traces de rouille sur quille.

Bonjour à tous,
devant poser l'antifouling (Seajet Shogun 33) sur une carene très propre et au sec depuis près d'un an, je me demande comment traiter simplement les points de rouille qui ressortent sur la quille en fonte. (voir photo)
Merci!
(Dehler 29 "Dehlerium Tremens)

L'équipage
15 mar. 2013
15 mar. 2013
0

Acide phosphorique ou frameto
Gilles

15 mar. 2013
0

si tu veux un conseil ,antifouling et le remettre l eau le faîte de le traité ne changera rien sauf dépensé un peux de euros et de le trouver beau sur son ber mais une fois à l eau la rouille ne ce voit plus.
tony

15 mar. 2013
0

un phosphatant puis peinture .
Gwen

15 mar. 201315 mar. 2013
0

La rouille ne me dérange pas, elle est normale sur une quille en fonte, je ne voudrais seulement être sur qu'elle ne nuise pas à l' antifouling.
Qu'en pensez-vous?

15 mar. 2013
0

Si c'est çà, comme l'a chanté M. Le Forestier : "contre la rouille il n'y a rien à faire ..."
L'acide "bloque" un petit peu mais cela ressort chaque année.
Rien de grave.
Sinon il faut faire sécher (des mois) et ensuite époxy mais sincèrement c'est du boulot pour pas grand chose.
Gilles

15 mar. 2013
0

Frameto : il est indiqué sur l'étiquette que le produit ne doit pas être utilisé pour une surface immergée.
J'ai déjà utilisé du Rustol qui ne semble pas avoir de contre indication de ce type, plus mastic epoxy, puis antifouling, mais c'est un combat annuel permanent.

15 mar. 2013
0

le frameto???? même hors de l'eau c'est pas folichon c'est le moins qu'on puisse dire, rustol est mieux mais pas immergé. Si l'attaque est superficielle, tu peux mettre ton antifouling directement. Si tu veux faire les choses bien, un coup de disqueuse et 4 ou 5 couches de VC-tar (sans attendre un séchage complet entre chaque couche) et l'antifouling.

15 mar. 2013
0

Oui oui c'est moi qui est écrit une bêtise c'est rustol et pas frameto, meaculpa
Gilles

15 mar. 2013
3

Mon bateau étant 10/11 mois à sec, j'ai tout essayé:

1) sablage, primaire et peinture époxy (par un pro)....rouille après 1 mois dans l'eau.
2) Acide phosphorique, Primocon, peinture AF.... rouille après 1 mois dans l'eau.
3) Acide phosphorique, 2/3 couches de peinture solvant, peinture AF...rouille après 1 mois dans l'eau.

Maintenant qu'il va être à l'eau en continu, je vais me contenter de laisser courir.

15 mar. 2013
0

Merci à tous:
Dans ce cas, je vais juste gratter à la brosse, rincer à l'eau et barbouiller l 'antifouling?

15 mar. 2013
0

ce qu'il faut c'est faire sécher et évacuer l'humidité, sinon, elle ressort quelque soit le traitement. en 93, j'ai refait la quille de mon sauvignon, dériveur lesté. sablage, puis séchage 6 mois à l'air, puis sablage et traitement. alors qu'il s'agit d'un dériveur lesté avec l'intérieur qui sert de puit, intraitable, c'est resté en bon état avec juste des reprises ponctuelles, grattage à la brosse ou mieux à la brosse montée sur la ponceuse, rustol, epoxy. cela revient et maintenant prés de vingt ans après ce serait à refaire si on voudrait être tranquille longtemps, mais en reprises ponctuelles cela reste encore viable. si pas de séchage long de la quille, l'humidité ressortira.

15 mar. 2013
0

Sur mon précédent bateau , j'avais mis à blanc la quille , ensuite 2 couches de primocon + 2 couches d'anti-fouling . Résultat la rouille est ressortie ... J'ai ensuite appliquer la méthode citée plus haut , juste de l'anti-fouling . Le résultat n'est pas pire et on fait des économies

15 mar. 201315 mar. 2013
1

Salut
Le problème avec la fonte, c'est que étant poreuse elle retient l'eau dans la masse, et la rouille arrive par dessous.
J'ai aussi tenté plusieurs fois de mettre à nu pour repartir sur du propre, chaque fois la rouille est ressortie...
Faut pas s'en inquiéter, c'est normal semble t-il... Juste essayer de limiter la corrosion.

15 mar. 2013
0

Sur notre jurançon DL, qui était resté au sec pendant 4 mois, il y a eu sablage vraiment soigné du lest, puis zinc sillicaté 5 couches, et tout de même dès la première année, à la sortie d'eau, quelques point de rouille réapparaissent là où le sablage n'a pas pu aller au fond des micro-cavités dans la fonte.
mais bon, c'est pas grave, la rouille, sur une quille.

15 mar. 2013
0

finalement le plus important c'est l'état des goujons

15 mar. 2013
0

et comment juger de l'état des goujons (ou des boulons de quille) ?
en retirant la peinture pour voir le métal en dessous ?

15 mar. 201315 mar. 2013
0

Pffff... les "goujons" c'est pour les marins d'eau douce !
(si ils sont pêcheurs...)
:mdr:

17 mar. 2013
0

Pour les goujons, faut des growers....

15 mar. 2013
0

je l'attendais celle là! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

15 mar. 2013
2

Bien gratter le fond de la quille...

16 mar. 2013
0

Impossible de savoir pourquoi, mais l'ayant testé sur deux voiliers différents, j'ai acquis la certitude, comme plusieurs d'autres, que le placement d'une anode sur la quille en fonte diminue nettement l'apparition de la rouille. Après traitement léger de la rouille, elle 'revient' nettement moins, voire plus du tout...

16 mar. 2013
0

Lorenzo qui l'avait fait sur son ancien bato ( mettre une anode sur la quille ) pourrait peut-être en dire plus ! :heu:

16 mar. 2013
0

c'est une idée qui se tient en effet, et qui n'engage à rien

16 mar. 2013
0

Si effectivement ça fonctionne, j'envisagerai le chose.
A quel endroit fixer cette ou ces anodes ?

16 mar. 2013
0

Bonsoir,
tu te fais du mouron pour rien dans la mesure où la fonte est poreuse donc il y a du sel dedans.
Tu brosses et puis c'est tout. Il ne lui arrivera rien; dans 50 ans elle sera encore là dans le mlême état.
JJ

16 mar. 2013
0

Depuis que j'ai mis une anode sur la quille, je ne vois plus de traces de rouille, mais cela provient peut-etre aussi du fait que j'ai - au même moment - changé de bassin de navigation et de port... J'en saurai plus l'an prochain car je ramène ce printemps le bateau à son port d'attache...

16 mar. 2013
0

Où l'as-tu fixée cette anode STP ?
Merci

16 mar. 201316 mar. 2013
0

@cacoeffix
"Tu grattes le fond de la quille"
Pour une réunion de chantier à La Trinité, je te laisse évidemment " le choix dans la date" Mais si c'est samedi prochain à la Trin apéro offert!
Merci à tous, la décision est prise: un coup de brosse et basta!

16 mar. 201316 mar. 2013
0

@Metis (et Piebou)
Pourquoi "peut-être" ? C'est la solution basique... Corrosion si potentiel de quille supérieur à -650 mV. Les anodes (une de chaque côté) ont propulsé la valeur à -800 mV, éliminant tout risque de corrosion. Ce n'est pas de la magie mais de la science... Et il suffit de mesurer...
Pour comprendre ce qui se passe, voir www.galvatest.com[...]que.pdf

16 mar. 2013
0

A quel endroit STP ces anodes ?
En haut ? en bas ? devant ? derrière ?

16 mar. 201316 mar. 2013
0

Bon, pas facile d'être précis avec des mots...J'ai mis l'anode sur le tiers avant de la quille (axe horizontal) et à un 2/3 du sol (axe vertical)... Il s'agit d'une quille avec bulbe (comme tous les Bavarias, Dufour ou Oceanis de cette époque 1990/ 2003 mini..).
Merci à Galavatest : je comprends mieux pourquoi je l'ai fait !

16 mar. 201316 mar. 2013
1

Gratter le fond de la quille , oui mais avec le fer de l'herminette ! ;-))
Pour ce qui est de l'anode , j'en ai mis depuis l'année dernière ( il était temps !!) et il semble qu'il n'y ait plus ( ou beaucoup moins ) de rouille . Le bateau échoue à chaque marée ce qui permet de surveiller . Mais les anodes (biquille) se bouffent vite ,je vais mettre plus gros . A suivre ...

18 mar. 2013
0

J'avais des anodes sur chaque quille qui en plus étaient recouvertes d'epoxy. Je les ai virées car elle se bouffaient très vite et l'epoxy partait autour des anodes. J'ai refait le circuit de masse et l'epoxy et depuis ça va bien mieux.

17 mar. 2013
0

Même souci sur mon saumon et sur ma dérive. Du coup ça m'intéresse, parce que j'ai eu deux types de conseils (aussi :-) )

  • laisse courir et fais le minimum pour que ça pourrisse pas trop vite, c'est un vieux bateau tu feras pas de miracles.
  • frotte, décape, traite et mets l'antifouling par-dessus.

Quand j'ai acheté le bateau, il venait d'être caréné, du coup, c'était beau mais on voyait quand même un peu la rouille.

4 mois après, je le sors de l'eau, pratiquement plus d'antifouling sur le saumon, encore un peu d'antifouling sur la dérive, mais pas tellement plus de rouille au final.

J'ai regardé de près, avant que la rouille ne bouffe mes 800 kilos et des bricoles de saumon, reste de la marge... Le bord d'attaque et le bord de fuite de la dérive font la gueule, mais je ne vois riens de rédhibitoire, à moins de rechercher la performance à tout prix.

Je précise que tous les boulons sont en bon état, et que j'ai une grosse anode sur la dérive (rien sur le saumon).

J'ai bien tartiné (probablement nettement plus que l'ancien proprio), et on verra à la prochaine sortie d'eau. Mais franchement j'ai pas l'impression qu'un décapage intégral me sortira d'affaire, vu que la fonte c'est quand même un peu poreux.

17 mar. 2013
0

Ce serait dommage, si le bateau est au sec depuis 10 mois, de ne pas traiter.
Moi j'ai mis à nud, plusieurs couches d'interprotect bi composant, ensuite un mastique epoxy pour avoir une belle surface, et encore de l'interprotect, primaire d'accrochage (primocon ou autre) et l'antifooling. Plus de rouille depuis 4 ans. Tous les bricolages à base de minium; framéto ou autre on vu la rouille réapparaitre.
Ce qu'il faut avant un bon traitement, c'est une quille sèche, ce qui là, semble être le cas.

17 mar. 2013
0

J'ai mis, les deux fois, l'anode à environ 10 cm de l'arrière de la quille, à mi-hauteur. Je ne pense pas que la place soit très importante mais je me suis dit que c'était là qu'elle perturberait le moins l'écoulement des filets d'eau. Les autres voiliers qui adoptent cette solution l'ont mise à peu près au méme endroit. Il n'y a rien à perdre, il faut juste forer un petit trou dans la quille pour y passer une axe en inox qui tient les deux anodes. A chaque sortie de l'eau (deux saisons) l'anode est mangée à moitié et la quille est parfaite. Avant l'anode j'avais des boursouflures de rouille. C'est fini!

17 mar. 2013
0

Merci de l'info.
Au niveau du contact anode quille, est-ce que la fonte est à nue ? ou c'est simplement l'axe traversant qui fait le contact ?

17 mar. 2013
0

Je n'ai pas retiré l'ancien antifouling. La fonte n'est pas nue. L'axe inox est peut être en contact avec la fonte dans la partie forée. Je ne m'en suis pas préoccupé. Peut être la chance de l'innocent? Ou peut-être que cela n'a pas d'importance. J'opterai pour la seconde alternative....

17 mar. 2013
0

Okay, merci.
A prévoir donc pour moi.

17 mar. 201317 mar. 2013
0

Il est évidemment vital (pour la quille...) que le contact anode-quille puisse assurer une continuité électrique aussi bonne que possible (moindre résistance). Pour cette raison, la fonte doit être grattée à nue sous l'anode. Et bien évidemment, ne pas peindre l'anode... Dans ce contexte, l'emplacement n'a guère d'importance (sauf hydrodynamisme). Voir liens ci-dessus.

17 mar. 2013
0

Est ce que la corrosion (la rouille) sur la quille est dûe à une action galvanique, ou simplement à l'action de l'eau de mer sur la fonte ?

17 mar. 201317 mar. 2013
0

Le matériau étant hétérogène, elle est due aux différences de potentiel entre zones anodiques et cathodiques de la quille immergée dans un électrolyte (eau de mer). Et à la porosité du revêtement utilisé. C'est une corrosion galvanique.

17 mar. 2013
0

Contre la rouille, le Ferose!!

18 mar. 2013
0

Et finalement pour un voilier qui reste au port 10 mois/an, amarré sur des poteaux en ferraille; je suppose que, à dimensions égales, des anodes en zinc seront plus adaptées que celles en aluminium.
Correct ?

18 mar. 201318 mar. 2013
0

Celà dépend du matériau de la coque, du mouillage et du programme de navigation... Sauf circonstances très exceptionnelles, les poteaux en feraille n'ont rien à y voir.

18 mar. 201318 mar. 2013
0

www.ferose.fr[...]htmlbjr ,
le FEROSE y a que ça de vrai et par dessus primocon II
alain

01 mai 2013
0

Bonjour,
J'ai également un DELHER 29 avec de la rouille sur la quille, la situation s'est stabilisée depuis l'application de primaire epoxy sur la quille. Par contre, au niveau du talon de quille (partie insérée dans la coque) tout reste à faire.
Avez vous aussi ces traces de rouille ? avez vous des photos de votre quille ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (46)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021