Transat Québec - St-Malo

Ils sont partis ce dimanche 30 juin.

28 bateaux, dont 24 class 40, ainsi que Kriter VIII

Site : transatqsm.com[...]/
Tracking : carto.oceantracking.fr[...]m/carto
FB : www.facebook.com[...]nsatQSM

L'équipage
01 juil. 2024
01 juil. 2024

Bonjour, encore une course !, Çà n'a plus d'intérêt cette inflation, sauf pour la pub.😛


tang-nard:On ne demande pas de les suivre·le 01 juil. 07:57
01 juil. 2024

La plus ancienne course "retour" en équipage ! Elle fête ses 40 ans, c'est la 10e édition.


Sailortoun:Elle a eu ses années de gloire, mais c'est malheureusement une course qui s'essouffle. Pas de multicoques, même en catégorie Mike Birch (multicoques vintages). Jacques Valente aurait dû être au départ sur Triad, son plan Newick, un Créative 42, mais son chantier à pris du retard et il n'a pas pu être prêt à temps jacquesvalente.com[...]/ ·le 01 juil. 10:33
01 juil. 2024

À noter d'ailleurs que Loïck Peyron est toujours détenteur du record de cette course depuis 1996, en 7 jours, 20 heures et 24 minutes.


01 juil. 2024

Les 10 premiers sont dans moins de 5 miles, ils vont sortir cramés du Saint-Laurent


04 juil. 2024

Pour moi le tracking ne fonctionne pas...


04 juil. 202404 juil. 2024

"Débarquement de Claudia Conti, blessée à bord de la Boulangère Bio"...
r.ml.effetsmer.fr[...]pq-ggKO

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]879ea25


04 juil. 2024

Ah zut la tuile pour Amélie et son équipage.

Plus de nouvelles de Melwin Fink qui était parti avec 36h de retard, il n'apparaît même plus sur la carto, étrange.


05 juil. 2024

Le débarquement c'est bien passé.
"Une équipière d’Amélie Grassi sur La Boulangère Bio, l’italienne Claudia Conti, a pu embarquer cette nuit vers 2 heures du matin (Française) à bord d’un semi-rigide qui l’a conduite sur l’île de Saint-Pierre."
transatqsm.com[...]-france


05 juil. 2024
10 juil. 2024

"Naufrage d’acrobatica".
"Alberto, Jean et Tomaso sont trouvent ainsi sains et saufs à bord du super tanker en route pour les États‑Unis. Il semble que le Class40 Acrobatica ait coulé. Sa position étant 44.33.563 N - 32.35.498 W à 15 heures".
"Les causes du naufrage ne sont à l’heure où nous écrivons ces lignes pas encore connues."
transatqsm.com[...]obatica


10 juil. 202410 juil. 2024

C'est pas fini pour les protagonistes de l'option nord qui ont fini par revenir un peu, 20 bateaux dans moins de 100 milles après plus de 2000 milles et 9 jours de course.

Nouveau record de vitesse sur 24h en Class 40 : 440,2 milles à 18.34 noeuds de moyenne !!!

transatqsm.com[...]ression

La sentence tombée lundi matin sur les partisans d’une option Nord pour rallier Saint-Malo assénait à ces protagonistes plus de 230 milles de retard sur les échappés au Sud. À l’image d’un Ian Lipinski (Crédit Mutuel) ou Guillaume Pirouelle (Sogestran Seafrigo), ce déficit a été ramené, au prix d’une cavalcade effrénée, à moins de 70 milles, décompte en cours ! Les Normands du 197, Pirouelle, Alexis Loison et Jules Ducelier ont, dans ce contexte et avec cet état d’esprit, fait tomber le record de la plus longue distance parcourue en 24 heures par un Class40, avec, tenez-vous bien, 440,2 milles avalés à l’étourdissante vitesse de 18,34 nœuds de moyenne !


10 juil. 2024

Bonsoir
Voie d'eau pour l'un des favori
www.scanvoile.com[...]io.html


13 juil. 2024

Les premiers mots d’Alberto Riva, skipper d’Acrobatica et arrivé sur l’île de Florès aux Açores.
« Ce n’est pas facile pour moi de revenir dessus émotionnellement. Nous naviguions vent de travers, poussés vers la France par une forte dépression. Les conditions météo étaient très rudes, il y avait des rafales de 35 nœuds de vent, avec de hautes vagues et des déferlantes balayant le pont. Le bateau allait très vite et les conditions à bord, comme vous l’aurez vu sur les vidéos, étaient compliquées à cause des secousses constantes. De façon soudaine, il y a eu une collision et en moins de deux minutes, ‘Acrobatica’ s’est complètement rempli d’eau. Nous avons eu beaucoup de chance, personne n’a été gravement blessé, mais nous n’étions plus en sécurité en restant à bord. Après avoir activé l’EPIRB, nous avons lancé un Mayday et avons été secourus par le tanker ‘Silver Ray’. Après cela, grâce à la demande du MRCC [Centre de coordination de sauvetage maritime ou de l’organisation compétente, ndlr], nous avons été débarqués à Flores, aux Açores, où nous nous trouvons actuellement».


golfhotel:si il y a eu collision , c est qu il y a eu défaut de veille ,surtout que c est une course en equipage ·le 13 juil. 14:56
Sailortoun:Collision avec un OFNI probablement, pas d'autre bateau impliqué·le 13 juil. 20:05
Sailortoun:Ah ben si en fait, j'avais pas l'info complète.·le 13 juil. 20:20
13 juil. 2024

Amélie Grassi et son équipage féminin pointe à une très belle 3e place mais rien n'est encore joué, il semble qu'un nouveau regroupement va avoir lieu à l'approche de la Bretagne.


13 juil. 2024

C'est bizarre cette collision d’Acrobatica:
"Pour des raisons qui restent à élucider, Acrobatica a été impliqué dans une collision avec le tanker libérien Silver Ray, qui a ensuite récupéré les naufragés, Alberto Riva et ses deux équipiers, l’Italien Tommaso Stella et le Français Jean Marre. Les trois marins sont montés sur le cargo grâce à l’échelle de secours."
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]818b180


13 juil. 2024

Si les rescapés passent directement de leur bord à celui du sauveteur il est compréhensible que le plus fragile souffre.
Peut-être un problème de traduction 🤔?


Visiblement tres mauvaise traduction ( comme d'hab avec voiles et voiliers...) ils ont ete heliteuille de leur radeau de sauvetage vers le tanker qui n'etait pas sur zone au moment de l'accident (concurrents detournes et en assistance sur place ) le cachalot n'avait pas sa balise Ais ?


La trajectoire d'Amaris à l'arrivée passe carrément dans les cailloux... ou c'est la carto qui est décalée... ce que je ne pense pas car la trajectoire d'Atlas Océan racing passe bien dans le chenal...


Duduche Braz:Pourquoi des "moins" ? ce que j'ai dit est vrai, et d'autres Class 40 ont aussi coupé le fromage à l'arrivée. Un bon GPS et surtout la confiance en sa cartographie et ça passe... Si les balises ne sont pas marques de parcours...·le 15 juil. 20:15
Polmar:Se rappeler Loïck Peyron doublant l'ultime adversaire en coupant le fromage en passant par le micro chenal au pied de la pointe du Moulinet.·le 16 juil. 08:25

les 10 premiers en moins de 2h sur une transat c'est pas banal


Duduche Braz:Oui, la jauge des Class 40 fait que les bateaux ont des performances assez proches... et il faut croire qu'en équipage ça resserre les écarts. Pas banal en effet. Bravo à eux. ·le 15 juil. 20:09

Et surtout une improbable victoire d'Ammaris sur un seul safran, après l'avoir par 2 fois changé de bord !

Et Amélie Grassi, avec une équipière de moins, qui se fait voler la 3e place pour à peine 7 minutes.


Arrivée cet après midi de Kriter VIII.
Bravo à eux.


Phare du monde

  • 4.5 (136)

2022