Transat Canaries/Martinique COVID

Bonjour,
je relais une information provenant du CROSSAG.
Michel

L'équipage
05 déc. 2020
05 déc. 2020
0

de plus en plus lamentables ces arrêtés préfectoraux.
si on arrêtait de les relayer cela préserverait ce qu'il nous reste de santé mentale !


05 déc. 2020
0

un test pcr c’est ce qui est demandé pour l’entree de toutes les iles ici,suivi d’un nouveau test a l’arrivee gratuit en france sinon 150us $ sur les iles du carricom ..
c’est chiant ,mais pas lamentable...


06 jan. 202106 jan. 2021
2

Pour information nous sommes arrivés le 31/12 en Martinique en provenance de Las Palmas.
A environ 15 milles de l'arrivée, nous nous sommes signalés au CROSSAG. Ils nous ont posé 2 / 3 questions avec notamment la nationalité de l'équipage (qui était Français).
Ils nous dit que c'était noté et OK pour aller mouiller à Ste Anne (bondé de bateau) sans restriction ou test particulier excepté un couvre feux la nuit du 31/12 au 01/01.
Ici, les restos et bars sont ouverts et le port du masque est obligatoire en cas de distanciation < 1m.

Franck.


Nostria:Merci Franck, je transmet aux suivants ....·le 06 jan. 2021 16:43
Flora :):Hello,Alors, cette transat en Snowgoose, c'était mieux ou moins bien qu'avec le Chatham DI ?;-)·le 06 jan. 2021 17:56
07 jan. 2021
1

Bonjour Flora, ce n'est pas facile de comparer à 7 ans d'intervalle mais cette traversée a été moins pénible qu'avec le Chatam.
Le ressenti, le Snowgoose est bien plus confortable et plus "vivable" dans les alizés en vent arrière, par contre le Chatam est plus sécurisant dans la grosse mer (même si nous n'avons eu aucun problème avec le Snowgoose) et plus silencieux.
Sur notre Snowgoose, le cockpit est entièrement abrité par ce qu'on appelle notre "véranda". Nous avons fait les 20j de transat en short et tee-shirt toujours à l'abri du vent arrière et des grains. Nous vivions en général dans la véranda en journée et pour les repas. Un vrai plus.
Dans le Snowgoose, il y a plus de bruit dans le bateau (passage de l'eau) que dans le cockpit, dans le Chatam qui était bien isolé, il n'y avait aucun bruit à l'intérieur et on était parfois surpris du bruit du vent et des vagues en sortant.

Franck.


Flora :):Merci pour ces faits précis ! ça confirme l'idée que j'en avais.Et question vitesse ?·le 07 jan. 2021 14:18
Crazy Cat :Dans les deux cas on a fait 5.8Kn de moyenne. Par contre, avec le Snowgoose on a eu plus de calme avec 40h de spi par 7 / 11 Kn de vent au départ et même un journée de vent d'Ouest faible 3j avant l'arrivée.On a été traversé juste avec un génois double plein vent arrière et plutôt sous toilé à cause d'un problème de fuite sur le vérin de la barre qui est apparu au bout de quelques jours.·le 07 jan. 2021 14:55
Flora :):D'accord. la différence est pas évidente donc en traversée. En revanche ça va être plus spacieux au mouillage !Bon hiver au chaud alors... ici on se caille en ce moment !·le 07 jan. 2021 15:00
Crazy Cat :Si ça t'intéresse, ce matin ma chère et tendre à publié un petit récit sur la transat.journaldebordducrazycat.blogspot.com[...]it.html Franck.·le 09 jan. 2021 18:04
Flora :):Ah merci... un peu galère ! je crois que j'aurais préféré faire des quarts de barre dans la journée.·le 09 jan. 2021 20:14
09 jan. 2021
1

J'ai lu le récit et il est vraiment typique et je pense que beaucoup de "primotraversants" devraient en tirer beaucoup d'infos.
Tout d'abord être à l'abri dans un cockpit protégé comme tu as ou les Amels et consort, c'est un confort que les cockpits ouverts ne connaissent pas et qui n'est pas seulement utile en mer du nord au près, mais aussi en traversée dans l'alizé et tu le montres bien.
Ensuite, un pilote électrique est performant, mais comme plus de 50% des bateaux qui arrivent aux Antilles,c'est une source de galère permanente. Soit trop consommateur avec les voiles qui font de l'ombre aux panneaux solaires et qui obligent à faire tourner le moteur pendant des heures, soit parce qu'ils tombent simplement en panne. En traversée, c'est Régulateur d'allure.
Enfin, l'alizé, ce ne sont pas les variables avec la mer plate. L'alizé atlantique, entre décembre et Février, c'est entre 20 te 30 kn, de la houle, des vagues et un bon voilier de plus de 40' est bien plus confortable qu'un 30'.
Chouette récit, merci. On vous souhaite plein de plaisirs, nous qui n'avons pas eu le cran/l'envie de repartir en cette année Covid.


Nostria:Tout à fait d'accord avec toi ED850, sauf qu'un régulateur d'allure sur un cata, c'est pas gagné !Michel ( grand utilisateur et défenseur du régul )·le 09 jan. 2021 21:20
Crazy Cat :Je confirme que le régulateur n'est pas simple à installer sur ce bateau car il faudrait qu'il soit indépendant du système de barre hydraulique actuel. Pour info ce n'est pas le pilote qui posait problème (nous avions d'ailleurs un AH3000 en secours au cas ou) mais le vérin hydraulique qui est commun à la barre à roue et au pilote inboard. Le vieil AH3000 ne nous aurait pas été d'un grand secours car il pilote lui même la barre à roue. Sa seule utilité en cas de panne totale aurait un bricolage pour relier la barre de secours à la barre à roue avec un système de poulie et de pouvoir la commander avec lui.Lors de notre transat précédente nous avions un régulateur et je confirme que c'est le top. Pas de consommation et pas de bruit.Franck.·le 10 jan. 2021 16:19
Flora :):ok j'avais pas compris ça... ma réflexion était idiote.·le 10 jan. 2021 16:28

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (163)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021