Surface de voile et vitesse

Pensez vous qu'il soit plus rentable en matière de gain de vitesse de porter de la surface supplémentaire de voile plus en avant du bateau (sans parler de spi ou équivalent) comme le montre les photo de cet Evasion 32 qui au passage a gagné 1 knt 1/2, quel est le rôle de ce yankee qui parait il est le + dans ce gréement ?
Merci
Francis

L'équipage
28 mai 2012
28 mai 2012
0

plus de mets de m2, plus tu augmentes la puissance de ton bateau, après il faut pouvoir les tenir, sur la photo, au portant par beau temps, avec un déplacement lours, c'est tout bénef, il aurait pu aussi mettre la trinquette.

28 mai 2012
0

il y a toujour moyen de faire mieux !

Il me semble que le slip du capitaine, envoyé en guise de bonnette sous la bôme, aurait permis un gain de puissance faisant gagner encore 1/10° de noeud ! :langue2:

29 mai 201216 juin 2020
0

A propos de poil de c.l, vous ne trouvez pas un peu con de fabriquer des speedo qui affichent au centième de noeud ?

29 mai 2012
0

si ... mais ca fait riche

28 mai 201228 mai 2012
0

A mon avis c'est pas si simple que ça : il ne suffit pas de charger comme une mule la surface de voile.

Je suis pas sûr que les 3 voiles d'avant soient le plus efficace et doivent probablement se gêner.

Une fois que le bateau a atteint sa vitesse de carène il se sert à rien de continuer à charger... sauf si l'evasion peut partir au planning en survitesse... :-D

28 mai 2012
0

Penn_kalet, il est loin du planning, il y a comme de la marge et la trinquette, c'est un plus, a mon avis

28 mai 2012
0

mettre plus de toile vers l'avant déplace 'mécaniquement' le centre de voilure vers l'avant, et du coup modifie les couples (centre de dérive,centre de voilure) (centre de voilure, centre de gravité) et avec une surface (la mer) qui bouge... oui ... c'est un peu compliqué ! ceci dit sur un evasion 32, style fifty, le mat et le gréement sont probablement capables de porter ce + de voile...

28 mai 2012
0

tu parles bien du yankee ou de la voile d'étai ??

0

en vrac. C'est amusant que Penn-Kalet parle de mule. c'est le nom que les british donnent à cette sorte de fisherman entre les deux mats (il pourrait être un brin molli me semble-t-il)

Le bateau ne semble pas surchargé, c'est du petit temps et il gîte modérément pour ce type de carène. le skipper se fait plaisir en bâtissant des cathédrales de toile.
C'est l'avantage des bateaux à deux mâts... on peu se faire plaisir ;o))

Pour les voiles d'avant, c'est la configuration classique des bateaux d'avant guerre: yankee et trinquette génoise. Si la voile sur l'enrouleur intérieur est aussi un génois (et pas un solent ou foc de gros temps), cela vaudrait la peine de voir à la place du génois pour plus d'espace (mais moins de surface).
Mais plus de deux voiles d'avant me semblerait excessif sur un 32 pieds (ou alors un foc volant, mais il faudrait un mat de hune ;o)

0

salutatous

il me semble que tu as la réponse directement sur la photo; les voiles sont toutes bien gonflées
pour que les voiles d'avant successives ne se contrarient pas, il faut qu'il y ait au moins 1.50m entre leurs guindants respectifs; avec moins, c'est contre productif, le vent qui passe entre elles les fait "s'aspirer" et ça ne set à rien
plus tu as de surface de voile, plus tu as de force érodynamique donc plus tu vas vite
dans le cas de la photo, on voit qu'il n'y a pas beaucoup de vent, c'est pourquoi il a mis "tout dessus"; être surtoilé n'est pas bon non plus
le bateau est magnifique
il a un bout dehors, donc pourquoi ne pas s'en servir ?

mais j'ai l'impression que ta question est peut être plus précise que cela, tu veux peut être savoir si on peut le faire sur n'importe quel bateau ?

cordialités maritimes
larent le hareng

29 mai 2012
0

Cher Clupea harengus (HARENG)
He oui on est instruit ou pas
:acheval: :acheval: :acheval: en fait j'ai également un EVASION 32 et le look de celui là je l'ai trouvé super,hormis le fait que tout soit sur enrouleur ,ses sortie ne passent pas inaperçues . Le septuagénaire qui est le proprio s'est fait un petit plaisir et le résultat est sympa.Je compte faire la même chose a l'exception de la voile sur bout dehors ,je travaille plutôt sur un enrouleur qui permettrait de mettre un peu tout ;un yankee pourquoi pas mais aussi un code 0 en laissant le point d'amure libre de rotation et un faisant un enroulement par le coulisseau sup.Voilà
Francis

29 mai 2012
0

Photo
ça ne veut pas passer !!!!

29 mai 201216 juin 2020
0

On réessaie
Voilà ça passe
Francis

29 mai 201229 mai 2012
0

Ce que je comprends ; la puissance nécessaire pour atteindre la vitesse de carène du bateau est fixe et proportionnelle à sa taille.

Pour dépasser cette vitesse de carène la puissance nécessaire est exponentiel. Par exemple un bateau de 13 mètres ira a 8nds avec un GV de35M2 et un génois de 45m2. Lorsque l'on mettra le spi de 145m2 le bateau ira a 9nds !

On a multiplié par 2 la puissance pour gagner 15% de vitesse. Les chiffres sont à la grosse louche. Et c'est sans compter que le bateau peut déjauger ou surfer.

Donc lorsque l'on rajoute une trinquette de 20M2 autant dire que c'est comme pisser dans un violon.

0

sauf si il y a peu de vent

cordialités maritimes
larent le hareng

0

correk,
j'ai un bateau lourd... très lourd.
par force 5, tout dessus sans ris, fonce comme un tram.
Mais dès 3 ou moins, ça ralentit, car il faut les chevaux, même sous la vitesse de carène.
Par force 2, chaque bout de mouchoir qu'on peut ajouter compte

0

penjo luno

pourquoi tu mets pas un gennak sur emmagasineur et sur bout dehors, puis solent sur enrouleur puis trinquette sur enrouleur
puisque ce bateau a l'air conçu pour avoir 2 étais

cordialités maritimes
larent le hareng

0

tu peux même mettre une trinquette à ris et pas besoin de toucher à tes voiles d'avant

cordialités maritimes
larent le hareng

29 mai 201216 juin 2020
0

En tout cas le bateau penche trop et c'est pas bon.Dans le sud Devon par 28nds de vent et mer plate , j'ai gagné 1 petit noeud en rentrant GV à 1 ris et trinquette et en les remplaçant par le génois. Le bateau c'est redressé avec plus de confort et de vitesse, mais ça dépend de tellement de choses.....y compris l'âge du capitaine.

29 mai 2012
0

Salut,
Puisque chacun y va de son petit conseil, si je peux me permettre Lady Jane, sans agressivité... ton artimon mérite d'être choqué, tu crois pas ?

:heu:

29 mai 2012
0

:topla: :-p

29 mai 2012
0

C'était l'heure de l'apéro..........

29 mai 2012
0

C'est beau pour la photo, pas bon pour le rendement ! A l'évidence le bateau gite trop, et finalement perd de la vitesse.

29 mai 2012
0

Et le plaisir de l'oeuil, ça ne compte pas autant qu'un 1/4 ou 1/10 de noeud?

29 mai 2012
0

chacun prend son plaisir où il le trouve. Sauf qu'en l'occurrence le sujet porte sur "surface de voile et vitesse" :heu:

29 mai 2012
0

Le gennaker
J'y ai pensé mais avec son emmagasineur c'est chaud en prix !!( eventuellement un assy monté sur emmagasineur )Me conseillez vous de garder le génois d'origine a grand recouvrement.
Petit temps: gennak + GV et artimon (pour la stabilité de route)
Dés que ça va souffler un peu plus il va falloir affaler le gennaker et là le grand génois donne de la puissance, est ce que un plus petit ou un yankee + trinquette serait le bon plan ?
Désolé de poser toutes ces questions mais étant donné que je suis un petit marin,donc je demande ( en voiture si je fais une connerie je m'arrête sur le bord de la route mais là :goodbye: :goodbye: :goodbye:
Merci
Francis

29 mai 2012
0

l'intérêt du ketch (j'en ai eu un) est justement la division de voilure, et notamment la présence de l'artimon.

Par brise fraîche au près, ne pas hésiter à marcher sous génois (roulé au besoin) et artimon, GV ferlée. Cette configuration alliée à une quille longue (comme l'Evasion 32) apporte une vitesse suffisante et un confort accru en diminuant la gite. ;-)

0

re penjo luno
je ne suis pas un spécialiste des gréments de côtre et n'ai jamais mis les pieds sur un ketch ...
mais, d'une manière générale, si tu prends un gennak, tu n'as pas besoin de grand génois
un yankee a une forme particulière (point d'écoute très haut) pour être utilisé avec une trinquette génoise ou une trinquette de route, je ne connais cette voile que dans un grément de côtre (côtre bermudien, la sereine des glénans pour ceux qui connaissent)
à ce niveau de ta réflexion, je pense qu'il faut que tu t'adresses à un voilier
ce bateau est-il, d'origine, réellement gréé en côtre devant ?
à le voir, je n'y crois pas trop
et puis, c'est un ketch, donc il faut tirer parti du grément fractionné, c'est bien là l'intérêt des ketchs
si tu veux pas mettre d'enrouleur, mets solent et trinquette sur étais et bas étais à endrailler
solent et trinquette à ris
mais bon, d'autres sur ce sites auront certainement de meilleurs avis que le mien

cordialités maritimes
larent le hareng

29 mai 2012
0

un gennaker a une plage d'utilisation différente d'un génois.

C'est une voile légère et creuse de portant, que l'on peut à la limite porter un peu en avant du travers, mais qui ne sers pas au près.

L'Evasion 32, bateau essentiellement de croisière, n'a pas vocation à avoir une garde-robe de vieux gréement !

Il lui faut au près : artimon, GV, génois sur enrouleur, à réduire selon le temps.

pour le portant, ajouter un gennaker ou un spi (symétrique ou mieux assymétrique)

29 mai 2012
0

la vitesse avec un "évasion" c'est peut être pas le critère fondamental ... quoiqu'il en soit c'est très décoratif !!

0

re fouras
désolé mais tu te trompes, un gennaker n'est pas un spi assymétrique; un gennak n'est pas endraillé mais son guindant est renforcé par un cable métallique qui pemet de raidir le guindant de la voile et alors on fait du près serré sans soucis; pour preuve les 8 semaines que j'ai passé sur un sloop qui n'était pourvu que d'un genak comme grande voile d'avant et on a fait toutes les allures sans problème
le seul défaut du genak c'est que la toile dont il est fait est vraiment légère et très fragile, donc il a tendance à se déchirer, à tout le moins se trouer, dès qu'il s'accroche et sur un bateau, c'est fréquent

quant à opposer bateau de croisière/vieux grément, je ne vois pas bien ce dont tu parles

cordialités maritimes
larent le hareng

29 mai 2012
0

mais relis-moi bien ! je n'ai jamais dit qu'un gennaker est un spi assymétrique !

quant à la comparaison avec un vieux gréement, c'est quand j'ai lu qu'il était question de trinquette et de yankee.

Sur les côtres, la voilure d'avant était divisée, afin d'éviter d'avoir de trop grandes surfaces à manipuler.

C'était avant l'apparution des génois sur enrouleurs. Qui, s'ils n'ont pas tout à fait le même rendement, apportent une grande facilité d'utilisation.

PS un bateau qui n'avait qu'un gennaker comme voile d'avant ??? :tesur:

29 mai 201229 mai 2012
0

Désolé d'être un peu dépensier,

mais pour l'évasion 32 dont j'ai toujours adoré l'esthétique, j'ai toujours rêvé de lui faire pousser les mats de deux mètres...

les mats d'origines (les trognons, pardon !) sont tellement courts, et le bateau tellement raide à la toile, qu'il le supporterait parfaitement.

le bateau serait certainement plus rapide avec d'avantage d'élancements, et un spi bien plus grand, qu'en rajoutant des bouts de toile dans tous les coins.

Il suffit d'avoir les sous...

Il y avait un prototype d'évasion 32 à St Malo (Vauban) qui avait été transformé par le chantier pour un fils Bénéteau.

Il était gréé en sloop avec un mat bien plus haut.

Un très bon bateau, d'après son propriétaire.

29 mai 2012
0

j'ai connu un Evasion 32 sorti en sloop, terminé par son propriétaire, qui était de la famille de Mme Roux. Il n'avait pas de timonerie, mais un cockpit central et une cabine arrière.

S'agirait-il du même ?

29 mai 2012
0

oui, c'est celui là même !

mais le bateau avait deux cockpits

un minuscule cockpit de barre à l'arrière, absolument pas protégé.
Un deuxième central, avec une capote.

29 mai 2012
0

Bravo !

parfaitement exact : on voit les deux cockpits.

Nous étions proches voisins de ponton à St Malo

29 mai 2012
0

Et j'ai même navigué à bord, lors d'une sortie musclée ! Barre à roue intérieure, la tête sous la bulle .. :langue2:

05 juin 201205 juin 2012
0

Bonjour , où peut on voir naviguer cette merveille? Pas le sloop, mais le ketch revisité.......

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

Piégeage des gouttes

mars 2021