Temps de chargement parc de 3 batteries 105 A

Bonjour a tous.
Juste une petite question car j'ai un doute.
Voila, j'ai donc un parc de batteries de services 3x105A en parallèle. J'ai acheté un chargeur CTEK M300 25A "intelligent" qui fait tout tout seul...
OK, bon, je branche, il fait son test et commence a charger.
Une heure après, il me dit que les batteries sont chargées.
Ca me parait peu! Est ce que mes batteries sont mortes ou le chargeur est vraiment très rapide?
Vos avis?
Merci a tous

L'équipage
11 août 2013
11 août 2013
1

Dans quel état de décharge étaient les batteries ?
Au bout d'une heure il a envoyer au mieux 25 Ah .
Donc soit les batteries sont effectivement mortes et elle ne peuvent donner que 25 Ah
Soit elles était uniquement déchargées de 25 Ah
Soit le chargeur à un défaut.
Quelle age ont les batteries ?
Quelle mesure de tension ou autre tu as pour dire qu'elles sont déchargées ?

11 août 2013
0

Soit le chargeur est mal programmé.

11 août 2013
0

Si tu as 3 batterie en parallèle, il est peut probable qu'une seul batterie reçoivent à elles seul 25A qui est l'intensité max fournie. Deux cas de figures, soit t'es batterie sont pleines et t'on chargeur passe en floating soit le parc est mort. La deuxième option est peut probables, sachant qu'il faudrait que les trois soit HS. Si tu les charges une par une et qu'elle sont dégradé, effectivement la charge va être rapide, mais la décharge le sera tout autant. L'idéal étant de mesuré la chute de tension au borne de ta batterie lorsque tu démarre un gros auxiliaire. Si celle ci est importante et ne tend pas à remonté rapidement après le démarrage, c'est que ta batterie est fatigué...........

11 août 201311 août 2013
1

Je persiste quand au montage en parallèle de batteries.
C'est une ineptie, si une de batterie est cuite, les autres se déchargeront inexorablement dedans, jusqu'à ce que toutes soient mortes.
Et le chargeur, aussi intelligent soit-il, ne verra toujours que la plus chargée, et pas les autres. :-(
Sans compter qu'avec un tel montage le remplacement d'une seule batterie défaillante, est complètement aléatoire, puisque la neuve se déchargera dans les plus vieilles, jusqu'à un point d'équilibre, qui sera toujours inférieur à la capacité maximale de la batterie neuve, entraînant une dégradation accélérée de celle-ci.
Le seul intérêt que j'y vois, c'est quelques économies de câblage, de commutateurs de puissance, de répartiteur et surtout de chargeur de quai : un mono sortie est nettement moins cher qu'un multi sorties (ça multiplie l'électronique par le nombre de sorties).
Mais c'est un avis, pas une science, d'ailleurs y-a-t-il vraiment une science des batteries ?
La réalité est cruelle : depuis Volta, on reste dans l'empirisme, et on expérimente des combinaisons chimiques ou mécaniques, sans avoir jamais apporté la démonstration, qu'une combinaison ou une autre donnait une longévité et une capacité supplémentaire vraiment décisive. :-p
Bon pour notre ami, avec son chargeur, il testera une batterie après l'autre au chargeur (en garder une seule au chargeur, débrancher les autres au + et au -), et mesurera le temps de recharge de chacune (jusqu'au seuil de floating), la défaillante devrait se révéler rapidement, si c'est le cas.
Toutefois, rien ne prouve que ces batteries avaient besoin de plus d'une heure de recharge.
A noter que le chargeur réduira automatiquement l'intensité de charge lorsqu'il constatera que le parc est proche d'être entièrement rechargé, enfin à ce qu'il voit.

11 août 2013
0

comment cela une ineptie, une batterie est déjà la mise en // de 6 éléments, cela en fait simplement dans son cas 18.....
"Et le chargeur, aussi intelligent soit-il, ne verra toujours que la plus chargée, et pas les autres"
Le chargeur mesure le courant qu'il débite et le régule en fonction de la tension du parc.
Si une batterie est en court circuit le chargeur se met en sécurité
Si une batterie ne tient plus la charge, elle monte très vite à 12,7V et le chargeur comprend que le parc est chargé.
Dans un parc bien câblé l'usure (de stockage d'énergie) est très uniforme, certe un court circuit peut mettre le parc HS.
La technique du parc de batterie est très largement répandue et dans bien des domaines pour dire que séparer chacune des batterie par un commutateur de puissance semble peu sérieux
Quand à changer une batterie dans un parc, ça c'est une bétise, il faut changer tout le parc.

11 août 2013
0

:tesur: qu'une batterie de 12 volts, c'est 6 éléments de 2 volts mis en parallèle ?
Ce serait pas mis en série des fois ? :-D

12 août 2013
0

ineptie d'ecrire des betises en donnant des conseils....
les batteries de 12V sont la mise en SERIE et non en parallele d'elements de 2 volts.

la mise en parallele de batteries n'est pas ideale, on peut l'ameliorer en ne reliant pas les batteries entre elles a la que leu leu, mais en les reliant toutes au coupe batterie. elles seront en parallele, mais seront toutes reliees de la meme facon, sans priorité, aux consommateurs et à la recharge. et s'useront de la meme facon.

11 août 201311 août 2013
1

« A noter que le chargeur réduira automatiquement l'intensité de charge lorsqu'il constatera que le parc est proche d'être entièrement rechargé, enfin à ce qu'il voit. »
.
.
- Non, du à la résistance interne qui augmente avec la charge, c’est la batterie qui ferme le robinet des ampères en fin de charge. ;-)
.
.
« Je persiste quand au montage en parallèle de batteries.
C'est une ineptie, si une de batterie est cuite, les autres se déchargeront inexorablement dedans, jusqu'à ce que toutes soient mortes. »

  • Bien que le problème existe, si le branchement parallèle était si problématique, ça se saurait vu le grand nombre de batteries en services depuis des années.
13 août 2013
0

"Et statistiquement (au pif, j'ai pas vraiment compté) c'est en gros 80% de nos amis avec des batteries en parallèles qui ont des problèmes, et des assez graves il semble."

C'est normal nous sommes statistiquement 99% à avoir un montage en parallèle. ;-)

13 août 2013
0

Je ne constate qu'une chose, depuis quelques semaines que je suis revenu par là, c'est un vrai "Bureau des pleurs à batteries", avec au moins trois thread par jour sur le sujet.

Et statistiquement (au pif, j'ai pas vraiment compté) c'est en gros 80% de nos amis avec des batteries en parallèles qui ont des problèmes, et des assez graves il semble.

Parce que changer 2 ou 3 batteries en catastrophe, à l'escale, chez le ship du coin : bonjour l'ardoise ! :-(

Ca a de quoi pourrir les quelques malheureuses journées de vacances dans l'année, surtout si c'était pas prévu au budget. :-/ (c'est quand même quelques soirées de resto qu'il faut aligner pour renouveler un parc complet).

Alors désolé, mais ce genre de montage, à part en cas de besoins démesurés d'intensité, je ne vois pas vraiment l'utilité, si ce n'est des économies à la petite semaine des constructeurs de bateaux, sur du câblage, des commutateurs de puissance et des répartiteurs .

Mais c'est un avis, pas une science. :-)

11 août 2013
2

Si c'est en série effectivement.

11 août 2013
0

C'était une taquinerie bien sûr. :-)
Pour les totalement ignorant des choses électriques du bord :
- quand des éléments de batterie sont en série (le + du premier élément va au - du suivant, et ainsi de suite), les tensions s'additionnent (les volts), l'intensité disponible est la moyenne de celle disponible dans chaque élément pris individuellement (les ampères)
- quand les éléments ou les batteries sont en parallèle (les + sont réunis aux + et les - réunis aux -) la tension est la tension moyenne des batteries ou des éléments, et c'est les intensités disponibles dans chaque élément qui s'additionnent.
Toujours est-il que le chargeur, dans un montage en parallèle ne verra que la batterie la plus chargée, et rien d'autre, qu'elle soit HS ou en bonne santé.
Notez qu'une batterie HS, n'est pas obligatoirement en court circuit, elle peut être simplement "sulfatée", ce qui entraînera qu'elle cassera toujours la croûte au chargeur, normalement, mais sans se recharger réellement.
Au stade terminal, elle ne consommera plus rien au chargeur, les plaques devenant totalement isolées les unes par rapport aux autres, parfois c'est un seul élément qui est défaillant.
C'est un mal similaire au ver solitaire humain ou animal :mdr:

11 août 2013
0

Une charge de batterie (ou de parc complet) s'opère à raison de 10 % par heure de la capacité totale ; ce réglage est automatique quand vous commutez le chargeur

Pa exemple, si un parc est déchargé à 50 % (le maxi pour des batteries au plomb) , la recharge prendra au minimum 5 heures.

D'autre part, une bonne charge s'opère avec un survoltage à environ 14,6 - 14,8 V., suivi d'un floating à 13,6 V. : chargeur dit "intelligent"

Il s'ensuit qu'on ne peut pas charger des batteries au plomb avec un groupe qui ne délivre que 12 V. : tension maxi insuffisante

12 août 2013
0

Sur le principe, je suis d'accord avec Bikeel. Quand on dispose de trois batteries, mieux vaut qu'elles soient séparées: une pour le moteur et deux pour les servitudes. Ces deux dernières sont utilisées alternativement à l'aide d'un sélecteur de façon à ce que l'une ou l'autre alimente les servitudes par exemple un jour sur deux. A ce moment-là, on a les éléments pour décider de la capacité nécéssaire, sachant ce qu'on consomme d'une part et qu'il ne faut pas décharger une batterie à plus de la moitié de sa capacité d'autre part.

Cela permet de disposer d'autonomie en voyage et de pouvoir remplacer une batterie défaillante en cas de besoin. Sur mon bateau, j'ai ce montage et j'ai aussi trois batteries identiques de 105Ah afin de les permuter, soit par contacteur soit même physiquement afin de toujours pouvoir alimenter des instruments ou de quoi appeler à l'aide, ou enfin de faire démarrer le bouzin quoiqu'il arrive à une ou pire deux batteries.

Pour la charge, il va sans dire que chaque batterie a sa propre source de charge, que ce soit du chargeur, de l'alternateur ou de l'éolienne.

Prochaine modif: panneaux solaires, donc un chargeur de plus. J'aimerais bien que quelqu'un invente le chargeur universel multimode où on puisse faire entrer toutes les sources de courants et avoir trois sorties, une pour chaque batterie.

12 août 2013
0

Brancher des batteries en // sur un voilier est une ineptie. Les moins chargées et celles en court-circuit se comportent en récepteur. Ça l'est d'autant plus avec des batteries d'agées et de capacités différentes.
Branchez un ampèremètre sur un parc de batterie en //, il y aurait de quoi rire si ce n'était pas un montage courant sur certains voiliers de série.
La seule solution viable est un coup-circuit à clé par batterie, avec une clé pour l'ensemble, et une 2nde clé accroché avec un cordon ressort sur la première, pour la mise en parallèle provisoire.

POur Chtit Luma:
en modélisme il existe des chargeurs, qui font entrer entre 9 et 24v en continu, et ressortent sur 3 sorties 12v. Je pense que quelqu'un avec un peu de connaissance en électronique pourrait le détourner de son emploi premier, notamment pour couper les fils d'équilibrage.

12 août 2013
3

la mise en parallele fonctionne sur 95% des voiliers....
c'est donc viable, meme si ce n'est pas optimal. ca en fait des cles ton systeme jamais vu sur aucun bateau....

une solution viable, moins compliquée, mettre en serie des batteries de 6V de forte capacité, on en trouve des 250 AH, 6V, que l'on met en serie. un avantage, ces batteries de 6V sont des batteries dites de "decharge", qui supportent bien les cycles.
et bien sur, une petite batterie Auto dediee au moteur en +.

13 août 2013
0

Et comme ça, lorsqu'une batterie ne fonctionne plus, il nous reste 250Ah en 6v au lieu de 125Ah en 12V, je ne suis pas sûr que ce soit très enviable comme situation :reflechi:

12 août 201316 juin 2020
0

Salut,
Si je peux humblement ajouter au fil ma goutte personnelle: je pense que personne n'évoque la résistance interne des batteries, pourtant essentielle...

(A 20° par exemple) Une batterie simple dite de 12v, est constituée de 6 éléments de 2,22v couplés en série., ce qui donne une tension aux borne de 13,32v.
Chaque élément de cette batterie a une résistance interne très faible de 0,002ohms (par exemple). La résistance interne totale de cette batterie sera donc de 6x 0,002= 0,012 ohms.

Si nous mettons (comme dans le cas de Gemontoya) 3 batteries en //, la résistance interne équivalente de l'ensemble de ce montage série & parallèle ne sera plus que de... 0,004 Ohms!

En état de charge de batteries en //:
IL N'Y A AUCUN PROBLEME !

En état d'utilisation, si le cas du branchement en // ne peut être éviter ( cas des catamarans par ex, problèmes de servitudes, etc...) il faudra veiller à leur similitudes identiques (en espérant que leurs résistances internes soient parfaitement identiques!) même lot, même marque, même date de fabrication, même date d'achat, même dates de branchements etc...mais aussi à la longueur des câbles, à la disposition des batteries, a leur équilibre de branchements, et surtout aux niveaux des branchements, pour que les résistances de contact soient les mieux répartis possibles et les plus infimes...
Malgré celà, tout en fonctionnant électriquement, ce montage ne reste qu'un pis aller, largement à cause de la variation inéluctable des résistances internes qui varient en permanence ; sans parler de l'influence de la température ambiante, la durée de vie des batteries en sera largement réduite...En plus en cas de défaut de l'une d'elles, il faudra remplacer le parc en entier!
Une batterie à pour effet technique d’être "un générateur et/ou un récepteur " de courant...et quand une batterie débite dans une autre batterie , les courants induits peuvent détruirent la batterie réceptrice rapidement...
mamita

12 août 2013
0

Tout ca, est fort enrichissant, mais cela fait 20 ans que je n'ai toujours pas decidé comment faire: j'ai eu des parc isolés et des parcs en parallele en permanence (2 ou trois bateries). je n'ai jamais constaté de difference reelle de longevite...= pour une vie a bord en permanence 18 a 24mois.
=pour un usage de vacances en les rechargeant regulierement, jusqu'à 5 ans

Certains d'entre vous ont il une experience PRATQUE pour juger de l'avantage de chaque montage sur plusieurs années......
Quelle est la durée de vie de vos baterries ?
Quelle utilisation (cycle de decharge maxi : 10, 20,... 50 %)
.
j'aimerais bien leurs avis car depenser des sous et polluer ca m'amuse pas

12 août 2013
0

Ca peut aller d'une saison si on attend l'alarme du compresseur frigo pour recharger, à 8 ans sur navire à moteur.

12 août 2013
0

Bonjour, je possède un parc batterie de 3X140A qui fonctionne de puis 2006... il est alimenté par l'alternateur (50h/an) le chargeur de quai (occasionnel) et deux panneaux solaires 2X100w + régulateur mppt (Permanent) Par ailleurs une batterie 105A est destiné au moteur... Le plus gros de ma consommation est le frigo et la centrale de nav liée au pilote... les pompes à eau ainsi que qqs rechargements de Tél... Je suis un pur voileux qui n'utilise que le plus rarement possible le moteur... Pas de branchement électrique important (absence de Télévision) Mon parc fct parfaitement depuis 2006 la seule maintenance effectuée reste les niveaux (2/an) Consommation de 1 à 2l d'H2O par batterie et par an... je n'ai pas installé de contrôleur de batterie... aucun intérêt à l'exception de l'aspect psychologique pour le skipper... une paire de câbles de démarrage à le même effet...
Pour info : www.batteriedechargelente.com[...]ah.html
Alors méditons sur les batteries gel AGM et autres à des prix bcp plus prohibitifs...
Le jour ou cela ne marchera plus, un parc 600€ .
600Euros/7ans (today) j'espère tenir encore une année ou +
Amitiés nautiques

12 août 2013
0

felicitation pour la longevité, je suis loin d'arriver a la meme chose mais je consomme beaucoup: frigo pilote musique (fort?) films, mon parc est de 3x140 ah batterries tres basic au plomb, 200w panneau + alternateur

12 août 2013
0

En moyenne une neuve tous les deux ans, en bas de gamme de supermarché (nota elles sont garanties 2 à 3 ans) :
le lot est réparti en 3 batteries séparées = 1 servitude, 1 moteur, 1 secours. 105 Ah pour autos diesel (comme déjà évoqué je regarde plutôt la "puissance" instantanée que les Ah, celle-ci est assez variable, pour une même valeur d'intensité utile).
Elles font une rotation de recyclage selon le schéma suivant :
- Plus ancienne = servitudes
- Moyenne = moteur
- Plus récente = secours
- ++ ancienne débarquée = recyclée dans automobile
- +++ ancienne débarquée de l'auto = labo électronique (pour avoir une alim CC sans harmoniques), ou en alim portable pour l'outillage sur batteries NI-CD HS (câble allume cigare soudé dessus à la place des accus), ou en batterie pour mini onduleur PC de bureau (ça tient assez longtemps pour sauvegarder et éteindre la machine).
- Batterie définitivement morte = recyclage en déchetterie municipale.
Donc en gros, dix ans d'utilisation par batterie.
Bon ensuite, ça dépend des promotions, cette année j'ai acheté deux "Fulmen", elle étaient en promotion chez "Auchan" autour de Noel 2012 à -75% en crédit d'achat sur tous les produits dans tous les magasins de France, sauf carburant.
Ca se traduit en budget batteries, pour le bateau, en gros à 30/40 €uros par an. Avec la tranquillité d'en avoir toujours une quasi neuve à bord.
Mais chacun fait comme il l'entend, d'ailleurs ici il y a déjà plus de 19 000 threads qui parlent de batteries.
Tapez "batterie" sur le moteur de recherche :litjournal: :mdr: :langue2:
Alors il semble qu'il y ait autant d'avis sur la question, qu'il y a d'honorables membres ici. re- :mdr:

12 août 2013
0

c'est sur mais vos deux temoignages recadrent la chose... moi j'ai pas d'avis, je trouve que ma performance est minable et je voudrais l'ameliorer: j'ai rajouter un alternateur d'arbre cette année surtout a cause du pilote

12 août 2013
0

Notre ami gemontoya ne semblait pas vouloir changer son installation électrique mais juste avoir notre avis - certes il ne nous aide pas beaucoup - sur la "vitalité" de ses anciennes batteries et de son nouveau chargeur … pas sur qu'il soit davantage avancé maintenant ! :-D

D'ailleurs les batteries sont-elles seulement anciennes ? … ou changées en même temps que le chargeur ?

13 août 2013
0

Pfiuuuuu, que d'avis. Bon il est vrai que je n'ai pas tout dit...:))
Mon parc n'était pas déchargé..panneaux solaires 2x130 w, regul victron mppt 40A.
Mais je pensais le temps de charge plus,longs quand meme.
J'ai juste un voltmetre basique...qui indiquait 13v.
Mes batteries sont donc en parallèle, tous les moins reliés par une grosse barre et les rouges pareils.

Je vais surtout faire un test de décharge en laissant les instruments allumés comme pour une nav de nuit.
Car pour tout vous dire mes batteries ont cinq ans....et je sens poindre l'heure du changement des 3 batteries en meme temps bien sur et de la meme série de fabrication.
J'ai une batterie spécifique de démarrage a tribord, que je peux coupler au parc en cas de décharge....vraiment profonde qui ne permettrait meme plus de demarrer le moteur babord.
Je suis bien d'accord que les batteries en parallele doivent toutes être dans le meme état sans quoi, elles se vident les une dans les autres et ne JAMAIS changer qu'une seule batterie!!!

J'aimerais mettre des batteries plus puissantes..mais probleme de place et de poids. Deja la, je ne sais pas trop comment faire pour les sortir tellement c'est coincé et inaccessible...e ca pèse quand meme dans les...84 kilos...Merci les constructeurs!

Je ne suis qu'une faible fifille, mais n'empeche que sur mon volvo tribord qui ne voulait plus démarrer après un arret classqiue au stop du tableau. ( il ne redemarrait qu'après l'avoir stoppé en arret manuel de secours..) ben j'ai compris qu'il fallait changer l'electrovanne d'arrêt appelé aussi aimant d'arrêt.....C etait pas le demarreur puisqqu'il fonctionnait, pas le prechauffacge car il prechauffait..donc....juste une electrovanne neuve a 200 euros.....et il démarre du tonnerre et SURTOUT SANS L INTERVENTION DES PROFESSIONNELS, qui me voyant m'auraient arnaqué a donf!!!!!!! MDRRRRRR

Merci a tous pour vos contributions!

13 août 2013
0

La première des choses à faire une fois les batteries théoriquement chargées est de les débrancher et ensuite après 1 a 2h de repos mesurer le voltage de chacune pour savoir si elles sont réellement pleines. Cela permettra d'établir un véritable diagnostique, de même pendant la charge mesurer à différent moment cela permettra de voir le chargeur charge à peine charge 14,6/14,8 et ensuite passe en floating a 13,6

13 août 2013
0

la plupart des regulateurs , solaire, alternateur, chargeur quai ne veulent pas monter a 14.8 v ( du moins ceux que j'ai eu)..en general ca flotte a 13.6-13.8. Mon alternateur moteur tou neuf lui ne depasse pas 13.5.
Donc peut etr lje suis encore poissard mais je suis obligé de mettre ces truc en marche forcée jusqu'a 15 v( pour le moteur je sais pas faire) , mais la attention la surcharge si t'es etourdi

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (82)

mars 2021