table à cartes à bord?

Bonjour à tous,
est-ce vraiment utile d'avoir une table à cartes pour voyager sur un voilier ?

L'équipage
31 août 2018
31 août 2018
17

Oui, pour poser la pizza qui sort du four

31 août 2018
0

:mdr:

31 août 2018
0

vraiment utile, oui, que ce soit pour des cartes ou un ordi l''ecran radar etc... de plus en plus on devrait dire table de navigation. indispensable non. on peut faire autrement. même avec des cartes papier.

31 août 2018
20

un marin compétent ne pose pas ce genre de question :-D :acheval:

31 août 201831 août 2018
7

On s’en fout qu’il soit compétent ou pas le Star Trek !!!
Mais heureusement qu’il lance des posts rigolos et légers sinon on serait contraint à des choix des bateaux pour un TDM 2 fois par jour !!!

Et puis nous on est des faux marins, la seule chose qu’on marrine c’est le saumon avec de l’aneth !!! :mdr:

31 août 2018
1

qu'est ce que tu entends, exactement, par "marin compétent"? :acheval:

31 août 2018
0

Doublon

www.hisse-et-oh.com[...]mpetent

:whaou: :whaou: :mdr: :mdr:

01 sept. 2018
1

Oh ben çà ! c'est petit :-p

02 sept. 2018
0

Ah ! Ça sent le censeur centre du monde !

03 sept. 201803 sept. 2018
0

:reflechi:

31 août 2018
0

Non, plus vraiment. Je fais toute ma nav sur iPad, en général dans le cockpit: météo, marées, carto, etc.

31 août 2018
1

Bonjour,

Une question ou tu vas avoir autant de pour que de contre je pense.

De mon point de vue, j'aime bien avoir une table à carte à bord, même si elle est petite et même pour de petits voyages (j'imagine que c'est encore plus marqué pour un long voyage, mais je ne peux malheureusement pas en témoigner)

Même si on utilise moins les cartes papier qu'avant, ça permet d'avoir un coin navigation dédié, avec l'écran de nav à vue tout en ouvrant les bouquins de nav ou une carte.

Un coin "bazar" aussi ... :heu:

Personnellement j'ai du mal à m'en passer, à tel point que j'en ai rajouté une, en mangeant un peu de place dans le carré, sur mon bateau qui n'en avait pas vraiment.

Après certains te dirons surement que ça ne sert plus à rien à l'air de la navigation électronique et qu'on peux ouvrir les cartes sur la table du carré, ça n'est pas mon avis, chacun navigue comme il a l'habitude.

31 août 2018
1

Oui, le coin ‘bazar’, ça ça reste bien utile. C’est à ça que me sert ma table à carte aujourd’hui.
:langue2:

Mais on a pas nécessairement besoin d’une table à carte pour ça. Ça prend vraiment beaucoup de place une table à carte.

31 août 2018
1

Bonsoir. çà ne sert plus à rien, çà prend beaucoup de place et si on en à une, on n'y est jamais bien assis. Je n'en ai pas et si je dois déplier une carte papier, c'est sur la table....à manger.

31 août 201831 août 2018
3

Perso avec les nouvelles technologies je trouve que ça ne sert à rien !

Par contre esthétiquement je trouve ça très jolie, de plus pour y foutre tout son bordel c’est ultra pratique,
pour y poser la caisse à outs’s le top,
aller sur face de book encore mieux,
faire le point Mto facon Tabarly
ou simplement lire le pilote côtier ou le catalogue svb en disant « chérie, passe moi le mètre pour savoir si ça rentre ? »

Conclusion, indispensable pour ma part !!!

01 sept. 2018
10

"chérie passe moi le mètre pour savoir si ça rentre", prétentieux va ...

01 sept. 2018
0

excellent !!

31 août 2018
9

On peut naviguer électronique et mettre ses tracés en mémoire. Mais je n'achèterait pas de bateau sans table à carte. C'est le seul endroit qui reste toujours dégagé. Je peux y étendre une carte papier et planifier avec l'équipage, c'est interréactif et visuellement très rapide à manipuler. Je m'assois aussi à la table pour remplir mon livre de bord, noter sur ardoise les prévisions météo, tous peuvent consulter sans password. C'est aussi là que je lis sans être dans le chemin de personne, que je contrôle les systèmes (électriques/électroniques), que les gens s'assoient comme au bureau pour utiliser leurs téléphones en prenant des notes. C'est comme à la maison, on peut vivre sans bureau, mais c'est plus comfortable avec.

31 août 2018
1

Bonsoir !
Personnellement j'ai tendance à trouver les TAC trop petites et bien souvent orientées dans un sens différent de celui de la marche alors voilà : j'utilise la grande table du carré qui a la taille idéale pour une demi-grand aigle et la prétendue table à cartes pour manger dessus, bien souvent sur le pouce surtout en nave. Mes excuses si je choque :))))

01 sept. 2018
6

c'est le seul endroit vraiment à moi (hormis le compartiment moteur)

01 sept. 2018
0

J'ai pas de table à cartes dans mon bateau actuel et ça me manque...
Du coup y a un sacré foutoir sur la table du carré !

01 sept. 201816 juin 2020
0

Pour moi, c’est format « grand aigle » dessus et frigo + congélateur dessous......

01 sept. 201801 sept. 2018
2

Ce n'est pas tant la table à carte qui importe, c'est le poste navigateur. Lequel doit être aussi ergonomique que possible selon le type de navigation pratiquée.
Consultation des documents nautiques, tablette avec openCPN, VHF à portée, etc.
Pour "voyager", c'est indispensable.

01 sept. 2018
1

La meilleure position pour consulter les documents en navigation,c’est Debout !!

01 sept. 201816 juin 2020
0

J'ai trouvé ça! dans un vieux loisir nautique (technique et construction des aménagements intérieurs . chapitre X page 139 à 159.
20pages quand même!

01 sept. 2018
0

ben moi j'adore ma table à cartes! pas pour les cartes papiers (j'ai ma table du carré pour ça, plus pratique) , mais pour tout mon bazar de nav

01 sept. 201816 juin 2020
0

oui et puis c'est pratique!

01 sept. 2018
0

tu navigues qu'au portant ? :-D

01 sept. 2018
0

Image typique de l’intérieur du bateau ventouse.
:jelaferme:

(C’est un peu comme ça chez moi aussi en ce moment)

01 sept. 201801 sept. 2018
0

exact!C'est presque ça. Voilier hors de l'eau.

01 sept. 2018
3

C'est pas juste la table à carte, c'est le coin navigation, tout l'électronique , les tableaux électriques...etc.
J'utilise toujours les cartes papiers, pour moi tout est susceptible de tomber en panne,
Nous ne faisons jamais de petites sorties, alors oui la table à carte est indispensable ,et comme tout le monde, elle se transforme rapidement en "table à bordel'

01 sept. 2018
4

Ps: skywalk , tu n'as pas de bateau, tu n'as pas d'ami(e)s, tu a juste ton PC et Internet ?
Tu est un geek, un neerd ?
Tu n'étais pas aimé à l'école ?

01 sept. 201801 sept. 2018
0

Ta question a un quelconque rapport avec le milieu marin?
Si t'as vraiment besoin de te comparer avec quelqu'un d'un peu plus malheureux que toi pour te sentir bien dans ta peau, faut aller sur les forums de psychologie mag....

sinon, pour info, la réponse est : non.

D'autres questions aussi intéressantes ?

02 sept. 2018
0

Tu as raison, j'avais oublié l'axiome de base : "ce qui n'interesse pas Matsyl, n'intéresse personne"

02 sept. 2018
1

C'est marrant venant de toi, de me demander si j'ai d'autres questions aussi intéressantes...

01 sept. 2018
0

Ça permet de rêver quand il ne fait pas un temps a sortir tout simplement .

1

Je suis heureux d'avoir une table à cartes surtout quand il faut remplir et coller les post-it sur chaque page de la carte des courants pour les trois jours à venir pour ensuite avoir le plaisir d'annoncer à deux heures du mat : c'est bon on a la renverse dans une heure !
Ou bien : "ça va être juste pour tourner Lands End, faut s'appliquer"

Vraiment précieux ces post-it soigneusement préparés sur la belle table à cartes !

01 sept. 2018
0

navionic c'est bien aussi! je préfère remplir mon verre plutôt que des post it

2

Navoinic n'est pas du tout commode pour avoir une vue d'ensemble sur une zone un peu grande et une durée un peu longue et en definir une w
"stratégie "
Tres pratique par contre pour du ponctuel

01 sept. 201816 juin 2020
0

Pour répondre à la question, "utile ?" … bien sûr que oui !
… "inutile ?" … le fait que tous les chantiers la conservent à partir d'une "certaine taille" doit permettre de répondre ! … indispensable … sans doute que non !
Pour ma part, elle fait partie du décor ! Acquérir une unité "sans" ne me semble pas concevable … elle doit permettre d'accueillir une carte "classique" … pas de carte pliée A4 à bord … mon côté "old school" sans doute !

02 sept. 2018
0

Bien organisé en post de pilotage le coin table à carte, avec une surface de travail correcte, si possible dans le sens de la marche, un siège confortable calant bien est une zône idéale pour surveillance et réflexion. Sur mon boat tout y est regroupé à portée de main et d'yeux exactement comme sur un avion. Ma moitié peut y assurer les veilles de nuit efficaces à l'abri tout en tricotant. Malgré toute l'électronique les points sont reportés systématiquement sur la carte et le livre de bord. (A noter qu'en navigation avion le problème principal est justement de ne pas pouvoir disposer d'une table à carte).

0

C'est quoi ton bateau ?
Cela me plairait assez

0

Ok merci

02 sept. 2018
0

C'est un DI acier pont inox, Exploration (38) salon de pont, plan Caroff, ancêtre du Chatam et légère réduction de l'Ile Disko.
Bien aménagée cette coque conçue pour le voyage TDM dispose de volumes de rangements très importants qui étonnent toujours les visiteurs.
Initialement il y avait aussi au poste de navigation, situé en avant droit du carré une roue intérieure (renvoi par drosses). Mon prédécesseur l'a supprimée, jugée peu utile . On peut théoriquement éventuellement contrôler la barre via le PA, et dans tous les cas pour barrer efficacement en situation délicate il faut pouvoir avoir une vue d'ensemble: horizon et voilure.
Il y a donc à droite tous les contrôles électriques Nav et Confort, Le Navtex , des espaces rangement à droite de la TAC format grand aigle avec rangements internes, et naturellement Horloge et baromètre (!!!)
En façade un GPS une VHF de bord, le Radar au milieu, l'AIS.la réception BLU, reports des infos extérieures).
Au centre du bateau juste gauche, le compas de route interne
La carto électronique intérieure est sur PC portable.
(j'hésite à tout intégrer sur un grand traceur. Je préfère que tout soit séparé, redondant et fiable. Je suis donc d'abord fidèle à la carto papier). Le livre de bord est à disposition sur la table
Les livres importants de navigation sont rangés à portée de main
Les cartes et livres techniques sont sous la TAC à gauche, les autres éléments utiles (sextant, jumelles, etc...) en placard à droite. Sous le siège confortable sont rangés des éléments de sécurité (pinoches, balise de détresse, ligne de sonde, boule et triangle à hisser, harnais, longes, etc...,quelques gilets).
En grande navigation la carte globale est posée sur la table du carré quand la TAC est trop occupée.
(dans le cockpit ont dispose de toutes les infos pour conduire une nav en direct ou PA ou régulateur).
Cette disposition particulière me convient d'autant qu'elle est très proche d'un poste de pilotage avion.

02 sept. 2018
0

outremer, j'ai un ami qui m'a fait les gros yeux quand je lui ai dit que je voulais me passer de table à carte, en effet, il fait comme toi, il recopie systématiquement les points du charplotter sur les cartes papier....Il avait l'air de trouver cela tellement évident, qu'il m'a fait douter...

Cela dit, tu fais bien de citer la navigation aérienne. Les pilotes s'en passe et pourtant ils arrivent bien sans encombre à destination.

02 sept. 2018
0

La navigation électronique précise est relativement récente en avion et la carto tout électronique encore plus. Elle ne dispense pas de recouper et critiquer les infos diverses. (ex: pour un point de report non validé perte d'un gros avion de ligne). jusqu'à la II° guerre mondiale il y avait très souvent un navigateur à bord.
En ce qui me concerne en avion où je dispose de l'électronique de navigation à la dernière mode, cela ne me dispense pas d'avoir en permanence la carto papier préparée et annotée pour le vol prévu avec son log, d'autant que c'est règlementaire (et c'est obligatoire pour passer le brevet de pilote). La préparation d'un vol est assez longue et demande de la documentation. Elle peut se faire plus rapidement avec des programmes spéciaux.
En cas de déroutement (envisagé aussi lors de la préparation) il faut tracer une nouvelle route et l'étalonner en temps (même sur un avion de chasse on peut faire une estime de temps/distance avec l'épaisseur d'un doigt sur un morceau de carte: les principes de navigation sont universels).

02 sept. 2018
0

:mdr: :mdr: :mdr:
merci, vraiment !
je viens d'imaginer le pilote d'un 747 debout à la tac à déplier la carte grand aigle et sortir le compas pointes sèches et le crayon noir pour tracer sa route paris-new-york.
ensuite il met le pilote auto, jette un œil dehors pour voir si le chemin est dégagé et file à sa banette fair un somme en réglant son minuteur à 20mn !
trop top, j'en veux encore des comme ça !
:bravo:

02 sept. 2018
0

Je connais un peu la navigation aérienne (surtout en planeur où l'espace est particulièrement réduit). Il y a quand même quelques différences notables avec la navigation maritime.

Si on ne considère que les conditions VFR (vol à vue), on suit généralement l'avancement du vol avec des repères extérieur, comme en navigation côtière. Sur les étendues uniformes, l'estime est beaucoup plus simple et précise en avion : vitesse constante, "courants" (vents à l'altitude de vol) généralement bien conformes aux prévisions.tout ça fait qu'on s'en sort bien sans construction géométrique.

Sur un vol, même de 10 heures ce qui est considérable en vol, on a rarement besoin de cartes à différentes échelles. Çà simplifie la manipulation.

Enfin, les échelles de temps sont très éloignées et on se retrouve nécessairement à faire bien des choses dans un carré qu'on ne pratique pas en cabine (cuisine, bricolo, détente et j'en passe). Avoir un endroit dédié à la navigation dans le bateau me semble un confort qui ajoute sérieusement à la sécurité.

Au final il y a bien un point commun ceci dit, dès que je quitte mon "local", j'ai la carte adéquate sur les genoux en planeur ou sur la table à carte en bateau.

02 sept. 2018
1

Oui mais les pilotes sont compétents...

02 sept. 2018
0

Pour moi, oui, au port comme en nav.

Pourtant bien équipé en solutions informatiques, je suis content d'avoir une grande table à carte car je continue à reporter les points sur le papier (journal & carte). Il y a des moyens assez variés de perdre l'électronique (gros plantage, défaillance matérielle, batterie en panne, dernier fusible qui lâché, ...) et il me semble utile d'être en mesure de se rabattre sur des moyens "old-school" à tout moment.

Au port, c'est une surface confortable que j'arrive souvent à privatiser, ce qui, par exemple, peut éviter de plier tout ce que je suis en train de bricoler à l'heure de la bouffe.

02 sept. 2018
1

Pour moi oui ! mais comme dit plus haut , une table navigation ou un coin navigation est nécessaire, il regroupe les appareil, la documentation ...
Ce "coin" permet d'être très accessible et permet aux équipiers de s'y retrouver facilement. Le livre de bord y est ouvert et accessible à tous, j'apprécie d'ailleurs "les petits mots" de certains équipiers.
Cet espace réservé incite a partager les techniques de navigation

02 sept. 2018
1

COMMENT METTRE UN MEC QUI EXASPÈRE "en cale " MERCI .

02 sept. 2018
0

bjr
oui pour moi la TaC (comme son siège confortable )est indispensable(j'y passe beaucoup de temps ) et doit etre comme l'ensemble du bateau que ce soit au port et surtout en navigation , toujours bien rangée .(je ne supporte pas le bordel,surtout dans un bateau ) et doit permettre le rangement des cartes , de la règle ,gomme et crayon et autres bricoles ,
selon moi ,les tables a carte dans le sens ,ou dos a la marche , ne sont pas pratique a la gite ou alors il faut qu'elle soit solidaire de l'assise et le tous posé sur cardan , oui ça existe mais c'est rare .

en conséquence , pour avoir eu les 2 versions, je préfère les tables a carte qui font face a un bord bien plus confortables a la gite , et d'autant plus confortable quand la dite table s'oriente et bascule d'un bord sur l'autre pour compenser cette gite ,comme sur mon bateau !

cdlt

03 sept. 2018
1

A la maison, nous avons généralement un coin bureau et c’est pareil sur le bateau quand on voyage. Je l’utilise rarement pour les cartes mais pour tout le reste. C’est un endroit agréable que j’utilise beaucoup personnellement et évite d’encombrer la table du carré. J’y suis parfaitement calé pour faire la veille radar bien au chaud quand la visibilité est très mauvaise tout en y faisant autre chose.

03 sept. 2018
0

une réponse simple :

Pour savoir ce qu'il y a d' utile pour rester un certain temps sur l'eau , tu regardes ce qu'il y a dans un canot de survie :

pas de four , pas de table à carte , pas de WC , pas de douche ...etc...

Conclusion ; la table à carte n' est pas indispensable ...Comme beaucoup de choses ....

Mais attention , ne pas les avoir , ce n' est plus naviguer mais survivre.
C 'est un autre passe temps !!!!

03 sept. 2018
0

Un aviateur a une bien meilleure vision qu'un navigateur, de plus il dispose d'instruments nombreux et précis, presque toujours en liaison radio avec les tours de contrôle, est formé au repérage de ce que nous appelons amers et a développé une excellente mémoire visuelle faute de quoi il a peu de chances de décrocher sa licence de vol. Il peut donc se passer d'une table à cartes mais les gros avions, bombardiers notamment, en disposaient. Avec tout l'appareillage électronique dont on dispose de nos jours on peut faire le choix de s'en passer ou de la conserver soit dans son usage originel soit en détournant sa fonction puisqu'au port c'est elle qui porte la machine à café :)

Je trouve que c'est une chance d'avoir un tel choix, on peut avoir sa TAC sous forme de tablette et enlever tout ce qui dépasse (loch, compas... sauf le sondeur peut-être) ou prendre le parti de naviguer comme dans les années 60 dans une machine à remonter le temps. Moi j'ai une petite préférence pour cette dernière mais en réalité j'aime les deux et quand le bateau est petit, difficile de se la jouer vintage sous peine de se cogner partout au moindre déplacement :(

03 sept. 201816 juin 2020
0

Pendant des années. Comme je naviguais sur un bateau de moins de 7 mètres, je n’avais pas de TAC. J’avais découpé une planche de contreplaque sur laquelle je fixais la carte avec quatre pinces à relier comme on peut en utiliser dans les bureaux (cf image). Outre la carte, Je me servais d’une pince pour coincer le crayon, d’une autre pour le compas et des deux autres pour tenir la règle Cras. Cette planche était posée sur la tête de la couchette engagée (carte en dessous en cas d’embruns). Elle était donc toujours disponible et pouvait même être sortie pour être consultée par le barreur. La nuit je la glissais sous le matelas (elle était fine et je m’en accommodais).

Je peux donc confirmer qu’une TAC n’est pas indispensable, mais maintenant que j’ai un bateau plus grand, je suis très heureux d’en avoir une. Et je recommande à tout skipper d’un bateau d plus de 10m d’en avoir une. Au port, je tolère du bazar dessus, mais en mer je suis féroce. Rien ne doit rainer sur la TAC a par … la carte ou éventuellement les horaires des marées ou le livre des feux.

Pour ce qui est de la gite, j’ai connu sur un voiler de 22m une TAC sur cardan, mais c’est un luxe peu raisonnable pour un voilier normal.

03 sept. 2018
0

he he...c'est exactement ce que j'ai...sauf que j'ai mis deux grands élastoques autour de la planchette...j'avais essayé les pinces, mais elles s'accrochaient toujours qq part...

03 sept. 2018
0

Pendant longtemps j'avais des pinces à dessin qui s'accrochaient effectivement un peu partout. Mais avec les pinces à relier dont les «pattes» peuvent se rabattre je n
avais plus ce problème. L'inconvénient des élastiques est qu'.ils ne coincent pas bien le crayon et qu'.il tombe tout le temps.

03 sept. 2018
0

Par contre les pinces rouillent. Rien n'est parfait...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (104)

Bol d'Or 2016

mars 2021