Traitement quille fonte : quelles étapes ?

Bonjour
Lors de l'achat en juin dernier, de mon BAV 38 Cruiser d'occas (2oo8) il avait été négocié avec le chantier-vendeur que la quille très "moche" serait traitée cet hiver
On va le sortir dans les jours qui viennent et je voudrais suivre les travaux pour m'assurer qu'ils sont menés (NDLR : en extérieur sur le quai)"selon les règles de l'art" et donc durables.
Il est prévu :
Sortie d'O
Karcher
Sablage
Traitement époxy
antifoulng
Que faut-il surveiller ?
Doit-on respecter des temps de séchage, rinçage ?, des température ou hygrométrie pour l'époxy ?
Merci de me faire part de vos conseils éclairés
Bonne journée
Breizhou

L'équipage
07 fév. 2012
07 fév. 2012
1

si la quille est "moche" c'est que l'eau est passée au travers des couches de protection existante. La fonte a tendance à "absorber" l'eau. Donc avant de retraiter la quille avec une protection définitive, il faut bien la laisser sécher et la rincer régulièrement pour sortir le sel

J'ai du refaire le traitement de ma dérive en fonte. je l'ai laissée 6 mois au vent et à la pluie avant de remettre une protection.

07 fév. 2012
0

merci et donc, après le sablage et vu le temps limité >> karcher à plusieurs reprises sur quelques jours ... c'est le "moins pire" ?

07 fév. 2012
1

Je ne suis pas un pro du sujet
et donc pour le moins pire, j'espère que d'autres pourront de donner une solution correcte

Peut-être est-ce mieux de la laisser en l'état pour le moment et de faire le traitement prévu après un hivernage à sec.

07 fév. 2012
0

une quille de 2008, à refaire, je ne félicite pas bavaria, quand meme, ils ne protègent pas à l'epoxy ou VC TAR d'origine ?

07 fév. 2012
0

Le premier proprio avait tenu à préparer la quille lui-même ... alors le concessionnaire parle, of course, d'incompatibilité des produits appliqués par un amateur... On en est au stade suivant : la reprise des désordres ...

07 fév. 2012
0

donc le chantier livre un bateau avec une quille à nu ??
je ne comprends pas
le proprio voulait sabler et passer 7 couches de vc tar puis poncer ??

c'est comme si on te livrait une voiture partiellement peinte ?
j'ai re travaillé la quille il y a quelques semaines, on a repris 10 % environ, et c'est un boulot assez pénible, disqueuse puis immédiatement vc tar 6 à 7 couches et l'inévitable mastic et ponçage mais la quille a 30 ans et avait été très bien traitée des le départ

07 fév. 2012
0

bonjour

j ai une petite quille sur mon ombrine je pense la traite au ferose .qu il conait se produit?

07 fév. 2012
0

ferose............ voili voilà.
www.ferose.fr[...]/

07 fév. 2012
0

qui a deja essai sur une quille de bateau je pense teste au beau temps

07 fév. 2012
1

La fonte absorbe environ 10 % de son volume en eau. Je ne suis pas convaincu que le froid actuel favorise l'élimination de l'eau absorbée. De là à te dire combien de temps il faut prévoir pour que la quille soit prête à être traitée ... Je ne sais pas. Mais il est certain que c'est la phase cruciale de l'opération.
Qu'entends-tu par "quille moche" ?

07 fév. 2012
0

question bête: pourquoi faut il traiter une quille en fonte? cela présente un danger de la laisser pisser la rouille?

07 fév. 201216 juin 2020
2

La fonte boit l'eau, je te déconseille de l'emprisonner avec de l'epoxy. Ou alors il faudrait la faire sécher de longs mois (un peu comme pour les traitements pour l'osmose).
C'est quoi "abimé"?
Notre qui en fonte de 1974 était comme ça au dernier carénage (voir photo), en zoomant on voit des taches oranges (la rouille), on à passé la disqueuse et on à tartiné de primocon.
Je ne sais pas si c'est la bonne solution, mais c'est ce qu'on nous avait recommandé.

07 fév. 2012
0

ET donc?
ta quille suinte depuis 40 ans...
Quelqu'un peut il nous expliquer en quoi c'est un problème?

07 fév. 2012
0

L'entretien de la quille en fonte, c'est un problème d'aspect et de glisse.
Sur un dériveur lesté, il n'y a aucun entretien à l'intérieur du lest. Ce n'est pas pour ça que ça tombe en ruine.
Quelqu'un peut dire ce qu'il se passe là-dedans ?

07 fév. 201216 juin 2020
0

Bonjour,
Je vais essayer de répondre à toutes les questions
1/ l'histoire du bateau
Je n'ai pas d'autre info, mais comme les tarifs des bateaux neufs portent souvent la mention : plus-value pour "traitement epoxy de la quille avant mise à l'eau = xxx Euros"... il semble donc que l'on puisse acheter un bateau avec la quille juste peinte "normalement"
2/ quille "moche" (cf images )
Des cloques, petits cratères, des taches de rouille ... la quille était àmha, anormalement corrodée après 3 saisons(en surface bien sûr)
L'antifouling ne tient pas sur ces "défauts" et nos amis moules et anatifes en profitent pour s'installer
3/ quille "pas moche"
belle surface à peu près lisse qui garanti une bonne continuité et accroche de l'antifouling ... une meilleure glisse en plus mais ce n'est pas un élément essentiel
Merci pour vos inter et ... à suivre
Breizhou

07 fév. 2012
0

ça rouille d'accord. Mais pourquoi c'est un problème? Tu crois que ça peut avoir une influence sur la solidité (boulons de quille)?
En fait je suis dans le même cas que toi..le chantier me propose de poncer et passer 3 couches de primocon...j'arrive pas à comprendre l'intérêt à part esthétique ou glisse (mais avec un bavaria...)et...800 euros

07 fév. 201216 juin 2020
0

Je pense que pour l'intéret glisse y a pas photo...Un lest tout plein de cratères va forcément dévier les filets d'eau d'une manière importante et ralentir le bateau autant qu'une couche d'algue. D'autant plus que les algues vont encore mieux y accrocher. Mon lest a été traité en 2004 en même temps que le traitement osmose. D'après la facture que je viens de retrouver : Meulage, poncage, antirouille, 2 couches d'interprotekt = 380 Euros. Apparemment ça à été bien fait à voir l'état de la quille aujourd'hui sur la photo. Le joint de quille à été stratifié en même temps, je suis pas sur que ce soit top en cas de talonnage, mais bon parait que ça se fait...

09 fév. 2012
0

Finir une strat par un roving est une preuve d'amateurisme :policier:

07 fév. 2012
0

et si tu avais laissé ainsi?

08 fév. 2012
0

petit up, j'ai toujours pas ma réponse...est ce dangereux de laisser une quille s'oxyder?

08 fév. 2012
0

Ce n'est jamais bien de laisser un matériau rouiller. Alors, autant traiter la rouille. Cela ralentira l'altération du matériau.

09 fév. 201209 fév. 2012
0

La question récurrente d'Ozone nous intéresse également : y a-t'il un problème sécurité au delà de la question de la glisse ?
Il s'agit de la quille seulement, et pas de la coque ....

09 fév. 2012
0

Un chantier m'a indiqué un traitement : déquiller, mettre la quille à l'étuve quelques semaines, zinguer le tout, boucher les trous, traitement époxy, remontage. Autant acheter un bateau neuf!
Je re pose aussi la question, en admettant que l'on ait vérifié l'état des boulons de quille et la fixation de la quille, y a t il un risque à la laisser se rouiller ?

09 fév. 2012
0

bonjour, voilà ce que j'ai fait sur la quille de mon (ancien) Fandango de 1975. L'aspect de la quille était surtout de la rouille mais il faut savoir qu'un centimètre de rouille correspond à un dixième de mm de métal. Alors on a encore le temps. Donc une fois je me suis mis à décaper la quille du mieux que j'ai pu c'est à dire disqueuse puis acide fluo en abondance cela suinte de partout en liquide blanchâtre. Quelques temps après cela se calme donc traitement avec du rustol plusieurs couches, puis antifouling. Chaque année je grattais un peu ce qui boursoufflait et puis de nouveau Rustol et petit à petit cela a bien calmé les poussées de rouille. Voilà ce n'est pas parfait mais c'est un traitement qui ne coûte pas trop cher.
Gilles

19 mai 2013
0

J'ai un acier depuis maintenant 8 ans et en tdm, je peux t'assurer que la théorie 1cm = 1/10eme de metal c'est de la fumisterie...ça ma toujours fait rire car ce n'est pas vrai...je suis tres bien placé pour le savoir: si il ya rouille, il ne faut pas s'endormir non plus.

20 avr. 2021
0

Bonjour pendruig - j'ai lu ton article avec interêt- quel est l'intérêt de
l'acide fluorhydrique ?

09 fév. 201216 juin 2020
0

Voici une photo, pas facile à faire, de l'intérieur du puits de dérive de mon canot.

On constate qu'il y a quelques concrétions sur la partie polyester.
La zone sombre, c'est le lest en fonte qui apparai^t comme étant plutôt propre.
Il est bien évident qu'il n'y a aucun traitement à cet endroit et le bateau fête ses 30 ans cette année (va falloir penser à :alavotre:)

Il faut rappeler que cet endroit est à l'abri de la lumière et qu'il n'y a pas de photosynthèse, donc peu ou pas d'algues. Il n'y a pas non plus beaucoup d'oxydation.

09 fév. 201216 juin 2020
0

Pour l'extérieur, je fais comme pendruig. Vite fait et bon marché.

19 mai 2013
0

il me semble qu'il existe 2 solutions
1/le top:laisser à sec 2/3/4 mois voire plus...rincer..sablage SA3 et immédiatement(sinon se reforme une rouille superficielle)1 couche d'epoxy....puis autres couches selon mode d'emploi.
2/si 1 pas possible ou pas envisagé...rincage..grattage à la brosse métallique(mieux que meulage car la surface n'est pas "lustréé")de plus brosse pénètre mieux dans les mini anfractuosités de la fonte....et primocon ou équivalent selon mode d'emploi....

19 mai 2013
0

j'ai fais la 1ère solution il y a 22 ans:
sécher 6 mois,sablage,aussitôt, 1 couche de parcodine,conseiller par SICOMIN, et puis tout le traitement époxy comme sur la coque;
je ne suis pas pro,ce serai bien d'avoir leur conseils.
IB

19 mai 2013
0

Bavaria ne fait pas les traitements de carène, ce sont les concessionnaires qui sont en charge et ils ont toujours appliqué des primaires époxy sur les quilles. Le problème est que Bavaria a toujours appliqué une galvanisation à froid sur les quilles pour les protéger durant les transports routiers et le temps des stockages à terre. Voila pourquoi il y a eu un grand nombre de problème de quilles Bavaria oxydées, l'époxy n'a jamais fait bon ménage appliqué sur de la galvanisation.

14 avr. 2015
0

bonjour a toi.

je vais essayer de te donner un début de réponse.

les étapes à suivre idéalement.

  • Dépose de la quille(di possible) ou laisser un espace entre le bulbe et le sol pour - travailler en dessous
  • Nettoyage de la quille au Nettoyeru HP
  • Sablage intergral de la quille ( laissez la quille sécher tout l'hiver, même dehors elle séchera quand même)

Avant l'approche de la saison, avant la mise a l'eau.

  • Resabler la quille
  • Appliquer un phosphatant,2 couches après séchage brosser avec une brosse non métallique puis essuyer avec minutie
  • traitement époxy en plusieurs couches
  • rebouchage des imperfections ponçage re époxy
  • Antifouling

vous etes tranquilles pour environ 10 ans , sachez bien que la quille rouillera toujours dans le temps. cela est inévitable

Application effectué pour mes clients rien a signaler jusqu'a present

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (194)

Le beau temps !

mars 2021