Tonic 23 First 235

Bonjour,

Je cherche actuellement a investir dans un voilier transportable pour naviguer en famille (couple plus 2 enfants 3 et 1 ans) en bretagne sud et egalement pouvoir naviguer vers chez mes parents autour du golf de St Tropez. Au début je regardais le blue djinn, ou le viva 600 car mon véhicule etait un Xaraa picasso aujourd'hui je l'ai vendu pour acheter un nissan Xtrail 2.2 dci 136 cv. Après avoir visité les bateaux cités précédement ma femme aimerait avoir plus de confort (toilette isolé, petit coin cuisine et hauteur sous barrot) et en restant toujours dans les limites du transportable. J'ai failli investir dans un dufour T7 mais il ne remplissait pas les conditions de "confort" cité ci dessus pourtant il est transportable avec l'avantage d'être dériveur intégrale et donc une mise à l'eau grandement facilité.

Maintenant le 4X4 acheté et le permis EB je me dis que je dois bien pouvoir tracter un voilier de type Tonic 23 first 235 ou first 24. Nous avons en effet eu un petit penchant pour l'un ou l'autre. Seul bémol la mise à l'eau via une cale n'est plus possible. Reste la question du matage : Peut on réellement
mater seul ce type de voilier ? Pensez vous que le Xtrail me permette une ou 2 fois par an de descendre dans le sud depuis la bretagne ou la region parisienne pour aller naviguer. Pour une famille un couple plus 2 enfants pensez vous que mon choix Tonic 23, first 235 ou first 24 soit un bon compromis pour un programme de navigation de quelques jours à 2 à 3 semaines avec 2 bassin de navigation bretagne et med'. Ces voiliers sont ils autorisé pour une traversée continant =&gt Corse ?

Existe t'il d'autres unités d'environ 23' si possible dériveur integral pour une mise a l'eau sur cale ou dériveur lesté ou quille relevable qui resterait malgré tout transportable dans un budget de 15 000 € max avec remorque.

Je recherche des avis des infos sur ces voiliers sur leur mise a l'eau (prix facilité, manoeuvre, nombre de personne), le matage (facilité nombre de personne technique), le déplacement (realisable ou pas avec Xtrail 2.2 dci charge max remorquable 2050 Kg, PTAC:1850 Kg, PTRA:4050 Kg).

Merci a tous pour vos temoignages et vos infos.

Vincent

L'équipage
01 mar. 2007
01 mar. 2007
0

pour l'avoir visité
il ya bien longtemps, j'avais trouvé que le TONIC 23 était un record d'habitabilité pour la taille. Il a presque tout d'un grand... mais en en plus petit.

Par contre pour ce qui est d'une mise à l'eau, dans la mesure où tu ne dois pas le faire toute les semaines, je choisirai plutot la grue que la rampe de mise à l'eau. J'ai mon bateau à proximité de celle du port ce qui me permet de voir les méthodes et figures acrobatique de l'exercice.

L'avant dernier W-E un superbe VW Caravelle Synchro TDI (4X4) y a laissé son embrayage en tentant d'extraire un Melges 22 (ou 24 je sais plus). Résultat, le bateau était toujours dans l'eau et le port était parfumé à l'embrayage cramé. Il a fallu un bon vieux LAND ROVER pour d'abord extraire le VW de la rampe avant qu'il ne s'occupe (non sans mal) du bateau.
Pour moi, pour le prix de l'embrayage d'un 4X4 tu peux déjà te faire gruter quelques fois en sécurité. Je crois donc que, si le nombre de mouvement sur l'année est limité c'est une fausse économie que de le faire soi-même. Si c'est toutes les semaines, c'est autre chose.

01 mar. 2007
0

avec
un 4x4x si tu tues un embrayage il faut apprendre à conduire les^pneux à la rigueur. il y a des techniques pour cela il ne faut pas faire n'importe quo. un 23 pieds se tire sans probleme avec une berline à l'epoque c'etait de la r20 et 25. avec ce genre de materiel on bloque la remorque en bas du slip et la voiture face à lui en haut du slip et relier par une sangle ou un boot, mais cfciv

01 mar. 2007
0

mon classement
Pour moi , le first 235 est trop cloisonné et a un interieur très complet ...pour des nains de jardin ...
Le tonic est , comme beaucoup de plan Harlé , un bon petit / gros . Ce serait mon choix entre les trois bateaux sités .

Mais en fait , vu le cahier des charges et pour des raisons pratiques ( entretient / echouage) , je choisirais carrement un biloup 765 .
Je voudrais mettre en garde sur un detail :
Pour mon epouse et moi même , après essais , nous estimons que la couchette arrière double sur un moins de 8 mètres est difficilement utilisable à deux !!!
Mon classement des gros transportable de cette epoque serait le suivant :
Biloup 765
Gibsea 242 DI
Tonic 23
First 235
First 24

02 mar. 2007
0

Mise à l'eau
C'est bien ce que je pensais il vaut mieux oublier la cale et utiliser le grutage. Combien coute un grutage pour ce type de bateau Tonic 23 first 235 / 24 ? Comment se passe le matage sur ce type de bateau (A la grue ou a la force des bras ...) Il faut compter combien de temps de préparation avant de pouvoir naviguer ? Derniere question, peut on naviguer seul sur ce type de bateau (manoeuvre).

Vincent.

02 mar. 2007
0

pour les grutages et matage
les prix varient selon les endroits : ça, ça aide beaucoup comme réponse mais grosso mod je pense qu'en partant sur une moyenne de 150€ l'aller et retour tu seras dans la fourchette haute un peu partout

pour le matage : le plus simple c'est la grue; on est quand même pas dans des mats de 20kg

prévoir 2 bonnes heures en tout

pour naviguer seul aucun problème, sur la liste je ne connais que le tonic 23 quillard, je n'ai que de bons souvenirs avec ce bateau fort habitable et puis c'est un harlé!

02 mar. 2007
0

Préparation
Je faisais ça à l'époque avec mon Kelt 6,2 quillard.

Pour le grutage + matage + préparation au départ il faut compter 1/2 journée sans se présser (il y a de l'attente dans ce temps la).

Pour le matage, sur cette taille de bateau, a deux, il n'y as pas besoin de la grue a condition quer le pied de mat soit bien conçu avec possibilité de faire pivoter le mat avec un axe (ce qui était le cas sur le Kelt).

Bien sur on peux faire plus vite en se dépéchant, mais c'est le temps moyen que je comptais pour mon kelt.

A+,
Harry.

02 mar. 2007
0

Vu que tu va partir ...
avec toute ta famille et les bagages qui vont avec, tu seras pratiquement au PTAC de ta voiture (qui par ailluers me parait faible ?) et tu n'auras donc presque aucune possibilité de report de charge.
Ca va donc être impossible pour le first 24 (donné pour 1, 8 T),
Avec une remorque de 2 T de PTAC, ça peut théoriquement passer pour le first 235,(1,3 T plus l'armement, plus le moteur = grand minimum 1,45 T , et encore, je suis sur que le bateau seul fait déjà ce poid vu que les constructeur sous estime en général, + 450 kg de remorque), et ça va être plus que limite pour le tonic.

Donc, a mon avis, pour être serein dans le remorquage, choisi un bateau d'un poid inférieur à 1,3 T.

Pour ce type de bateaux, la descente peut en géneral se faire sans grutage. Pour le remonter, il est préferable de le gruter pour ne pas risquer d'ennuie avec ta remorque. A titre d'exemple, mon challenger Horizon (quille relevable), descend trés bien de sa remorque sans mettre les essieux dans l'eau. En revanche, pour le remonter, il faudrait immerger le tout.

Concernant les prix de grutage, c'est malheureusement trés variable. Par exemple :75 Euros à St Vaast la Hougue, 110 Euros à Dahouet (!!!), mais parfois beaucoup moins (un ami, pour son 22 pieds, a payé 35 Euros dans un port du sud, mais je ne me souviens plus duquel). Ces prix sont pour une seul manip. Il faut multiplier par deux pour mise à l'eau et sortie de l'eau.
Pour le matage, j'imagine que ça dépend du bateau. Mais si il est bien conçu, a deux ça ne devrait pas poser de problème (c'est le cas pour mon Challenger).

Cdt

Thierry

02 mar. 2007
0

limite
très limite en effet le PATC, d'autant que ces vieux bateaux s'allourdissent au fur et à mesure des bricolages et de reprise d'humidité de la coque et des aménagements.

Deux bateaux proches l'un de l'autre et moins lourds : le Baïa et le start 6, tous deux d'Harlé, ont un embryon de quille longue et permettent très facilement la mise à l'eau sur cale sans aucun frais.
Mais ils sont plus petits.

02 mar. 2007
0

un 707
de chez kelt avec une r20 j'ai toujours mis à l'eau et sortit le bateau avec la voiture et le matage à 2 personne pas de bleme

02 mar. 2007
0

Reste le Tonic 23 et le First 235.
Suite à vos interventions il me reste toujours le Tonic 23 et le first 235.

Le transport serait de 2 fois par an bretagne =&gt med' et habitant paris je me demande si je vais pas le laissé dans un port a sec en bretagne sud style cordemais ou à pierre a l'oeil le reste de l'année.

27 mar. 2007
0

Tonic 23 et First 235 : philosophie différente
COmmentaire un peu tardif, je ne sais pas si le choix est fait
J'ai un first 235 et les copains avec qui je navigue des first 24 et tonic 23.

Pour choisir entre un tonic 23 et un first 235 cela va surtout dépendre du programme de navigation :
- avec le Tonic 23 c'est l'espace et l'habitabilité avec des performances honnêtes
- avec le First 235 ce sont les performances (surtout au près) avec un confort honnête

Et surtout après faut trouver la bonne occase... bon courage

27 mar. 2007
1

Mon canot
ne correspond pas tout à fait au confort recherché pour le tien, c'est un Bahia de 6.5 m, mais tout de même ma façon de voir les choses pr la mise à l'eau:
L'observation d'une cale de mise à l'eau montre que la plupart de celles-ci sont acrobatiques. Une bonne proportion de conducteurs n'hésite pas à immerger les jantes, voire les moyeux entiers...
Si comme pour moi la remorque est d'abord un véhicule (j'ai 600 bornes avant la première côte) il ne faut pas faire le clown avec, c'est trop précieux, fragile, et le canot est dessus!
Pratiquement peu de cales de mises à l'eau sont idéales: bon état de roulement, largeur suffisante, pente assez forte, donc l'autonomie que je croyais avec une mise à l'eau sans grue n'est finalement que théorique.
Si la remorque n'a que quelques km à faire, alors pas de soucis, on peu tout baigner sans hésiter et faire un bon rinçage après, sinon, on est vite coincé.
J'ai changé cet hivers les roulements de la remorque et, à postérioris ai pris peur en voyant leur état!
Alors maintenant, ça sera sans risque avec une grue et plus rapide aussi même s'il faut payer pour cela.

30 mar. 2007
0

L'expérience et la solution
Vincent, l'aventure que tu te proposes de mener je la vis déja depuis 6 ans. je possède un first 24 quille relevable que je tracte avec une XM.La bonne repartition des masse est cruciale;
J'ai deux enfants et une femme (bien sûr) .Le 24 est un excellent croiseur côtier, marin, vif et bon marcheur à toutes les allures surtout au près, la quille relevable estun excellentcompromis.Il ne faut toutefois pas trop jouer en équipage familiale, la nav devient très rock&roll à partie de 5 beaufort(forte gite, manque de raideur de forme) = réduire vite pour naviguer à plat
L'aventage des 2 couchages doubles permanents est considérable dans cette taille de bateau.Trater n'est jamais une partie de paisir( je fais tous les ans 700x2 km) mais avec du temps et de la sagesse ça se gère). Je confiele matage et la mise à l'eau àu travellift du port de départ(Top compétences à Port la foret)c'est un peu cher mais sécurité et confort n'ont pas de prix. Les matages maison sont la meilleur façon de se pourir la vie en début de séjour avec tour de reins en prime voire plus si énervement.Même avec une bonne connaissance du problème c'est déja assez chiant! Cette taille de bateau permet de visiter toute la façade Atlantique Golfe du Morbihan compris, ce que j'ai fait plusieurs fois en jouant avec le tirant d'eau, l"échouage est mëme possible.Concernant le Tonic c'est un bateau marin solide et très bien conçu mais plus lourdeau que le 24, moins rapide et moins capeur.Je peux te donner de plus amples infos et photos si tu me reponds.
Enfin , je saute le pas et achète plus grand, je vend donc mon 24 avec sa remorque. Il est dans un état "collector" au niveau cosmétique, l'entretient est assuré de façon très sérieuse il est équipé en 3eme catégorie. L'armement est plétorique tant au niveau nav( centrale nav pilote, gps traceur annexe ) qu'au niveau confort (frigo, chauffage...)Tout le matériel est récent ou très recent. Au plaisir de te lire.

31 mar. 2007
0

la quadrature du cercle
avec les transportables
facilité de transport/confort/performances

des thèmes abordés sur mon site
s.media.chez-alice.fr[...]/

avec des liens vers les sites des bateaux transportables
bonnes lectures
eric

02 avr. 2007
0

Merci
Merci a tous pour vos précisions. Je regarde a présent en plus du First 235 et du Tonic 23 le First 24.

Si vous avez des avis.

Je reste a l'écoute.

Vincent.

02 avr. 2007
0

pour les
remorques penser à démonter les roulements et les échanger pour des roulements étanches ça existe ce n'est pas encore parfait mais bien mieux que les roulements d'origine

03 avr. 2007
0

Tonic23/First235/First24
Je connais bien ces 3 bateaux, le Tonic pour avoir fait une croisière Glénans de 2 semaines(il y a bien longtemps...) en Bretagne Nord, le 235 parce que c'est mon canot depuis...20 ans avec plusieurs dizaines de milliers de milles (j'ai perdu le décompte exact) et plus de 500 régates, le First 24 parce que c'est mon concurrent le plus redoutable en course.

Le Tonic est un excellent bateau de croisière familiale, marin mais ni très performant (surtout en dériveur lesté), ni très agréable à la barre.

Le 235 a pour lui des performances excellentes, fait un près étonnant, et, ce qui ne se mesure pas, est sûrement celui des trois qui procure jusqu'à force 4, un plaisir de barre exceptionnel. Au-delà de force 5, il devient comme un cheval fou, et il faut réduire, réduire...ce qui ne l'empêche alors pas de marcher encore très fort. Son poids de 1340 kg (mesuré pour la jauge Irc) avec moteur et plein d'essence lui permet de bouchonner dans le mauvais temps, là où d'autres plus gros se font remplir le cockpit ! (vécu).

Le First 24 est plus sage, plus raide à la toile, se traîne nettement plus dans le petit temps, fait jeu égal dans la brise. Il est un (petit) peu plus habitable aussi, présente l'avantage comme le Tonic de pouvoir mettre un hors-bord en puits.

Pour le matage, je ne peux juger que le 235 (embase du mat monté sur un axe). Faisable à 2 (avec précautions : tenue latérale du mat scabreuse surtout s'il y a du vent), sans problème à 3. Un ami propriétaire d'un 24, avait préféré faire fabriquer une sorte de grosse charnière pour le pied de mat, mais il fallait détendre et reprendre le réglage du haubannage à chaque fois (gréement en tête).

Pour le transport, pour les 3 bateaux il faut déjà une voiture lourde, et ce n'est dans tous les cas pas une petite affaire (j'avais transporté le 235 d'Arcachon à La Rochelle derrière une Renault 16 à l'époque, j'avais préféré revenir par la mer !!). J'ai un copain qui a transporté plusieurs fois son First 24 de Bordeaux jusque sur la côte dalmate derrière sa Renault 25, mais limite, limite quand même !!

Pour la sortie de l'eau, la meilleure solution, c'est d'avoir un ber roulant, immergeable sans problème d'essieu et de grimper celui-ci sur une remorque porte-voiture de grande longueur. La remorque laissée en haut du plan incliné peut avec son treuil remonter le ber roulant sans souci. La quille relevable des First et la dérive relevable du Tonic permet ainsi une sortie de l'eau sans se mouiller les pieds !

Si mon laïus peut faciliter ton choix...

18 août 2009
0

matage -dématage first 235
Bonjour,

je souhaite démater - remater pour la première fois mon first 235 acquis récemment.
je n'ai pas d'experience de ce genre d'opération. comment doit on procéder ? est ce possible sans grue ?

A vous lire

merci !

03 avr. 2007
0

First 211...
Je suis surpris des chiffres avancés. Moi je suis du Québec et ici la capacité de remorquage du x-trail est plutot de 907 kg. As tu regardé les first 210, 211 ?. Je les trouve pas mal moi.

De plus au Québec si le poids de l'ensemble remorque+charge dépasse 50% du poids du véhicule, la remorque doir être munie de freins.

16 avr. 2007
0

Toujours
à la recherche d'expériences et de conseils sur ces 3 bateaux. Existe t'il un dériveur integral pouvant acceuillir une famille de 4 personnes Couple + 2 enfants avec un coin toilette isolé de quoi vivre a bord pendant une dizaine de jours dans un programme cotier. J'aimerais déplacer mon voilier entre bretagne et meditéranée pour cela j'ai un Xtrail 4X4 charge max tractable 2T mais je prefererais etre en dessous. J'ai le permis EB.

Merci d'avance a tous.

19 avr. 2007
0

et
le 707kelt

24 avr. 2007
0

Le T7
Le T7 est vraiment un super compromis, j'ai failli investir sur un T7 a Pornichet mais je l'ai loupé a 24 h près. Le temps de m'organiser pour faire Paris - Pornichet il etait vendu !
Seul Hic ma femme le trouvais vraiment trop étroit (hsb).

Je continu mes recherches ...

F.Square

19 avr. 2007
0

gibsea 242
On ne parle jamais du gib sea 242 , poutant , c' est un bon choix en DI .
sinon , dans les anciens pas chères et pas lourds , il y a le Belouga ...

Pour finir , l' autre alternative DI c' est le dufour T7....

21 mar. 2009
0

bahia 6.5
bonjour,
je dispose d'un voilier bahia 6.5 * 2.5 avec option roof relevable, dériveur 0.6/ 1.65. grande facilité pour le metre sur remorque la sous marine est de novembre 2008 le moteur suzuki 8 cv est entièrement révisé le grèment est en trés bon état je soushaite le vendre pour prendre un voilier plus grand son prix de vente est de 9500 euros. visibe au port d'antibes dans le 06.

21 mar. 2009
0

un ami à chicago avait un First 235 dont il était ravi
il le mettait à l'eau à la cale et le matait pratiquement seul, avec un copain au cas ou

quand à envisager plusieurs trips sur la bretagne et la med, si tu aimes rouler, il en y en a qui vont jusqu'en Croatie !

Si tu as l'equipement plus de 6 milles tu peux aller en corse, possible aussi via l'ile d'elbe en petites étapes

22 mar. 2009
0

tonic 23
Bonjour, pour moi, c'est le Tonic 23 qui répondra le mieux au cahier des charges de Mme. De plus, en navigation, il est sympa et sécirisant. il faut savoir qu'il était utilisé par l'école des Glénans à l'époque.
Mais, si l'age ne te fais pas peur, va regarder du coté des Edels, supers bateaux à petits prix.
Concernant la mise à l'eau : aucune hésitation, le gruttage.
Pour la route, ton 4x4 devrait faire l'affaire.
Cordialement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (131)

Piégeage des gouttes

mars 2021