Talonnage, trous dans la coque et jambe de bois...

Bonjour à toutes et tous!
Vraiment super ce forum! Une vrai mine, j'y apprends tant en parcourant les fils.
Ça y est, je franchis le pas. Après près de 20 ans au sec, je me suis dit que soit maintenant, soit plus. Nous avons définit le budget et depuis deux mois nous regardons assidûment les annonces, les forums et commençons les visites...

Pour vivre à bord, parti avec l'idéfix d'un ketch acier de 12m, genre Langevin (une pensée émue de mes débuts), Carrof ou Bruce Roberts, (il y a en ce moment en vente un petit prince bien sympa), la hauteur sous barrots, je mesure près d'1m90, le dépassement de la crainte de l'osmose, le poids des zans, ma tendre qui me dit ne pas vouloir bricoler tout le temps... tout ça, tout ca font que nous nous dirigeons maintenant vers un bateau en fibre de série, du genre un sun odyssey des années 90, 42,2.
N'ayant qu'une habitude très limitée des coques en fibre epoxy, j'ai quelques appréhensions,
Les points qui me préoccupent le plus sont:
Le gel coat farineux,
Le bateau qui a talonné et dont le proprio ne le dit pas.

Pour le gel coat farineux, si j'ai bien compris, un polish tous les deux ans est nécessaire (j'éviterai de peindre le franc bord).
Pour les défauts cachés, comment faire?
Sur un sun odyssey de cette époque, les varangues sont reprises dans la fibre mais alors les boulons de la quille sont cachés.
Comment faire pour voir rapidement si un bateau a talonné et est fragilisé?
Une fissure quille-coque peut elle être maquillée?
Je pense plonger -berck- au port pour aller voir, histoire d'éviter un levage.
Si le bateau a talonné fortement, est ce que cela se verra aussi au niveau des varangues sous le plancher?
Existe t'il des instruments pour vérifier l'intégrité des coques en fibre de verre?

Je vous fait part de mes doutes, si vous pouviez m'éclairer de vos remarques et de vos éventuelles expériences. Tout récemment je me suis intéressé à un SO de 98 dont voici la photo>
Apparemment il y a eu un trou dans la coque qui fut réparé, la photo n'est pas bien définie. Et qui dit un trou dans la coque, quid de la quille?

Un passage au chantier, décapage, découpage, matt-rowing-epoxy pourraient ils réparer efficacement la coque à cet endroit ou pensez vous que cette coque percée a beaucoup souffert et que toute réparation ne serait qu'un pansement sur une jambe de bois?

Gilles

PS: Et voilà, mes doutes sont confirmés. J'avais écris ce post et allais le publier sur le forum lorsque j'ai appris le bateau coulé ce mois d’août aux Verrès de Bénodet, confirmant mes craintes… Un seul talonnage et le bateau perd sa quille?

L'équipage
28 août 2021
28 août 2021
-1

Si tu plongés et vois la quille avec des enfoncements en partie basse du bord d'attaque, tu peux en déduire sans erreur que le bateau à talonné.
Un lest en plomb est beaucoup plus mou qu'un en bronze. Il marque bien.


28 août 2021
0

Ah merci! je vais me renseigner sur les SO et leurs lests. Je pensais que le plomb était coulé à l'intérieur, dans la quille faite soit en acier soit en inox...


Pierre3:Pas toujours, mon lest en plomb est extérieur, sur les Hallberg rassy aussi je pense.Le plomb étant fondamentalement différent de la fonte dans ses propriétés mécaniques j'imagine qu'il est bien entendu exclu de faire un "voile" en plomb comme on fait un voile en fonte qu'on boulonne aux fonds plats d'une coque en composite.Donc ces bateaux lest en fonte extérieur on la coque qui forme un début de lest et puis ensuite le lest en plomb se "boulonne" sur cet "aileron" (si pas encapsulé comme sur d'autres bateaux).L'avantage est que tu as une "cavité" au fond de ta coque dans laquelle l'eau des fonds se met. Alors c'est cool car comme c'est bas , si tu renverses une tasse de thé tout devant à la couchette en V, le thé coule jusqu"'au milieu du bateau et il suffit de pomper à cet endroit. Aussi l'eau qui est la à tendance à y rester beaucoup plus que dans les bateaux à fonds plats ou elle se ballade à gauche à droite du carré et rend les planchers glissant.·le 28 août 21:18
28 août 2021
0

Le Centurion 32 est conçu comme cela.
Un deuxième avantage (car il y en a bien d'autre 👍): un magnifique espace pour avoir une cave au frais 👍


28 août 2021
0

Je connais au moins deux voiliers qui ont coulé et ont été trés sérieusement endommagé sur des rochers durant leurs jeunes années.

Un Rush et un Sunshine régate. Ils ont été revendus et aucun des propriétaires suivants ont cru ce que je leur ai indiqué pour les deux à qui j'ai raconté l'histoire de leur voilier. Comme quoi, un voilier bien réparé...


28 août 2021
0

:)) important une cave au frais!

Viking, et donc je ne devrais pas m'inquiéter du patch que je vois sur la coque su SO de la photo? À ton avis, un chantier pourrait réparer et refaire une coque bien lisse?


bimak:Bonsoir, le patch, je pense qu'il s'agit juste d'un équipement qui sert au fonctionnement du frigo. Un échangeur. Donc oui un chantier pourrait l'enlever, reboucher le petit trou rond et faire une coque bien lisse.·le 28 août 23:26
viking35:Effectivement, je ne comprends pas ce "patch". Mais en aucune manière, cela ne compromet la structure du bateau. ·le 28 août 23:47
muttix1:Ne serait ce pas une plaque de masse comme on en voyait vers 1980....???·le 29 août 00:46
29 août 2021
0

Oui je trouve étrange cette sorte de placage sur la coque, une réparation ou peut être en effet, une prise de terre à l'eau )). Je parle au proprio cette semaine je vous dirai sa réponse.
Et pour les talonnages, quels signes connaîtriez vous? Que faut il regarder? Pour les révéler, à part de regarder la liaison quille coque, des impacts sur le lest, si ils n'ont pas étés camouflés, pareil pour les varangues... je vois pas trop.
Ça me hante un peu. Avec une coque en acier, lorsqu'on avait touché à Parati, on avait tout contrôlé, tout démonté, dessus, dessous, rien n'avait bougé. Pour la fibre, je n'ai aucun recul...


29 août 2021
0

Comme pour une voiture qui est passée au marbre après accident, le vendeur n'est-il pas dans l'obligation de signaler que son voilier a talonné ? Si les réparations ont été faites par un chantier sérieux avec facture à l'appui, cela ne devrait pas poser de problème. Cela peut même être plus costaud qu'à l'origine.


29 août 2021
-1

Il y a talonner et talonner. D'autre part, le vendeur ignore l'historique de son voilier qui a peut être été détruit et reconstruit dans une première vie.


29 août 2021
0

Avec un détecteur à ultrasons, est il possible facilement de voir les défauts d'une coque en fibre lors d'un talonnage important? J'imagine que si la structure est modifiée après un talonnage, on devrait pouvoir la détecter... J'ai regardé, les instruments sont chers, demandent de les étalonner et de savoir lire sur du bruit de fond.


29 août 2021
0

C'est pas une plaque de masse ????


29 août 2021
1

C’est bien u e plaque de masse « fritée » , elle sert principalement à améliorer l’émission /réception radio en bande HF , à ne pas confondre avec la dite masse de la batterie …


29 août 2021
1

On ne voit rien sur cette photo.

Concernant les réparations quand c'est bien fait, c'est invisible.


29 août 2021
0

Oui, la définition de la photo est basse, je parle bientôt avec le proprio, je vous dirai.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (179)

novembre 2021