SVP conseil pour mise sur remorque voilier dériveur 1100 kg !!

Bonjour à tous!

Je possède un challenger horizon (système sabot + quille relevable) qui est théoriquement fait pour monter et descendre ... "presque"... tout seul sur sa remorque d'origine (cassante). Pour info, le voilier est donné pour 1100 kg mais il est plus près des 1400 kg.

Pour le moment, je n'ai pu lire que de sages...ou peut être timorés témoignages qui indiquaient utiliser exclusivement le grutage (sans avoir expérimenter la mise sur remorque au treille) pour ce type de voilier.
Personnellement, ma curiosité et mon porte feuille me poussent à tenter au moins une fois l'expérience du mise sur remorque au moyen du treille.

Avez vous des tentatives couronnées de succès, des conseils, des trucs ou bien alors des échecs à me faire partager? Merci d'avance pour tous vos témoignages et précieux conseils!

L'équipage
15 sept. 2010
15 sept. 2010
0

trempette pour la remorque
Bonjour Bokaye
Tu risque de devoir faire tremper la remorque.
Perso mais avec un autre deriveur il ma fallu mettre la remorque dans l'eau avec une corde en plus entre remorque et voiture pour decoller le bateau de la remorque bref de l'eau jusqu'au treuil. Bon apres super rincage.j'ai vu un jour
une remorque avec des rallonge pour aider la montée du sabot. Mais pour moi le point le plus delicat et de remonter le bateau plus la remorque dans certaine cale trop raide,toujours avoir une elingue pour mettre la voiture sur le plat et tirer. Mais tout cela et jouable un peu
d'entrenement.

Le Moko

15 sept. 2010
0

un détail...
sur une cale assez pentue, pas forcément nécessaire, et même plus facile, de ne pas "casser" la remorque.

Un 4x4 est idéal...

en cherchant bien, il y a eu plusieurs fils détaillés sur le sujet...

15 sept. 2010
0

exemple...
de fil: www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

voir aussi les fils sur le permis Eb

15 sept. 2010
0

tant que ça se passe bien...
tt va bien
j'ai vu une manivelle revenir en arière
un câble se rompre
une remorque pliée
une BMW malle sous l'eau
un peu de sang...
il faut connaître la cale, car elle n'est pas infini
même avec des bateaux moteur de cette taille il faut être prudent et de la main d'oeuvre
1,4 T ce n'est pas rien et l'immersion de la remorque est la meilleure solution mais après il faut rincer, graisser...
si on fait ça ts les jours OK ça peut valoir le cp financièrement
si on fait de tps en tps, mieux vaut gruter, 100 roros A/R pour la tranquilité, et c'est rapide
sinon investir ds un ber de mise à l'eau, bricolé avec le copain soudeur
en +, les cales deviennent payantes
il y a les solutions, mais c'est selon son programme, le nbre de descente, la distance à parcourir sur route...
un casse tête quoi... ;-)
à+
JL.C

15 sept. 2010
0

Ok pour une ou deux sortie par an, mais pas à la journée
j'ai deux bateaux sur remorques un dériveur de 600kg et un coque ouverte moteur de presque une tonne. Pour peu qu'on est accès à une bonne cale (longue et sans trop de pente) la mise à l'eau ne pose pas de problème particulier. Par contre autant sortir 600kg c'est de la rigolade, autant avec une tonne il faut déjà une belle voiture.

A 1.4t non seulement un véhicule type 4x4/camionnette de 2.5T semble indispensable, mais il faut aussi prévoir d'immerger la remorque suffisamment loin pour ne pas avoir à soulever le bateau avec le treille, phénomène qui s'accentue avec le tirant d'eau. Si c'est pour la mise à l'eau annuelle, puis l'hivernage dans le jardin c'est pas un problème, car on peu y passer deux heures, pour une sortie à la journée ou même au weekend ça me semble difficilement viable. Ne pas oublier qu'une fois sur la remorque il faut aussi démâter. Un mat de 10m avec un peu de vent, c'est pas forcement simple sans grue.

Sinon pour ma part, je préfère les remorques à rouleaux semi-cassante qui permettent d'abaisser le point d'entré de la remorque sans relever l'avant, comme le font les remorques cassantes www.mecanorem.com[...]ux.html Enfin les roulements étanches et autre systèmes de rinçage intégrés c'est une grande blague. Quelque soit le modèle, il faut démonter au moins une fois par an, pour noyer dans le W40 sinon tout fini par bloquer ;-)

15 sept. 2010
0

sécurité
indépendamment des bons conseils donnés précédemment, il y a un truc à faire que peu de personnes connaissent.. c'est de mettre une couverture sur le câble tendu du treuil (ou a minima un bout qui le retiendrait), car si celui ci casse ou si l'anneau casse, on ne se prend pas le câble dans la tête, qui agit comme une sorte de fouet... la couverture agit comme un drapeau et freine le câble (expérience vécue avec des treuils électriques en sortie 4x4)

15 sept. 201016 juin 2020
0

mise sur remorque
Bonjour
J'ai un voilier avec 0.90m de tirant d'eau pour un poids d'environ 1200kg (Longueur 6.30)
Depuis environ 10 ans, je rentre le bateau tous les hivers dans le jardin des parents situé à 300 mètres de la grève.
Pour ça, j'ai fabriqué un chariot sur mesure.(Avec en plus 4 étais de maçon) avec une ouverture démontable à l'arrière.
Je profite d'une grande marée pour échouer le bateau au maximum en haut sur le sable, qui est stable. Auparavant, avant d'échouer, Je passe sous la quille un système qui élève la quille de 20 centimètres. Il faut ralonger les béquilles également de 20 cm. A marée basse, il ne rest plus qu'à reculer la remorque sous le bateau, faire quelques tours de vis sur les étais, pour pouvoir enlever mes cales. Pour démater, ayant des jumelles au pied du mât, j'ai fabriqué une chèvre (Vu sur héo) et voilà. Je rentre le bateau avec un tracteur agricole tous les ans de cette façon.
Voir photo.
A+

15 sept. 201016 juin 2020
0

mise sur remorque
photo 2

15 sept. 2010
0

remorque
photo 3

15 sept. 2010
0

Un
grand merci pour vos conseils et solutions!

Vous m'avez donnez envie de persistez et je vais de ce pas explorer les fonds de cale de cet extraordinaire forum à la recherche d'autres fils

Bon vent à tous!

16 sept. 2010
0

site first 18
Bonjour, il y a sur le site des first 18 (bateau plus petit que le tien), un très bon article sur ce problème notemment sur le réglage de la remorque ainsi que sur le système de "cassage".

Personnellement, je commence par casser la remorque, je tire le bateau et ensuite, à l'aide d'un palan, je mets ma remorque a plat. puis, je re treuille le bateau jusqu'a la butée de l'étrave.
Bon, mon bateau ne fait que 550kg...

16 sept. 2010
0

Expérience
J'ai eu 2 transportables : un cata démontable de 900 kg et un monocoque de 8,50 m de plus de 2 tonnes. Toujours mis et sorti de l'eau en autonomie. Pas tellement pour l'économie, mais pour ne pas dépendre de l'équipement, éventuellement inexistant.
Sur le cata, c'était facile, le problème étant surtout l'assemblage dans l'eau.
Pour le lourd, le problème a été une remorque mal calculée surtout au niveau de la potence et du systéme de treuil où tout a peté au début (la fixation de la potence, le cable etc..). Une fois tout bien calculé (par moi..), ca a tenu.
L'existence d'un embryon de quille (c'était un QR) compliquait la manoeuvre, car tout le poids reposait sur 70 cm avec un seuil de 10 cm. Ce qui éxigeait d'immerger les roues de la remorque.
Si on aime les difficultés, on apprécie de trouver les petites solutions qui vont bien.
Exemple : malgré la pente des cales, impossible de faire reculer le bateau, trop de pression sur les rouleaux. Solution : baguer acier les rouleaux de caoutchouc, et utiliser le treuil en renvoyant de l'étrave à la poutre AR une drisse passant par une poulie. Le treuil tire alors en marche AR et le bateau descend tranquille.
La sortie d'eau peut être difficile selon la pente et sa glisse. Avoir toujours un équipier avec un bon madrier carré de 2 m en 8x8 prés à la glisser sous une roue au cas où tout commence à reculer (le bateau pèse de plus en plus lourd quand on sort la remorque de l'eau).
La remorque avait des essieux Pallas rééllement étanches, pas de problème, mais les freins, les ressorts non. Nettoyage soigné chaque année.
Aujourd'hui existent des remorques immergables avec freins à disque,c 'est mieux.
Bon courage, mais surtout beaucoup de prudence !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Encore la pluie...

mars 2021