Taille et fixation de panneaux solaires

Je suis en passe de mettre des panneaux solaires sur un portique de mon Gibsea 106. Deux 110 watts passent très bien. Mais je lorgne sur des 130watts mais dépasseraient de quinze centimètres de chaque côté du portique. Est-ce que cela pose un probleme ou faut-il impérativement qu'ils restent dans les limites de la largeur du portiques?
Merci pour vos réponses.
Ginès

L'équipage
19 fév. 2016
20 fév. 2016
3

attention aux débords quand tu approchera d'un haut quai ou dans une écluse, voire contre un autre bateau, ça risque la casse !

20 fév. 2016
0

Même avis que Bil56.
En cas de contact un peu hard avec un obstacle, tu risquerais de casser les panneaux et fausser le portique.

Et puis 220 W, c'est déjà pas mal, à moins d'avoir beaucoup de consommateurs.
Je suis en autonomie électrique totale, avec un seul panneau de 130 W. Un peu plus au sud, c'est vrai.

0

Sur le portique de mon First 345, j'ai 2panneaux de 90 W d'une longueur de 124 cm chacun. Ils ne dépassent pas la largeur du bateau.
Je rejoins les deux réponses citées: beaucoup trop dangereux un dépassement.Ton 106 à sensiblement la même taille que le 345.
Pour info, avec un ensoleillement estival normal en Bretagne , je suis quasiment en autonomie électrique, sauf par mer formée où j'augmente le gain du pilote

20 fév. 2016
0

Merci, voilà de vrais conseils, ce qui n'est pas toujours le cas sur les forums! Mais bon, de la discussion jaillit la lumière...

20 fév. 2016
0

Tu devais également regarder du coté des panneaux 60 cellules pour les installations en connectés réseau. Ils font 1.65x0.99m pour une puissance de 250 à 260Wc. Ils ont une tension en chage de 31V environ et sont idéals pour être utilisés avec des régulateurs MPPT.
De plus ils reviennent généralement moins chers que les panneaux 12V ou 24V car ils représentent 99% de la production PV mondiale.

Si tu es riche, il existe des panneaux avec cellule à contact arrière (rendement 21%) pour 1,6x0.99m, tu as 330W...

Note que la taille des panneaux en 12V varient beaucoup en fonction des fabricants. dernièrement nous avions des modules de 100-110W qui faisait 1,4x0,5m, maintenant pour la même puissance, ils font 1x0.7m.

21 fév. 2016
0

@ caracolito; tu as raison: ce type de panneau de type industriel 1,6 x1m est nettement moins cher: le 250-260 w revient à 80 cts le w ttc soit moins de 200 € le 330 de même taille à 1,25 € le w soit 400 € quand le vendeur ne marge pas comme un boeuf.

23 fév. 2016
0

Ok mais la surface reste la même :acheval:

20 fév. 2016
0

Plusieurs questions:
- un seul panneau 60 cellules n'autorise plus de défaillance car je suppose que quand on a deux panneaux, on peut toujours produire avec un seul si l'autre est en panne...?
- 1mètre de largeur, est que cela n'est pas encombrant, voir inutilisable sur un portique à cadre orientable?
- enfin, mon installation est en 12volts, les batteries aussi, bien sûr, comment fait on pour recharger les batteries avec une tension différente entre panneaux et batteries? Convertisseur...?
Moi, humblement, je n'y connais pas grand chose. Je cherche le maximum d'Ah délivré pour un encombrement minimun...

20 fév. 2016
0

les panneaux sortent du 18V env, c'est le régulateur derrière qui ramène à une tension acceptable pour les batteries

20 fév. 2016
0

Tan'oz, les panneaux de 130 que j'ai vu ne dépassent pas 1,24 non plus et ne dépasseraient pas la largeur de la poupe, ils dépasseraient du portique car ce dernier fait un angle un peu rentrant. S'il etait droit, les panneaux ne déborderaient pas du tout... Je crains que, même s'ils ne sortent pas de l'aplomb du bateau, ce soient des points faibles.

20 fév. 201620 fév. 2016
1

Le cadre orientable c'est une connerie. Je le constate tous les jours. On perd plus d’énergie quand le panneau est mal orienté que ce que l'on gagne quand il est correctement orienté. et au final les cadres orientables finissent toujours bloqués à l'horizontale. Il n'y a que 5% d'écart de production globale annuelle entre un panneau à plat et un panneau orienté à 17°.
Défaillance d'un panneau: les panneaux actuels ont tous des garanties de 10 ans mini et 25 ans en production à 80% de la valeur nominale. La seule défaillance qui va empêcher un panneau de produire c'est la casse. En général un panneau défectueux cela se traduit par une baisse de production. (Cela dépend de la marque, mais j'ai installé plus de 15000 panneaux sur les 3 dernières années et je n'ai eu aucun retour de panneaux défectueux)

Pour fonctionner sur ton installation 12V, il te faut un régulateur de charge MPPT qui a la particularité de fonctionner avec une tension de panneau différente de la tension des batteries. c'est un peu plus cher qu'un régulateur classique mais le MPPT (Maximum power point tracking) recherche en permanence le point de production maximale du panneau ce qui permet de produire 20 à 25% d'énergie en plus par rapport à un régulateur classique.

Sur le débord, 15cm cela ne me choque pas du moment que tu ne dépasses pas la largeur de la coque.
Les panneaux sont tous conçus pour être fixés par 4 points situés sur leur plus grande largeur à 1/5 de longueur de l'angle. il peuvent accepter un porte à faux entre les points de fixation et le bord petit coté.

21 fév. 2016
1

Aux Antilles, au mouillage à 7h du matin quand le soleil commence à donner, si mes panneaux (3x80w) sont correctement orientés j'ai 13/14 A s'ils sont horizontaux 9A seulement.
La différence est encore plus forte l'après-midi car la plus part des mouillages sont sous le vent le soleil se couchant dans l'eau derrière le bateau (orienté la plus part du temps Est-Ouest) l'on peut gagner jusqu' 2 heures de soleil par rapport à un montage fixe.
Chez moi aussi c'est 5s pour les orienter.

20 fév. 2016
1

ils devraient mieux protéger de la pluie... :jelaferme: :mdr:

20 fév. 2016
0

Pluie orientable, bien sür! :-D

20 fév. 2016
0

je trouve que d'orienter le panneau c'est pas mal,le mien coulisse vite fait et se bloque vite fait.Au mouillage surtout ,le matin je le bascule plein fer au cagnard .Pour ce qui est du dépassement en latéral ,sur un bateau un peu grand ça gêne pas a la mer.Pour le port cela me stresserait rapport a certain haubans voisins dans les manoeuvres ,déja que d'habitude c'est pas la joie faudra faire gaffe .

21 fév. 201616 juin 2020
0

Bonjour gines
Comme une photo vaut mieux qu'un grand discours, voilà le montage que j'ai effectué sur mon First 345
Bon dimanche

23 fév. 2016
0

plus ou moins la même chose sur Phaeton. non-orientable.

21 fév. 201616 juin 2020
0

Détail du montage
Les panneaux sont orientables sans outil ( axes boulon/ écrou nilstop) suffisamment serré pour tenir l'ensemble mais que l'on peut tourner en appuyant sur le panneau
Une sortie sur le régulateur permet l'ajout d'une lampe qui s'allume automatiquement des que les panneaux ne reçoivent plus de lumière ( bien pratique au mouillage)
Un interrupteur ( à gauche du régulateur) me permet de couper cette fonction

1

Dire que les panneaux orientables, c'est une connerie, c'est la plus jolie bêtise que je lis sur ce fil...
En effet, dès que les panneaux sont bien orientés, il suffit de lire la production sur le gestionnaire de batteries pour apprécier la différence. Cela me semble une évidence.
Perso, j'oriente mes panneaux plusieurs fois par jour. 2secondes par panneau, quel corvée!

23 fév. 2016
0

Sur le plan production tu as raison. Nous avons fait des tests sur des installations avec tracker et des installations fixes de même puissance. le tracker permet de gagner 25% de production.

Par contre penser en permanence à orienter ces panneaux, cela marche 1 semaine mais pas quand on vit à bord. Je vois tous les jours des bateaux avec les panneaux orientés à l'envers (vent a tourné, skipper parti, fais la sieste etc...

Donc je maintiens c'est une bêtise... je ne pratique pas la voile pour être esclave de ma production électrique.

23 fév. 2016
0

100% d'accord avec toi.
En revanche, pour ceux qui ne laissent pas le bateau au mouillage dans la journée, mais en emplacement fixe (au port) le panneau orienté est quand même mieux.

21 fév. 2016
0

Tan Oz.
De toute façon, sur notre portique, c'est orientable, cela ne mange pas de pain. Le soudeur le fait systématiquement sauf indication contraire. Cest dire que ce n'est plus une option mais la norme. Pour ma part, je préfère passer un peu de temps et charger mes batteries de façon optimum. Merci pour les photos. C'est quoi les deux antennes que tu as sur le portique? Autre question, t'es pannneaux sont fixés directement au travers du cadre alu qui les entourent?

21 fév. 2016
0

Qui pourrais m'expliquer: 31volts, 18 volts en sortie. Tout cela se régule avec le même boîtier? On peux mixer les deux?
Dans mon bilan électrique, pour un puissance donnée, si je veux avoir mon ampèrage, selon I=P/U, je divise par 12 volts ou 24, données du fabricant ou par la tension de sortie. Car ce n'est plus la même chose....

21 fév. 2016
0

Je suppose que tu parles de la tension des panneaux solaires.

Tu as 2 tensions à bord.
La tension des batteries qui est généralement du 12V nominal est qui varie entre 13.5 et 12V suivant leur charge.

Les panneaux solaires ont une tension de sortie différente. par exemple un panneau dit de 12V à une tension à vide de l'ordre de 18V.

Quand tu branches en direct un panneau de 12V sur ta batterie, c'est la batterie qui impose sa tension. et le panneau va délivré une intensité qui sera fonction de cette tension. C'est ce que fait un régulateur PWM (ou MLI). les 2 + et les 2 - sont reliés physiquement et le régulateur fait des micro coupures sur la liaison entre les + pour ajuster le courant en fonction de la tension batterie. ainsi le courant débité par les panneaux à la même valeur que celui qui entre dans les batteries.

Depuis une dizaine d'années sont apparus les régulateurs MPPT. (Maximum Power Point Tracking). Il n'y a pas de liaison physique entre les 2 +. Ce régulateur fonctionne comme un convertisseur de puissance. C'est à dire que la puissance est la même coté panneau que coté batterie. On a P=UxI avec des couples U,I différents de chaque coté du régulateur.
L'intérêt c'est que ces régulateurs disposent d'un algorithme leur permettant de rechercher le point où le panneau produit le plus d'énergie (d'où leur nom).

Par exemple un panneau de 100W débite au maximum.
Il fonctionne en 18V. Si tu l'utilises avec un régulateur PWM: tu as une tension de 13V avec 5.54A donc il débite 71.5W vers tes batteries.

Sur un régulateur MPPT coté panneau (100W), tu as une tension de 18V pour un courant de 5.5A. coté batterie tu as une tension de 13V pour une intensité de 7.7A (puissance 100W).

C'et un peu schématique car je ne tiens pas compte des rendements (de l'ordre de 95%). Mais cela permet de comprendre l'intérêt d'un régulateur MPPT qui permet de gagner environ 25% de production.

Pour conclure, c'est le régulateur MPPT qui s’occupe de la conversion le couple panneau/MPPT doit être considéré comme une boite noire. Au niveau de ton électricité de bord, tu ne vois que du 12V.

J'espère avoir répondu à ta question.

21 fév. 2016
0

Je viens de lire un sujet sur le Bar du port que l'on m'a conseillé en MP et qui répond a mon dernier message mais j'attends vos commentaires. Toute suggestion est bonne à prendre...! Merci

0

Gines,
Mon voisin de ponton, soudeur inox aviation, m'a construit mon portique. J'ai ainsi pu avoir toutes les options désirées. Dont un support pour mes 5 antennes: ais, fm, GPS, navtex et Merveille.

Pour info, mon portique est fait en tube inox poli miroir en diamètre 32 épaisseur 1,6 MM pris sur le pont. Il ne faut pas se servir des balcons arrière comme support. Cela engendre un montage trop souple et des fuites assurées en pieds de balcons dans les cabines arrière. Plusieurs de mes copains s'en mordent les doigts.

Je rencontre par contre un souci avec les émetteurs faibles de la fm comme radio classic. J'ai des parasites qui disparaissent quand je debranche les câbles des panneaux au régulateur..
Je vais solutionner le problème en installant une antenne fm type fanfare en tête de mat avec un coaxial blindé dont le circuit ne passera pas près du cheminement électrique des panneaux

Un support en alu peint en blanc est boulonné directement sur le dessous des cadres des panneaux ( voir photos). Pour éviter les "piles" entre l'inox et l'alu, j'ai isolé avec des rondelles plastiques et ruban adhésif pour les filetages. Tu peux également mettre du tube de catether (perfusion) acheté 3francs 6 sous en pharmacie.
Soignes ton montage. C'est pas compliqué à faire mais il faut être minutieux.
Pour le positionnement des panneaux sur les supports, je les ai sanglé sur le portique. Attention au vent, s'ils ne sont pas tenus, ils s'envolent vite et je ne pense pas qu'ils flottent....
Pour les branchement électrique, je les avais couvert d'une couverture et d'un carton épais scotché pour qu'ils ne prennent pas la lumière. Sinon court-circuits et décharges assurées!

Bon montage

21 fév. 2016
0

Concernant la connectique, l'idéal c'est d'utiliser les connecteurs fournis sur les panneaux qui sont justement conçus pour éviter les étincelles. et permettent de découpler le panneau sans trop de risques. Surtout que de plus en plus souvent les boîtiers sont scellés et on ne peut pas revenir se brancher dedans sans remettre en cause la garantie du panneau.

Les connecteurs sont de type MC4 (le plus fréquent), Tyco ou phoenix contact. Dans tout les cas, il sont conçus pour être étanches (IP55) une fois connecté.

Le mieux c'est de les remplacer par des phoenix contact qui ne demande pas d'outillage pour sertir les cables. Sinon il suffit de souder les "pin" sur le câble.

23 fév. 2016
0

Après le MPPT, et du fait que je possède deux batteries de servitude, faut-il ajouer un répartiteur, un coupleur? Enfin, j'ai deux alternateurs. Je suppose que, moteur en marche, l'un alimente le démarrage et l'autre la servitude. Et si, les batteries de servitude une fois rechargée par les panneaux solaires, je souhaite que cela bascule automatiquement vers la batterie moteur?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

L'eau de l'Aude là

mars 2021