Tableau electrique pour bateau ALU

Sur mon bateau Alu dois-je installer un tableau électrique bipolaire ?
Je pense que oui, mais j'ai du mal à en trouver.

Bon vent. Bonne année.

Daniel

L'équipage
09 jan. 2006
09 jan. 2006
0

Bipolaire, oui !
va voir chez les fournisseurs comme Kent-Marine, Proship, ou d'autres. Tilikum doit savoir où ;-)

09 jan. 200616 juin 2020
0

Tableau électrique
Les propos qui suivent sont le fruit de 15 années d'expérience sur bateau alu.
Tu sais certainement que sur un bateau en métal et particulièrement en alu, l'installation électrique doit être en bi-polaire; toujours 2 fils. Les interrupteurs, du tableau, seront aussi bi-polaires et si possible tous les circuits partant du tableau, protégés par des dirupteurs adaptés. L'alternateur "isolé" et des clés ou autres dispositifs permettront d'ouvrir les circuits batteries lorsque tu quittes le bateau. Il n'est pas prudent de laisser un appareil sous tension (un chargeur de batteries par exemple) pendant de longues périodes sans surveillance. Il est aussi prudent de rechercher, au moins une fois par saison, les mini-fuites. Sur ce point il faut être réaliste car dans certaines conditions, dépôt de sel et atmosphère très humide par exemple, même le bois devient en surface conducteur. Tout donc est une question d'ordre de grandeur, un courant de quelques millièmes d'ampère ne fera pas de gros dégats.
Pour revenir au tableau électrique tu peux aussi t'en confectionner un en te procurant les composants dans un magasin spécialisé. Les photos ci-jointes, à condition qu'elles passent sur le site car je n'arrive pas à les compresser suffisamment, te donneront un exemple . Si tu n'arrives pas à les voir tu peux me contacter directement, je te les expédierai.

Bon courage
JYR

09 jan. 200616 juin 2020
0

Tableau électrique toujours
Je vois qu'une des photos n'est pas passée, elle n'était sans doute pas en bi-polaire.

JYR

09 jan. 2006
0

Disjoncteurs et interrupteurs bipôlaires
Hello,

Moi aussi j'en suis là. Et il est bien difficile de trouver du matériel bipolaire.

Aujourd'hui, je n'ai trouvé que PROS (, propose aussi les éléments PROS, mais pas en bipolaire) et Mastervolt () qui propose des éléments à assembler.

Courage

Benoît

10 jan. 2006
0

Radiospares ...
j'ai donné sur un autre fil des réf de Radiospares qui ont une bonne dizaine de disjoncteurs bipolaires +/- spécifique basse tension, à encastement rectangulaire standard.

Là je ne les ai pas sous la main, faut voir sur leur site radiospares.com

09 jan. 2006
0

Simple, pas très cher,
Le matériel industriel bipolaire chez Legrand, Merlin Gérin, Siemens, etc etc.

C'est en principe prévu pour du 230 volts, mais ça fonctionne parfaitement en 12 ou en 24 volts.

Comme c'est du standard international, aucun problème pour trouver un disjoncteur de rechange compatible, même si ce n'est pas la même marque.

Ca se monte sur rail DIN, les coffrets existent tout faits, il y a des versions étanches avec portes transparantes, de toutes tailles.

Il est vrai que ça fait un peu "chalutier", mais bon, c'est efficace et économique ! ;-)

_/)

10 jan. 2006
0

oui mais
avec ce genre de materiel n'y a t il pas des soucis d'oxydation?

11 jan. 2006
0

220V et 12V
Pourrais-tu préciser à l'ignare que je suis ce qui, prévu à l'origine pour du 220V CA est utilisable sans perte de fonctionalité en 12 V CC : disjoncteur protégeant contre les surtensions (magnétique, thermique, magnétothermique) ou contre le fuites (aka "différentiels").
J'ai cru comprendre que tout n'est pas reprenable tel quel.

Yves.

11 jan. 2006
0

Pour faire simple...
les disjoncteurs magnétothermiques industriels existent avec différentes courbes suivant l'utilisation, moteurs, éclairage etc.

En 12 et 24 volts CC, les modèles "ordinaires" comme la gamme "Déclic" chez Merlin Gerin conviennent parfaitement.

La notion de tension d'utilisation, tout comme pour les fusibles, porte fusibles et autres interrupteurs indique toujours un maximum, jamais un minimum.

Exemple : s'il est indiqué sur un interrupteur "maximum 50 volts", il ne sera pas raisonnable et voire dangereux de l'utiliser en 230 volts. A l'inverse, si on lit "maximum 1000 volts", il n'y aura aucun problème en 12 volts.

La fonction thermique va se déclencher après quelques secondes pour une "petite" surintensité comme 12 A pour un calibre de 10 A, tandis que la fonction magnétique va se déclencher instantanément lors d'un court-circuit franc.

Il faut faire attention aux températures : dans un tableau surchargé en nombre de disjoncteurs alimentant simultanément beaucoup d'appareils, un disjoncteur de 10 A pourra disjoncter à 8 A... s'il a "trop chaud" ! Cela se calcule et c'est le boulot de l'électricien.

Les modèles différentiels ne sont pas utilisés.

Les disjoncteurs bipolaires ne sont d'ailleurs pas réservés aux bateaux métalliques, et il est beaucoup plus facile de rechercher une panne sur un réseau bipolaire, que sur un tableau unipolaire où il faudra débrancher manuellement tous les "moins" lors d'une recherche...

La plupart des tableaux électriques 115 volts des bateaux américains sont unipolaires, un vrai cauchemar pour les électriciens !

_/)

10 jan. 2006
0

Comme Tilikum
J'ai installé des disjoncteurs bipolaires industriels achetés chez Leroy Merlin, ça fonctionne très bien et en 10 ans ça ne s'est pas oxydé.

11 jan. 2006
0

Merci
Merci pour vos réponses et conseils.

Daniel

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (18)

Nos belles soirées !

novembre 2021