tension des haubans pour un first 32

Bonjour à tous.

ma question est spécifique au first 32.

First 32 = gréement dans le plan.

Bon réglage = mât droit sous voile (poteau).

Cependant, il y a plusieurs réglages qui peuvent donner un mât droit. En particulier la pré-tension des haubans et galhaubans doit-elle laisser les haubans "mous" sous le vent ?

Je comprends bien que sur un navire en bois, qui peut fluer dans le temps, cela ait un intérêt de ne pas trop charger les haubans, mais pour un navire en fibre cela a-t-il un intérêt aussi ?

Inconvénient du hauban mou sous le vent étant son stress à la fatigue (mouvements).

A vous lire ;-)

L'équipage
14 mai 2021
14 mai 2021
0

Mou? pas au point de battre à chaque vague.
Plutôt moins tendu qu'au vent mais tendu tout de même.

Il y a eu récemment une discussion vive sur le sujet.
La conclusion que j'en est retirée est que sans tension résiduelle du hauban sous le vent, la tête de mât se balade dans tous les sens et rend l'optimisation du réglage des voiles impossible.


TITIMARIN:merci ! cela me conforte dans le fait que mon first 32 est très mal réglé car les haubans sous le vent "battent le fouet". En tous cas c'est ce que j'ai vu lors de la sortie d'essais (vent force 5/6 avec rafales, gite jusqu'à 10cm des chandeliers). N'ayant pas non plus l'historique de ce haubanage, je pense que je vais changer les haubans. Ce sera l'occasion de tout remettre à plat. ·le 14 mai 2021 09:10
10 oct. 2021
0

alors bonjour à tous.

ce week-end j'ai fait un pré-réglage des haubans. Et j'ai tendu le "bas étai" en dernier.

J'ai été surpris de constater que, avant de tendre le bas étai, le mât était légèrement cintré à l'envers : les prises des haubans sur le mât étant légèrement sur l'avant du mât, lorsque ces derniers se tendent le mât se cintre sur l'arrière. La reprise du bas étai corrige tout cela très facilement, ce qui veut dire que le mât est précontraint vers l'arrière, cette précontrainte a donc tendance à contrer le fléchissement (ou fouet) du mât lorsque le bateau tape la vague.

Ce qui veut dire aussi que ce petit bout de câble, même s'il est court et sans forte tension, a un rôle néanmoins capital pour la tenue du mât.

Avez-vous fait le même constat ? analyse ?

Le schéma joint n'est pas tout à fait bon : le first 32 est un gréement "dans le plan". Mais les noms des haubans sont bons ;-)

A+


10 oct. 2021
0

ha le réglage du mat...un peu comme l'age du capitaine ou le fut du canon, le principal étant de ne pas le prendre sur la gueule!
perso c'est tendu suffisamment au repos pour entre chanter les cables en les tapotant et un mat droit comme un I, mais nous n'avons pas tous la meme oreille et la notion du la... :-)


TITIMARIN:Ok, donc quelle note de quel octave doit jouer chacun des haubans ? :-) peut-on jouer "au clair de la lune" avec galhaubans + bas haubans + inter ? ;-) ·le 11 oct. 08:45
mocitoo:c'est comme le fut du canon...certain aime les gréements tendus, d'autre moins...le but est que ton mat ne déverse pas quand tu es sous voile et qu'il soit droit comme un I au port, quand au role de chaque cable, va au brico du coin, achète une tige de hetre de 8 ou 10 et bricole un mat dans ta cuisine, tu vas piger tout de suite comment ça marche·le 11 oct. 12:08
TITIMARIN:pourquoi du hêtre, alors que le mât est en aluminium ? :-)·le 11 oct. 14:28
mocitoo:bah la je ne peux plus rien pour toi, désolé...appelle un pro pour régler ton mat :-)·le 11 oct. 15:42
10 oct. 2021
1

Titimarin, sur ta pièce jointe, ce sont deux gréements différents. La photo montre des barres de flèche neutres alors que sur le schéma de droite, il s'agit de barres de flèches poussantes. La différence, c'est que les barres de flèche poussantes vont cintrer le mât sur l'arrière (du ventre vers l'avant, comme nous autres) en réaction à la mise en tension des galhaubans. Ensuite, les bas haubans sont chargés de ramener le ventre vers l'arrière.

Avec les barres de flèche neutres, le mât n'est pas censé fléchir. Le réglage doit amener à un mât rectiligne dans tous les sens typé croisière alors qu'avec des barres de flèche poussantes, on a affaire à un gréement plus typé régate.

Dans le cas du gréement croisière, une légère tension résiduelle est souhaitable sous le vent, au contraire du gréement régate qui voudra une tension des câbles sous le vent encore assez significative.

Dans un cas comme dans l'autre, pas de hauban ou bas hauban flottant sous le vent.


TITIMARIN:oui on est bien d'accord , "Le schéma joint n'est pas tout à fait bon : le first 32 est un gréement "dans le plan". Mais les noms des haubans sont bons ;-)"Ma question est plus sur le rôle du bas etai et du sens du cintre du mat sans ce bas etai, en gros, quel est le rôle normal du bas etai et si mon analyse est bonne ;-) ·le 11 oct. 08:42
11 oct. 2021
0

Le bas étai a pour rôle de maintenir la partie centrale du mât dans le sens longitudinal et d'éviter au mât de "pomper" quand il y a de la mer.


TITIMARIN:Et c'est bien là où je m'interroge : le pompage c'est quand le "ventre" du mât part vers l'avant, par exemple quand on tape une vague. Et le bas étai au lieu de retenir le mât vers l'arrière, il a tendance à accentuer le "ventre" vers l'avant, donc dans le sens du pompage. Dans mon esprit mécano de base, pour éviter le pompage il faudrait des "mini bastaques" ou un bas hauban divisé en deux, l'un partant vers l'avant et l'autre vers l'arrière comme cela se fait trés souvent sur les mâtures avec un étage de barre de flèche (droites). Là je me rend compte que ce bas étai (du first 32) sert plutôt quand le gréement est au repos, sur mer plate, et aura tendance à se détendre quand ca tape dans la vague, et j'avoue que cela me perturbe car si seule la précontrainte du mât le fait résister au pompage cela veut dire qu'il faut tendre les haubans peut-être plus que mon intuition me le demande... :-) ·le 11 oct. 14:23
11 oct. 2021
0

Le réglage est un pourcentage de l'effort de rupture des câbles en places. Cela dépend donc du diamètre de tes haubans.
Sur mon tensiomètre Loos & Co, pour un câble de 7mm cela va de 3% à 14%.
Je vends d'ailleurs mon tensiomètre puisque je viens de changer de bateau pour plus grand. Mon modèle est le PT-2M pour des câble de 5, 6 et 7mm. Il est quasi neuf.


TITIMARIN:j'hésitais justement à investir dans ce type d'appareil. Pour le Sun fast 20 je m’étais bricolé un système en bois, mais pas pratique. Le fist 32 c'est du 7 mm Maxi donc cela irait bien. Le tout c'est de savoir quels sont les % si non ca me fait une belle jambe :-) à moins de faire un réglage en mer qui va bien, puis de noter les % pour les reproduire par la suite. MP ? ;-)·le 11 oct. 14:12
Polmar:De 3 à 14% ??? .Selden préconise 20% (de la charge de rupture). Il doit bien y avoir une raison.·le 11 oct. 18:54
11 oct. 2021
0

Voir ici dans la doc Selden tu trouveras les valeurs recommandées suivant les différents types de gréement :



11 oct. 2021
0

merci pour la doc Selden.

En fait il n'y a pas vraiment le type First 32. Le plus proche est en image jointe.

Cette documentation ne semble pas envisager d'autre solutions que :

  • bas haubans avant + Arrière, ou
  • bas étai + bas haubans arrière.

Sur le first 32 il n'y a que le bas étai. Les bas haubans sont dans le plan des barres de flèche.

Bon je sais ... vous me direz "mais pourquoi il se pose cette question alors que cela fait 40 ans que ce gréement a fait ses preuves?" hein ? pourquoi ?

Et bien pour comprendre :-)

A+


11 oct. 2021
0

Qu'importe que le mât soit réglé par un pro ou pas. Il faut de temps à autre vérifier la tension de ses haubans. Il me semble donc évident de s'équiper d'un tensionneur.


TITIMARIN:par exemple, si un sertissage commence à glisser ... cela peut permettre de desceller ce problème avant qu'il ne soit trop visible. mais bon, si le sertissage glisse je ne suis pas certain que ce soit progressif ... :-) ·le 11 oct. 17:54
11 oct. 2021
0

J'aime bien comprendre les choses. Je n'ai donc pas une vie facile :-)

Sur ce sujet, je m’étais fait la réflexion suivante, qui me semble de plus en plus juste pour le First 32:

  • Le bas étais évite le cintrage à l'envers du mât. Jusqu'à maintenant je pensais que ce cintrage à l'envers était possible à cause de : 1) la traction de la GV sur le mât, 2) Un pataras trop mou.

Il semble qu'il y a un 3) : Précintrage à l'envers du mât à cause des bas haubans, inter, et galhauban.

La doc Selden me fait penser que des bas haubans arrière seraient l'idéal pour éviter le pompage du mât. Mais il n'y en a pas sur le First 32. Ainsi, sur le First 32 pour limiter le pompage il faudrait :

1) bien tendre ses haubans pour avoir une précontrainte de cintrage à l'envers, le mât étant remis droit par une bonne tension du bas étai, et
2) dans la mer formée, GARDER UN MINIMUM de GV plutôt que des voiles d'avant, pour que la GV remplace l'effet anti-pompage des bas haubans AR manquants.

Cela dit, vu que la tension des haubans joue sur cette précontrainte, en cas de vent fort (ce qui pour un moment peut être indépendant de l'état de la mer) cette précontrainte augmente tendant à cintrer le mât à l'envers qui ne peut pas grace au bas étai qui donc se tend de plus en plus et donc le mât ne pompe pas.

La GV, pour l'anti-pompage serait donc plus utile par vent faible que par vent fort.

Peut-être que sur un First 32 un "Lazy bag" ou truc du genre aurait un avantage supplémentaire si la GV est amenée ?

Ou alors je rajoute des bas haubans AR. On peut ... il y a des trous de passage sur les étages de BF.

Si vous avez mal à la tête, ce n'est pas grave. Vous verrez, au bout d'un moment on s'y habitue :-)

A+


11 oct. 2021
0

donc, si je comprends bien, tu as potassé vite fait le code sur internet, tu t'es payé une grosse voiture, tu roules à tombeau ouvert sur une route de cambrousse et tu nous demandes ou est la pédale de frein...
de tout il faut rire, non?


TITIMARIN:la je suis largué ... rien compris :-)·le 11 oct. 20:53
mocitoo:ben oui ça se voit :-)·le 11 oct. 20:58
11 oct. 2021
0

Naviguer dans Grand voile est plutôt hérétique et pas recommandé pour la longévité du mât.
En effet la voile tient le mât vers l'arrière, en particulier aux allures près de vent.


TITIMARIN:il y a plusieurs cas, par exemple : - au mouillage.- à sec de toile, - mais par gros temps je vois souvent des voiliers avec un tourmentin seul à l'avant.Le mouillage ca peut user pas mal, car cela dure longtemps... ;-)·le 11 oct. 20:55
11 oct. 2021
0

Si le mât est droit, les barres de flèche neutres et les ancrage dans l'axe transversal, alors l'étai de trinquette n'a pour rôle, comme son nom l'indique, que de gréer une voile plus petite que le génois.

Ensuite, comme indiqué dans la pièce jointe, la tension de ce bas étai doit être compensée. Elle l'est normalement par les bas haubans. Pareil qu'avec des barres de flèche poussantes. Cependant, la tension nécessaire et/ou la position de l'ancrage du bas étai peut nécessiter la pose de bastaques, comme dit dans la même pièce jointe. La pose de bas haubans en arrière aura le même effet mais il faut s'assurer que la structure du bateau peut encaisser à l'emplacement de la cadène des dits bas haubans arrières.


TITIMARIN:oui tout à fait. Mais pour le First 32 ce n'est pas un étai de trinquette, ni de tourmentin, aucune voile ne peut être mise dessus le point d'accroche au pont est bien trop prés du pied de mât. C'est bien un bas etai, et sans bas hauban arrière ni bastaque. Ce que tire le bas etai, avec le mât droit et haubans bien tendus, c'est juste une précontrainte dû à la tension des haubans dont les cadène sur le mât sont "en avant" de la fibre neutre. Enfin si c'est normal ... ce que je me pose comme question ;-) ·le 11 oct. 21:01
12 oct. 2021
0

Sur un gréement de ce type suivre les conseils des loos, plus ou moins 20 % de la charge de rupture avec mat bien droit, mettre quête de 30 cms par 10 mètres de mât, enfin s assurer qu avec le bas etai le mât a un légère courbe vers l avant

C enfantin a régler, 30 mns en allant lentement!
À tes clés


Lambda:La quête de mesure au niveau du vis de mulet en mesurant la distance entre le mât et la drisse de gv lestée ·le 12 oct. 11:26
Lambda:Légère courbe vers l avant au repos , tu verras bateau performant et sur, à peine mou sous le vent ·le 12 oct. 11:39
30 nov. 2021
0

voilà, j'ai pris le temps de faire une petite illustration.

Je pense m'orienter vers des fausses bastaques prises sur le premier étage, pour me rassurer quand pas de GV ou vent AR. Bon, je prévois aussi de les retirer aprés expérience de gros temps si aucune utilité...

A+


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

Ile Grande août 2021

novembre 2021