Transat Jacques Vabre: le chavirage d'Actual

D'après ce que j'ai appris, le chavirage du trimaran Actual serait du à un passage de front soudain et refusant.

Alors qu'il naviguait sous gennaker derrière Crèpes Whaou de F.Escoffier, le vent est passé brutalement de 22 à 30 nds en refusant.

Le gennaker n'étant pas choqué immédiatement, c'est l'accélération soudaine et la coque qui se lève immédiatement en enfonçant le flotteur sous le vent.

L'équipage
10 nov. 2009
10 nov. 2009
0

Merci Daniel
J'avais été surpris hier de constater pendant l'interview de jean le cam que l'étrave était pliée à 90 degrés et je m'étais demandé pourquoi il n'y faisait pas référence, pourtant ça aurait pu faire penser à un OFNI ?

j'admire ces tris de 50 et j'étai bluffé par ceux de 60 pieds précédemment

ma crainte est que les 50 pieds suivent le meme chemin

ils sont sains et saufs c'est déjà cela

10 nov. 2009
0

Les tri50 vont suivrent l'exemple des 60 et c'esy bien dommage
Les deux nouveaux trimaran de l'année, sont déjà hors course, un cassé en entrainement (prince de bretagne), l'autre retourné (actual)...

Je ne comprends pas qu'il n'est pas limité le poids à 5.5tonnes, les bateaux seraient plus sages et plus solides (Crêpes Wahooooo ne serait peut être pas à son troisième bateau raison que le deuxième est déjà mort) ca laisserait la place aux "amateurs".

10 nov. 2009
0

Ne pas confondre crèpe et galette
Oui mais, il y a Crèpes Whaou 1 vainqueur du dernier Rhum et Crèpes Whaou 2 en course actuellement.

F Escoffier a couru sur trois trimarans successivement.

Le premier tri, "Gamin" alias Diazo a gagné deux fois le Rhum et quelques autres . Je crois qu'il a gagné toutes les courses auxquelles il a participé sauf une, l'OSTAR seule course qu'il n'a pas terminé!

C'est un plan Broons conçu pour la croisière (couchette double...),en bois moulé et peu modifié.

10 nov. 2009
0

Les budgets
aussi sont largement inférieurs… donc la préparation… toujours amha… en tout cas de beaux bateaux et de bons skips, espérons que la casse s'arrête là :-)

10 nov. 2009
0

précisions
2 ne sont pas des pros ?
le facteur OK.

mais Hervé Cleris ou Yves Le Blevec si l'un d'eux n'est pas un pro ...il faut réviser tes classiques.
le dentiste il touche plus les bateaux que les dents ...

10 nov. 2009
0

en effet
un petit trou pour cause de blessure ...il y a 2 ou 3 ans.

mais bon ..

www.hervecleris.com[...]pip.php

joli tableau pour un "paspro"

y a pas mal de pro qui en ont fait moins ....

:aurevoirdame:

10 nov. 2009
0

boofff
vu que TU as la vérité sur les motifs du chavirage par TES sources

que Cleris n'est pas un pro pour TOI

tu dois aussi avoir TA définition d'un pro.

concrétement qui paye quoi ?
le bateau (le cassé malheureusement a été financé par qui ?)
etc ..

bref discussion sans intérêts reste sur TES certitudes.

10 nov. 2009
0

D'aprés mes informateurs
Le crêpe Wahoo1 (qui est le 2 pour moi car son premier tri c'est appelé crêpes wahoo sur la fin avant qu'il le cède à son fils) est délaminé à plusieurs endroits, et le cout de remise en état à fait pencher la balance sur un nouveau tri...

10 nov. 2009
0

Je parle du trimaran Numéro2
pas le 1 avec lequel le fils a fait une transat

10 nov. 2009
0

Juste comme ça… sans polémique
l'ancien Crèpes Wahoo était de la précédente route du rhum, skippé par le fils du père sous le nom de Diazo… Escoffier père avait refait un nouveau bateau pour une question de performances et non de solidité… le bateau ayant déjà une quinzaine d'années !

10 nov. 2009
0

Diazo a aussi perdu sa route du rhum
en 2006… avec le fils de Franck-Yves, Loïc à la barre, arrivé 4ème !

Mais peu importe, tout cela pour dire que ces bateaux ne sont pas nécessairement plus fragiles… Les conditions étant musclées, cette classe de bateaux faisant moins parler et moins de courses que les 60'… Ce sont des occasions d'avoir davantage de problèmes… amha… et les skippers parfois (mis à part les habitués de la classe), connaissent aussi moins ces machines… en transat du moins et en course…

10 nov. 2009
0

Quelques précisions pour Tangnard
C'est sur que deux casses sur les trois nouveaux bateaux, cela fait mauvais effet.

L'ancien "Crèpes Whaou" n'est pas "mort" mais pèse 700 k de plus que le nouveau, qui est aussi plus large.

Pour ma part, je pense plutôt qu'aussi bien Actual que Pr. de Bretagne - Cléris- ont peu navigué avant cette course dans des conditions un peu musclées.

Et deux des trois bateaux cités ne sont pas à proprement parler des pros. Quoique cela puisse en surprendre certains...

10 nov. 2009
0

Tant mieux pour lui...
Il est proche d'un âge ou il a le droit de prendre du bon temps.

Il aime se faire mal sur un tri, tant mieux pour lui. Depuis quelques années, on ne l'a pas beaucoup vu en course.

Naviguer beaucoup, avoir du temps n'en fait pas un pro pour moi.

10 nov. 2009
0

Son palmarès, je connais.
Il a effectivement des dizaines de traversées de l'Atlantique à son actif. Et il faut le faire, mais je connais d'autres professions libérales qui se prennent deux à trois mois de congés chaque année.

Et il est parfaitement exact que bien des soit disant "pros" en ont fait beaucoup moins.

MAIS QUELLE EST LA DEFINITION D'UN "PRO"?

10 nov. 2009
0

Il l'est peut-être maintenant (il est vieux et a beaucoup couru)
mais ce n'est pas ce qui a décidé Franck-Yves à s'en séparer… heureusement pour son fils qui a fait une Route du Rhum avec (regagnée par son père avec le nouveau)… tenter une telle course avec un bateau en sale état est quasi-suicidaire ! A moins que tu aies des infos sur une tentative d'infanticide ! (bon allez, je te taquine ;-) )

10 nov. 2009
0

Alors autant pour moi
Je ne savais pas qu'il en était au 3 ème ! Il va falloir que je révise !
Pas facile maintenant… 8000 kms me séparent du bassin Duguay-Trouin ;-)

10 nov. 2009
0

mais
Pourquoi un passage de front instantané et pas une rafale? Des rafales qui font varier ainsi le vent, c'est courant! Non?

10 nov. 2009
0

même les marins
présent sur le bateau ont eu l'humilité de ne pas être aussi affirmatif quand aux raisons de ce chavirage ...

Le témoignage de Jean Le Cam :

"On était tranquille puis d'un coup poum paf en 3 secondes je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi brutal ! Hallucinant ! L'état de la mer était habituel au large de Cherbourg dans 25 noeuds de vent. Nous nous sommes retrouvés les fesses en l'air rapidement et après, le cul par terre, trois quatre secondes plus tard, l'étrave cassée. C'est le facteur classique quand cela freine en bas et accélère en haut, comme freiner avec une roue avant de vélo. C'était impressionnant, tu n'as pas le temps de respirer. Pour moi, c'était facile car j'étais en train de sortir du poste de veille. Je n'ai pas eu le temps de tendre le bras que nous étions déjà à l'envers. Par-contre l'inquiétude était pour Yves qui pouvait rester sous le filet en mauvaise posture. Yves ne savait pas où j'étais et moi je ne savais où il était. Il fallait réagir très vite et s'il était sous le filet il fallait vite dégainer. Ce sont des moments qui ne durent pas très longtemps mais qui sont très intenses. Tu te dis qu'il est arrivé quelque chose à l'autre. Le reste c'est rien. On sait réagir et on sait ce que l'on a à faire. L'équipage de la SNSM a été extraordinaire. Avec une mer formée, ils ont réussi à beacher le semi-rigide sur le filet et le moteur a à peine touché le bras arrière. Deux hommes d'équipage sont montés à bord pour passer la pate d'oie et nous remorquer. Ce n'est pas facile à faire et ils ont été très professionnels. Ce sont vraiment des personnes d'expérience. Nous sommes restés à bord jusqu'à ce que le bateau soit en remorque. Puis nous sommes montés à bord de la vedette. Nous avons mouillé le bateau à l'extérieur de la rade car nous avions 23 mètres de tirant d'eau (avec le mât à l'envers ndlr). Nous avons enlevé le mât puis nous l'avons remorqué dans la rade avant de retourner chercher le bateau. Le mât est entier, c'est complètement incroyable."

10 nov. 2009
0

Nous sommes d'accord.

Humm nous dit "Même les marins présents sur le bateau ont eu l'humilité de ne pas être aussi affirmatif quand aux raisons de ce chavirage ..."

Il n'y a aucun désaccord avec le témoignage que j'ai relaté. J.Le Cam n'a pas vu les 3 secondes qui ont précédées le chavirage et pour cause, il était à l'intérieur.

Quand à moi, je relate ce que l'on m'a dit mais de source fraiche et crédible.

Le témoignage de Jean Le Cam :

"On était tranquille puis d'un coup poum paf en 3 secondes je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi brutal ! ... Pour moi, c'était facile car j'étais en train de sortir du poste de veille."

10 nov. 2009
0

On pinaille...
Quand on connait l'engin, être sous la "bijute", pour moi, c'est être à l'intérieur.

En tout cas, il ne pouvait voir devant d'autant plus qu'il faisait nuit et qu'il pleuvait.

Cela dit Ouest France de ce jour apporte un élément nouveau. Il semblerait qu'un bruit violent ait été entendu juste avant que le tri ne chavire.

Mon hypothèse:
Ne serait ce pas la rupture de la crash box qui aurait causé un coup de frein violent?

10 nov. 2009
0

avurnav
je n'ai pas noté de régates de sous-marins à cette date dans cette zone qu'ils affectionnent particulièrement!

PS: si non politiquement correct appuer sur la touche "éject"

10 nov. 2009
0

viking35
Quelque chose m'échappe .
Tu nous dis : J.Le Cam n'a pas vu les 3 secondes qui ont précédées le chavirage et pour cause, il était à l'intérieur.
Jean Le Cam nous dit : Pour moi, c'était facile car j'étais en train de sortir du poste de veille.

Il faut replacer le contexte au bon endroit . Ce que nous dit jean c'est qu'il n'était pas à l'intérieur lorsque le bateau a chaviré , il se trouvait à l'entré du cockpit donc plus facile pour lui de ne pas se trouver coincé dans l'habitacle ou sous le trampoline .

Voilà ce que j'ai compris .

PASCAL

10 nov. 2009
0

certainement
une rupture de la crash box après avoir heurté un front :reflechi:

tes informateurs bien informé doivent savoir :heu:

10 nov. 2009
0

Les citations des intéréssés...
www.teamactual.eu[...]es.html

11 nov. 2009
0

Source fraiche et crédible ...
www.letelegramme.com[...]303.php

:heu:

10 nov. 2009
0

Ce ne serait pas
le premier multi à chavirer à cause d'une rafale.

Somme toute rien d'extraordinaire dans cette mésaventure qui guette les skippesr de ces pur-sangs, en certaines occasions, incontrolables.

10 nov. 2009
0

absolument
:-)

10 nov. 2009
0

bonsoir,
de vive voix à 14h,sans rien leur demander,les skippers m'ont confirmé qu'ils n'ont rien vu venir. je suis sorti et j'ai pris quelques bonnes claques à prés de 90° du vent "normal" et que le vent est passé du nord hier au sud tantôt.
ne pas sous estimer l'effet des courants qui peuvent vous "botter le c.l" sur quelques dizaines de m et que les dits courants se font sentir à plusieurs milles au large et que leur effet renverse ne suit pas la marée. le tout dans une mer formée, il suffit d'un rien et...plouff, bing,boum!.
au fait, le tri est de nouveau à l'endroit.

10 nov. 2009
0

Souvenirs... :-)
Banque pop' qui fait un 180°

Pas a cause de casse, peut être juste une bascule du vent ( dixit le reporter )...

10 nov. 2009
0

oui Laurent
mais sans jouer sur les mots , il n a pas chaviré , il a sanci ce n est pas exactement la meme chose et c est probablemnt pour cette raison que le mat est resté entier....

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 nov. 2009
0

3 secondes...
Pas plus qu'en dériveur!

12 nov. 2009
0

sur le site de la transat
Le tri Crepes Wahoo avoue avoir faillit chavirer au même endroit que actual... peut être il y avait il phénoméne particulier dans le coin (des vagues du même style que le raz blanchard ?)

Alex

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (185)

novembre 2021