tour d'afrique

ayant le projet de faire le tour du continent africain à la voile, je me demande et vous demande dans quel sens à votre avis est-il preferable de tourner? Suez indien etc.. ou :côtes ouest, bonne esperance etc...?

L'équipage
06 août 2006
07 août 2006
0

merci
Aurais-tu d'autres renseignements ou les coordonnées de ton copain sur son periple. En dehors des problemes politiques et de securité il m'interresse de connaitre sur quelle periode et durée ce voyage est envisageable (Pb de mousson ,cyclone, courant... ).

06 août 2006
0

Sans vouloir être parano
Il y a certainement quelques pays qui méritent d'être évités par un large détour.

Exemple : à une époque les assurances exigeaient des cargos qu'ils passent à minimum 200 milles des côtes du Nigéria pour les couvrir…

Il serait donc (amha) sage de se renseigner afin de tracer une route avec une sécurité raisonnable.

_/)

07 août 2006
0

zsc
Si t'as de passer le suez, prevoir dix grosses boites de Malboro pour les
gens de inmiggration .

Si t'as de passer capetown , et tout que s'ensuive prevoir dramamine et une
bonne assurance pour les "40 bramadores" . c'est une sone de trés ( voir
tres tres) mauvaise temp.

C'est plus marin de le faire via capetown .

Tout la côte d'afrique est preferrable de le faire a plus de 24 NM de la
cote, et de rentreer a chercher provitions "only" in abidjan .

Le reste le plus eloignée possible.

En Capetown fait une bone étade pour trouver les forces et renseignements.

07 août 2006
0

sans hésitation : cote ouest cape town
car au moins tu es sur de faire un bout de chemin ... alors que sinon suivant les conditions politiques tu risques d'attendre un moment en egypte avant de passer ...

Deja le maroc, la mauritanie, le senegal, t'as de quoi passer un joli moment. Ensuite le golfe de guinée semble à éviter.
Direction la namibie puis afrique du sud, puis madagascar et remonté tranquille sur la tanzanie et le kenya. Après ... c'est après ...

Mais tout est faisable.

07 août 2006
0

Faut aimer....
Enfin des coups et des douleurs....

Outre que ce n'est pas follichon au niveau marin (en fait l'Afrique est un gigantesque Golfe de Gascogne avec très peu de mouillages), sur le plan humain c'est franchement pas ça. Au mieux tu auras les flics et les douaniers corrompus qui te feront tourner en bourrique et te piqueront tout ton fric, au pire tu y laisseras ta peau car les pirates, là bas, ne sont pas d'aimable téléchargeurs de fichiers sur Internet.

Bon, c'est sûr que les médias n'en parlent pas beaucoup car ça ne serait pas "racially correct", mais les faits et les témoignages sont là (pour qui veut les lire et les entendre). Si quelqu'un d'aussi connu que Dieuleveult s'est fait massacré au Congo, les petits plaisanciers inconscients n'auront même pas un écho dans les médias.

07 août 2006
0

Sûr qu'en escadre de 6 bateaux minimum...
... et puissament armés on peut peut-être se risquer dans la Mer Rouge (en naviguant au centre) avec une possibilité de survie notablement augmentée, mais outre que tous les flics du secteur (à commencer par ceux de notre beau pays) ne veulent pas qu'on soit armés (par contre leurs bandits, si), je suis d'avis d'éviter d'aller baguenauder dans ce genre de pays, ce n'est plus de la plaisance. Des petits loubards antillais passe encore, mais là ce sont des bandes organisées, aggravé par un esprit islamiste où les chiens d'infidèles que nous sommes ne méritent que d'être égorgés.

Déjà que dans la faune gnangnanteuse d'Usenet j'avais fait un topo sur les armes par destination dont on pouvait disposer en bateau (en excluant les fusils pour les raisons sus-désignée), à commencer par la redoutable pyrotechnie obligatoire, complétée par de non moins redoutables arbalètes dont les douaniers et les flics marocains (pourtant pointilleux) se contrefoutent, je m'étais fait traité de facho sakolepéniste (amusant, car j'avais pourtant débuté mon propos par la citation de K. Marx "s'armer du désir de s'armer"), car, c'est bien connu, vouloir se défendre en cas d'attaque témoigne d'une atroce mentalité fasciste. La faune d'Usenet, quoi ! Vaut mieux que ces gens là n'aillent pas plus bas que les Baléares ça serait incompatible avec leurs certitudes téléchargées.

Mais bibi qui vous cause a pas mal bourlingué (1984 et avant) en Afrique occidentale, mais pas en bateau, ce qui ne retournerait pas une impression positive car, autant dans la vie traditionnelle des villages on trouve des gens propres, gentils et intégrés dans leur petite (et donc fragile) civilisation autant la faune des grandes villes côtières (Dakar, Abidjan, etc.) est atroce et passablement dangereuse. Et je ne suis sûr que d'une chose : cela ne s'est pas arrangé.

31 août 2006
0

hors sujet? pas si sur!
pourquoi hors sujet? il donne son avis sur la dangerosité d'un tel periple. Peut etre que l'auteur du post n'avait pas conscience de ce fait et qu'il sera content de l'apprendre!

Perso, j'ai fait plusieurs fois la côte ouest sur un roulier, eh bien c'est pas etre raciste que de dire que ca craint, particulierement dans le golfe de guinnée. Y a des gens pauvres qui sont pres a mourrir pour venir chez nous (et ils sont nombreux) et il y en a aussi qui sont pret à tuer pour bouffer.
Alors meme si 90% sont charmants, acceuillants etc,le risque est amha beaucoup trop grand dans cette portion qui va de la Sierra Leone à la Namibie (exclue et encore que)
maintenant si la peur au ventre à chaque fois qu'une barque motorisée fait route vers toi (et dieu sait quelles sont nombreuses dans le golfe)
ne te gene pas, vas y , pour moi c'est pas des vacances, meme si je doit passer a coté de pleins de bons moments. il y a pleins d'autres endroits dans le monde ou decouvrir d'autres cultures sans y risquer sa vie.

Et je tiens a preciser pour les sceptiques que ya pas que des barques de peche (a moins qu'ils pechent la baleine au 7mm)

Pour ce qui est de la cote Est c'est différent,
Attention toutefois en remontant nord a partir de la somalie c'est guere mieux.

Laurent qui n'appelle pas les africains les negros ni les magrhebins les bougnouls, mais qui n'irait pas en croisiere "plaisance" en afrique de l'ouest ni en rando en Colombie

salutations :-D

01 sept. 2006
0

angola cool
Mon dernier passage pres de l'angola remonte à 3 ans, passage à 50 milles environ des cotes, magnifiques baleines en pleine periodes des amours et aussi une tentative d'abordage en bonnet diforme de nuit.
C'etait tellement cool à l'époque que tout les navires supply des platteformes petrolieres se retrouvaient à cape town pour eviter les enmerdes.
d'après un collègue, ca s'est un peu calmé, mais a eviter.
pour le reste du golfe, la piraterie est un acte qui s'internationalise, meme si tu peux passer le long des cotes sans qu'il ne se passe rien, de plus en plus d'actes isolés cf lien ci dessous
www.iccwbo.org[...]/ avec la carte pour 2006

j'ai lu plus haut longer les cotes de l'Erythree et de la somalie: A EVITER ABSOLUMENT

La somalie a demandé de l'aide internationnale pour juguler la piraterie dans ses eaux, qui touche non seulement les navires etrangers mais aussi ses propres navires de peche...

07 août 2006
0

ALINDIEN
Bonjour,
Je rappelle que les plaisanciers qui transitent par la mer Rouge et l’Océan Indien peuvent désormais s’enregistrer auprès du contrôle naval volontaire, mis en place par la marine nationale. En réponse à l’attaque du Limburg, le 26 octobre 2002, un comité interministériel a défini une zone de contrôle naval volontaire (ZCNV) en Océan Indien, incluse dans la zone de responsabilité permanente de l’amiral commandant la zone maritime de l’Océan Indien (ALINDIEN). Basé sur une démarche délibérée des armateurs, il s’agit de prendre contact avec l’ALINDIEN quand un navire va entrer dans cette zone qui comprend trois passages ressérés et délicats (Suez, Ormuz et Bab El Mandeb) et concentrent une très haute densité de trafic commercial. Signe de son succès, tous (cad 102) les navires (paquebots, vraquiers, pétroliers et porte-conteneurs) battant pavillon français ont signé ce protocole qui leur permet d’être prévenus, avant leur arrivée sur zone, sur la situation en cours. Puis d’être suivis, en temps réel, avec le concours du nouveau centre de renseignement de la marine situé à Brest. Récemment, l’état major interarmées a ainsi permis la libération de l’équipage d’un boutre Indien (Safina al Bissara), pris en otage par des pirates somaliens, grâce à l’intervention d’une frégate américaine. Dorénavant, les plaisanciers ont la possibilité de bénéficier de ces mêmes services lors de leurs navigations dans les zones à risque (mer Rouge, Golfe d'Aden et Bassin de Somalie). Comme l’explique le skipper du catamaran « Ose », « connaître le meilleur itinéraire et la conduite à tenir en cas de doute ou d’attaque réelle est très important. Mais savoir que chaque jour notre route est suivie et que la Marine Nationale peut éventuellement intervenir représente une réelle sécurité. Il est dommage que cette possibilité ne soit pas encore mieux connue des navigateurs… » Faites passer l’info !

J.L.G.

Bureau opération d'ALINDIEN (heures ouvrables) : 04 94 02 89 49
Centre de télécommunication (heures non ouvrables) : 04 94 02 84 67
Adresse Internet ALINDIEN : alindien@free.fr

Par ailleurs, il existe des rallyes, comme le Med-Red () qui permettent de passer le canal de Suez en flottille et dans les deux sens pour eux qui le souhaitent. Un autre rallye () part de Méditerranée et descend la Mer Rouge jusqu'au Yémen.
Enfin, en googelisant un peu, vous trouverez moults journaux de bord/blogs de voiliers actuellement autour de l'Afrique.
Sincèrement,
JLG

31 août 2006
0

Hors sujet !
Tes épanchements n'ont rien à voir avec le sujet, et n'apportent pas de réponse à la question posée plus haut. Si tu es allergique au reste du monde fais du bateau dans ta cour, et ne décourage pas ceux qui ont envie d'aller à la rencontre des autres. Ce sont les mentalités comme la tienne qui donne une image déformée de la France et des français.

31 août 2006
0

Bien vu...
Même si tu ne vas pas au bout de ta pensée... Effectivement l'Afrique de l'ouest ça craint, mais n'est-ce pas là le résultat des (apports positifs ?...) de la colonisation défendus bec et ongle par nos politiciens si bien inspirés.

Bonne nav :-D

31 août 2006
0

question a laurent
je suis alle a la voile dans le golge de guinee en 1977...lome...cotonou...libreville...j ai frequente les pirates du nigeria...etc...etc...bla...bla...
mais actuellement qu en est-il...a te lire c est le coupe gorge...je te crois mais n est ce point que uniquement pres des cotes avec le nigeria ou c est le pire???a ton avis en faisant cap des palmes sur sao-tome quest ce que je risque...
le laurel ou hardy de l autre site nous avait signale que l angola etaıt redevenu cool...ma derniere experience date de 5 ans ou j avais laisse 6 mois mon bateau a port soudan...epique :-)

30 août 2006
0

Tour d'Afrique. Sens des aiguilles d'une montre préférable.
Bonjour,
Nous avions fait le tour de l'Afique sur un First 42 (c'est nous le "jeune" couple dont parle Gébé ... Maintenant on est un vieux couple qui naviguons avec nos 4 petits mousses en cata).
Nous avions fait un article sur ce tour d'Afrique dans le Voiles et Voiliers de juin 1993.
On peut faire le tour d'Afrique dans les 2 sens, en dehors d'un tronçon entre le Cap et Ste Hélène. Il vaut mieux vraiment faire cette partie dans ce sens avec vent et courant. Sinon, pour le faire du Nord vers le Sud, il faut contourner très large, en passant par le Brésil.
Pour le reste, prendre les Pilot Charts et choisir sa période (notamment pour le golfe d'Aden qui suit le régime de la mousson ; 6 mois dans un sens, 6 mois dans l'autre).
Bon vent
Bernard VDB

30 août 2006
0

Et bien moi, ca me fait rever ce tour d'afrique
Ca change du tour "classique" France, Canaries, Antilles, Açores, France (mais sans doute superbe et très intéressant également). Moi aussi j'ai également ce projet en tête mais je n'arrive pas a trouver bc d'infos. Bien souvent, beaucoup de pays pauvres sont décris comme dangereux et infréquentables par bon nombre de personnes. Une fois que tu y est, tu trouves 98 % des gens sympathiques. Enfin, c'est un autre débat...

30 août 2006
0

par l'est
Par l'ouest la route classique est par le brésil et donc deux transats, sauf à suivre de trés prés la cote ouest, sans ports ni abri. Bof
Je rentre de mer rouge et mes commentaires sont les suivants:
-passer suez est trés facile, les agents sont efficaces une nuit d'attente et deux jours de moteurs, c'est tout.
-Je suis remonté cet été vers le nord, suez et la Turquie à regret. Non pas pour l'Egypte, mias pour le soudan et l'Erytrée.
- avec un départ de suez vers avril, c'est le vent dans le dos assuré.
Derriére des noms qui font rèver: djibouti, Zanzibar, les Seichelles et madagascar, etc...
Puis le passage du cap de bonne espérance, délicat semble-t-il et une remontée en jouant avec l'anticyclone.
j'en salive, veinard!

31 août 2006
0

vague projet
mais après une balade dans les iles grèques, j'étudie sérieusement le passage de la mer rouge par cargo (mixte?)et faire "livrer" le bateau soit sur la réunion soit sur madagascar voir en inde (suivant le prix le plus bas)
ensuite faire l'océan indien y compris les cotes africaines en toute "tranquilité"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (161)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021