super reportage sur le "MUSCADET" , a voir sans restrictions !

tout est dans le titre , vraiment très bien fait , félicitations a Littoral !

bretagne.france3.fr[...]13.html

L'équipage
31 déc. 2013
31 déc. 2013
0

Magnifique ...

31 déc. 2013
0

:pouce: :alavotre:

31 déc. 2013
0

tres bien fait, me rappelle ma premiere croisière dans les anglos qui a récemment été racontée ds V et v cr on a eu de la chance d'en revenir, la deuxième aussi d'ailleurs ...

01 jan. 2014
1

Vraiment très chouette.
Longue vie au Muscadet !

01 jan. 2014
0

Super bateau, superbe esprit

01 jan. 2014
0

cela me rappelle bien des souvenirs . :pouce:

01 jan. 2014
2

Je n'ai jamais navigué sur un Muscadet (je compte bien remédier ce manque), par contre je connais très bien le Sangria pour en avoir été propriétaire. Je pense que tous les bateaux signés Philippe Harlé, de cet époque de fort développement de la voile, laisse un souvenir mémorable grâce à ce je ne sais quoi d'indéfinissable qui donne à ces unités une saveur toute particulière.
Nul doute, il y avait du génie chez monsieur Harlé !

01 jan. 2014
0

Merci, superbe

01 jan. 2014
0

Reportage très sympa.
Petit bateau très vivant et sympa.
On sent qu'il y a de la passion!

01 jan. 2014
0

c'est bo!

01 jan. 2014
1

Merci pour ce reportage ! J'aime cet esprit, cette simplicité et cette vision de la voile. Et faire revivre tous ces bateaux c'est génial !

02 jan. 2014
0

c'qui est rigolo c'est d'entendre Bilou dire que du temps de ses débuts (il n'y a finalement pas si longtemps) le muscadet était considéré comme un grand bateau...
Ou l'on voit que la plaisance à changé très très vite.

02 jan. 2014
0

@oliv
le muscadet paraissait un grand bateau pour ceux qui avaient des corsaires sinon, non, j'ai trouvé cette remarque curieuse.
En 1976 lors de ma première croisière en muscadet (première expe de voile) un armagnac ou un arpège étaient des grands bateaux

02 jan. 2014
0

Pace et Salute Laurent !

je me souviens d'une escale aux anglos avec un un équipage en corsaire qui nous enviait ! pareil à belle ile !
ici il y a un beau muscadet que j’admire et je me dis qu'à 4 une semaine fallait être jeune mais ça avait été splendide, perdu 3 jours entre perros et jersey et à bord, un marin devenu connu, un futur patron de presse et sa sœur écrivain. je suis le seul à être resté inconnu, ça me va.

02 jan. 2014
0

il me semble que le muscadet était un bateau de bonne taille, pas du tout un petit bateau dans le début des années 70.
nous partions en croisière avec mes parents, mes deux sœurs et notre chienne labrador.
si l'armagnac était effectivement plus grand il y en avait peu

02 jan. 2014
0

C'était une remarque de la part de Bilou, lié sans doute à un souvenir d'enfance, où un 6,40m, cela peut paraitre grand. Tu fais bien de rectifier Jean.

02 jan. 201402 jan. 2014
0

Je me souviens encore aujourd'hui, qu'en 1969, à St Hélier, naviguant sur un Mousquetaire, j'ai été invité à visiter le luxueux Arpège qui était à couple...

04 jan. 2014
0

Pour être exacte, c'est Jean-Luc Van Den Heede qui dit cela, et non Bilou... Et effectivement, il compare au corsaire...

En tout cas, très agréable reportage, merci de l'avoir partagé golfhotel!

02 jan. 2014
0

l'échelle des valeurs semble avoir changé, ...
le Romanée était aussi le plus grand bateau du salon nautique à sa sortie en 73 !!!???
Sinon Harlé ne fut pas tjs parfait, mais la simplicité de ses idées et réalisation reste bluffante en 2013, plus je rénove plus je découvre d'astuces de construction et d'utilisation, magique !
et Claude Harlé n'est pas en reste, toujours simple, disponible et passionée pour les associations qui continue à faire vivre les réalisation de son mari, rare !

nous aussi à l'AS Romanée pouvons en témoigner !

02 jan. 201402 jan. 2014
2

C'est fou le nombre d'individus pas toujours parfaits, que je connais… ;-)

02 jan. 2014
0

+1, Moscatel.
A la fin des seventies, un First 30 (de location) nous semblait un gros bateau, d'ailleurs on naviguait à sept dessus.
Quand 20 ans plus tard j'en ai acquis un, j'ai trouvé qu'il était super avec une, deux voire trois personnes à bord. Et je me suis souvent retrouvé être le plus petit bateau au mouillage.
The times they are A-changin, disait le poète.

02 jan. 2014
0

:pouce:

02 jan. 2014
0

Très très beau reportage :pouce:

02 jan. 2014
0

Merci pour le lien ;
Très beau reportage, ça donne envie !
:alavotre:

02 jan. 2014
0

Concernant la remarque sur la taille du muscadet par "Bilou", je ne suis pas sûr que cela tienne tant à la longueur de l'engin, mais plus à la "nervosité" et "l'agressivité" de ses lignes qui en faisait un objet forcement "avant gardiste" pour l'époque, tout en le destinant aussi aux coureurs et autres bouffeurs d'écoute...
Je pense que cela dépasse le simple "mètre de plus"
Un peu comme le Pogo 8.50 à sa sortie (car le 6.50 etait franchement trop typé mini, ce qu'il est, pour interresser le plaisancier.

02 jan. 2014
0

euh ses lignes ont dérouté longtemps, disons qu'il a aujourd"hui une certaine allure avec en plus des peintures et décos souvent tees réussies !

02 jan. 2014
0

Cela me rappelle des souvenirs de mon premier croiseur un Muscadet

YVES

02 jan. 2014
0

et bien je suis content que ça vous ai plu

bonne année à tous

02 jan. 2014
0

Surtout ce que j'ai trouvé génial c'est la pêche de Claude HARLE qui ferait enrager une armée de mamies bien plus jeunes...comme quoi la voile ça conserve ;-)

Je suis un peu de la famille avec mon plastique "typé" que fut le Kelt 6.20, surnommé "le solide" par les amis du Muscadet. C'est la voile comme ça que j'aime.

02 jan. 2014
0

up! pour le plaisir et voir un autre fil ci dessous! ...pour le moment!

02 jan. 2014
1

De bien belles images en effet, ... mais attention à ne pas oublier qu'un reportage bien monté pourrait faire passer les guerriers Vickings pour des bisounours!
Un petit aveu quand même diffusé: "on ne repart pas avec la même caisse à outil qu'en arrivant ..." ben voyons.
Moi je trouve quand même un peu ridicule (ou snob est-il le mot le plus adéquat?) d'équiper en tout Harken, voiles carbone et tutti quanti un plan qui à l'origine prônait la simplicité. Un peu comme certaine caravelles qui atteignent le prix d'un bon 30 pieds!
Bref, tout ça simplement pour dire qu'on peut avoir une autre vision du milieu "muscadet" que ce très mignon reportage.

03 jan. 2014
1

c est amusant , il faut toujours qu il y ait un grognon!
on peut avoir un bateau simple bien accastillé et avec du matériel de qualité, ou est le problème ?????

04 jan. 2014
0

bien sur , mais a partir du moment où ces gens se lancent dans des rénovations très lourdes , pourquoi ne pas aller jusqu'au bout !
si mettre de l accastillage de bonne qualité est un signe de bobotisation , je ne suis pas d accord !
sur mon boat qui ne court plus , j ai pas mal de Harken , simplement parce que ça me simplifie la vie dans les manouvres et que depuis dix ans que c est posé , ça n a pas bougé !
je pense que le procès en bobotisation , simplement parce que ces passionnés se font plaisir en profitant de ces rénovations pour optimiser leur Muscadets est quelque part déplacé

03 jan. 2014
0

le risque c'est la surenchère, l'inflation, la bobotisation.
dans le golfe du morbihan, la vulgaire plate du golfe, gazelle, guépard se revend jusqu'à 20000€!!!

04 jan. 2014
3

Non non pas de carbone sur les muscadets ! Il y a une jauge a voir sur www.apmuscadet.com[...] , si il y'a bien du harken sur les bateaux, la taille de l'accastillage nécessaire sur un mumu fait que le surcoût reste très raisonnable. Un muscadet rénové entièrement , accastillé au top avec des voiles neuves ça se négocie 10000 euros max, je connais pas beaucoup de séries qui alignent 50 bateaux tout les ans sur leurs lignes de départ qui permettent de prétendre à un podium pour ce budget

02 jan. 2014
1

juste une petite pensée pour Mme Harlé en cette année nouvelle en lui souhaitant une bonne santé :doc:

03 jan. 201403 jan. 2014
1

Ces Muscadet équipés décalés outre-mesure, allez, cela concerne quoi ? deux trois unités. Quatre.

Mais tout le reste de la flottille française est à l'image de ce qu'on sait du Muscadet : dans la simplicité

Moi ce que je trouve épatant, c'est cette volonté très partagée d'avoir un beau Muscadet, en bon état. Voilà des propriétaires quelque peu exemplaires.

Bravo les gars !

C'est vrai qu'elle est absolument épatante et restée jeune, Claude.
Le Muscadet ça a du bon ! :alavotre:

03 jan. 2014
1

tout de même incroyable tout ces croiseurs de mes ainés baptisés du nom d'un alcool: muscadet, sangria, tequilla, armagnac...à quand les voiliers nommés d'après la beuh: super skunk, shiva shanti, orange bud, white widow,amnesia, etc?
qui sera le nouvel harlé?

03 jan. 2014
1

Un architecte du Colorado.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

D'un hiver à l'autre

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (80)

D'un hiver à l'autre

février 2020