Traitement des eaux usées sur les bateaux de plaisance

Les eaux usées des bateaux constituent un danger sérieux tant pour l'environnment que pour la santé humaine lorsqu'elles sont déversées illégalement dans nos cours d'eau.
Ce problème peut être encore plus grave dans les eaux confinées, où nous les plaisanciers sommes nombreux à ancrer nos embarcations, pêcher ou nager.

De ce fait, je suis à la recherche de toutes les techniques existantes pour le traitement des eaux usées sur les bateaux de plaisance (procédés biologiques, chimiques, physico-chimiqes,etc...)soit pour réutiliser ces eaux après épuration, soit pour les rejeter.

Tous vos conseils me seront très utiles, merci pour votre aide!

L'équipage
21 jan. 2002
21 jan. 2002
0

faut relativiser...

Je pense que le premier (bon) conseil serait de relativiser cette pollution. En effet ce qui est polluant dans les eaux de nos fiers voiliers, ce n'est pas nos crottes, parfaitement biodégradables et nouricières pour les poissons, mais seulement certains corps gras et tensioactifs (les savons). Or les savons que tu utilise dans un bateau ne sont rien à côté de ceux utilisés à la maison dans ta machine à laver...ou pour récurer les sols...

Donc pas de panique, si le législateur n'était pas aussi faux-cul et démago, on ne se préoccuperait pas tant que cela de nos toilettes de voiliers, et on se préoccuperait bien plus des dégazages des pétroliers, et des antifouling super toxiques des pêcheurs professionnels.

Bon ceci dit, bien sûr, nager dans une crique paradisiaque à côté d'un étron est désagréable, mais pas vraiment dangeureux pour la santé :-o)

Revenons à tes moutons: dans les catalogues de ship tu trouveras tout l'arsenal que tu souhaites

  1. rétention simple (pour rejet au large ou dans un aspirateur de port), le plus courant et homologué
  2. traitement de WC électro-chimique puis rejet, peu répandu actuellement et peut-être pas encore homologué
  3. WC chimiques à réservoir genre caravane.

Par contre je n'ai pas encore vu de méthode avec recyclage des eaux (réservé aux vaisseaux spaciaux: c'est de l'urine qu'on tire leur oxygène pour respirer !)

Il y a eu qques articles dans les revues nautiques ces derniers mois sur cette question.

Amicalement, bon courage dans ta prospection ! Robert.

21 jan. 2002
0

Traitement des eaux
Julien.

Une station de Traitement des eaux physico-chimique digne de ce nom, et surtout avec recyclage, c'est pas pour demain, ni meme pour apres demain sur nos voiliers.

Je travaille dans ce secteur là, et je peut te dire qu'il s'agit d'installations complexes, tres couteuses, et devant etre suivies par un personnel très qualifiés, de plus pour fonctionner de telles installations utilisent des réactifs dangereux comme de l'acide Chlorydrique, de la soude pure, du bisulfite de sodium, etc, etc, j'imagine mal ton voilier équipé d'une telle "usine à gaz", sans compter que les réactifs sont des produits de consommations , et qu'en plus de leur cout, c'est pas à la droguerie du port que tu les trouveras.

Comme dit Robert, faut ramener ce problème à sa juste échelle.

Les excréments humains c'est pas de la pollution (au sens chimique du terme), pas plus que les déchets de nourriture , par ailleurs l'eau de mer et son environnement biologique ont un pouvoir d'absortion et de transformation considérable grace au taux tres élevé en oxygène.

La vraie pollution c'est l'utilisation et la transformation de la matière premiere, comme les platiques par ex, mais le pétrole brut c'est bel et bien un produit naturel.

Je crois que là aussi il y à des lobbys, et des gens qui ont tout intéret à noicir le tableau car c'est leur fond de commerce.

21 jan. 2002
0

chaque chose à sa place...

Kevin, sans polémique (c'est pas le but du forum), je ferais une petite nuance pour le pétrole: c'est bien un corps naturel, que la mer dégrade assez bien même, juste que ce corps naturel mis ailleurs qu'à lendroit où il doit être ( dans les profondeurs géologiques) ça peut devenir une pollution!

A peu près tous les corps sont naturels (même le plastique: le polyéthylène ce n'est absolument que de l'hydrogène et du carbone !). C'est seulement qu'on a mis ces atomes dans une situation de combinaison où ils ne se mettent pas spontanément et en un lieu où ils ne devraient pas être (la mer p.ex.).

La notion de pollution finit par être assez subtile ! Un sachet de polyéthylène n'est polluant que pour le plaisir des yeux ! Pour le reste il est tout à fait inofensif sauf peut-être pour le mérou qui va s'étouffer dedans !

Allez, trève de balivernes, le forum va exploser ! (:-o)

Robert.

30 jan. 2002
0

Réponse au problème des eaux usées
Bonjour Julien,

Je suis bien d'accord avec vous
Il faut faire quelque chose pour remédier à ce problème qui devient de plus en plus important.
De mon côté je connais une société sur Marseille qui abondera dans votre sens et vous renseignera à ce sujet.
Il sagit d'Eco Marine dont voici l'adresse mail:
eco.marine@laposte.net.
N'hésitez pas à les contacter et discuter avec eux.
A bientôt.
Carine.

31 jan. 2002
0

eaux usées
Bonjour,
Bien sur des bateaux qui rejettent leurs eaux usées au large ce n'est pas un pb, la mer en a vu d'autre, mais il suffit d'un bateau dont l'un des occupants trimballe un mechant virus et qui mouille a quelques centaines de metres de parcs a huitres pour filer une gastro ou une hepatite a quelques centaines de personnes. Et quand on les cherche, les virus, dans les huitres on en trouve...(on a meme retrouve nos petits virus de la baie de Quiberon au Danemark, les huitres ça voyage)
La meilleure solution, et de plus simple a mettre en oeuvre, c'est de stocker ses eaux noires au mouillage et de les rejeter au large ensuite (ou au port si il est equipé)
Dom

09 avr. 2003
0

eaux usées
Bonjour,

Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont des exemples précis des risques engendrés par les rejets d'eaux usées en mer....

Merci d'avance

09 avr. 2003
0

1 %
dans un article de fluvial de l'an dernier, les auteurs disaient que les bateaux ammarés sur les bords de seine étaient responsables de 1% de la pollution totale de la Seine. C'est déjà trop.
Mais la question que je me pose, c'est d'ou viens les 99% de pollution restante.
Donc que la réglementation arrête de nous faire chier en nous polluant la vie.

A savoir que si je veux être vraiment non polluant, je ne vais plus mettre d'anti-fouling sur ma coque. Comme ça je servirais même d'hotel aux petites bêtes.:o)

Je suis certes à tendances écolo, c'est pour ça que j'habites à l'année sur l'eau. Mais je ne suis certainement pas mazo et encore moins une vache à lait pour des bureaucrates terriens.

:o)

10 avr. 2003
0

Et le bon sens, alors!
La logique et le bon sens, veut que lorsqu'on s'attaque à régler un problème, (quel qu'il soit), on commence, en premier par ce qui représente la plus grande importance, ( afin d'obtenir rapidement les plus grands résultats )et dans la pollution maritime, ce n'est certainement pas la plaisance qui représente le plus gros de cette pollution, bien au contraire.
Alors..., que les plus gros pollueurs commencent à montrer l'exemple, et ensuite, et seulement ensuite,je m'intéresserais à la pollution de mon voilier de 9metres.

GéGé

10 avr. 2003
0

mais???
qui donc avait promis de se baigner dans la seine après avoir été élu maire de paris il y a déjà pas mal de temps de çà??? (et qui ne l'a pas encore fait si je ne me trompe...)

17 avr. 2003
0

eaux usées
OUH LALA ! y a longtemps que je m'emm...plus avec des chiotts à nettoyer tout le temps donc j'utilise des toilettes à sec ; Propreté hygiénique et aucun rejet à l'eau, je n'ai pas la carte du parti écolo, ni d'aucun autre d'ailleurs....mais j'essaie de contribuer simplement..Saluts.....

17 avr. 2003
0

1%!!!!
Quoi, les pénichiers responsables de 1% de la pollution de la seine!

Fais le rapport entre le 1% de pollution et la proportion de pénichiers à Paris ( 1 pour 10 000? 1 pour 100 000?) alors les pénichiers polluent 100 a 1000 fois plus la seine que les parisiens lambda!

Chaque cause de pollution est à combattre car c'est 100 fois 1% qui finissent par donner 100%

25 avr. 2003
0

chiottes chimiques ?
Oui, il a ete question des chiottes chimiques au debut mais je n'ai pas compris si elles sont legales ou pas !

Savoir si les peniches parisiennes polluent de 1% ou pas depend d'abord de l'organisme de controle. Si c'est comme d'habitude, et la aucun doute, on peut sereinement amoindrir ce chiffre dans des proportions considerables.
Comment faire confiance quand c'est une administration qui commande l'etude et la fait faire par ses copains ?

Une nouvelle facon de gagner du fric ? mais non ! Vespasien du temps des Romains y avait deja pense.

25 avr. 2003
0

vous avez dit toilette à sec?
Michel, peux-tu préciser ce que sont des toilettes à sec? Sont-ce des WC chimiques ou me trompe-je? auquel cas, il faut bien les vider quelque part, non?
Aux US, le "pomp out" est obligatoire et payant 5$ minimum, mais comme les "marinas" ne sont pas équipés, une fois qu'ils t'ont pompé les WC et le portefeuille, ils rejettent le contenu des premiers dans le port (expérience vécue, sinon "ça n'aurait pas de sens")

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (57)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021