Surfer à plus de 12 noeuds avec un voilier transportable habitable de 8,80m

Bonsoir,

Pour ceux qui voulaient voir comment surfe à plus de 12 noeuds un voilier transportable de 8,80m, j'ai mis en ligne une petite vidéo faite fin juillet. Pas de musique, mais montez le son, le voilier bourdonne lorsqu'il passe les 10 noeuds.

Quand : fin juillet 2017
Le lieu : sur la fin de notre trajet retour de Corse, au sud de Port Cros
Les conditions : vent force 6, mer peu agitée à agitée
Le bateau : MUSARD 29 "SMART"

Comme l'année dernière ma caméra avait pris l'eau le premier jour de tournage, je n'avais pas d'images à vous montrer. Mais cette année j'en ai !

Si vous voulez savoir comment une étrave large passe dans la houle, suivez ce lien vers Youtube :

Enjoy it

Prochainement je vous montrerai le gréement rotatif non haubané de ce même voilier, avec une troisième voile : un spi asymétrique de sprinto.

L'équipage
20 août 2017
0

Joli bateau. Autoconstruction ?
Les deux bômes sont de même longueur ?
Bien sympa comme espace à l'intérieur...

21 août 2017
2

la vidéo ne ressort pas l'impression de vitesse dommage !

21 août 201716 juin 2020
1

Bon, il a dis "des surfs de 12 nds"....
Là, je suis entre 7 et 8 noeuds constants (cet été au retour d'Elbe) Sur mon Arak alu (9,96 m)


21 août 2017
0

Quand le voile de quille se met a chanter, le bonheur...
On voudrait encore accélérer.

21 août 2017
0

Un chouette bateau, dommage qu'il ne soit pas produit en série.

21 août 2017
0

Pour répondre dans un premier temps à vos questions, dès que je suis à l'ordi je vais mettre le screenshot de la trace du jour avec vitesse moyenne et vitesse max.
C'est effectivement une construction amateur immatriculée en 2015. Voir le blog de ce site, il y a plus de détail, photos et vidéos. Ou le site du chantier qui a réalisé la coque à finir (l'établi marin à La Tremblade). Ou le site de l'archi (sabrosa rain). Ou l'article dans voile magazine et sur le blog de voile mag.

La bome de misaine fait 3,50m et celle de GV fait 4,50m.
C'est du transportable, largeur 2,54m. La même longueur en "non transportable" devrait donner actuellement plus de 3m de large. On est content du volume habitable pour ce type de concept. Confort en mer et pas trop lourd sur route.
Oui, je suis moi même déçu du rendu de la vidéo. Comme le bateau est stable et la caméra fixée au balcon, ça "calme" l'ambiance générale. C'est surtout l'état de la mer le long de la coque qui donne un indice sur la vitesse réelle. Désolé, mais je n'ai pas de speedo fixe, la prochaine fois je n'oublierai pas de sortir le GPS devant la caméra. Il me manque encore quelques réflexes... c'était barrer ou laisser faire le pilote et filmer...
Même à 12 noeuds, on aimerait effectivement que ça accélère encore!
Le temps de prendre un café et je télécharge la trace iSailor

21 août 201716 juin 2020
0

Voici la trace iSailor :
On peut lire "vitesse moyenne : 4,7 Kt" et "vitesse maximale : 12,4 Kt"
Pour info, le matin du départ de Calvi, il y avait seulement 2 à 3 nœuds de vent. On a mis le spi de 11h30 à 21h00, nav exclusivement sous pilote. C'est la première ligne droite sur la trace iSailor. Vitesse moyenne sous spi : 3,8 nœuds avec vent apparent à 80°. ça ne remontait pas mieux avec ce spi. C'était un spi de prêt (spi de sprinto 40m² de 20 ans d'âge). Ensuite on à pu rectifier le cap toute la nuit en prévision de la météo du lendemain, mais on avait un vent à peine plus fort durant la nuit. Au matin on a abattu à nouveau en prévision de la montée du vent et du largue à venir.

Tiens je vous mets aussi une photo sous spi (3 voiles au total). Bon chez moi la photo est à l'endroit...

0

Merci, je suis allé voir les sites et vidéos accessibles, c'est bien intéressant ; ainsi que les fils précédents sur Héo.
L'option wishbone ne donne t elle pas plus de résistance que les bomes ?
Plus de volume bien sûr, est-ce une raison de ton choix ?

21 août 2017
0

Le wishbone aurait certainement aussi pu être envisagé dans cette config. Avec l'architecte nous avons finalement opté pour des bômes pour faire simple techniquement, sachant que j'ai fabriqué moi-même pas mal d'éléments du bateau. Elles sont chacune à fourche, comme à l'ancienne, ceci pour permettre la rotation des tubes de mâts.
Les tubes de bôme comme les mâts sont en carbone.
Concernant la résistance, je ne sais pas dire quelle solution est la plus résistante. Mais je ne pense pas pouvoir plier les tubes actuels, sauf à les fragiliser par des chocs répétés. Et encore, il faudrait y aller fort...
Si tu parles du volume intérieur, la raison est qu'un point de mon cahier des charges était le transport. J'habite en Alsace. Donc restriction en largeur, mais "presque" pas en longueur.
Le convoi exceptionnel avait été envisagé au début, mais j'ai rapidement laissé tomber car trop galère en été. Des autorisations sont à demander, parfois des escortes, et ça devient quand même compliqué sur la route.
Déjà là on a 10m de remorque + la voiture.

08 oct. 201708 oct. 2017
0

Bonjour, hier est arrivé sur les sangles un nouveau voisin de chantier ,petit voilier à bouchains en cp epoxy , mais qui sonnait comme du polyester . Avec deux mat rotatifs en carbone et un joli aspect . Beau cockpit vaste comme j'aime et assez novateur de part ses formes en général .'' L’étroit mousquetaire''
Le bateau est sorti d'un petit chantier artisanal, dont je voulais faire partager les créations et la bel ouvrage de son patron.
Au delà du Musard 29 que j'aime beaucoup, car ces nouvelles étraves m’intéressent énormément, on y découvre plusieurs fabrications originales, en détail, sur divers plans de forme .
www.etablimarin-chantiernaval.com[...]/

08 oct. 2017
0

Eh oui, un superbe chantier qui fait de beaux Montaubin (entre autres !).
Dépêchez-vous, il déménage tout bientôt......

08 oct. 2017
0

Ça change des énormes structures industrielles qui dominent le marché et les tendances. Le bateau arrivé sur le chantier a un aspect vraiment juste impeccable , on sent l'amour du travail bien fait . Si j'avais ce budget je me serai bien commandé un Musard 32 avec mat bipode basculant + casquette pour rester a l'abri des gougouttes . ;-) L’intérieur immense pour la fiesta et la sieste .
Sur la vidéo du Musard 29 on voit que ça pulse au portant , mmmm.
les fonds sont assez plat , alors il faudrait voir pour les allures plus proches du vent, quitte à donner un peu de creux .

08 oct. 2017
0

C'est vrai, il bosse bien Louis Marc... Moi aussi j'ai apprécié.
Il faut que je vous informe que je suis entrain en ce moment de travailler au montage de la troisième vidéo de cet été. Départ du continent pour la Corse, première utilisation du spi, sans bout dehors. Malheureusement trop de nav moteur à mon goût car trop peu de vent. On a certainement battu des records de lenteur..., mais ça donne parfois aussi de belles images.
Un peu de soleil à venir très bientôt, pour changer de cette météo grisouille.

08 oct. 2017
0

Bonjour Musard 29 . Quel est le comportement du bateau dans un f5 au prés serré dans notre shaker local ?

08 oct. 2017
6

ben ouais, mais c'est ça la libre expression sur internet mon gars !
comment t'expliquer ?
tiens, par exemple, on est très nombreux à ne pas voir l'intérêt des messages constamment dénigrants et négatifs que tu postes sur le forum. hé ben c'est top cool quand même parce que malgré ça tu peux continuer à baver tranquille !
@musard :
très chouette ton bateau, et ta vidéo à 48kts moi je l'ai trouvée plutôt rigolote ! ;-)

08 oct. 2017
0

@Loupeis
La coque ne passe pas bien différemment qu'au portant. C'est le même comportement que sur d'autres bateaux : ça tape un peu plus et ça peut mouiller un peu dans la houle courte lorsque le vent est fort. Personnellement comme je ne suis pas friand de cette allure, j'abats un peu et ça apporte de la vitesse et du confort.
L'année prochaine j'espère pouvoir voir la différence entre la méditerranée et l'atlantique.

08 oct. 2017
0

Ok merci . Deux autre questions, le fait d'avoir ce mat prés de l'étrave n’entraîne -t-il pas un surplus d'inertie, ou du balan dans les hauts générant du tangage ,et comment se passe les réductions? Vraiment pratiques ?

08 oct. 2017
1

Arapéde ,salut ; je ne connais pas ce fabriquant . J'ai vu une de ces productions impeccable, et me suis intéressé a son activité via son site super documenté.
Si il était plus prés d'ici je serais certainement aller jeter un œil à son atelier .J'ai rencontré plusieurs fois des petits patrons qui faisaient du travail aussi soigné et ça me plait bien . Je voulais le souligner .

08 oct. 2017
0

Si tu connais Louis-Marc, le mieux est de lui poser la question : il a customisé son ancien bateau et (j'en suis sûr) a la tête pleine d'astuces pour le prochain !

09 oct. 2017
0

Une coque qui a le meme comportement au près et au portant, c est assez original et ça dénote par rapport au comportement d un mono lambda

09 oct. 2017
0

A mon avis elle doit quand même pencher un peu, sinon c'est plus du jeu . :scie:

08 oct. 2017
0

@Che
Merci, je n'aurais pas répondu mieux à cette remarque désobligeante! et ne voulais surtout pas répondre...
Tout le monde sait que je n'oblige personne à regarder mes vidéos, et personnellement je suis followers de plusieurs chaines YouTube de voileux. Et j'aime ça, de voir que la mer procure du plaisir à d'autres que les proprios des bateaux.
Donc j'essaye de contribuer moi aussi... sans autre prétention
Alors merci à ceux qui peuvent y trouver leur compte, et vive les forums et les vidéos sur Youtube.

08 oct. 2017
0

Je n'ai pas de ressenti spécifique dû au mât de misaine. Mais il n'est pas bien lourd et le volume de l'étrave participe aussi. Le brion est presque toujours hors de l'eau, c'est pour cela que ça éclabousse vers l'avant.
Un autre point, avoir 2 mâts permet de rabaisser la hauteur du gréement
Pour les réductions c'est simple. Depuis l'arrière je reprends la balancine, largue l'écoute de misaine, ouvre le spinlock d'étarquage du point d'écoute, et avec le winch ou à la main, je borde le bout d'enroulement du mât. Et la rotation du mât entraîne l'enroulement de la voile autour.
Le seul point litigieux constaté pour l'instant est que le bloqueur spinlock a du mal à s'ouvrir à distance sous forte charge, je vais certainement le remplacer par un constrictor.
Je considère que c'est pratique parce que je ne vais pas à l'avant.
Pour l'instant établir la voilure m’impose encore d'aller faire tourner le mât à la main, mais un bout de déroulement sera rajouté pour gérer la rotation du mât depuis le cockpit. Il me semble avoir filmé cette étape cette année. Si c'est le cas je la présenterai.

08 oct. 2017
0

Merci Musard, cela permet d'en apprendre quant à la pratique. Rien ne remplace l'expérience,et on ne croise pas de tels bateaux chaque jour . :alavotre:

08 oct. 201708 oct. 2017
0

bjr,
j'ai un cat boat à wishbone j'aime bien le principe du mat rotatif
finalement dans la piaule on doit pouvoir ne garder que la voile d'avant au portant? ,as tu trouvé un système de frein de bôme ?,
personnellement je cherche encore ..
j'hésite à envoyer un spi avec bout dehors mon mat fait 14m au dessus du pont ,j'ai peur qu'il ne flambe il est conique en alu et en deux morceaux .
alain
alain

08 oct. 2017
0

@fritz the cat
en fait sur le Musard il faut équilibrer le plan de voilure. Concentrer tout l'effort sur un seul mat m'a été déconseillé par l'architecte. Comme sur les autres bateaux à plusieurs mâts, on fait descendre le centre de voilure uniformément, ou plutôt on enroule uniformément pour mon cas. Pour l'instant j'ai du mal à réduire parce que la vitesse est grisante... Du coup j'ai rajouté une bastaque volante au mât de misaine cette année, pour permettre le rajout du spi. Et sur la vidéo des surfs elle était aussi en place, et je pense que c'est nécessaire pour garder tout dessus à F6.
Le spi essayé fait 40m² pour un mât de 9m dont 8m au-dessus du pont. Et aussi en 2 parties. Mais ce n'est que pour le petit temps... Dommage que je n'ai eu que du très petit temps avec le spi. Reste à définir le vent max avec les 3 voiles.
Bon je finis la vidéo avec le spi et le mets en ligne. J'en suis à finaliser la musique.
Vous verrez que pour ce premier essai le spi est amuré au davier. Par la suite (d'autres vidéos sont à venir), j'utilise le bout dehors de 2,50m appuyé au davier, c'est à dire 2,50m devant l'étrave.
J'ai travaillé sur les écarteurs du bout dehors ce weekend, ce que j'avais fait cet été servait uniquement de test pour définir le type de spi lui-même.

09 oct. 2017
1

@fritz the cat
A faire plusieurs choses à la fois j’en ai oublié ta question concernant le frein de bôme. Sûr qu’avec un wishbone ça se complique un peu, à moins à priori de placer le frein classique en bout de bôme. Sinon l’option de positionner le frein sur le rouf plutot que de le suspendre pourrait être une solution, avec un bout qui part du wishbone vers l’angle du pont du même côté, passe sur le rouf via le frein, et remonte de l’autre côté vers le wishbone. Peut être une idée à creuser.
Pour ma part la question ne s’est pas encore posée, mais le cas échéant le fait d’avoir des bômes simplifie le problème. Et certainement qu’un anneau d’escalade fera l’affaire...
Et en attendant, j’utilise le frein à caboche :heu:

09 oct. 2017
2

Bonjour à tous,

La troisième vidéo de cet été est en ligne. Certainement une des traversées du continent vers la Corse la plus lente... ça dénote avec les surfs à plus de 12 noeuds!

09 oct. 2017
0

bjr,
là, je suis battu en 1968 j'ai mis 37h avec mon noroit tout à la voile.
très belle video ,pas lassante du tout .
alain

09 oct. 2017
0

thanks! J'ai encore du mal à apprécier mes vidéos. J'apprends au fur et à mesure.
La méditerranée n'est pas toujours simple. c'est souvent du tout ou rien. Avec mon petit hors bord de 9,9 CV et les 2 x 12L d'essence, ce n'était pas gagné d'avance. Mais on pouvait tenir un moment avec l'eau et les vivres.
Je suis descendu jusqu'à Ajaccio, puis remonté à nouveau jusqu'à Calvi pour la traversée retour en 23 heures je crois, puis 48 noeuds (!) jusqu'en Alsace avec un arrêt à Pont d'Ain.
Il y a donc encore quelques images à venir, et plein de souvenirs à partager.

09 oct. 2017
0

tu peux aussi rentrer par centuri et les îles de lerins l'avantage c'est qu'au cap corse le courant ligure portant peut te pousser à 2nds vers l'ouest ,il faut le trouver si on a un thermomètre à bord l'eau est plus chaude et comme il est chargé de plancton la pêche est bonne ..
alain

09 oct. 2017
0

excellente info, merci. Je ne pense pas assez à travailler avec les courants en méditerranée, c'est une erreur.
Avec un peu plus de temps je serais descendu plus loin et remonté plus haut. Malheureusement on avait pas le bon vent au retour, j'ai dû partir plein ouest pendant quelques heures avec le spi, profiter de la nuit sans spi pour faire route nord ouest, et le lendemain matin le vent s'est levé passant nord Est F5-6 et on a surfé au sud de Port Cros jusqu'à l'arrivée à Hyères ou je devais à nouveau gruter le bateau. Les Lérins sont un oeu trop loin dans ce cas.

09 oct. 2017
0

tu n'est pas obligé de t'y arrêter direct sur lardier après c'est tout droit ,plein ouest .

09 oct. 2017
0

@Loupeis
Oui, ça penche quand même un peu au près, comme beaucoup d’autres. Mais le bouchain vif limite rapidement l’inclinaison à 10 max 15 degrés. Et ça reste très confort.
Le dessin de cette coque ne le prédestine pas au près très serré. Alors il vaut mieux abattre et aller un peu plus vite.
Un jour peut être je pourrai établir les courbes de vitesse

09 oct. 2017
0

Oui, c’était pour la blague évidement. De toute façon le prés ,a part quand on doit s'y coller c'est pas un but en soi. Je vais faire en sorte de visiter un musard, ou Révolution un de ces quatre. Je crois que le Revo était exposé a La Rochelle,et mon petit doigt me dit que ces plans de formes vont se multiplier.

09 oct. 2017
0

C’est plus simple de visiter le Revolution alors. A ma connaissance le Musard il n’y en a qu’un pour l’instant.
Effectivement pour les formes la tendance est à l’élargissement de l’avant. A voir les résultats des derniers mini 6,50.
Personnellement je n’équiperai pas de foils ;-)

09 oct. 2017
0

on n'a pas tous la camera prête quand une baleine saute à pieds joint sur la plage arrière ...
mais c'est arrivé et filmé en plus ..
moi je ne sais pas faire ,mais je trouve ça très bien ..
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (2)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021