Super navitech... Qui connaît ?

Bonsoir
J'ai à bord ce truc à boutons...
Est ce que c'est encore utilisable à votre avis ?
Merci

L'équipage
02 mai 2016
02 mai 2016
0

seul le beau coffret en bois est éventuellement utile ;adieu la gonio vive le gps !

02 mai 2016
0

Mon bateau était équipé de ce matériel lors de l'achat. Je l'ai laissé pour les ondes courtes et moyennes.

02 mai 2016
0

Utilisable, oui. Mais il y a maintenant des appareils un petit peu plus pratiques.
Cela peut intéresser un collectionneur.

02 mai 2016
0

C'est un beau poste grandes / moyennes / petites ondes au look retro qui crachote sûrement un peu. Mais pas un grand interet pour la nav de nos jours je pense.

02 mai 2016
0

Bonsoir à tous, effectivement c'était du beau matériel, haut de gamme, comme la Lokata SSB RX, radio Sailor RT144 etc. Matériels dépassés mais qui reste dans le souvenir des anciens, mais surtout pas de critique.

Patrice

02 mai 2016
0

Radio gonio, une époque.... Roooooooooo
On arrivait à se localiser assez précisément grâce à 2-3 relèvements fait avec...
Bel objet, obsolète, mais intéressera un collectionneur.
Et il aura une bien meilleure réception que bien des postes modernes si on apprends à s'en servir...
S'il fonctionne je garderais.

02 mai 2016
1

j'en ai encore un, j'arrive pas à mettre cette belle boite en bois à la déchett ...

02 mai 2016
0

Surtout pas à la déchetterie!
J'ai encore une ferrite que j'utilisais sur mon Navicom (génération suivante) que je possède encore.

02 mai 201602 mai 2016
0

il y a 20 ans j'ai vendu le mien je le regrette,celui là c'est le supernavitech avec les quartz pour la météo

j'ai encore un baro naudet à tambour qui se remonte à clef avec la plume à encre de chine .
alain

02 mai 2016
6

Toute une époque! Celle où j'ai appris à naviguer. Le SuperNavitech, dans sa superbe boite en ébénisterie accompagné de sa ferrite gonio représentait le summum de l'électronique dans les années 70!
Avece la ferrite, on relevait successivement les 5 (à nvérifier) radiphares autour de la Manche. Je me lance, de mémoire : La Hève, Ver, Barfleur, la Hague, Ste Catherine (Wight). En pivotant la ferrite, on recherchait l'extinction du signal et on notait le relèvement, mais entre temps, on était déjà sur le suivant. L'objectif était de relevée au moins 3 radiophares et de reporter le relèvemen t sur la carte pour obtenir en principe un point, mais plus souvent un chapeau, voire un sombrero afin de savoir (à peu près) où on était.
Le problème, c'était que les radiophares émettaient successivement leur indicatif (en morse), puis un son continu don t on recherchait l'extinction, avant d'entendre l'émission du suivant. Et quand on en avait raté un, on reprenait tout le cycle.
Petit problème complémentaire, à la tombée de la nuit ou par temps d'orage, les ondes passaient très mal et il arrivait qu'on ne puisse relever plusieurs radiophares ou bien que l'extinction se fasse à 15° près!
En plus, avec le SuperNavitech, on avait la BLU, grâce à un cristal dédié, pour capter les bulletins météo du Conquet ou bien d'une autre station que j'ai oubliée.
Heureusement, on avait l'estime pour compléter le dispositif de navigation, avec les cartes de courants de Maupas, tout de même relativement précises.
Et avec cela, on arrivait tout de même à destination dans la brume.
je me souviens d'une arrivée sur Aurigny, venant de Cherbourg, où nous avons été cueillis pas un orage aux approches d'Aurigny, relèvement plus que hasardeux des radiophares et finalement, seul celui de l'aéroport d'Aurigny clairement relevable. Nous sommes rentrés dans la rade sans visi et dans un vent assez furieux. Une petite aide toutefois, lorsque nous avons entrevu les éclats de Quénard.

03 mai 2016
0

"En plus, avec le SuperNavitech, on avait la BLU, grâce à un cristal dédié, pour capter les bulletins météo du Conquet ou bien d'une autre station que j'ai oubliée. "
Saint-Nazaire, il me semble ? :-)

02 mai 2016
0

Pour faire un relèvement, il faut lui associer un compas de relèvement et sa ferrite
A l'époque on révait tous d'en avoir un sur son bateau Le mien est resté 15j sur le bateau, il avait du faire un envieux

02 mai 2016
0

Merci à tous
Je vais le garder encore un peu et surtout essayer de m'en servir pour la meteo et la blu...
Et il est surtout bien intégré au bateau

03 mai 2016
0

Raison de plus de le garder...
Et si tu as l'antenne ferrite pour les relèvements....
Ne jette surtout pas!!!
Je regrette le mien qui avait prit un bain sur un tour de manège la tête en bas. J'aurais du le faire réparer, mais bêtement je ne l'ai pas fait...

03 mai 2016
0

AAAAHHH le super-navitech toute mon enfance, j'ai appris à naviguer avec, la gonio, le réveil tous les matin "au quatrième top il sera exactement 8h 33 mn 40 s". J'ai vendu le mien avec mon précédent bateau car ils allaient ensemble mais le nouveau propriétaire ne l'a pas gardé, du coup j'ai des regrets.

Pour l'anecdote, on recevait admirablement radio Vatican dessus....

03 mai 2016
0

J'en ai vendu un su eBay cet hiver 40€
jj

03 mai 2016
0

Supernavitech, on n'avait que cela pour trouver la Corse.

Homming sur la Revelatta, et le relevé de la Garoupe pour savoir où on en était. Il y avait un troisième émetteur, peut être le cap d'Arme, je ne me rappelle plus.

Reconnaitre l'indicatif morse la nuit, un peu malade, était toujours un grand plaisir.

Jacques

03 mai 2016
0

Très bel appareil, si il fonctionne encore, tu peux écouter les stations grandes ondes dessus.
J'en ai un, je tourne parfois le bouton de mise en marche par nostalgie...

03 mai 2016
0

Tout une époque; j'avais payé le mien 20000 FRS anciens!!! complet ferrite et Quartz savez vous que ça fonctionne toujours en BLU mais avec un débluteur!!!!!

03 mai 2016
0

Bonsoir,
peux-tu expliquer ce qu' est un débluteur?
Gorlann

04 mai 2016
0

C'est un oscillateur externe piloté par quartz (sur la fréquence précise à recevoir) qui, par rayonnement direct dans le récepteur, permet de reconstituer la porteuse manquante en BLU pour pouvoir démoduler correctement en AM.

0

En 1969 j'avais fait instituteur remplaçant pendant un mois pour me payer un navitech presque neuf (en neuf un mois de salaire d'instit remplaçant ne suffisait pas !)

03 mai 2016
1

Que de souvenirs liés au supernavitech... Gognoter par gros temps pour "vérifier" l'estime en lutant contre le mal de mer. Homing sur le radiophare de Kinsale etc.

04 mai 2016
0

Bonjour
Les anciens Supernavitec n'étaient pas prévu pour recevoir la météo large en BLU, donc inutilisable pour nous pour cette fonction
Face à ce problème est apparu sur le marché un petit boitier que l'on équipait d'un quartz et après avec le poste et en prêtant l'oreille on devinait la météo.
Il fallait mettre ce boitier prés du supper NAV et trouver la meilleure position pour l'accord, tout un poéme
Quant à une position Gonio: précision après recoupement souvent 5nM
En PJ les documents du débluteur
CDT

04 mai 2016
2

Si mon neurone survivant ne me trompe pas, on accédait directement en BLU (pas facile à accorder certes!) à la météo large du Conquet ou bien une autre dont je ne parviens pas à me souvenir.

05 mai 2016
0

il y avait aussi Boulogne radio à 19h33

04 mai 2016
0

Sur un bateau que j'avais acheté, j'avais un gonio automatique, un peu comme un compas de relevement. On choisissait la fréquence et ensuite, il y avait une fléche qui tournait et indiquait le cap. C'était à l'époque un truc cher, je ne me souviens plus du nom. Si quelqu'un voit ce que c'est, merci de me rappeler ça.

0

Collector!!! Toute une époque ....
Je me souviens être entré dans la rivière de Cowes à la ligne de sonde, la peur au ventre. Il y avait tellement de brouillard que l'on distinguait à peine l'équipier à l'avant du bateau.
Maintenant, on navigue à 3m près avec une tablette à la main.
Et les p'tits jeunes trouvent ça normal.
Qui a dit c'était mieux avant?

05 mai 2016
0

Quelle évolution de la technologie ? navigation : Supernavitech versus GPS . Allumage d'un feu : briquet versus 2 silex.

05 mai 2016
0

Et quand on n'avait pas de SuperNavitech (la plupart du temps!), on avait "l'estime pure" et cela ne marchait pas si mal!

05 mai 2016
0

bsr skravig

tout a été dis par nos amis connaisseur nostalgique
ne vous en séparer surtout pas , c'est le témoin d'une époque révolue ou la plaisance s'écrivait avec un grand P
cdlt

05 mai 201616 juin 2020
1

Merci à tous pour vos partages d'une autre époque !
je le laisse à sa place et j'essaierai de l'utiliser...
J'ai la ferrite avec mais j'ai peur que le boîtier pile ne soit endomagé..
Je n'ai pas le temps de l'essayer tout de suite
Comme je l'ai dit il s'intègre parfaitement avec le bateau que je veux garder le plus authentiquement possible proche de son époque.
Ce sera peut être un voyage dans le temps pour ceux qui monteront à bord ?!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021