Survie BOMBARD/SEA SAFE

Bonjour,
Le prix des survies BOMBARD et SEA SAFE sont actuellement les mêmes (6 Places H)
Le prix des révisions pour une 6 places hauturière Bombard est de 460 € pour 375 € chez sea safe !!
Avez vous un avis sur la qualité du matériel et le prix de ces révisions ?
Merci par avance
Patt

L'équipage
04 mar. 2012
05 mar. 2012
0

Pas essayé ma sea safe donc pas d'avis et j'espère continuer ainsi !

05 mar. 2012
0

j ai recu ma sea safe neuve en 8 jours pour 1038 euros livrée
4 places haturier -24h
voili voilo

05 mar. 2012
0

Par principe, je me refuse d'acheter une survie du groupe BOMBARD/ZODIAC etc..
Ils ont bloqués l'évolution de la réglementation pendant des années pour ne pas perdre les révisions annuelles. Quand la nouvelle réglementation a autorisé les révisions tous les 3 ans, comme par hazard le prix a été multiplié par facilement 2.
Il y a plein de choix maintenant, à nous de leur faire "payer"
Alain

05 mar. 2012
0

@Pampus.
Avant d'affirmer que le prix des révisions a été "facilement multiplié par 2", il faut s'assurer des chiffres qu'on lance à la cantonade sur un forum!
Je suis passé d'un clV Bombard périmé en 2005 à un clV Zodiac acheté en 2005, faute d'avoir les Iso sur le marché en début de saison.
Alors comparons les factures pour une prestation identique, soit une révision de base. En 2003 : 154 €pour une visite annuelle. En 2011 : 204 €, soit +32%pour une visite triennale. On est très loin du "au moins le double"!!!
Si le forfait de main d'oeuvre (2h) a peu varié, la différence vient du kit de révision intermédiaire qui a augmenté de 50 €.
Les fusées et feux à main éventuels coutent 90 € de plus.
Quant à la bouteille, je le saurai un peu plus tard.
Mais il n'y a pas de quoi crier au scandale!

06 mar. 2012
0

Bonjour, tout à fait d'accord avec Pampus et Epsilon, révision de deux Bombard 6 places pour le prix d'une Sea Safe 10 places neuves. Il y a beaucoup d'abus sur les prix des radeaux et les révisions, d'autant plus que ces pneumatiques sortes tous de la même usine en Chine. Maintenant le matériel pyrotechnique est le monopole d'une seule société, ce qui explique le fort bon en avant des prix.

05 mar. 2012
0

j ai fait reviser ma survie bombard 6 places container l an dernier pour ses 9 ans = +700€
l ami pierre2 qui était avec moi n en revenait pas.

3 ans auparavant c etait deja à peu près cette somme la (+700€)
c est sur la prochaine survie ne sera pas de cette marque là

05 mar. 2012
0

Petite précision : lorsque j'écris que fusées et feu à main coûtent 90€ de plus, il ne s'agit pas de 90€ de plus par rapport au prix remontant à quelques années, mais 90€ à ajouter aux 204 de la révision de base!

07 mar. 2012
0

Où est ce que tu as vu que certaines marques ont bloqués l'evolutions de la réglementation ?
Le comité international, auxquels tous les fabricant de radeaux et autres representant de la fin, etc ... ont travaillé pendant des années avant que la norme ISO9650 sorte.
Finalement,c'est en mars 2005 que la version définitive a été adopté, et dés cette année, la France permettait l'utilisation de radeaux conforme à cette norme, tout en authorisant la vente de CL2 et CL5 jusqu'à fin 2007.
Bombard et Zodiac a proposé des radeaux CL5, soit le plus avantageux des radeaux pour beaucoup de plaisanciers, jusqu'à fin 2007, et qui est allé manifester auprès du ministére pour s'en plaindre ? Monsieur Sea Safe, car il n'avait pas de produit équivalent.

Etonant qu'avec l'ancienne réglementation CL2 et CL5,il y avait moins de fabricant sur le marché francais. Sans doute car la production etait plus surveillé qu'elle ne l'est maintenant, et que dés 2005,avec l'application de l'iso, certains fabricant profitaient pour vendre sur le marché francais des produits soi-disant approuvés par GL. Etonnant une fois de plus que tous ces fabriquants ont été approuvés par le même bureau du GL, et lorsque le texte francais a été re-redigé, à la demande des fabricants francais, qui eux, respectaient les regles du jeux en terme d'approbation et de surveillance de production, beaucoup de ces nouveaux venus ont disparus, et Sea Safe et revenu après 1 an d'absence avec un produit conforme.

Je regrette simplement qu'on n'ai pas fait faire de rappel des produits vendus avant la mise en conformité, car beaucoup de plaisanciers francais se retrouvent avec une jolie boite qui ne va pas fonctionner sans subir quelques modifications (j'ai testé, notament en presence de Monsieur Aymeric Michel).
Pour Rappel, en 2004 , Arimar a du rappeller quelques 2000 radeaux Cl2 car ils n'étaient pas conforme à norme (voir V&V n°101 de mai 2004)

Je sais que les forums on trouve de tout, mais avant de balancer n'importe quelle info inventé, pour le bien des utilisateurs, ce serait bien de vérifier vos informations.

Christian

05 mar. 2012
0

Ma maigre expérience: Seasafe, par chance, pas encore essayé (ça a été mon choix d'achat il y a 2 ans, pour le prix). Mais en ce qui concerne Bombard, j'en ai fait "péter" 2 dans mon jardin, l'une venant juste de se périmer, l'autre avec 2 ou 3 ans de péremption. Bilan, moins de 12 heures après, plus rien!
Pour ajouter de l'eau à ton moulin, j'ai aussi fait le test avec une Plastimoche. Bilan, 6 mois après, pas une perte d'air et une belle petite piscine d'été pour les enfants!
Je tiens à préciser que je n'ai d'actions nulle part, puisque dès que l'on prend parti pour quelqu'un sur ce forum, on est taxé d'appartenir à la société en question.
Cordialement

06 mar. 2012
0

:pouce: :pouce:

05 mar. 2012
0

PIMENT22=PLASTITRUC!!! :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

06 mar. 2012
0

J'ai eu une Bombard et je viens de commander une Seasafe. Je n'ai heureusement pas eu l'occasion de comparer la qualité de l'une et de l'autre. Ce sont effectivement les révisions qui paraissent le principal critère de choix.
Je ne m'étendrai pas sur le coût des révisions (je n'en pense pas moins), mais plutôt sur la qualité. Pour avoir assisté aux révisions de mon Bombard par le service local, j'ai constaté quelques imperfections et je dois dire que je n'ai pas une confiance absolue dans cette prestation.
Pour Seasafe, je ne sais pas encore.

06 mar. 2012
0

Perso je viens de racheter une Plastimo.
Même si les révisions ont été revues à la baisse (concurence oblige) je reste sur mon principe, plus d'achat auprès des fabricants ayant entretenus le monopole!

06 mar. 2012
0

je reprend la phrase de Pampus : "plus d'achat auprès des fabricants ayant entretenus le monopole!"
Qui à écrit au fabricant ayant entretenu le monopôle le pourquoi de ne plus acheter chez lui?
Répondre que le fabricant s'en fout? Pas si sûr. mais il faudrait peut-être essayer.

06 mar. 2012
0

je rebondis sur ce fil
a partir du moment où j'ai décidé d'acheter la survie la moins chère à l'achat et à l'entretien (choix pas très malin que j'assume compte tenu de l'utilisation du bateau), qui a fait une étude de prix et est capable de me dire le produit le mieux classé en prix !!!!!

06 mar. 201206 mar. 2012
0

Bonjour, avec les prix pratiqués aussi bien à l'achat que sur les révisions par les deux grandes marques du même groupe, je connais des plaisanciers qui ne font plus réviser leur survis. Il serait grand temps que les autorités maritimes se penchent sur ce problème
important pour la sécurité.

07 mar. 2012
0

je serais très curieux de savoir d'où est que lenotys tient son info que tout sort de la même usine de Chine.
Si on regarde la construction d'une Plastimo, qui est avec une chambre en film PU, dans une enveloppe PVC qui tient fermé avec une fermeture glissiere
Si on regarde Arimar, avec une survie réalisé en Tissu PVC, entierement soude
Si on regarde SeaSafe, avec du Caoutchouc naturel collé
Bombard et Zodiac qui sont en tissu triplex Nylon / Pu / Nylon
et VIking qui est également produit en caoutchouc naturel collé

pensez vous vraiement que tout sort de la même usine de chine ?
Je me demande alors pourquoi Plastimo a fait monter une usine en Roumanie il y a 3 ans ?
Pourquoi Viking a déplacé sa production du Danemark vers la Thailande, en conservant le conditionnement au Danemark.

Aussi, d'un point de vue industriel, je doute que ce soit très rentable pour une seule et même usine de fabriquer avec autant de matériaux et de technologies différentes

Quand au prix de la pyrotechnie, il est vrai que depuis que le groupe Navimo a rachete Guerard, ils detiennent une grosse part du marché francais, Surtout que beaucoup de renvendeurs se fournissaient chez Plastimo avec les produits DNS.
mais il n'y a pas que DNS dans la vie, il y a aussi Pains wessex, Albatros, Comet, etc...

07 mar. 2012
0

Bonjour CSL31, je tiens mes infos de l'atelier qui m'a fait la révisions de mes deux survis, lorsque je lui ai fait remarquer que les prix pratiqués pour ce genre d'intervention sont très excessifs.
A titre d'exemple, rations de survie 28 euros, pile Iso 62 euros, une lampe LED de signalisation 36 euros, 2 fusées parachute 38 euros et le meilleur 6 litres d'eau 43 euros, je lui ai demandé si cette eau venait de Lourdes ou de Rome et avait été bénite par le pape pour justifier d'un prix si important, j’espère qu’ils n'ont pas oublié le Pastis !!!

07 mar. 2012
0

Bonjour
je me demande comment la station peut savoir ce genre d'information, car Plastimo pratique ses révisions en interne dans ses usines, Sea Safe egalement.
Et si c'etait lors de la révision de tes radeaux, c'est qu'il s'agissait encore de structures gonflables en PVC, made in FRANCE (soit dans le 17 soit dans le 31).
C'est quand même terrible que des gens du métier racontent des betises pareilles.
faut pas écouter tous les bruits de ponton, et encore moins les repeter et amplifier.

Après, pour ce qui est du prix des composants, je suis assez d'accord que c'est exagere. mais là aussi, c'est comme dans tous les métiers, ils prennent leur marge sur les vendables.
Lorsque t'achetes une bouteille d'eau dans un aeroport, tu la paie le prix du pack de 12 litres chez Lidl.
Lorsque tu fais ta vidange au garage, l'huile t'es facturé plus cher que le bidon chez feu vert.

Aussi, les tarif de révisions des radeaux ont été "manipulés", de la façon suivante. Le forfait main d'oeuvre ne permet pas de couvrir tout le temps passé lors de la révision. comme il ne faut pas choquer le client, on affiche un forfait MO normal, et on se rattrappe sur la vente des pieces.
Au final, ce qui compte, c'est le total, car 200 + 50 + 50, c'est bien la même chose que 250 + 25 + 25

Et si tu compare le tarif plastimo avec le tarif Bombard /Zodiac, tu veras qu'à la fin, la somme est assez proche, même si la MO parrait moins cher chez l'un que chez l'autre.

QUand au révisions SeaSafe, comme je l'ai déja écrit, elles augmentent chaque année d'environ 10%, mais pour le savoir, faut relever les tarifs chaque année, car elles disparaisent des sites très rapidement.

07 mar. 2012
0

Bonsoir, Lorsque je parle des révisions de mes survis et des prix pratiqués, je ne parle ni de Plastimo, ni de Sea Safe, je parle de Bombard. Je ne ferais pas faire d'autres révisions, car la prochaine fois, je préfère acheter une Sea Safe 10 places neuve pour le même prix que la révision de mes deux Bombard 6 places.
Il est quand même anormal que certains plaisanciers ne fassent plus faire les révisions à cause des prix pratiqués.
Cordialement

07 mar. 2012
0

Je reste un tantinet choqué par les prix des articles à changer... Pour l'eau je sais pourquoi ! Un distributeur m'a expliqué un jour (et j'ai un témoin !) que c'est parceque l'eau avait été lyophilisée (desséchée). Mais non ! On ne se fout pas de nous ! ! ! mais non.

08 mar. 2012
0

Bonjour Kaj,
je pense que le distributeur s'est un peu trop foutu de toi.
L'eau qui est contenu est assez chargé en clore pour pouvoir tenir dans le temps, car la révision n'est que tous les 3 ans.
Et il ne faut vraiment la boire qu'en cas de survie. Le dernier collegue qui en a bu n'a pas été très bien après.

Ce qui coute cher, c'est surtout la mise sous sachet.
Il faut que la soudure soit très bien faite, pour ne pas que le sachet éclate lors du conditionnement sous vide du radeau.
L'usine Dauriac Nautic Sécurité, ex-filiale du groupe Navimo, a mis a certain temps pour arriver à maitriser ce proces. Et maintenant que DNS a fermé (merci le groupe Navimo pour tout ces licenciements), les machines ont été transferes vers une autre usine de Plastimo, et depuis, ils ont de gros soucis pour arriver à faire des sachets d'eau qui tiennent.

07 mar. 2012
0

Expérience récente : révision de ma survie Bombard qui a 3 ans.
Un des boudins ne s'est pas gonflé... :-(
J'ai eu un échange standard gracieux :whaou:
Beau geste commercial, mais reste à espérer que le nouveau modèle est un peu plus fiable (j'ai fait une transat avec le précédent)...

08 mar. 2012
0

j'appele pas ça un geste commercial, car c'est normal que le constructeur assume et prenne en charge ce genre de cas de garantie

08 mar. 2012
0

En effet CSL31 tu as raison, c'est normal, mais par contraste avec le jmenfoutisme tellement répandu dans le nautisme quand il s'agit d'assurer une garantie, j'ai pris ça comme une heureuse surprise... bien que très tempérée par l'idée d'avoir parcouru 16000 NM avec une survie défectueuse. :lavache:

08 mar. 2012
0

euh !! j'arrive de récupérer ma survie plasticmoche révision des 12 ans (donc ancienne version) et bien j'ai payé "seulement" 720 € soit la moitié du prix d'une neuve :-(
alors le prochain coup je vais chercher un modèle de bonne qualité mais qui se révise à pas cher. Et peut être d'ici là il y aura de la vrai concurrence :jelaferme:

08 mar. 2012
0

la prochaine fois de toute façon elle aura 15 ans alors...
c'est une 6 places ?
parce que je suis exactement dans ta configuration (avec une 6 places en ce qui me concerne). j'hésitais entre réviser et acheter. et bien je rajoute 300/400 euros et j'achète une neuve 6 pl.

08 mar. 2012
0

Le problème, est que, pour citer spi33, il a payé le prix d'une moitié de survie neuve, alors qu'il n'est même pas sûr qu'en cas de pépin son ancienne survie le sauvera..
Bien sûr, dans ce cas malheureux où il ne survivrait pas, qui pourra prouver que la survie avait été bien révisée? Ses descendant ? A condition qu'ils aient la facture de la révision et qu'ils puissent faire valoir que la survie ait bien fonctionné et surtout, ait bien remplis son rôle en ne se dégonflant pas.
Je suis peut-être morbide, mais quelle confiance a accorder à celui qui a révisé l'engin, et ce, dans les règles de l'art?
L'annexe est peut être réputée conforme, puisque la facture est payée, mais une fois refermée dans son sac, qui peut répondre (par sa signature) que le travail ait été bien fait?

08 mar. 2012
0

Le probleme c'est qu'une survie, c'est un peu comme une allumette.
C'est seulement lorsque tu l'a declenché, que tu peux savoir si elle a fonctionné ou pas.

Après à chaqu'un de faire son choix.
Racheter une survie neuve, fabriqué par une petite entreprise qui peut disparaitre du jour au lendemain, ou fabriqué par une grosse entreprise qui existera toujours, même si elle a changé de fond d'investissement.
Dans les stations de révisions, c'est pareils. Mefiance des stations pirates qui se disent maitre de la situation, alors qu'ils n'ont pas l'agrement du fabricant (et dieu sait qu'il en existe des stations pareils).

Plastimo fait sa révision en interne, mais en période haute, ils font appel à des intérimaires pour faire le pliage. Forcement, 2 stations sur toute la france, ça en fait des radeaux à plier par jour.

08 mar. 2012
0

Ben voilà le vrai problème, tu paye 240 € par an pour ne pas te ramasser une prune et sans savoir si ta survie te sauvera le jour où tu en auras besoin.

12 mar. 2012
0

est tu bien certain que l'airbag qui equipe ta voiture va réellement fonctionner
Ou qu'il se déclenche (alors qu'il ne devrait pas) lorsque tu vas taper sur le volant, car le mec devant toi n'avance pas (y a suffisament de videos sur le net avec ce genre d'incindents)

12 mar. 2012
0

j'ai pris une sea safe 300 euros de moins a l'achat 1089 euros la mienne 6 places hauturier et les revisins sont a 375 euros tous les 3 ans

13 mar. 2012
0

J'ai eu une bombard en achetée en 1992 ans. Après environ ans lors d'une révision en Martinique tout les morceaux se décollaient!!! C’était parait il "classique". Rien que sur St Barth à l’époque nous étions trois bateau dans le même cas !
Nous avons écrit à Bombard à tout les ministères et services concernés et au revues nautiques.
Seule réponse de Bombard, qui était au courant du problème (la colle ne tenait pas à la chaleur!), a été de nus proposer de changer la peau uniquement (sans rallonger la durée de vie de la survie)et à condition que toutes les revissions soient à jour.
Aucun rappel général de toutes les survie concernées (comme pour les voitures)!
Pendant au moins un an nous avons quand même navigué avec des morceaux de caoutchouc comme survie!!!
BOMBARD/ZODIAC C'EST DE LA .....!!!!

13 mar. 2012
0

en 20 ans il y a eu des progres, sans quoi les intervalles de révisions ne seraient pas passé de 1 à 3 ans.

car le but des révisions, ce n'est pas seulement de faire payer le prix très fort pour des composants tel que l'eau, mais aussi de vérifier que la structure gonflable soit toujours en état, et sans décollement.

13 mar. 2012
0

Ma dernière révision d'un radeau bombard : 740 euros ! le détail des produit à un prix délirant. Jusqu'à un sticker à 10 euro !
Alors pour moi, c'est plus jamais bombard/zodiac pour quelque produit que ce soit.
J'ai une Sea safe depuis. On verra.

13 mar. 2012
0

Il me semble que, dans les Antilles, les révisions sont obligatoires chaque année et non tous les 3 ans comme en France.

RV

14 mar. 2012
0

A Port Camargue, pour la révision d'une survie Plastimo 6 places container de juillet 2002, j'ai payé:
554 en juin 2005 (mise à niveau nouvelle norme)
603 euros en juin 2008
687 euros en mai 2011

Je ne ferai certainement pas la dernière révision de 2013 et m'orienterai vers une neuve d'un autre fournisseur.

14 mar. 2012
0

Bonjour, pour info révision ARIMAR 421€. Donc, mon programme de cabotage me limitant à - de 6 milles, je ferai réviser ma survie ultérieurement puisque de toutes les façons il faudra tout changer comme cette année y compris la bouteille. J'envisagerai alors l'achat d'une neuve. Je m'aperçois, au cours de la lecture de ce fil, un certain consensus pour l'application de cette nouvelle réglementation qui, avec l'expérience, s'avère une grande victoire des lobbies. Bref on révise moins mais on paye autant notamment avec la fameuse bouteille et son homologation limitée... Par ailleurs la fameuse annexe gonflable automatiquement n'est toujours pas sortie. Les constructeurs seraient-ils en panne d'idées? Quelqu'un a-t-il des renseignements sur ce point?

14 mar. 2012
0

Au sujet de la bouteille. Elle est soumise à la réglementation sur les récipients contenant des gaz comprimés. La législation française obligeait un test tous les 5 ans, valable également pour les réservoirs de freins à air comprimé des camions. Depuis 2005, nous bénéficions de la règle européenne (sans doute avec les obligations techniques de fabrication qui vont avec) et un test tous les dix ans
Désormais, les survies sont équipées de bouteilles à la norme CE et le test (en fait un échange pour teste en usine) est fait en réalité à la révision des 9 ans. Précédemment à 9 ans, on en était à la 3è bouteille!
J'ai acheté une Zodiac cl V en mai 2005 (les ISO 9650 n'étaient pas encore disponibles). Elle était équipée d'une bouteille "5 ans" (le passage aux bouteilles "10 ans" s'est fait dans les mois juste après!), remplacée par une bouteille "10 ans" à la première révision, soit en 2008.

14 mar. 2012
0

la mienne a été mise en service exactement à la même date. Mais ce qui est intéressant de savoir c'est qu'après le changement de bouteille, la révision "normale" me coûtera quand même 370€! Le seul point positif en matière de coût que je retire de la nouvelle règlementation c'est l'avantage de pouvoir se passer de fusées avec la VHF ASN.

14 mar. 2012
0

La VHF ASN et les fusées sont objectivement des moyens complémentaires, même si la règlementation dispense des secondes lorsque l'on dispose de la première.
En cas de gros pépin, tu déclenches l'appel sur ta VHF... à condition que le mât soit encore en place et que la VHF puisse fonctionner, notamment alimentation électrique. Normalement, le CROSS relaiera l'appel également sur le 16, mais il peut y avoir à proximité un ou des bateaux qui n'ont pas de VHF ou qui ne sont pas en veille, mais qui pourraient néanmoins te porter secours beaucoup plus rapidement que SNSM et/ou hélico.
En approche de l'hélico ou du canot de la SNSM, une fusée ou un feu à main peut les aider considérablement à te localiser.
Comme je l'ai indiqué dans un autre post, en cas de situation de détresse, je lancerais naturellement un appel sur le 16 (je n'ai pas encore l'ASN), mais je déclencherais également des fusées (pas toutes en une seule salve, évidemment) pour alerter justement ceux qui ne sont pas à l'écoute d'une VHF.
Il me parait particulièrement inadéquat (pour ne pas dire plus) de se cacher derrière une réglementation. Une telle attitude démontre une incapacité à gérer sa sécurité d'une manière responsable!

25 mar. 201225 mar. 2012
0

Un mois avant la date de péremption de ma classe V Bombard, toujours révisée aux dates recommandées, la dernière datant de l'année précédant l'essai que je vais décrire, le l'ai déclenchée, pour voir, dans le jardin. En fin de gonflement, j'ai entendu deux claquements. En quelques secondes, le radeau de survie?? n’était plus qu'un tas de matière informe, impropre à flotter. Après inspection, j'ai constaté que les deux valves de surpression, s’étaient décollées, laissant apparaître deux orifices de 20 à 25mm de diamètre.
Je dois acheter une nouvelle survie, ce ne sera pas une Bombard.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

vérifier les mouillages d'été

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (24)

vérifier les mouillages d'été

février 2020