" démontre : soit que le rédacteur ne perçoit pas précisément ce qu'est une densité, soit qu'il n'a pas une vision très claire de ce qu'il préconise.

Pour mémoire, la densité du gaz est de l'ordre de 0,550 kg/l et celle de l'eau est de 1kg/l.

Ce qui équivaut au poids de la bouteille vide, c'est avant tout la flottabilité du gaz (450 g de flottabilité par litre et environ 5 litres de gaz soit 2,250 kg!) et, secondairement celle de la poche de gaz (environ 0,89 l soit 0,89 kg.

Imaginons, pour rire, que monsieur camping gaz décide d’alléger sa bonbonne (plan éco, changement de réglementation, tolérance industrielle, etc.) voire, que l'eau soit salée..., le volume de sécurité ne sera plus respecté.

Par conséquent :
Si la bonbonne pèse moins de 2,5 kg, elle flottera quelque soit la quantité de gaz.

Pour qu'elle coule avec la bonne valeur de sécurité, il faut qu'elle pèse de l'ordre de 3 kg.

Jouer sa sécurité avec une méthode qui ne prend en compte que ce minuscule delta de poids de 15% n'est pas raisonnable.

La SEULE vraie méthode, c'est peser la bonbonne vide puis la peser pleine.

Mais chacun fait comme il veut, mes voisins de ponton achètent leurs bouteilles dans le commerce. :litjournal:

0

Sous sa forme liquide, œuf corse.

10 sept. 2016
0

Les meilleurs blagues sont celles que l'on fait sans le vouloir.
Bravo

1

Je ne dis pas que ça ne marche pas.

Je dis que le risque est loin d'être négligeable en cas de sur-remplissage et que cette méthode empirique ne permet pas de garantir que le volume de sécurité nécessaire.

A choisir, je trouve plus simple et surtout plus sûr d'utiliser une balance que cette méthode et il me parait nécessaire d'alerter sur ses risques.

Ensuite, chacun fait comme il veut, je m'en bat l’œil.
:mdr:

09 sept. 2016
0

La densité du gaz à quelle pression?
Le gaz sous forme liquide ou gazeuse?

10 sept. 2016
0

nemo te revoila bebette a juger des choses dont tu n'a pas l'experience pretique ,, un vrai politicien en somme

09 sept. 201616 juin 2020
0

et aussi cette synthèse des fils sur le sujet:
A+JM


09 sept. 2016
4

Je trouve que c' est beaucoup de bazar pour gagner 3 francs 6 sous, à moins qu'on ne vive sur le bateau et qu'on consomme pas mal de gaz.

09 sept. 2016
4

ah ben oui, si ta 907 te fait 2 saisons, ou même qu'une, c'est vraiment se faire suer la vie pour des bouts de chandelles, mis vu que de mémoire, le prix d'une recharge de 2.7kg est quasiment le même qu'une 13kgs, pour qui en consomme beaucoup, ça peux faire une économie substantielle sur l'année.

09 sept. 2016
4

Bien sûr que c'est une économie substantielle , pourquoi s'en priver? Le transfert est simplissime. Mais au delà de dela, c'est surtout la liberté de pouvoir remplir ses bouteilles où que vous soyez, sans avoir le stress de la bouteille vide. T'es dans un coin où il n'y a pas de camping-gaz, qu'a cela ne tienne, tu peux remplir tes bouteilles. Cest cela le véritable avantage du système.

09 sept. 2016
0

Je ne connais pas beaucoup de coin dans le monde où il n'y a pas de recharge de camping gaz

09 sept. 2016
0

La densité ou densité d'un corps ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Pour les liquides et les solides, le corps de référence est l'eau pure à 4 °C . Ce sont donc des kg/kg. Donc pas d'unités....
Le gaz a donc une densité de 0,550.... Tout court!

0

Tu as raison. Mais vu le niveau technique de l'exposé, il m'a semblé utile de traduire qu'il pèse 0,550 kg/l ce qui, de toi-z-à moi, revient strictement au même. :mdr:

09 sept. 2016
0

Je ne passe pas ma vie sur mon bateau mais déjà 3 remplissage de ma 907 cet été...
Ferais-je trop de cuisine à bord ? ;-)
Pas la peine de préciser que je fais les pleins moi-même, à 19€ la recharge 13Kg Clairgaz au Leclerc du coin, plus la trentaine d'euros pour les tuyaux et raccords qui vont bien, je rentre dans mes sous au prochain remplissage.
Pour la purge de l'air, on peut connecter le tuyau sur la 13Kg à l'envers, décoller légèrement la vanne coté petite bouteille (sans connecter la petite bouteille bien sûr), ouvrir légèrement la vanne grosse bouteille et purger à l'air libre.
Quand ça crache liquide (très vite) fermer la vanne coté petite bouteille. On est sûr que le tuyau est plein de gaz liquide.
Connecter la petite bouteille et procéder au remplissage.
Mes essais de pesées avant-après m'ont confirmés le fait que quand la bouteille coule, c'est OK.

09 sept. 2016
0

Comme déjà dit plus haut, au-delà de l'économie, rien de tel que d'être toujours tranquille coté gaz, de n'avoir pas à courir partout pour se réapprovisionner...
Ca, ça n'a pas de prix ;-)

09 sept. 2016
3

OK mais il faut quand même avoir sous la main une bouteille de 13kg.

09 sept. 2016
0

merci a tous de m'avoir conforter a continuer avec ma cuisinière a pétrole .
J'ai plusieurs fois fais des transfert de gaz de bouteille a bouteille >. IL suffit de mettre la vide au frigo une nuit et elle se rempli facilement . Ensuite bien mettre le juste poids sinon ...... Chalumeau assuré a l'allumage si trop remplie

09 sept. 2016
0

Enfin moi quand je n'ai plus de gaz, j' appelle un fournisseur qui vient me livrer en vedette rapide (plus rarement en hélicoptère).
Je n' admet pas ne pas être livré en moins d' 1 heure.
Bien sûr cela a un coût, mais bon, il faut savoir ce que l' on veut.
De toute façon, si il y a un pb de livraison, c' est direct au restaurant.

10 sept. 201610 sept. 2016
0

he les gars vous discutez sans fin sur ce sujet alors qu'il semble qu'aucun n'ai utilisé cette methode qui est la seule possible lorsqu'on est loin dans des zone ou l'on ne choisit pas son standart de bouteille..
l'argumentation de nemo fait tres pro mais temoigne aussi d'une inexperience.
nt..
pour moi c'est encore la faute du GPS qui donne acces aux etoiles

1

Remplir avec un raccord une bouteille de gaz ne pose aucun souci. Ca marche, c'est efficace et rentable.

Mon argumentation (qui n'en est pas une mais la rectification d'un connerie technique) ne porte que sur la nécessité de respecter un volume de sécurité et la manière d'y parvenir. :litjournal:

11 sept. 2016
0

j'avoue ne pas comprendre, mes remplissages successifs n'ont jamais pris pris plus de 15mn, avec juste la 13Kg suspendue tête en bas à une poutre de mon garage, et la petite dans un bac d'eau, à température ambiante, environ 80 cm plus bas.
On voit à vue d'oeil, lentement tout de même, la petite bouteille s'enfoncer dans l'eau au fur et à mesure du remplissage.

10 sept. 2016
0

en general meme au bout d'une journée entiere tout le gaz n'est pas passé et le volume de securité est lagement assez grand car on en a marre d'attendre..comme je dis faut le faire avant de aprler

10 sept. 201610 sept. 2016
0

Peu importe, puisque c'est interdit....
D'autre part quelqu'un connait-il la provenance de l'air que vous êtes censé purger après remplissage ?
:-D :-D :-D

10 sept. 2016
1

Donc mettre la petite bouteille (à remplir) dans de l'eau [b]douce[/b] en connaissant sa tare avant.
Et ne jamais vider complètement une bouteille fait partie du principe de précaution de base, surtout si on a une bouteille du commerce et non une bouteille spécialement prévue comme ont les couvreurs.

10 sept. 2016
2

qu'est ce que le couvreur viens faire dans l'histoire?
c'est pour faire parler de toit ?

:acheval: :acheval: :acheval:

10 sept. 2016
0

Pouf, pouf, pouf...
Ach, l'humour, touchour l'humour, coquin de piti français !
:mdr:
Le couvreur ne fait rien mais sa bouteille est particulière car elle a un robinet qui permet, avant remplissage de purger l'air contenu dans le tuyau de remplissage.
Mais sous nos latitudes, le jour ou l'air va geler, avec le réchauffement climatique, c'est dans longtemps.

10 sept. 2016
0

Si, si, j'utilise cette méthode, et ça marche, j'avais juste un doute sur l'histoire de l'air à purger. Mais semblerait que c'est pinuts. Respecter la tare, 3.8 kg sur les 907 camping-gaz. Je pense que le sujet s'épuise...

10 sept. 201616 juin 2020
0

voila voila ,concernant l'air,ne pas oublier la pression résiduel qui l’empêche de rentrer
rien de grave, vive les conneries !!

10 sept. 201610 sept. 2016
0

Je transfère le butane depuis 35 ans, sans difficulté
Il faut purger le tuyau entre les bouteilles afin de ne pas envoyer cet air DANS la bouteille.
- raccorder
- ouvrir la bouteille source
- purger le tuyau en dévissant un peu un raccord
- revisser
- ouvrir le robinet de la bouteille vide pour permettre le transfert.
Le tuyau de transfert est choisi transparent afin de voir ce qui se passe.
Si vous avez refroidi la vide et chauffé la pleine, le transfert se fait vite et bien.
Sauf qu'il faut parfois s'y reprendre a 2 fois avec la 907 au congélateur.
Pression du butane :
2,1 bar à 20 °C
2,8 bar à 30 °C
4,9 bar à 50 °C
Sans refroidissement ni congélation, pour une goutte qui descend il doit y avoir une bulle qui remonte.
Pour que ça fonctionne, il faut des robinets qui ne rétrécissent pas trop le passage et secouer de temps en temps pour relancer le processus

10 sept. 2016
2

Bonjour
Transférer du gaz, indépendamment des économies, permet surtout d'être autonome partout dans le monde. Les standards des blles varient bcp ainsi que les filetages et systèmes de raccordement, pas besoin d'aller loin pour buter sur cette diversité.
J'ai navigué ainsi pendant de nombreuses années avec 5 blles de camping gaz que je rechargeais avec les blles que je trouvais. (Blles de camping gaz car dans l'aménagement du bateau je n'avais pas trouvé de place pour une 13 kg)
Je confirme que la seule solution fiable et simple et de peser la blle. Perso j'avais fabriqué une balance romaine avec une règle percée en trois endroits, un plomb de ma ceinture de plongée à un bout, la blle à l'autre bout. J'avais réalisée cette balance avec une blle pleine du commerce comme référence.
En cuisinant pas mal + four pour pain, pizzas, tartes, etc... environ 4 semaines d'autonomie avec la blle camping gaz (format plutôt rare dans bcp de pays)
Je n'ai jamais purgé les blles de camping gaz ni le tuyaux de raccordement. Je n'en vois pas l'utilité et n'ai jamais eu de problème. A supposer qu'il y ait de l'air, il va obligatoirement sortir en premier lors de la mise en service de la blle. Il y aurait dans ce cas juste un petit délai pour que la gaz arrive au brûleur.
On trouve chez Narbonnes Accessoires un jeu d'embouts qui couvrent une très grande partie des raccords des différentes blles dans le monde. Il faut préparer à l'avance le système avec des raccords permettant de relier tout ça.
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai prêté mon matos à ceux qui ne savaient plus comment faire.
Je remplissait mes 5 blles Camping Gaz dans la journée, la blle "donneuse" à l'envers et emballée dans un sac poubelle noir au soleil, la blle CG dans une serpillère mouillée à l'ombre, avec 1 m de tuyau (tuyaux armés mais si marche avec tuyau ordinaire c'est OK) le tout sur la plage AR du bateau.
Je continue de pratiquer ainsi pour mon camion 4x4 (blle 13 kg et chauffage gaz Truma) avec l'avantage de récupérer les "fonds" de blles chez moi, je ne vide par forcément les blles d'une façon synchro avec les sorties/voyages.
Bonne cuisine à tous
Cordialement
Yves

10 sept. 2016
0

Tous les plombiers de la planète chargent leur petite bouteille d'intervention avec une lyre équipée d'un purgeur. La bouteille et la lyre (et le chalumeau) ont leur place dans le catalogue de leur fournisseur d'outillage.

11 sept. 2016
0

Oui, Jérôme. L'avantage de purger le tuyau avant remplissage est d'éviter d'avoir une "bulle" d'air -donc d'oxygène - qui pourrait souffler la flamme du brûleur ou de la veilleuse.
_
Si jamais le thermocouple ne fait pas son boulot et que la veilleuse se souffle (si veilleuse il y a) ou si simplement le brûleur se souffle et que l'on ne s'en rend pas compte de suite en laissant le gaz sortir puis en voulant rallumer on a un risque d'explosion ou de retour de flamme dans le tuyau d'alimentation.
_
De toute façon, chez les pros, c'est obligatoire et fait partie des normes de sécurité.
Merci à matelor 4x4 pour l'indication "Narbonne Accessoires", utile.

11 sept. 2016
0

Ce que je fais,une foi la bouteille remplie, pesée,je branche mon chalumeau dessus et fais un essai d'allumage. Et ça marche...

11 sept. 201611 sept. 2016
1

Pour accélerer le transfert, plutot que réfrigérer la 907, je place ma 13 kg sur le réchaud à paella. Pour la bonne température, coller son oreille sur la bouteille, baisser quand ça bouillonne. Inconvénient : il faut 2 bouteilles de 13 kg.
:-)

11 sept. 2016
0

:pouce: :-D

11 sept. 2016
0

j'ai opter pour le cube plastique gris 6KG pour 18 euros, pas de rouille, embout automatique qui ne rouille pas depuis 3 ans , une recharge par an.il existe en propane

11 sept. 2016
0

Bonjour a tous Une question peu être stupide mais dont j aimerai avoir une réponse .Ou stocker vous la bouteille de 13 kg ? dans un coffre ? et dans ce cas est il avec circulation d air? J hésite toujours a installer une bouteille dans un espace ferme étanche ! Merci pournles infos Christian

11 sept. 2016
0

Bonsoir,
c' est au niveau des raccords et des tuyaux qu' il peut y avoir des fuites.
Une bouteille pleine, stockée sans être raccorder ne pose pas de problème, à moin s qu' il n' y ai un incendie pas maîtrisé mais de toutes façons, dans ce cas c' est "sauve-qui-peut".
Gorlann

11 sept. 2016
0

Partisan de la sécurité je ne vais aller contre les règles de sécurité.
Mais comme j'aime bien comprendre... comment une "bulle de gaz" peut elle rester au milieu du gaz ? Le gaz est plus lourd que l'air, s'il y a de l'air dans la bonbonne il va donc être au dessus du gaz et sortir en premier quand on ouvre le détendeur. Me trompe-je ?
Toujours en vertu des précautions à prendre, une blle de gaz quelle que soit sa taille, doit être à l'extérieur, dans un compartiment aéré sans aucune communication possible avec l'intérieur du bateau.
Perso, après chaque utilisation je ferme le robinet sur le détendeur qui est sur la blle (dans l'ancien bateau idem + fermer le robinet d'arrêt juste avant le tuyau souple qui allait à la gazinière à cardan)
Cordialement
Yves

11 sept. 2016
0

Pour ma part, je ne stocke pas de bouteille de 13 kg sur le bateauj'utilise ce système de recharge uniquement pour palier au manque de revendeurs camping-gaz et pour pouvoir recharger n'importe où mes 4 bouteilles de 2,75 kg type 907. Comme cela pas de stress pour trouver à réalimenter en gaz.

11 sept. 2016
0

oups... ma question était : comment une "bulle d'air" peut elle rester au milieu du gaz ?

11 sept. 2016
0

Non, elle ne peut pas, d'où ma question première. Car sinon, sur le plan de la chimie, cela ne tient pas, le gaz ayant une densité supérieure à l'air. Donc l'air monte...

12 sept. 2016
0

Les gaz sont général parfaitement miscibles. Si présence d'air il y a, cet air va se mélanger intimement (ça fait rêver) avec le gaz butane (ou propane) présent au dessus de la phase liquide.
Vu le faible volume d'oxygène éventuellement apporté, on doit être largement sous la L.I.E (limite inférieure d'explosivité) de ce mélange.
Et comme de plus il y a peu de raison qu'il y ait un point d'ignition, peu de risque de prendre tout cela dans la figure...
Dire que l'air va monter au dessus du gaz, ce serait comme dire que, si on laisse une bouteille de vin tranquille, l'alcool va monter au dessus de l'eau.

12 sept. 2016
0

J'aimerais bien rencontrer une fois dans ma vie quelqu'un qui a eu une vraie difficulté à cause de l'air dans une bouteille.
On parle de ce que ça pourrait faire... Mais concrêtement ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (89)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021