Tension de guindant sur Genaker

Bonjour,
J'ai un Genaker de 80m2 et pour choisir les bonnes manilles/poulies je me demandais qu'elle tension de guindant prévoir (charge de travail) . Le guindant fait 16m40 de mémoire .

L'équipage
03 mai 2013
03 mai 2013
0

Salut Chrysm, rapproche toi de ta voilerie ou demande à une voilerie mais surtout ne sous-estime pas cette voile car les genak tirent beaucoup, suivant le poids du bato aussi...
Au pire regarde, les tensions pour les emmagasineurs..
www.facnor.fr[...]_fr.pdf
Au vu des données, ce serait entre 2t500 très limite et 4t500...
Sur la doc de Facnor c'est 4t500, a toi de voir, demande peut-être à Carrick.
Bonne nav.

03 mai 2013
0

Hmmmm.

Beaucoup mettent leur gennaker sur un bout dehors. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de bouts dehors qui tiennent 4,5 tonnes en tirée verticale. Ca l'arracherait de l'étrave sur un bateau de 11m-12m.

J'ai un spi assy de 80m2. Je peux étarquer le guindant à la main dans jusqu'à 10-12 noeuds de vent réel. Certes, ce n'est pas un gennaker, mais on est très très loin des 4,5 tonnes. Peut être 500kg au max, je dirais.

04 mai 2013
0

perso, un génak avec 32kts de vent réel je n'oserais pas.

03 mai 2013
0

Bout dehors avec sous barbe pour un genaker de 50m², pour l'instant 2 bout dehors de cassé, et 2 drisses de Dyneema 8mm qui, rupture à 3t et des brouettes qui ont pétées sur le réa
Le problème n'est pas d'étarquer ou autre le problème est les contraintes quand le bateau tape dans les vagues, 4t500 et la charge de rupture donc 2t500 en travail me paraitrait cohérent sachant que ça sort des docs des constructeurs....
Si tu arrives à étarquer ton spi assy avec 10kts de vent, c'est soit que tu as des verrins à la place des bras, soit tu es plein cul et le psi porte limite soit t'as un problème d'anémo.
Avec notre génak, et avec 32kts de vent réel l'an dernier, quand on voyait notre bout dehors carbone de 80mm de diamètre de 3mm d'épaisseur avec sous barbe "travaillait autant", j'te garantie que j'aurais pas repris le guindant à la main, ni l'écoute....je l'ai même sur la Gopro quand je casse ma drisse avec environ 25kts de vent réél, la voile descend très très vite !!!

Bien évidemment qu'il faut pas prendre en compte l'effort en général, mais les 'acoups' qu'il peut subir...

03 mai 2013
0

Prend effectivement costaud.

Si tu veux remonter au près, ton guindant doit être trés étarqué. C'est une chaine qui part de la capacité de resistance de la drisse, en passant par la poulie de drisse, et qui finit par celle de la sous barbe ou de l'ancrage de l'emmagasineur.

Pas la peine de monter une manille qui tient 4 tonnes si la poulie cassera à 500 kg.

Pas la peine non plus de tout renforcer si ton winch n'est pas assez costaud pour étarquer à fond.

Perso, je partirais de là. Tu vas sur le site Harken, et tu as quelque part la puissance de ton winch. Et tu alignes le reste, avec une bonne marge de sécurité, sur cette puissance.

Jacques

03 mai 2013
0

Pour éviter de voir se casser la poulie de la drisse mouflée, la première modif intéressante peut être de remplacer cette poulie par un anneau de friction avec une estrope en dyneema, facile à réaliser.
Je crois que c'est la prochaine modif que je vais effectuer sur la drisse mouflée du code zéro de Winnie, même si ses 17 m2( coupe très plate proche d'un génois,réalisé par Bernard Mallaret) génèrent des efforts sans commune mesure avec tes 80 m2.

03 mai 2013
1

vous faites du près avec un gennaker?

03 mai 2013
0

C'est clair que tu ne seras pas à 35° du VR avec un gennaker, mais par contre, si tu veux toucher les 55°, tu as intérêt à avoir un guindant blindé. Sinon, tu fais terriblement reculer le creux en bordant.

Et le problème des gennakers, particulièrement sur bateau rapide, c'est leur capacité à faire accélérer le bateau dans le petit temps, et donc à générer un vent vitesse important. D'où la nécessite de pouvoir le border trés plat.

Lors d'une de mes premières sorties sous gennaker, dans du tout mou, je me suis retrouvé ainsi à doubler à 5nd de vitesse un monocoque qui était arrété, voiles pendantes.

Jacques

03 mai 2013
0

Ne mélange tas les torchons et les serviettes

03 mai 2013
0

Avec un gennaker taillé très plat (qui s'appelle un "Code Zéro"...) dans un tissu de spi épais ( grammage 1,5 oz pour le mien, de mémoire...), tu peux remonter contre le vent à une allure "proche" du près ( sur nos trimarans, on a un VMG meilleur en ne le serrant pas trop...), dans les petits airs (jusqu'à 8-10 noeuds de vent).

Dans des vents plus soutenus, ça devient vite physique à tenir, surtout dans des allures entre bon plein et vent de travers... C'est la raison pour laquelle je suis resté modeste en terme de surface quand je l'ai commandé chez Delta Voiles.

03 mai 2013
0

Comme je ne peux/ veux pas trop étarquer pour le moment, angle vent réel mini 55° pour la remontée au vent avec mon genak. Moins est possible mais au final je perd en vitesse ... Sans parler du confort selon la mer. Avec par ex 10 nds de vent la gîte commence à être importante et ça ne plait pas trop à ces dames :-)

Pour en revenir à la question , Jacques tu as raison j'ai l'information sous le nez, il est sur un emmag fx2500 CT 2500 Kg (logique) , donc le mieux est de dimensionner en conséquence.
J'ai mis pour le moment, une manille de 10 sur la fixation, une manille textile dyneema x6 brins (donc CT>10T), et mousqueton de drisse de l'emmag... À priori c'est lui le point faible, sachant qu'il y'a son petit frère au point de drisse, sur le curseur émerillon de l'emmag.

La force de traction est surtout sur l'écoute. Border a la main même derrière le winch pas envisageable :)

03 mai 2013
0

Oui, avec un genaker assez plat et un guindant bien étarqué, on peut remonter assez près du vent, dans les petits airs (jusqu'à 10 noeuds), jusqu'à 45 du VR. Avec le Bépox je dépasse 5 noeuds dans ces conditions. Au delà de 10 noeuds, je ne tiens plus le près, mais, au largue, je fais 6,5 noeuds avec 12 de vent et 7 avec 15. Mais, à cette allure, le spi est plus efficace!

03 mai 2013
0

Ne confondons pas gennaker et Code 0
On fait du prés avec un code 0
On ne fait pas de prés avec un gennaker.
D-où l intérêt d'un Code 0 couplé à un Spi Asy

03 mai 201303 mai 2013
0

D'où la récente proposition de Delta Voiles avec son "Code D", qui tenterait de concilier des allures (apparemment inconciliables ), qui permettrait de naviguer du bon plein au grand largue, et dont la presse semble dire le plus grand bien...

J'ai, quant à moi et malgré leur proposition d'un code D, fait le choix de faire tailler un vrai Code Zéro, en attendant d'acheter un spi asymétrique, qui devrait être assez facile à trouver d'occasion (environ 35 m2)!

Il me restera à le gérer, car je navigue essentiellement en solo, et je n'ai pas encore investi dans un pilote... Pas trop envie de jouer le patron de chalutier...

:lavache:

03 mai 2013
0

Pour aller jusqu a 45 il me faudrait faire une cure d'amaigrissement de l'arrière du bateau ou trouver un système pour mettre les poulies a l'intérieur :)

03 mai 2013
0

Avant de parler de performances au près, avec de gênais et autres, faites avant tout avec tout dessus dans 10!. 15nds un essais au près bord sur bord.
Hormis les bêtes de près qui rémonte sur le fond à 45 degrés la plupart de voiliers de croisieres sont à 110 130 alors.... Vous br..... Pas top avec des trucs à la c..

03 mai 2013
1

Voilier de régate, c'est plutôt 80° bord sur bord, et croisière entre 90 et 100, au-delà, posez vous des questions les gars

03 mai 2013
0

Quelle est la différence entre un genaker et un code 0?
A mon avis, uniquement une question de qualité de tissus. Un code 0 est fait avec une membrane, alors qu'un genaker est fait avec du nylon de toile à spi. Mais un genaker et un code 0 peuvent être taillés aussi plat. Par contre le genaker se creusera plus dès que le vent montera.
@ pioupiou: Je donne juste les indications de mes instruments, qui ne prennent pas en compte la dérive, et encore moins le courant. Mais, quoi qu'il en soit, c'est assez jouissif de passer à 5 noeuds à coté d'un pogo 10,50 scotché sur place, avec 8 ou 9 noeuds de vent

04 mai 2013
0

Le gennacker est une voile légère avec un bout intégré pour tenir son guindant qui permet souvent de l'enrouler sur lui même.

Dans les formes de gennacker, chez North sail, on parle du code 0 plus est le plus plat au code 5 qui est le plus creux. Ensuite par habitude ou a parlé de code 0 pour parler des gennacker plat en tissu composite. Un code 0 est un gennacker plat en nylon ou tissu composite. Donc, dire qu'un gennacker ne remonte pas comme un code 0 est une erreur de langage. Tout dépend du gennacker.

04 mai 2013
0

Le gennaker, c'est un nom générique de voile d'avant. Code 0, c'est une marque.

Jacques

04 mai 2013
0

Sur Altaïr le code 0 taillé par B. Mallaret est en Dacron, coupe en étoile. Le point d'écoute est trés haut pour pouvoir le border plat. Du coup la surface ne fait que 75m², loin du maxi que le gréement autoriserait pour cette voile.
Par petit temps, VR < 9nds et mer plate, la vitesse surface est telle que le voilier tire des bords plats même bordé à 50° du VA. Ensuite on ouvre doucement avec le vent qui monte, 70° tient jusqu'à 17nds. Je n'ai pas dépassé 25nds de VR à 100-110° du VA. Au dessus de 15nds, ça tire méchament sur tout l'accastillage surtout dans la vague. La drisse et le point d'amure sont mouflés 2 brins pour diminuer les compressions dans les espars. Altaïr est léger donc je n'ai encore rien cassé.
Pour opérer l'emmagasineur dans la brise, il faut abattre à 164° du VA pour masquer le Code 0 derriére la GV comme pour un spi et la drisse doit être à bloc pour éviter la torsion en tête.
L'émerillon de drisse doit être inspecté de prés chaque année et changé à la moindre usure.
Moyennant ces précautions, le code 0 est un vrai mulet au reaching pointu quand les spi assy surchargent trop le voilier. Il permet de tenir le voilier en survitesse pendant des heures et des heures

04 mai 201304 mai 2013
0

Si on continue ainsi, ce sujet va se transformer en un gros coup de pub pour l'ami Bernard !
Mais c'est mérité, car il fait un sacré bon boulot ! ( il n'est pas le seul, hein? Heureusement!)
Toute ma nouvelle garde-robe vient de Mauguio (GV et génois en pentex soudé aux ultra-sons à la Q-Sound...). Mon "gros jouet de plage" en est métamorphosé.

04 mai 2013
0

Voilà des "éléments de langage" qui répondent bien à mon (pas si) innocente question! Je suis modestement un croiseur, mais avec ces foutues voiles on se fait vite pièger! Cordialement.

04 mai 2013
1

Pour ma part, je ne suis pas partisan des "code D", qui n'ont ni l'efficacité d'un code 0 ou d'un genaker bien plat pour remonter au vent, ni la puissance d'un asy au portant. Cette voile ne se justifie que pour de la croisière pépère (n'y voyez aucune allusion politique) avec un bateau tranquille (je n'ai pas dit un pédalo), ou si, pour une raison quelconque, on ne peut disposer des 2 voiles.

04 mai 2013
0

Et ça fait bien cher pour cette voile en nylon qui se transformera vite en sac ...

04 mai 2013
0

Nous pratiquons la croisière pèpère-mémére et nous avons un code 0 que nous portons jusque 12 13 nds de vent du prés océanique à 60 degrés du vent.
Ensuite si vent monte GSE ou vent adonnant Spi Asymétrique chaussette.
On fait de la route avec ces deux voiles très complémentaires.
Dès 15 nds de vent les voiles lègères sont affalées.A deux sur un 12 mètres nous n'avons pas envie d' avoir à batailler pour rentrer une voile.
Cela nous est arrivé une fois ..quelle galère !
Bon vent à tous

04 mai 2013
0

Pépére-mémére = précautionneux.......mais on fait 3000 milles par an et pour ces voiles légéres,des voiles de 80 métres carrés ou plus quand le vent rentre nos limites sont atteintes rapidement.

04 mai 2013
0

Juste un passage pour préciser que j'ai trouve mes réponses sur la question de la tension de guindant de genak. Et donc merci à tous.
Pour le reste je vous souhaite de trouver les réponses aux questions que vous vous posez sur des sujets ô combien sensibles :0

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (105)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021