Taille du bateau, ancre, et techniques du mouillage... HELP, j'ai besoin de vos avis d'experts !!!

Je vous pose le problème:

-Je viens de passer 15 jours sur un Catana 47. Nous avons fait 2 mouillages sur ancre par jour, quasiment toujours dans du sable, avec des profondeurs entre 5 et 9 m de fond, avec environ 15 nds de vent...
-Le bateau était équipé d'une CQR (ancre soc de charrue) de 22 kg, 40 m de chaîne environ.

RESULTAT: dans quasiment 100% des cas, nous avons dérapé !!! m'obligeant systématiquement à plonger pour enfoncer à la main le soc de charrue, puis à finir le boulot avec un coup de marche arrière...

Je voudrais vos avis et réponses sur les questions suivantes:

1/ L'ancre CQR de 22 kg est-elle adaptée pour un catamaran de 47 pieds de 12 tonnes environ? Le poids de l'ancre est-il suffisant? Quelle est l'ancre idéale pour ce type de bateau?

2/ Je n'arrive pas à m'enlever de la tête que c'est peut être ma technique de mouillage qui n'est pas la bonne et pourtant, j'ai essayé plusieurs techniques... : peu de chaîne et un coup de marche arrière, beaucoup de chaîne et un coup de marche arrière, peu de chaîne et pas de marche arrière, beaucoup de chaîne et pas de marche arrière. Mais rien n'y a fait, inexorablement, le bateau dérapait...

Voila, pour moi, ça reste une énigme, 15 jours de mouillages râtés, à s'y reprendre à 2 ou 3 fois, et en plongeant systématiquement pour enfoncer l'ancre à la main !!!! un cauchemar de skipper .... et je n'ai qu'à apprendre de vos remarques et conseils, merci d'avance...

L'équipage
06 mai 2011
06 mai 2011
0

il te faudrait une spade!

06 mai 2011
0

20 kg en CQR c'est ce que j'ai sur un 34 pour 5,5t
14 kg c'est ce que j'avais sur un 28 pour 2,7t
jamais dérapé.
il me s'emble que 22kg pour 12t et 44 c'est lége. :oups:

06 mai 2011
0

la longueur de chaine est bonne (env 5X)
le poids trop juste ??
la CQR n'est surement pas la meilleure ....

07 mai 2011
0

est ce que le poids de l'ancre est tellement important ou est-ce sa configuration qui fera la différence? parce que, une fois crochée à la main, nous n'avons jamais dérapé même avec des rafales plus fortes à 20 Nds... Le poids est-il important pour l'enfouissement?
Quelles est l'ancre fournie le plus souvent avec les catamarans par les constructeurs?

07 mai 201107 mai 2011
0

Bjr,

sur mon Belize 43, j'ai une Kobra de 20 kg et 50 mde chaîne de 10

Il m'est arrivé, sur du sable très très dur, que l'ancre ne croche pas.

Mais je n'ai jamais encore dérapé avec cette ancre, alors qu'avec mon précédent bateau (mono de 44 pieds), j'ai dérapé avec une CQR.

RV

07 mai 2011
0

La fob hp dans le sable sa fonctionne très bien chez moi, jamais eus de soucies sur mon Sangria.Mon ancre fait 12 Kg et de la chaine de 8 mm en 35 metres.Bien sur, il faut adapter a ton poids et au fardage imposant d un cata.

J ais eus de nombreuses fois pus le tester par des vents très violents et je dors peinard;

a+

07 mai 2011
0

Bonjour,
Mon catamaran de 12.60m et de 13 tonnes était équipé d'une vraie CQR de 22.5 Kgs lorsque je l'ai acheté. Je vénérais cette ancre dans ma jeunesse, elle remplaçait efficacement les ancres à jas!
Mais avec le cata, j'ai souvent dérapé, souvent l'ancre était sur le côté, elle m'a beaucoup déçu. Je l'ai remplacée par ce que j'ai trouvé sur mon île à l'époque; une Bruce (la fleur si décriée) de 30 Kgs. Elle tient partout jusqu'à 7 Beaufort, au delà elle est empennelée avec une petite 6 Kgs Fortress en alu. Presque toujours mouillé avec 50 à 60m de chaine de 10, il faut un peu de place, mais si les autres sont mouillés pareil tout le monde évite en même temps. Le problème c'est les locs qui mouillent moins de 30m, mais c'est un autre débat!
Si cela avait été disponible, j'aurais choisi entre Spade, Delta et Kobra.
Alexandre

07 mai 2011
0

En fait dans 5 m de fond, 30 m de chaine devraient suffire.
Ca peut être un peu court avec 10-12m de fond.
Si j'ai bien compris ta technique de mouillage elle ne me parait pas parfait.
Si tu es dans une zone avec courant tu as reculer automatiquement ce qui permettra a la chaine de s'étaler sur les fonds.
Par contre sans courant, comme en Med, et ce qui semblait etre ton cas, c'est bien de reculer lentement une fois que la chaine a atteint le fond. Ca permettra a la chaine de s'etaler. Une fois que le voilier s'est bien calé dans l'axe du vent, un coup de marche arriere permet de voir si on tient.
C'est autant le frottement de la chaine que l'enfouissement de l'ancre qui font tenir le voilier.
Aurelien

07 mai 2011
0

une fois toute la chaîne déroulée, bien dans l'axe, bien tendue, le bateau continuait à reculer emmenant toute la ligne de mouillage, sous l'effet du vent et du courant ou de la marche arrière alors qu'on avait 15 nds de vent !! Je constatais parfois des sillons de 10, 20 voire 30 m de long !! Le simple fait de redresser le soc bien a la verticale entraînait son accroche dans le sable et c'est pour ça que j'ai l'impression que c'est vraiment l'ancre qui n'était pas adaptée...
En en parlant au retour à la base, ils n'avaient pas eu ce retour d'expérience, m'a-t-on dit... c'est pourquoi je m'interroge aussi sur les techniques de mouillages, en particulier la mienne...!!
J'ai pas l'impression d'avoir changé ma technique de mouillage et l'année dernière, aux Antilles, dans l'alizé de 20-25 Nds, sur un cata de 50 pieds, je n'ai jamais dérapé, mais je ne souviens plus quel était le type d'ancre

07 mai 2011
0

ce que je voulais dire c'est que c'est bien de reculer lentement une fois que l'ancre a atteint le fond tout en continuant a lâcher de la chaine

08 mai 2011
0

Désolé, mais le frottement de la chaine ne tient rien, sauf si elle est coincée dans des cailloux. Si c'est le cas, bonjour pour remonter l'ancre.

En fait, la chaine n'a que très peu de valeur de tenue. On utilise la chaine essentiellement pour éviter le raggage.

Il y a eu de multiples discussions sur ce point.

07 mai 2011
0

C'est exactement ce que j'ai constaté, elle se met sur le côté quand le bateau tire et elle creuse alors 2 sillons, le premier, c'est la pointe du soc, le second c'est une des 2 joues. J'ai pu suivre son trajet parfois sur 20 ou 30 m, moteur au point mort, simplement sous l'effet du vent et du courant qui emmenaient le bateau: il s'agissait de 2 sillons parfaitement parallèles. En fait, elle glissait sur le sable. A ce moment là, je plongeais pour redresser le soc et l'enfonçai à la main, le recul du bateau et ou le coup de moteur finissant de l'enfouir. Tout ça avec les 40 m de chaîne !! car je mets toujours toute la longueur selon l'adage: qui peut le plus, peut le moins... En tout, ça confirme ce que je pensais depuis longtemps: il faut toujours, quand c'est possible, aller vérifier son mouillage avec palmes-masque-tuba avant de prendre l'apéro !!!

07 mai 201116 juin 2020
0

Il ne faut pas voir que le poids d'une ancre! Une ancre de 22 Kg et une ancre de 30 KG n'ont pas du tout la même surface CAD la taille!
Avec une bonne ancre de 30 kg, le mouillage devrait tenir.
Entre les ancres charrues concaves, les convexes ou les plans : il y a le choix.

07 mai 2011
0

Si on devait faire un tiercé gagnant, a ton avis, quel serait le podium? Y-a-t-il des abaques pour définir la taille et le poids de l'ancre en fonction de la taille du bateau? Quel est ton avis sur une CQR de 22 kg pour les 12 ou 13 tonnes d'un catana?

07 mai 201116 juin 2020
0

Oui, il existe ce genre d'abaques mais elles ne tiennent pas compte du fardage, seulement du poids du bateau. ( Et c'est aussi important surtout pour des catas)
Une CQR de 22 kg est incontestablement insuffisant puisque tu n'as pas arrété de déraper!
Il faut un ancrage qui permette de résister tranquillement à des vents de 50 noeuds quand on veut dormir tranquille!
Après, c'est plus rare et l' on peut rallonger le mouillage ou bien en ajouter un autre....
Mon tiercé gagnant est toujours le même :

08 mai 2011
0

Dormir tranquillement avec 50 Noeuds ? Je suis admiratif. Léo :pouce:

10 mai 201110 mai 2011
0

Dormir tranquillement avec 50 noeuds
et pourquoi pas? serais-tu insomniaque?

10 mai 201110 mai 2011
0

Dormir tranquillement avec 50 noeuds
Bien sûr avec un très bon somnifère.
:alavotre: :alavotre:

07 mai 2011
0

certaines copies de CQR sont connues pour ne pas crocher, contrairement à l'originale...
cependant, la CQR est connue pour chasser très lentement, à haut niveau de tension, mais c'est sans rapport avec la force exercée par un vent de 15 N; dans ton cas, je crois plutôt à une mauvaise copie...
plusieurs ancres modernes ont d'excellentes performances: delta, spade, kobra, brake (un peu plus contestée), et aussi les ancres très simples inspirées de la Bügel... la plupart sont très polyvalentes... quant au poids, je manque un peu d'expérience sur les gros multi, et ce n'est pas le poids du bateau qui est déterminant, mais plutôt son fardage, important sur un cata.

07 mai 2011
0

22 kg pour un catana de 47 pied à moi aussi ça me parait un peu léger...
sur mon 40 pieds j'ai une spade de 20kg...
pour le moment RAS...

07 mai 201116 juin 2020
0

Comme je trouve qu'on n'en parle pas suffisamment, je cite la ROCNA (galva).
Je l'ai offerte à mon boat : environ 10 t en nav. Que du bonheur.
Regardez le caseau s'il est pas beau! Et quelle tranquillité!
J'ai maintenant peint l'anneau et le dessus de la verge., plus besoin de plonger.
Bons mouillages
Denis

07 mai 2011
0

Erreur: y'a pas de "caseau"

07 mai 2011
0

dans des essais récents , la cqr s'en sortait super bien .
Par contre elle est nulle si il y a des algues.
Je sais qu'il y a une technique de mouillage propre à la cqr .
dans ton cas l'erreur est déjà d'avoir de la chaine bien alignée.
un cata de 47 " ,c'est beaucoup de fardageet il faudrait de la chaine de 12 ; plutot 60 m.
c'est vrai que les copie cqr ne sont pas top .

07 mai 2011
0

voila 20kg pour un 40 pied qui plus est en monocoque tu devrais pouvoir être tranquille ! :pouce:

ellipse c'était peut etre une mauvaise copie, ou alors tordue ???
pour un catana de 12t je dirais plutôt 30kg d'une ancre nouvelle génération...
amha bien sur !

07 mai 2011
0

pourquoi est ce une erreur d'avoir la chaîne alignée? ne l'est-elle pas forcément si tu mouilles en marche arrière?? elle finit toujours par s'aligner dans l'axe du bateau et de l'ancre, non ? Comment fais tu, toi?

07 mai 2011
0

le mouillage : la technique eest primordiale , sur mon boat j'ai une ancre en alu fortress de 6kgs avec 30m de chaine de 8 et autant de cablot ,je n'ai jamais chassé
comme je ne paie pas la chaine je met tout meme dans 3m d'eau je garde le cablot au cas ou ,sur mon hood 38 j'avais une britany de 18kgs je n'ai jamais chassé non plus
mais je mouille en marche arriere le nez au vent et j'attends que le bato fasse tete ce qui veut dire que l'ancre est crochée .le poids n'est pas important c'est l'enfouissement qui compte et l'angle de traction de la chaine ,si la chaine se tend la meilleure ancre sera arrachée surtout si la ligne est trop courte ,un poids additionnel peut aider fortement à la tenue positionné à mi longueur de mouillage.
la cqr est difficile a crocher mais quand elle a pris il faut la déraper au moteur
depuis quelques temps je met mes parre battages au mouillage ça m'evite de prendre des coups par ceux qui chassent et viennent s'appuyer sur moi sans etre invités .
alain

07 mai 2011
0

un bon bouquin pour comprendre ce qui se passe "tout savoir sur le mouillage"

2 ancres de poids différent mais de forme identique aurons la même tenue. Par contre une (la plus lourde) devrais crocher plus facilement je n'ai pas fait de teste c'est dans toute la littérature ;).

la CQR est connue, en cas de défaut après avoir forcé ou oxydation pour perdre ses performance. elle est aussi connue pour ne pas bien planté dans un fond dure.

donc fond de sable oui mais quoi ?
du très compact, lisse, avec quelques herbe (tout ce que la CQR déteste) ?

08 mai 2011
0

oui, c'était un peu ça, fond de sable avec qques herbes... mais pas trop dur. Comme je disais plus haut, j'ai plusieurs fois constaté de larges sillons dans le sable, 2, parfaitement parallèles, le premier correspondant à la pointe du soc, le second à une des 2 joues de la CQR posée sur le côté.

07 mai 2011
0

J'ai vu un anglais qui mettait un poids (1 kg
environ au milieu de sa chaîne), il en avait l'air très satisfait.

RV

07 mai 2011
0

1 Kg, oui c'est utile un poids , mais en fonction du diametre de chaine, de sa longueur, du poids de l'ancre et du deplacement du bateau.
car 1 Kg sur une chaine de 10mm avec 30 ou 40ml de chaine a l'eau , cela ne doit pas a priori changer grand chose au resultat .

08 mai 2011
0

j'ai tourdu , pas bezef, la verge d'une fob de 24 kg.
Et bien , ce pas grand chose à suffit pour que l'ancre n'accroche que sur un coté .
Un copain , fana de cqr , me disait qu'au mouillage en afrique du sud , c'etait tellement tendu dans les raffales qu'il sentait la coque jouer .
Donc , la cqr , ça tient !
je sais qu'il envoyait beaucoup de chaine attendait et reprenait de la longueur .
pour voir comment cela se passe sous l'eau , prenez un masque ....

08 mai 2011
0

Mettre un masque ? c'est ce que j'ai fait 2 fois par jour (cf ci dessus...) et je peux décrire parfaitement ce qui se passe... quand l'ancre CQR tombe, elle se couche forcément sur le côté, puis quand le bateau tire (soit sous l'effet du recul par le vent ou le courant, soit sous l'effet d'un coup de marche arrière) elle est emportée sur qques mètres avec la chaîne et c'est ce mouvement qui doit en principe entraîner l'accroche de la pointe du soc. A ce moment, l'ancre se redresse et la tirée horyzontale par la chaîne fait que l'ancre s'enfonce dans le sol et s'enfouit. Lorsque l'ancre dérapait, il me suffisait parfois de plonger et simplement de redresser l'ancre pour que l'accroche du soc se fasse, le reste (l'enfouissement) se faisant tout seul quand le bateau reculait... en fait, ce qui ne marchait pas, c'est l'accroche initiale, l'ancre glissant sur le sol qui pour moi, n'était pas particulièrement dur, je dirais même que c'était du sable plutôt mou... (j'arrivais à la planter à la main...)

En faisant la synthèse de vos remarques, l'ancre était probablement un peu légère (22 kg pour un cata de 47 pds) ce qui selon alexthecoolman et son bouquin entraînait des problèmes d'accroche (ce que j'ai constaté). Quand je m'étais assuré avec PMT que l'ancre était bien positionnée et bien enfouie, nous n'avons jamais dérapé, ce qui confirme l'excellente tenue de cette ancre, au moins dans le sable, et dans des conditions de vent faciles (jamais plus de 20 nds, ou très rarement, 1 ou 2 fois en 15 jours peut être)

TOUT LE PROBLEME EST DONC DANS L'ACCROCHE INITIALE !!!!!!! qui elle était franchement mauvaise

08 mai 2011
0

en faites là c'est pas forcément un problème de poids mais plus un problème de fond ou bien d'usure de l'ancre. Si tu as la longueur suffisante de chaine que le fond va bien et que l'ancre est en bonne état peu importe le poids du bateau elle doit au moins tenter de planter.(bien sur une ancre plus lourde rentrera forcément plus facilement dans le fond mais bon)

ce que tu décris (indépendamment de la qualité du fond) me fait vraiment penser à la description de ce que j'ai entendu au sujet de cette ancre en ce qui concerne les copies ou bien l'axe faussé ou oxydé ou une CQR qui a trop travaillé. Il parait que ça se joue a vraiment peu de choses.

08 mai 2011
0

la cqr est en acier forge donc la versge peut se tordre par contre la soc qui est une copie est coulée et la verge casse. perso je prefere que ma verge plie qu'elle casse .
un coup de presse hydrolique et elle est de nouveau droite
:mdr:
alain

08 mai 2011
0

J'ai aussi tordu ma Kobra de 20 Kg

RV

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (178)

… le calme

mars 2021