systeme Rotavecta

Bonjour,

Connaissez-vous le système Rotavecta?

Il permet de déterminer à la fois la vitesse et la direction à l'aide d'un unique capteur au lieu du classique duo anémomètre/girouette.

Le principe? Un des 3 godets du traditionnel anémomètre est différent des 2 autres (classiquement, il est un peu plus large que les deux autres). Par conséquent, ce godet "différent" est ralenti quand il est face au vent et accéléré quand il est dos au vent. On obtient ainsi un signal (grâce à des capteurs à effet Hall) non signusoïdal, ce qui permet de déterminer les grandeurs voulues.

Y en a-t-il parmis vous qui utilisent cette technologie? Quels sont les avantages par rapport à la solution anémo/girouette?

Je suis étonné par le fait que peu de marques les distribue(je n'ai trouvé que SDMarine en France). Est ce uniquement un problème de brevet ou bien ce système ne fonctionne-t-il peut-être pas aussi bien qu'il n'en a l'air?

Voilà. Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
18 nov. 2005
18 nov. 2005
0

st30 d'autohelm
fonctionnait ainsi, je crois. Je ne sais pas si raytheon a repris le truc.
C'est certain que pour un voilier qui n'a pas besoin d'une précision millimètrique, ç'est au moins aussi bien que les penons et l'erreur de parralaxe ;-).
Jamais utilisé personnellement, mais connais divers bateau équipés et satisfaits.
Je ne vois que le prix comme avantage et encore pas certain car lestandems girouetteanemo sont particulièrement fiables ujourd'hui.

18 nov. 2005
0

Raymarine
Je vous invite à consulter la page ad-hoc sur le site de Christian Couderc www.voilelec.com[...]uet.php
et en résumé le principe semble excellent et seul le problème de diffusion du brevet qui appartient à Raymarine n'empeche une utilisation plus large.Un inconvénient subiste cependant : pas d'info sur la direction du vent dans les airs trés légérs.

A +

18 nov. 200516 juin 2020
0

c'est ce que j'ai sur mon bateau
raymarine ST40 , je connaissais pas le terme rotavectra.
Je dois dire que ça marche très bien. Peut-être un chouia moins réactif qu'un autre mais c'est tout.

18 nov. 2005
0

Vindiou !
C'est plus une tête de mât, c'est une pépinière !
;-)
:-D

19 nov. 2005
0

swanee...
c'est pas une pépinière, c'est que sont bateau est un chalutier russe déguisé en voilier de plaisance :-)

19 nov. 2005
0

pour ma part
j'estime que ce système est antimécanique ;-)
Le point faible des anémomètres, ce sont les roulements à bille . Un rotor d'anémomètre doit faire quelques milliards de tours par an .
L'espérance de vie normale des roulements (MTBF : 8000h) est atteinte en un an sur un bateau qu'on ne demâte pas .

Et pourtant on met plusieurs années avant de s'apercevoir qu'ils foutus .

Leur faire supporter une charge déséquilibrée ne peut que contribuer à accélérer leur décrépitude .

Ceci dit, les girouettes à potentiomètre sont encore moins fiables (usure du frotteur) et le système est astucieux (comprendre économique pour le fabricant), reste à savoir si il est précis .

JL

19 nov. 2005
0

J'ai
depuis quatre ans un ST 3000 basé sur ce système sur mon bateau

1 cà marche
2 c'est précis
3 c'est fiable

21 nov. 2005
0

où est le mal ?
de construire des systèmes économiques si tout ou partie de cette économie est repercutée sur le prix de vente.
Certains n'achètent que du jambon au torchon, d'autre du olida sous vide. L'important étant de savoir ce qu'on achète et de ne pas être trompé sur la qualité.

22 nov. 2005
0

J'ai aussi...
et j'aib également été surpris tant par la précision (couplé avec le pilote, il barre très très bien) que par le manque de promotion de Raymarine.

BMBV / Loïc

22 nov. 2005
0

Et le système statique
où rien ne bouge (d'où le nom).

La direction du vent est donné par la différence de T° sur le capteur entre l'endroit "au vent" par rapport à l'endroit "sous le vent". (fait plus frais face au vent)

Pour la force du vent, j'sais pas comment ça marche... ;-)

25 mar. 2006
0

question supplementaire
Bonjour,

J'ai une question supplémentaire concernant cette technologie:

J'ai l'impression pour que ce système marche il faut une prise d'origine des positions angulaires. Comment fait-on cela en pratique?

Sinon, j'ai une question d'ordre plus general sur les anémomètres:

pourquoi utilise-t-on en général 3 godets, et pas moins, ou pas plus? Cette configuration permet-elle une vitesse angulaire plus constante?

Merci d'avance pour vos éclaircissements.

25 mar. 2006
0

pour
la regate et les bords au pouilleme de poil de cul ça manque de precision mais pour nous et la balade c'est suffisant et de plus avec le pilote de la meme marque en regulateur d'alure c'est top.
une explication (peut etre pas exellente, alors pas sur la tete j'ai deja bien mal) 3 godets à 120° ce quin fait qu'il y en a toujours un avec une force max d'ou une bonne regularite.
en mecanique auto ce qui tourne le plus regulierement ce sont les six cylindre soit un godet tous les 60° mais ils sont actifs alors que sur l'a g ils sont passifs et à ce moment en 6 godets il n'y aurait aucune stabilite pour la girourette

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (29)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021