Tangonnner son genois

Quelqu'un saurait il me dire comment déterminer la longueur du tangon nécessaire a mon génois .Le bateau est un EVASION 32
Merci
Francis

L'équipage
20 août 2011
20 août 2011
0

Pour aller vite: tu mesures la distance entre ton pied de mat et ta cadène d'étai, et tu achète un tangon télescopique.

20 août 2011
0

Je n'ai pas le même bateau mais ça doit marcher pareil. j'ai fait le tangon pour qu'il soit dans la jauge c'est à dire (en gros) qu'il ne dépasse pas de l'étrave. Pour envoyer je roule le génois puis je frappe l'écoute sur le tangon que je hisse à la bonne hauteur puis je retourne à la barre. Suffit ensuite de dérouler le génois en tirant sur l'écoute§. Ca marche sans problème. faut faire pareil pour ramasser mais à l'envers.

20 août 2011
0

Heu...un tangon destiné à un génois doit être plus grand qu'un tangon de spi (+50cm pour un évasion 32?).

20 août 2011
0

Merci de votre aide.Va falloir se serrer quand je vais passer avec mon génois tangonné javascript:void(0);

20 août 201116 juin 2020
0

avec la binette cette fois çi

21 août 2011
0

Tu veux transformer ton fer à repasser en bête de course?
:mdr: :mdr:

21 août 2011
0

PFEU!!!!!!
Malgré les sarcasmes de certains bretons dont je ne citerai pas le nom, c'est un bateau qui ne m'a jamais déçu (2 jours avec un fort vent d'Est la semaine dernière en Camargue et je suis toujours là LOL ) et je viens de passer un mois très agréable dessus,durant la traversée port Camargue : Toulon j'ai croisé 2 bateaux !!!!!(bon j'étais un peu au large) alors les grand navigateurs et leurs bêtes de courses moi je l'ai ai surtout vu au mouillage devant Le cap d'Agde( pour ceux qui connaissent) Blague a part c'est galère quand on est en vent arrière et que le génois n'arrête pas de battre.
Francis

21 août 2011
0

Pour éviter au génois de battre, il suffit d'éviter le plein vent arrière et de descendre à 25° ou 30° en tirant des bords de grand largue. Préservation du matériel, confort supérieur, vitesse et VMG au top...

21 août 2011
0

Si tu veux être efficace, il faut au moins 5m de tangon.

21 août 2011
0

Donc il faudrait un tangon télescopique
L'installer comme dit Kaj et une fois que le génois est en place allonger le tangon.(reste qu'a trouver une occase, neuf c'est pas donné !!!)
Merci
Francis

21 août 2011
0

Perso je me sert du tangon de spi
www.dailymotion.com[...]e_sport

21 août 2011
0

sur ton 32 un deuxieme etai un un deuxieme genoa grand voile affalée ça marche tout seul
et un gros bambou pour deborder tout ça
alain

21 août 2011
0

pour bien tangonner un génois, il faut une poulie en bout de tangon pour ne pas user l'écoute, un hale-bas avant et un hale bas arrière, et une balancine pour bloquer l'extrémité du tangon exactement à la position désirée. on roule, on positionne son tangon et on déroule, au vent de 180 à 130° du vent, sous le vent de 130 à 90° du vent. La poulie pour l'écoute permet de contrôler la surface de voile nécessaire et de toujours manœuvrer le tangon en sécu, sans voile pour tirer dessus.
Il vaut mieux aussi passer un écoute extérieure aux filières différente des écoutes de foc. L'écoute de spi fait bien l'affaire en général. enfin, un tangon normal fait l'affaire, pas besoin de rallonger celui du spi sauf à vouloir s'encombrer d'un espar supplémentaire. Le creux dans le génois n'est pas un handicap au portant.
Hors ces précautions, tout "tangonnage" prolongé du génois coûte vite cher en matériel.
Alex

21 août 2011
1

bonjour à tous,
d'accord avec 60nora, deux génois devant sans grande voile, si pas deux tangons alors un génois avec le tangon de spi et le 2° avec l'extrémité de la bôme.
cdt

21 août 2011
0

Deux genois,
Vous voulez dire en ciseaux ?
Francis

21 août 2011
1

evidement,pas l'un sur l'autre,
c'est généralement le montage que l'on pratique sous les alizés en transat
une fois je l'ai gardé 19 jours sans rien toucher ,evidement il faut eviter les points de raguage et de temps en temps faire bouger les points fixes .
j'avais 140m2 devant alors que la gv + le genoa faisait 100m2,le taud de soleil et un bateau stable on se croyait au port à l'interieur à 170mn par jour
alain

21 août 2011
0

Attends ! Faut savoir si tu veux naviguer loin et longtemps ou s'il s'agit d'une nav cool à la journée. Deux tangons, deux génois, c'est vrai que ça marche mais pour les justifier il faut aller loin. Le simple tangon de spi n'est pas parfait mais suffit largement pour la journée et ça se règle en deux minutes. Amuse-toi bien !

21 août 2011
0

Un tangon ça se fabrique facile mais il faut quand même acheter un tube anodisé et deux embouts selon l'équipement du mât de ton bateau. facile, même moi avec mes 2 mains gauches j'y suis arrivé...

21 août 2011
0

Bonsoir,

oui, voilà c'est ça. Il faut faire simple.
Tu prends le tangon du spi et ça marchera très bien.
Pas la peine non plus d'en acheter un télescopique qui coute cher.
Comme dit Kaj, tu t'en fais un sur mesure en 3 partie, 1 tube et 2 embouts. Plus 3 bricoles pour les pattes d'oies.

Pour ce qui est de sa longueur, s'il va pour le spi, il ira bien pour le génois.
Tu mesures de l'anneau ou de la cloche, selon, qui est sur le mat vers l'étai de génois.
Tu ajoutes 30 ou 40cm pour être sur qu'il ne puisse pas changer de bord et ça devrait aller.

Amicalement.
FX

22 août 201122 août 2011
0

Avez-vous comparé sur vos bateaux le VMG entre le plein vent arrière (génois sur tangon et pas) et tirer des bords de largue en lofant de +/- 30° ?
Je n'ai pas la prétention de connaitre tous les bateaux mais je n'en ai encore jamais vu un ou le plein vent arrière avait le moindre intérêt en terme de gain de temps sans parler du confort à bord.

Maintenant je comprend qu'on puisse ne pas avoir envie de tirer des bords si la destination est plein axe au vent, question d'humeur du moment ou de tempérament.

22 août 2011
0

ça dépend des bateaux, par vent AR et vent modéré je n'ai pas d'avantages de VMG à tirer des bords (déplacement moyen , flottaison étroite). c'est même comme cela que nous avons gagné notre plus belle régate.
par ailleurs un empannage est une manœuvre peu agréable à ne pas multiplier inutilement.

22 août 2011
0

Difficile , en rivière ou canal

22 août 2011
0

Quand le vent est supérieur à 15 nœuds j'ai constaté que ma VMG est meilleure en plein vent arrière qu'au largue (j’atteins la vitesse de carène et je n'irai pas plus vite au largue mais je ferais plus de route). Donc il peut y avoir intérêt à tangonner plein vent arrière, voiles en ciseaux. Dès 15 nœuds de vent réel j'installe aussi un frein de bôme sur la GV et puis la route direct évite les virements vents arrière supplémentaires. Et d'ailleurs même s'il y a pas assez de vent je mets parfois aussi l'artimon en ciseau du côté opposé à la GV parce que c'est beau et amusant à barrer.

22 août 2011
0

oui cette fable du VMG meilleur en tirant des bords n'est vrai que pour les bateaux qui peuvent vraiment en profiter, bateaux type surprise, Pogo etc et multis bien sur

22 août 2011
0

Je ne connais pas les polaires du First 30, mais ( à titre d'exemple) celles du First 310 et du First 31.7 mettent en évidence l'intérêt de tirer des bords de grand largue plutôt que de descendre plein vent arrière. Cette constatation est surtout vraie dans les petits airs, où une descente à 150° d'un vent de 10 kn donnera le meilleur VMG. Il est cependant vrai que la différence de VMG s'atténue au fur et à mesure que le vent monte, de sorte qu'à partir de 2O kn environ, le meilleur VMG se stabilise à 175°, soit presqu'au plein vent arrière.

22 août 2011
0

Well, il me semble que tu connais très bien le first 30, non ?

peut être en dessous de 8 noeuds de vent et encore, le grand genoa n'est même pas content à 25 degrés du vent

c'est surtout d'avoir gagné une jolie régate (JAM Jib and Main, sans spi) par 5 à 10 noeuds de vent contre des bateaux de taille équivalent ou plus grand qui m 'a un peu vacciné contre cette technique

et en MED fait chaud on devient paresseux, je peux t'envoyer les polaires IMS CLUB du First 30 si tu me passes ton mail par MP
merci
jean

23 août 2011
0

on est bien d'accord, mais penses tu que la différence de vitesse est suffisante pour couvrir la distance supplémentaire que tu dois parcourir par rapport à un concurrent qui va descendre en ligne droite ?

22 août 2011
0

Une fable, hum, même sur un petit cul étroit à petite gv et gros génois comme mon samourai le plein vent arrière n'avait pas d'intérêt, effectivement en dessous de +/- 20 kts.
cela-dit jamais essayé avec tangon...

22 août 2011
0

L'un des problèmes quand on veut tirer des bords de vent arrière c'est de se laisser griser par la vitesse (relative) ce qui fait qu'on s'éloigne de la route idéale. Et puis au fond, quand on est au plein vent arrière, si le pilote accepte ça on est très bien à bouquiner en regardant les "fous" qui veulent aller plus vite en tirant des bords. :pecheur:

23 août 201116 juin 2020
0

J'ai regardé les polaires du bateau. C'est intéressant même si elles ne donnent pas les vitesses au VA mais les vitesses avec empannages. les angles à l'empannage (gybing) sont très parlants avec 6 nds de vent il faudrait prendre un angle de 144,8 %, des 12 noeuds de vent l'empannage pour vmg ideale serait à 172 degrés ...

à la limite de la théorie on peux gagner un pouillieme de nœud en empannant pour 8 degrés. Hum

Sauf houle je resterais fidèle à mon VA

Mais la théorie est têtue par rapport à la pratique ..


23 août 2011
0

Polaires jointes dans le message précédent

22 août 2011
0

Bonjour Jean,
Non je n'ai jamais navigué sur le F 30 que j'ai- bien sûr- admiré avec envie lorsque je naviguais sur un Brio de 6m60 (il y a bien longtemps!). Je te crois tout à fait au sujet des polaires du F30 au vent AR et au grand largue. C'est un bateau dont le déplacement est plutôt lourd par rapport à ses descendants: c'est peut-être une explication ?
Mon mail en message perso.

22 août 201122 août 2011
0

L'autre solution pour faire du vent arrière avec un génois à grand recouvrement, c'est d'affaler la gv ...

23 août 2011
0

Marrant de voir qu'une question sur la longueur du tangon dérive sur le sexe du VMG!
Plus sérieusement pour un évasion 32 tirer des bords est une aberration. D'autre part, un tangon assez long permet d'applatir le génois au vent, ce qui permet de remonter au grand largue et même un peu plus en le maintenant parfaitement stable, et avec un peu de bol de récupérer un écoulement laminaire sur les 2 voiles en ciseaux (ce qui n'est pas prévu dans les polaires!) Ce qui peut sérieusement perturber le sexe du VMG!
Pour le coût du tangon, il y a moyen de bricoler à pas cher, il ne travaillera qu'en compression, un vieux mât de planche à voile pourrait tout à fait faire l'affaire.
Voileusement

23 août 2011
0

Nous y voilà ! Au grand largue en ciseaux. Je fais ça souvent et ça marche très bien. Pas de risque d'empannage chinois, une bonne stabilité et une puissance maximale.

23 août 2011
0

Il s'agit plus de parler réglage optimum du plan de voilure, bref de parler voile que de se comparer la taille du VMG, je ne crois pas être le marin du siècle donc quand d'autre que moi trouve un intérêt dans une une allure que je fuis comme la peste ça m'intéresse, surtout quand ils constatent que leur bateau marche fort bien ainsi (expérience de jeanlittlewing).

Il se trouve qu'en matière de voile, régler allure et plan de voilure afin de tirer le meilleur parti de mon bateau ou du bateau que j'ai en main fait partie de mon plaisir. Mettre mon bateau le plus en osmose possible avec les éléments environnants (mer, vent, destination, obstacles) c'est ce que j'aime faire quand je fais de la voile.
Il m'arrive aussi de flâner au fil de l'eau ou de taquiner le maquereaux mais il ne s'agit plus de voile qui passe alors au second plan.

23 août 2011
0

Je crois qu'on fonctionne tous sur plusieurs modes, quand on pique nique à l'avant à l'ombre par force 3 de travers à bonne allure sous pilote et que les réglages ne sont pas parfaits eh bien ils le restent !
d'autres jours c'est sympa d'essayer de tirer le max. ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé le fichier de polaires que j'ai mis dans le message. on se rend bien compte que le gain en empannant est modeste et seulement par vent de moins de 10 noeuds

je vais regarder les polaires du 31.7 que m'az passé steredenn, et la c'est surement différent avec un bateau léger

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021