Toutes les baléares avec mon Daimio "GOSPA" de 7 mètres

Armé en 3ème catégorie je suis parti du cap d'Agde le 28 Juin avec une bonne météo. J'ai tiré directe sur Minorque puis Majorque, Ibiza, Formentura et Barcelone (2 jours au port olympique) et retour au cap. Bilan 5 semaines de vacances entre autre tramontane avec des rafales à 100 kms lors du retour. Bon comportement du bateau. Superbes vacances en solitaire. J'ai repris le travail avec la tête plein de rêves à venir. Alors j'envisage pour l'année prochaine l'Adriatique. C'est chouette la voile! Un seule regret les français rencontrés sur des bateaux bien plus grands n'ont même pas daigné me saluer, bien souvent des reproches. Quant aux anglais ou américains la gentillesse même;

L'équipage
20 août 2004
20 août 2004
0

super!
super ton trip, inscris toi pour pouvoir nous faire profiter des photos!
Si un jour tu passes par Sète sache qu'a bord de Sant Clar il y a toujours un coup à boire et de l'amitié à bord!

20 août 2004
0

bravo
ben moi je t'aurai salué, si si.

21 août 2004
0

BRAVO!...
...pour ta belle nav!oui,trés sincérement!
Par contre,je me joins à Pascal l'Audois pour que tu t'inscrives afin que tu nous fasses profiter de ton périple à travers les tofs que tu as dû faire.
Puis un mataf comme toi,ne peut que faire partie des meilleurs d'HEO notre site préféré!
Pour ce qui est du petit geste, ô combien sympa,que tous marins rencontrés en mer s'échangeaient...voici encore...10 ans,devient de plus en plus rarissime!!!...même les "GLENUCHES"ne
saluent plus!!!tout fout le camp!et c'en est TRISTE à PLEURER!
Heureusement,celà est à remarquer,les étrangers,EUX,n'ont rien perdus à la TRADITION!OUF!...Tout n'est donc pas perdu!
Positivons et...SALUONS NOUS...SALUONS...LES!

21 août 2004
0

je me joins...
à ces 3 salopards des mers,pour te feliciter de ton trip solo,et je t'envi.

dans le temps ,7m etait la taille d'un croiseur familial. il faut dire qu'a l'epoque on partait en espagne à 5 et le matos de camping en 4l...voir plus en 2 pattes,alors.......

à cette epoque la,meme en voiture on se saluait à l'etranger.........c'etait l'epoque ou on se parlait encore........

gg. viellissant.........

25 août 2004
0

et bien voilà !
J'étais sur le retour à 45 milles du Cap lorsqu'à 2 heures du matin le vent s'est mis à souffler assez fort du Nord Ouest. Je mets à la cape et j'attends la météo de 7 heures pour prendre une déciszion sur la marche à suivre. La vhf me donne une tramontane à 80 kms avec des rafales à 100 kms.Nous sommes le samedi matin et il n'y a pas d'acalmie avant mercredi prochain. Inutile d'attendre sur place ni de lutter contre ce vent. Je prends la décision de retourner vers les baléares. Cap au 150 sur génois moitié déroulé. pointes à 9.2 noeuds au gps. A 100 milles de minorque le temps se calme et mets le cap sur barcelone. J'ai navigué au pilote tout ce temps. J'arrive à Barcelone lundi à 20 heures après une nuit de pétole (et oui!) Mercredi à midi je pars de Barcelone avec un bon vent du sud et Jeudi à 20 heures je suis à mon poste d'amarrage 206 au cap d'agde. Mission accomplie malgré quelques angoisses (un petit oiseau s'est réfugié dans le bateau durant 2 jours et ce fut une présence réconfortante . Je l'ai appelé Julien et lorsque la côte espagnole fut e'n vue il prit s'en envole. Je l'ai sauvé (il a dormi et mangé tout son soûl) et moi je me souviendrai longtemps de Julien)C'est la stricte vérité

26 août 2004
0

AMHA, Gospa tu as pris le bonne décision!
Tenir la cape (même sèche) sur un petit bateau peut vite devenir intenable et, quelle que soit la taille de l'esquif, il y a le facteur psychologique:

A la cape, on subit, et on craint que cela s'aggrave. Ne rien faire en attendant le pire, perso j'évite... Sauf évidemment impossibilité de faire autrement: Terre ou dangers sous le vent.

En fuite, on agit (du moins on en a l'impression) et on espère que ça va s'arranger en s'éloignant du centre de la dépression, et c'est bon pour le moral.
Donc, chaque fois que c'est possible, soyons courageux, fuyons! ;-)

Le seul truc qui me file le bourdon: Comment es-tu
parvenu à faire becqueter ton zoizo? J'en ai récupéré des dizaines. Quand terre n'était pas trop loin, certains ont eu leur chance... Mais aucun n'a accepté de boire ou de manger des miettes de biscuit dans les coupelles que je leur préparais.

--
christian.navis.free.fr[...]/

26 août 2004
0

ceci me confirme...
Que c'est pas la taille du bateau qui compte,c'est avant tout le marin qui l'emmène.
Chapeau bas GOSPA,et te bile pas pour ceux qui ne te saluent pas,c'est normal,tu leur renvoie une image qui les dérange(mets toi à leur place,il ont investi un gros paquet de pognon dans leur super shipp suréquipé et tu viens les narguer là ou ils se prennent pour des cadors!!!!)D'ailleur si ils avaient sû que tu étais en solo il auraient émis,non content de t'ignorer, des doutes sur ton intégrité mentale :-D.Bonnes NAV futures et encore félicitations.
Amicalement Jacquot qui supporte de moins en moins bien la bêtise humaine et encore moins sur l'eau(excusez le coup de sang,il est parti tout seul!)

26 août 2004
0

on se calme......
et c'est moi qui dit ça........ptdr......

le daimio est un trés bon petit bateau.et nombreux sont ceux qui on reussi de belle balades avec ce petit croiseur.....

Christian n'emmetait pas une critique,il est trés competent et ce n'est pas son genre,non,il emmetait là une sugestion qui,servira peut etre a quelqu'un d'autre.et offrait ainsi une autre alternative.
plus le bateau est petit,moin nombreux sont les choix qui se presentent.......et souvent,pour connaitre un peu ce genre de nav',le premier choix doit etre le bon,car il n'est plus trés facile d'en changer quand une option est en route.......
le principal etant de ne pas se faire de mal,à sois comme au ship......et aux autres......

et dans ce cas on peut donc considerer que le choix etait le bon,et celui proposé l'aurait sans doute ete aussi,bien que perso,je prefere rester actif et l'etat de la mer devait etre determinant.

alors encore felicitation pour cette belle balade,et bien joué,pour tes decisions.
en solo de plus on est les seul à s'engueuler,ce qui est parfois violent,mais trés marant aprés coup..........

gg.jalou...............
;-) ;-) ;-)

26 août 2004
0

d'ac sur le Daimio !!
et j'ai déja pu voir pas mal de gars faire des belels balades sur ce solide bato

farfadet daimio de 1975

farfadet.site.voila.fr[...]/

26 août 2004
0

Tramontane
je ne connais pas la méditerranée en croisière. le récit de GOSPA mae fait me poser une question météo:
en fuite devant la tramontane il a trouvé du calme (relatif ?) à 100m de Minorque.
Etait-ce parce qu'il était sorti de la zone ou souffle la tramontane ou parce que, contrairement à la prévision météo, celle-ci avait cessé de souffler ?

MichelR

26 août 2004
0

il y a quelques mois, j'étais sous pavillon français
etbien sur je saluait personne et je me conduisait très mal le + souvent possible pour faire exqueprès....

maintenant que je suis Belge, je suis un modèle de vertu maritime....

moralité: pour sauver vos € et devenir un peu moins c.. vis à vis des amis rencontrés en mer, devenez Belge

petite anecdote en passant:

a- cet été un ZOZO, avec 4 personnes pleines de galons à bord, des Douanes de Sete est venu me controler à ma place à Port Camargue pour vérifier mon passeport et ma lettre de pavillon Belge :cout de l'opération non négligeable alors qu'il suffisait à ces fonctionnaires de se connecter sur leur ordinateur pour savoir si j'avais payé la taxe annuelle

b- je demande , fin juillet, à l'Institut Belge des radiocommunications une licence Radio pour le bateau en inscrivant mon radar d'un modèle ancien
3 jours + tard, je reçois un mail m'indiquant que ce radar ne pouvait pas figurer sur la licence car non homologué en belgique et 2 jours après je recoit la licence rectifiée par l'Administration Belge avec les compliments du fonctionnaire chargé du dossier

3- début juin , j'envoie une demande de radiation du pavillon français de Piquelou, navire de 5,6 m, à la douane de Sete suivant la procédure que j'avais utilisée à Nice pour ALOHA

aujourd'hui 26 aout, j'ai toujours pas reçu ce document........

amicalement

26 août 2004
0

oui mais JP........
c'etait les vacances.......

26 août 2004
0

ben oui
ils ne peuvent pas en même temps controler tes papiers et te les faire.

D'accord avec christian , la cape sur petit bateau n'est pas géniale.
surtout avec une quille étroite et profonde .

26 août 2004
0

bravo
hello
juste un grand bravo pour cette nav et que les jaloux s'etouffent.
bon vent
jp

26 août 2004
0

c est une belle balade
l essentiel etant toujours de rentrer à bon port, gospa nous montre qu on n a pas besoin de gros moyens pour se faire plaisir, pas vrai diaoulig ?

27 août 2004
0

j'ai acheté un daimio
en 1974 pour débuter . ce bateau m'a fait peur, rondouillard il se couchait à la moindre risé . je l'ai vendu 2 ans après. lorsque je lit ce récit je suis admiratif
bravo

27 août 2004
0

bravo
et bons vents...( moins virulents )

27 août 2004
0

bravo
et bons vents...( moins virulents )

27 août 2004
0

Pour répondre à Michelr sur la tramontane...
... mais avant bravo à Gospa pour son périple en solo.
J'ai fait presque le même (sans Ibiza) mais pas seul et un peu plus tard et si nous nous étions croisés, il aurait eu droit à mon bonjour, voir mon aide dans un mouillage s'il avait eu besoin d'une aussière à terre...

Il est vrai que ces coups de vent en Méd sont vicieux, mais bien souvent prévus, j'écoute Monaco Radio en BLU matin et soir.
Il peut y avoir une dorsale sur le NE de l'Espagne ou SW de la France, et cette haute pression d'une côté avec une baisse relative de pression sur la côte d'Azur provoque un couloir de vent qui passe dans l'entonnoir "Pyrénées-Macif Central".

Mais dès que l'on sort de l'entonnoir, au sud du Cap Creus, de l'autre côté des Pyrénées, tout ce calme d'un coup...
C'est ce qui c'est passé pour Gospa qui a eu beaucoup moins de vent à 100 milles de Minorque, au pif il venait d'en faire une cinquantaine cap au sud.
Mais je crois que s'il avait mis un peu d'W dans sa fuite, il n'aurait plus eu de vent beaucoup plus tôt car il ne devait pas être loin du Cap Creux en étant à 45 milles d'Agde.
Mais je n'étais pas à sa place, et puis Barcelone c'est pas mal, mais Cadaquès aussi !

Question à Gospa : n'as-tu pas eu un peu de houle, justement de NW, avant d'avoir le vent ?
Ce signe annonciateur peut inciter à infléchir sa route avant le baston et se rapprocher du bord W de la zone Lion, souvent plus calme que son milieu qui devient infernal.

Encore bravo ! ;-) surtout pour descendre le Lion en plein milieu de sa gueule, et le remonter itout !

27 août 2004
0

Tornade
Ben tiens, en parlant de vent...
Je suis actuellement dans l'Iowa (400 km au SW de Chicago) et on vient de se taper une alerte à la tornade.
C'est pas mal aussi comme truc ça, la tornade...
Brrrrr... que j'aimerai pas choper un truc pareil en mer !!!
J'ai vu de loin le bazard tournoyer et tout un tas de trucs qui volaient en rond. Je sais pas ce que c'était, des morceaux de toit sans doute.

Sinon, pour la tram, Sailman a raison : quand tu te fais choper sur un retour des baléares, le mieux est de prendre le plus d'ouest possible de manière à aller le plus rapidement possible à la côte où il y a moins de fetch, donc des vagues plus moins grosses.

Mais le problème, c'est que bien souvent quand la tram (NW) est bien établie et souffle jusqu'à Barcelonne, elle passe à l'ouest dans le sud de la zone. Ce qui fait que, justement, tu peux pas faire d'ouest si tu es descendu trop bas (c'est couillon comme truc, hein ?).

Dans tous les cas, si tu n'as pas de météo à 2 jours, il vaut mieux éviter de redescendre vers les Baléares car tu risques de te retrouver avec un baston carabiné avec vagues courtes et déferlantes au vent de la côte nord de Minorque.
Pas glop !!
Je ne sais pas ce que doit donner l'entrée de Fornels dans ce cas là, mais ça doit être assez rock'n roll comme ambiance !!

31 août 2004
0

réponse à sailman
je somnelais un peu lorsque le vent s'est levé à 2 heures du matin et je ne me suis pas trop rendu compte de la houle. Je crois que j'étais à 15 ou 20 milles du cap creus. Mais j'attendais le vent pour samedi soir comme annoncé àa la vhf. Je n'avais que quelques litres d'essence et ne pouvais prétendre gagner un abri . Je le savais bien donc et je me reprochais de n'avoir pas pris plus d'essence. Enfin c'est comme çà et il ne me restait qu' à me préparer pour la visite de la tramontane. Quant à faire plus ouest en fuite j'ai essayé mais le génois se mettait en torche et je n'avais pas le courage d'aller tangonner. voilà !

27 août 2004
0

Entrée de Fornells très difficile par gros temps...
... surtout avec un ti bateau, et presqu'idem sur Mahon qui demandera 3 à 4 heures de plus où on se retrouvera face au vent dans le chenal d'entrée...

Si Gospa repasse par là, j'aimerai bien qu'il réponde à ma question sur la houle !

Merci

27 août 200416 juin 2020
0

Cool ça.
Je me demande si j'aurais été capable de faire le même retour. Même aujourd'hui ! Comme dit Christian : Courage Fuyons ! J'essaie de me coller cette histoire dans un coin de mon cerveau malade pour qu'il me serve en temps utile.

Quant à l'attitude de certain en mer ou au mouillage, c'est comme ça. Faut être patient et les éduquer progressivement (répétition).

Ma capitaine nous fait toujours poiler depuis qu'on se ballade en Med : elle fait signe, insiste, sourit, monte sur le trampoline crie "bonjour, ça va!". La majorité des impolis répondent génés devant tant d'insistance et de rigolade.
Même en rentrant dans le port, elle fait des grands signes aux pêcheurs à la ligne qui faisaient la gueule en croyant qu'on allait leur foutre leur ligne en l'air. Maintenant, les pêcheurs nous font des grands signes en se marrant. Le français est comme ça : râleur, sauvage et hautun mais si tu lui montres que tu t'en pêles la banane, il redescend de son arbre et condescend à reconnaître ton existance.
Hors de son village, il semblerait toutefois beaucoup plus craintif et recherche la présence de ses homosimilarus.

Tout ça pour dire qu'il faut pas s'arrêter là parce que le pied, c'est bien de pouvoir se négocier 100kms de tram au cul en se sentant en toute sécurité sur sa monture
;-) .

28 août 2004
0

gospa???
opu es tu? as tu disparu? on attend toujours les tofs

31 août 2004
0

Rester modeste
Quand j'ai acheté mon voilier en juin 2001, je ne savais pas naviguer, tout juste une semaine de stage à argeles. Il me semblait q'un 7 mètres c'est idéal pour apprendre petit à petit sans se faire trop de frayeurs. J'ai fait beaucoup de travail sur ce daimio pour ma sécurité et je l'ai adapté à un bateau moderne. Quand je suis parti de port camargue au cap d'agde où se trouvait mon nouveau mouillage en 2001 j'étais un peu paniqué de faire cette traversée tout seul ( ma première grande traversée!)Ensuite pendant 2 ans j'ai tiré des bords et durant les vacances j'ai fait des sauts de puces jusqu'à Cadaques. L'année dernière pour la première fois je suis allé à Minorque. Traversée sans histoire : premier coup de vent , premières allures de gros temps, premiers gestes adaptés aux circonstances. Bref je suis revenu avec un peu plus d'expérience. Cette année enfin j'avais décidé de les faire toutes les baléares et je suis content d'avoir fait mon programme entièrement. Mon équipement : 2 pilotes dont un tout neuf. 2 gps dont un lecteur de cartes vectorielles détecteur de radar merveille, BLU,Survie neuve - étai largable avec tourmentin. Bon maintenant je réfléchis sur la suite à donner. Il me semble que pour aller plus loin j'aimerais avoir un bateau un peu pluis grand . mon choix serait un Etap 26 . Je serais un peu plus tranquille dans ma tête avec un insubmersible au large car il m'est arrivé de faire des rencontres d'OFNI alors la nuit on ne voit pas grand chose. Enfin on verra (because money) Pour répondre à quelqu'un comment nourrir un oiseau à bord : surtout pas de biscuit mais des grains de riz complet et de l'eau. le mien a repris ses forces au bout de 2 jours. Allez à tous bonne nav en automne!

31 août 2004
0

j'aime bien ......
ton approche de la navigation,tu ne parles pas des methodes classiques (ou à l'ancienne )de nav;carte compas regle......en es tu adepte aussi......?

gg.chieur né...........

31 août 2004
0

réponse à Gérard
Si bien sûr je sais naviguer avec les cartes shom et rapporteur breton mais je conviens qu'à bord d'un petit bateau les cartes elec. sont tip top.

31 août 2004
0

si tes moyens...
ne te permettent ni un etrap ni un hallberg rassy regarde du coté des ecume de mer, et karaté tu devrais trouver ton bonheur pour un prix plus que raisonable, de plus naviguant seul, lhabitabilité n'est pas ton problème le plius cruciel, si un jour tu as envie de faire un tour laisse moi un mot

31 août 2004
0

va aussi voir .....
les siroco'ce sont des bijoux a voile......

31 août 2004
0

dommage...
que tu ne sois pas inscrit Gospa, j'aurai pu t'envoyer un message quand je serai vers agde jeudi pour t'inviter a l'apéro, dommage....

31 août 2004
0

réponse à pascal 11
Si la météo est bonne je passerai le week-end au capà partir de samedi matin : GOSPA ile aux pêcheurs, emplacement 206salut

31 août 2004
0

merci
je pars de sete jeudi et cap sur cadaques, donc ce we je mangerai des tapas, une autre fois on arrivera a se voir

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (28)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021