Transatlantique

La question !
traverser l’atlantique avec un voilier de 8m30, avec le matériel de sécurité "hauturier", c'est dans la légalité ou pas !!

L'équipage
14 fév. 2012
14 fév. 201214 fév. 2012
0

"homme libre, toujours tu chériras la mer".....
puisque sorti des eaux nationales, la liberté est complète...

14 fév. 2012
0

Fais comme les frères Becque!

14 fév. 2012
0

connais pas

14 fév. 2012
0

Reste à trouver l'assurance ? comment font-ils ?

14 fév. 2012
0

mais tu t'en fous de l'assurance avec un bateau de 10000 ou 15000 € ! tu ne vas pas faire de constat au milieu de l’atlantique, et il n'y a pas la vedette des aff mar.
sauf si tu as un bateau de 100 000 ou 200 000 € ou plus
l important c'est de traverser, je n'avais pas d'assurance mais plus d'équipement que la législation francaise l'aurait exigé,

14 fév. 2012
0

L'assurance, ça se trouve. Il faut questionner les assureurs avec un projet .
Je l'ai fait 2 fois, avec des réponses positives.
JJ

14 fév. 2012
0

C'est plus un problème d'assurance. La loi dit: un bateau de classe A, en 8,30 ça n'existe pas, mais sur le site il y a Yacaré qui a traversé en first 25. Alors tu peux mais si les difficultés arrivent tu perds le bateau.
Ensuite tu as les risques pour ta vie......mais là c'est perso.

14 fév. 2012
0

Catégorie A, "EN HAUTE MER"
Bateaux conçus pour de grands voyages au cours desquels le vent peut dépasser la force 8 sur l’échelle de Beaufort et les vagues peuvent dépasser une hauteur significative de 4 mètres et pour lesquels ces bateaux sont, dans une large mesure, auto-suffisants.

Catégorie B, "AU LARGE "
Bateaux conçus pour des voyages au large des côtes au cours desquels les vents peuvent aller jusqu’à la force 8 comprise et les vagues peuvent atteindre une hauteur significative jusqu’à 4 mètres compris.

Catégorie C, "à PROXIMITE DE LA COTE"
Bateaux conçus pour des voyages à proximité des côtes et dans de grandes baies, de grands estuaires, lacs et rivières, au cours desquels les vents peuvent aller jusqu’à la force 6 comprise et les vagues peuvent atteindre une hauteur significative jusqu’à deux mètres compris.

14 fév. 2012
0

Ce n'est pas parce que des tongs sont conçus pour aller sur le sable que tu n'as pas le droit de grimper le Mont Blanc avec.
idem pour les bateaux
bien qu'un bateau de 8,30m en haut du Mont Blanc, sûr que l'on en parlerait ! :mdr:

15 fév. 201215 fév. 2012
0

Ca se voit que tu n'as pas fait le Mont-Blanc sinon tu saurais qu'il est impossible d'y arriver en tong !!! :bravo: :acheval: :acheval: :acheval:

15 fév. 2012
0

sur le Mont blanc non, mais sur le Pic du Midi j'en ai vu.... :-p des touristes orientaux
mais fortement déconseillé :non:

14 fév. 2012
0

Si tu traverse en solitaire, tu risque pas grand chose
Par contre si tu as du monde a bord et que ça tourne vinaigre, tu peux avoir de très gros problèmes et je suis pas sur qu une décharge de résponsabilite te mette a l abris de poursuites

14 fév. 2012
0

'est dingue cette civilisation de l'ultra sécurité, quand je pars avec 2 amis et mon fils je ne pense pas aux poursuites en cas de problèmes !!!
on bosse on prépare le bateau on s'équipe on s'entraine et on s’attache et on veille 24 heures sur 24
et après on remet sa cravate et on repart au bureau ! avec une assurance

14 fév. 2012
0

C'est assez étonnant de voir à quel point le changement de règlement, pourtant déjà ancien, n'est toujours pas assimilé.
Vous pouvez traverser l'atlantique avec un 420, si vous le désirez à condition, d'avoir l'équipement "+ de 6miles"

Pour ce qui concerne l'assurance, je partage totalement l'avis de Jean.
Traverser l'atlantique avec un 420, c'est forcément une aventure, assurance ou pas.

Chacun de choisir son rapport de dépendance avec la sécurité absolue…

14 fév. 2012
0

c'est quand même un sujet qui mérite réflexion.
supposons que je traverse l'atlantique avec mon attalia (full equiped plus de 6 miles). sauf erreur il est en deuxième catégorie aujourd'hui cat. B.
donc au large je suis hors la loi, mais je m'en fout...
supposons qu'une nuit je coupe en deux un cargo (supposons) si je dis que les conséquences néfastes causées au cargo c'est pour ma pomme et que l'assurance ne me couvre pas j'ai bon ? évidement je ne parle de mes propres dommages puisque j'assume mais quid des tiers ?
en bref est ce qu'une RC est -relativement- facile à trouver dans une compagnie ordinaire ?

14 fév. 201214 fév. 2012
0

Mais non ! tu n'as donc pas encore compris la division 240 !

Les catégories de conception A,B,C,D sont là pour établir des contraintes de construction.
Sur l'eau ce sont les catégories de navigation qui importent.

Tu ne seras absolument pas hors la loi.

Si certaines sociétés d'assurances ne veulent pas assurer c'est qu'elles ne veulent prendre aucun risques, et seulement pour cela, mais j'imagine que ce n'est pas le cas de toutes.

14 fév. 2012
0

Je suis tout ce qui'l y a de plus zen…

Mais je crois que tu n'as toujours pas compris de quoi il en retourne.

Certaines assurances ne veulent pas assurer, non pas parce tu serais hors la loi, puisque ce n'est absolument pas le cas, mais parce qu'ils estiment que le risque est plus grand.

En cherchant bien, il y a forcément des assurance qui suivent.

14 fév. 2012
0

te fache pas ! la division 240 me fatigue à lire. j'ai tout ce qu'il faut. c'est juste une question que je me pose. je suis en 2 eme cat. donc au milieu de la marre je suis pas dans les clous. m'en fout j'assume. c'est juste si je blesse une baleine qui dort paisiblement, je voudrais pas payer l'ambulance et les soins !!

15 fév. 2012
0

Bonjour jcl,
Si ta des envies un peu similaire aux miennes je te suggère de passer par STW il sont bien placé dans les assurances www.stw.fr[...]p_1.cfm prend ton courage a deux mains et lis la division 240 plutôt deux fois qu'une affin de bien comprendre les subtilités

15 fév. 2012
0

t'as raison. je ne suis pas encore paré mais un de ces quatre va falloir que je m'y mette !

14 fév. 201214 fév. 2012
0

Chez moi, les catégories n'existent pas, tu fais ce que tu veux. Plusieurs sont allés loin avec un bateau de 25 à 30 pieds. Pour l'assurance, vous pouvez peut-être avoir une assurance responsabilité (pour des dommages causés à autrui dans un port) sans assurer le bateau.

La capacité du bateau est souvent plus grande que celle de son skipper.

14 fév. 2012
0

on est bien d'accord sur l’intérêt relatif des catégories. je ne vais pas regarder la plaque d'homologation pour savoir dans quelle direction je vais aller. je soulève juste le problème de l'assurance même simplement en Rc, uniquement pour éviter de me retrouver en slip (et ma famille) parce que, sans le faire exprès bien, une situation est partie en vrille et a eu des conséquences que je ne peux assumer financièrement. l'exemple type à terre est le mec qui fume un joint un samedi soir (pas si grave au départ), a un carton en voiture(pas forcement en rapport avec son joint) avec blessé ou mort et l'assurance qui refuse d'assurer. résultat : une vie entière à payer, tous les biens vendus, catastrophe quoi.

14 fév. 2012
0

aladis sait ce qu'il dit, la catégorie ne compte plus comme avant,

14 fév. 2012
0

ok j'ai compris. en gros l'assurance c'est du business suffit de négocier avec l'assurance, présenter un projet, vanter les qualités marines du bateau etc....j'espère que si je leur dis que je veux juste me casser au chaud quelque part autour de la terre çà va pas couiner trop fort !!!!!
merci de m'avoir éclairé (et sauvage peut etre qui a initié le fil)

15 fév. 2012
0

voila un sujet qui m’intéresse! car je suis en plein dans ce projet de transatlantique avec un 27 pieds.
Si vous connaissez des assurances qui assure des bateau de cette taille pour un projet comme celui la je suis preneur (en mp si vous voulez)

Je pensais prendre une assurance qui couvre la zone europe et une autre aux antilles qui couvre juste cette zone, bonne solution d'aprés vous?

15 fév. 2012
0

expérience vécue, refus de l'assurance us de me couvrir apres le canada, 40 milles des cotes, puis souscris une assurance aux acores à mon arrivée et heureusement d'ailleurs, c'est en haute mer que ça me parait évitable, sinon assez incontournable si on souhaite entrer dans une marina

15 fév. 2012
0

Bonjour, je ne sais pas où tu te trouves, mais ça n'a pas beaucoup d'importance. Je suis assuré RC + tout risques chez Delta Lloyd qui est un des plus gros assureurs hollandais. Mon courtier est belge (flamand) mais parle français. Il s'agit de Huysman à Eeklo qui travaille avec bon nombre de plaisanciers belges.
www.huysmanverzekeringen.be[...]l-1.htm
Ils demandent uniquement la valeur vénale du bateau (celle qui sera remboursée en cas de sinistre total) et tu payes la prime en rapport.
Il y a aussi des limites de navigation. Par exemple, moi je suis assuré de 25° O à 15° E et de 45° à 60° nord pour un bateau de 37.500 €.
Tu peux leur demander un devis, ils sont très aimables.
Je ne peux heureusement pas te dire comment ils se comportent en cas de sinistre, n'en ayant jamais eu, mais je n'ai jamais entendu parler de problèmes avec eux.
Cordialement,
Pierre

15 fév. 2012
0

Merci pierre j'ai envoyé une demande de devis , j'attends le résultat ...

15 fév. 2012
0

Résultat reçu et réponse par la négative... ça se présente mal

15 fév. 2012
0

Suite au désir d'une transat sur un voilier de 8.50 je vous transmets les réflexions de mon assureur. Le voilier est en catégorie B pour des conditions de vents et de vagues comme Alain l'a souligné plus haut. En B nous sommes aussi classés au large et non hauturier. C'est une subtilité importante.
En effet je suis tout à fait d'accord avec Lorenzo et Jean nous sommes libres et une transat est possible mais il y a un mais déjà mentionné plus haut. Si un équipier est victime d'un accident ou disparaît en mer le skipper sera respopnsable d'avoir mis en danger son équipier car le voilier n'est pas prévu pour l'hauturier. Le secours en mer est obligatoire mais qu'arrivera-t-il si des dommages surviennent au bateau sauveteur voire si un membre de l'équipage du dit bateau était blessé.
je sais vous allez me dire ce pauvre Daniel est fou et pessimiste.
Dans ma mémoire récente une famille d'un équipier était tentée de porter plainte contre le propriétaire d'un voilier dont la catégorie n'était pas prévue pour la navigation hauturière. Pour éviter ce genre de désagrément la classe mini comme d'autres oblige à la signature d'un "contrat" où le concurrent accepte les risques et dégage l'organisateur de toutes responsabilités pour éviter des suites judiciaires.
Ainsi une traversée océanique est réalisable avec n'importe quel bateau voire un tonneau de préférence vide au départ cependant il faut réfléchir aussi aux conséquences qui pourraient survenir.
Mais heureusement tous les bateaux ne coulent pas sinon la mer serait un vaste cimetière et il faut bien aussi un peu de folie dans ce monde une trop cartésien.
Daniel

15 fév. 2012
0

SI TU TOMBES a L'EAU PARCE QUE TU AS GLISSE SUR UNE PEAU DE BANANE EN TE COGNANT LA TETE AU PASSAGE SUR LA MANIVELLE DE WINCH,OU EST LA CAPACITE DU BATEAU DANS CE CAS ?
JJ

15 fév. 2012
0

Vous prenez le problème à l'envers :
Pourquoi traverser sur un petit bateau?
Par manque de sous?
S'il coupe le cargo en deux : il est condamné à en payer un autre!
Si son co-équipier lui demande des dommages et intérets et les obtient.
Il n'a pas de sous!
La boucle est bouclée...

15 fév. 201215 fév. 2012
0

très juste, tu n'es pas si miro que çà.

15 fév. 2012
0

Il faut surtout être conscient que:
1 Le premier danger est de se noyer au retour d'une soirée arrosée au port,
2 Vient ensuite l'homme à la mer.
3 Couler fait partie de l'exception.

La meilleure sécurité, surtout sur un petit voilier est:
- acquérir le sens marin,
- de posséder une ou deux balises.
- une combinaison de survie.
qui couteront sensiblement moins cher que le prix d'une éventuelle assurance.

15 fév. 2012
0

Salut viking35

Moi je partais du principe qu'il fallait une assurance pour pouvoir être autoriser dans une marina aux antilles par exemple.

Si t'es pas assurer comment ça se passe? tu te prends une prune directement ou t'a le choix de souscrire une assurance sur place?

15 fév. 2012
0

des harnais des harnais des harnais
des harnais des harnais des harnais
des harnais des harnais des harnais
des harnais des harnais des harnais
des harnais des harnais des harnais
des harnais des harnais des harnais

15 fév. 2012
0

ça à le mérite d’être clair au moins...
C'est déja commandé

15 fév. 201216 juin 2020
0

et le skipper peut aller dormir tranquille ! même si l'eau est froide, que ça brouillarde un peu etc

15 fév. 2012
0

En gros t'a pas assez de sous pour te payer un navire de catégorie A.
Donc tu reste au port à regarder les bateaux des patrons du cac 40 (qui eux reste a quai pour la plupart du temps...)

Et t’espère soit gagner au loto ou avoir un vielle oncle en amérique qui casse sa pipe (ça c'est vraiment très peu probable ...)

Bah il ne me reste plus qu'a attendre sagement la retraite en mettant plein d'euros de cotés en espérant que ça le fasse jusque la...

Pas facile la vie :.)

15 fév. 2012
0

" A force de regarder la mer, on finit par la prendre..."

A moins d'avoir un instinct de propriété particulièrement développé, il n'est pas nécessaire d'être propriétaire d'un voilier pour naviguer.
En dehors du coté financier, cela a beaucoup de cotés positifs.

15 fév. 2012
0

Etonnante cette discussion qui s'éloigne avec embonpoint de l'esprit d'aventure lié au voyage.

15 fév. 2012
0

Je vais le faire sur un 8m aussi.
Pour la transat => RC uniquement.

15 fév. 201215 fév. 2012
0

RC uniquement?

Quel RC pour ce genre de projet?

15 fév. 2012
0

Salut, comme dit plus haut hors des eaux de ton pavillon personne ne va venir te verifier ton equipement de securite. Apres c'est une question de bon sens et investir dans de l'equipement de securite, et aussi dans l'entretient du bateau, c'est une meilleure assurance.. a ce propos comme mentionne plus haut l'assurance au large sur un petit bateau ca ne sers a rien ... par contre pour rentrer dans une marina oui.
Ma pratique c'est que j'ai une assurance RC .. quel type ? la moins chere... Et l'economie realisee avec ? Comme dit Jean, investir pour que le bateau soi securisant et sur du materiel de securite. Cette assurance ne me couvre que pour l'europe, ce qui ne m'a pas empeche d'aller voir plus loin. De toute maniere mon certif d'assurance ne mentionne pas les conditions et zones de navigations authorisees ... Donc aucune marina ne m'a jamais rien dit .. la vue du papier magique semble les tenir en respect : )
Si j'ai un probleme ? Ben pour tout dire j'essaie de tout faire pour ne pas avoir de pbms .. ce que je ferais aussi si j'avais une assurance en regle avec triple couche absorbante.

15 fév. 2012
0

merci MIG, que du bon sens et de la pratique dans tes conseils !

15 fév. 2012
0

ok merci pour les réponses

15 fév. 2012
0

Bonjour à tous,
Je n'ai peut être pas tout saisi, mais mon dufour est classé CE classe A, et il fait 8.30 m (dufour 27). Je crois avoir lu dans ce débat qu'il n'existait pas de 27 pieds dans cette catégorie. voir ce lien ici pour voir sa catégorie: www.voilesetvoiliers.com[...]=23911/
Si je me trompe merci pour les explications.

15 fév. 201215 fév. 2012
0

oui mais catégorie de navigation 2, à l'époque il était donc 100 ou 200 milles des cotes, c'était déjà bien la cat 2 pour un 27 pieds

16 fév. 2012
0

bonjour
pour les Antilles une simple rc suffit pour renter dans les marinas (renflouage du bateau +cyclone )
je suis en Guadeloupe a l'année et j’ai-juste une rc pour mon 8.30
rv

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (160)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021