SUN WAY 21

Bonjour, je recherche pour la saison prochaine un bateau "habitable" transportable (- de 1000kg), si possible insubmersible me permettant des navs un peu éloignées des cotes.

Apres avoir analysé l'ensemble du marché mon choix se dirige vers le SUN WAY 21

En effet celui ci est transportable (900k) insubmersible et homologué catégorie B 3 ce qui me permet de m'éloigner un peu.
Mon choix se dirige vers la version a quille relevable qui a de meilleures performances et est plus facilement transportable.

QUE PENSEZ VOUS DE CE BATEAU?
MON CHOIX EST IL JUDICIEUX?

cordialement

L'équipage
09 déc. 2011
09 déc. 2011
0

C'est un ancien 550 micro qui a était modifié pour donner le sun way 21,ce petit voilier est destiné à la petite croisiére à la jounée,pas plus,il est peu volumineux ,attention,le bateau est certainement proche des 1000kg sans équipement.
A chaque bateau correspond son acheteur,peuT etre est ce le tien?

09 déc. 2011
0

Bateau plaisant semble-t-il, mais, d'après son dessin, plus un dayboat qu'un habitable.
Son poids réel doit largement dépasser la tonne, donc, pour le transport et la mise à l'eau, bon courage !
Pour connaître les joies du mâtage et de la mise à l'eau, tu peux jeter un coup d'oeil sur mon site, catégorie "la genèse de "Maybe, première et deuxième partie" :

maybe.heoblog.com[...]

Bonne lecture

09 déc. 2011
0

Sunway 21? pas vraiment insubmersible...
Il me semble me rappeler en avoir vu deux coulés il y a bien des années, après s'être couchés sous des rafales d'orage, et s'être remplis, un en baie de La Baule, un autre devant Quiberon.
D'autre part je crois qu'il n'a pas de baille à mouillage. Donc juste bon pour quelques ronds dans l'eau par beau temps : C'est vraiment un day-boite!...

09 déc. 2011
0

rectificatif
c'était le modèle d'en dessous (sunway 17 ou 18) que j'avais vu coulé

09 déc. 2011
0

et le first 210-211 21.7?

09 déc. 2011
0

oups, petit tirant d'eau, quille fixe à ailettes, safran fixe, te voilà tributaire des grues pour mettre à l'eau avec un sun way 21, bateau au comportement marin plutot bof.

regardes effectivement de plus près le first 210, très marin, de belles performances avec sa quille relevable qui plonge à presque 2 m, 2 safrans pour la stabilité de route au large, c'est mieux, encore plus insubmersible aussi et ça se sort de l'eau très facilement avec une remorque cassante.

chez les memes, pour moins cher, tu as le first 22, un très grand classique, merveilleux bateau en version dériveur.

toujours en très marin, ce bon vieux muscadet, entre tous, tu ne peux pas te tromper

étap 22 i, aussi

09 déc. 2011
0

Salut Nikko

Je possede un Sun Way 21 depuis 2 ans,volume "habitable" valable pour deux adultes pas plus...passe partout,je navigue principalement dans le Golfe du Morbihan,cockpit immense plus grand que beaucoup de 7à8 metres,il y a bien une baille à moulliage,pour la régate,c'est pas la bonne monture (voir le ratting!!!).
Les prix sont en baisse sur ce canot,tu peux en trouver un pour 4000 à 5000 euros.
Cordialement
Patrice

ps:un lien bateau.ouest-atlantis.com[...]21.html

09 déc. 2011
0

oups, j'avais pas vu la version dériveur de ton sun way.

pour conclure, dans la série régalons nous au large avec un petit bateau, le pogo 1 ou le coco, des minitransats de série, fiable, tellement marin et si fun.

09 déc. 201116 juin 2020
0

j'en ai eu un pendant 20 ans. J'avais privilégié la version ailette pour me poser tous les jours à mon mouillage dans un port à échouage. Je craignais plus de fragilité avec la version dériveur. Je faisais plus que des sorties à la journée avec. Chargé comme un bourricot, on partait à 2 pour 7 à 10 jours. Les coffres du cockpit sont immenses et profonds, contrairement au First, sur lequel le fond des coffres est au niveau du fond du cockpit.

Dans le sun way je mettais :

à tribord, une nourrice 12 litres, + 30 litre d'essence, 2 béquilles télescopique, 4 pare bat, une caisse à outils.

a bâbord, 2 batterie de voiture de 70 A, une AX 2, coffret de fusées 4ème, 4 amarres de 25 m, 1 CQR de secours 12 Kg et son bout de chaîne, 2 scaux.

Sur le First, la batterie est sous une couchette, bonjour les odeurs d'hydrogène.

Dans la cabine. Il y a 4 coffres, un sous chaque couchette, parfaitement propres grâce au contre moulage. Avantage, les vêtement posés à même. Au pied de la descente, sous uns marche amovible, une cuvette, pompe à eau, un réchaud avec bouteille de 3 kg. Sur le First, c'est un réchaud avec bouteille jetable à x prix.

Sans oublier le petit coffre pour la vaisselle derrière le rideau au dessus de la marche.

En tirant le coffre bloc cuisine, on tire un autre coffre qui coulisse sous le cockpit. Dedans j'y mettais le lourd (ce coffre est sous la flottaison). Toutes les conserves pour 7 jours, + les boissons, + 10 litres d'eau. Sans oublier la vache à eau de 40 litres sous les pieds de la couchette tribord. Une glacière en vis à vis à babord. Elle est sous la flottaison, et vu la mousse d'insubmersibilité, on peut garder 5 litres de glace pendant 5-6 jours.

J'ajoute qu'il y a une vrai table, qui coulisse sur le pied de mat, donc remonte au plafond.

Bref, un camping car bien avant les Océanis. Bénéteau n'a rien inventé.

Pour ceux très grands (+ 1.88 m). Dans le Sun Way on ne touche pas le rouf assis sur les couchettes. Dans les First, si, même sur un 25.7.

Comme il m'arrivait d'être en solo, j'ai mis 80 kg de plomb dans le puit de quille. Je n'ai jamais été bloqué par du mauvais temps en solo en période estivale. Je naviguais régulièrement de Molène au Nord à Hoëdic au Sud.

Je l’ai vendu parce qu’en 20 ans, on prend 20 ans de plus, et je ne supportais plus son côté tape cul dans le clapot. J’ai pris 3 fois plus lourd. Comme j’ai eu du mal à le vendre, (+ de 3 ans) j’étais près à la fin à revendre le nouveau, et garder le Sun Way qui ne m’a jamais causé de soucis.

09 déc. 201109 déc. 2011
0

j'ajoute que le gel coat est de très bonne qualité, pas de faillançage, pas de farinage en 20 ans. Toujours lavé à l'éponge, il brillait encore. Pointe de diamants sans bulles dessous, aucunes de cassées.

ce n'est pas le cas de mon nouveau Janneau à peine plus vieux, faillançage, pointe de diamant par endroit creuses en dessous, et repeint au bout de seulement 13 ans.

09 déc. 2011
0

Pour reprendre ce que dit sortilège : le COCO super bateau, marin très rapide, très sûr insubersible pour les dernières versions et surtout confortable pour la croisière.
Bref que du bonheur..

Pour le transport c'est pas ça per contre

09 déc. 2011
0

Concernant le transport, après avoir étudié les differents bateaux, j ai constaté que c est le plus léger de la 3e categorie. Sur quels points pensez vous que le transport soit difficile? la version quille relevable ramene le tirant à 65cm.
j'ai cru comprendre qu il y a un systeme de dematage articulé et que l'on peut s'appuyer par le winch.
concernant le first 210, celui ci pese 200kg de plus... je pense qu un permis E et un 4*4 s'impose...
concernant le sun way, avis aux proprietaires, celui ci etant en cat B3 une traversée vers la corse est elle envisageable ou déraisonnée?

09 déc. 2011
0

nikko95
si tu te décidais pour First 210/211/21.7....le permis EBet 4X4 est quasi inévitable+remorque double essieu.Je "passe juste"(PTAC/PTRA/poids max tractable avec 21.7S et RAV4 5portes(le 3 portes,ça ne le fait pas)+mecanorem dble esieu
Un SW 21 d'occasion coutera moins cher qu'un 211/217...le SW 21 à quille fixe(ailettes)est donné pour etre moins marin que la version Q relevable.
le First 210/211/21.7 pèse( à vide!)1250 ks...disons 1300ks,ce poids "constructeur" corréspond à la réalité(peséé par V et Vlors d'un récent essai comparatif)qu'en est il du SW 21??.Dans ces tailles et poids,le + simple et sur est matage à la grue +mise à l'eau avec grue(l'ensemble est facturé autour de 100 e...AR=200).C'est à mon avis le prix de la tranquilité....je ne connais "pas plus que ça"le SW 21,mais au vu de ces carctéristiques il doit etre moins marin que le First..Ceci dit,une traverséé,par ex. port cros/calvi est envisageable,mais à condition d'avoir du temps devant soi(disons au moins 20 jours?)car il faut pouvoir attendre les bonnes MTO à l'aller...sans oublier qu'il te faudra ....revenir...une solution pour le retour étant d'aller"faire le tour par Genes"si ça veut pas le faire direct,mais ,on en revient au temps dispo,ça allonge la route,.
Comme le dit Roger il y a aussi le parcours par Elbe,là aussi il faut(beaucoup)de temps devant soi

09 déc. 2011
0

nikko95
si tu te décidais pour First 210/211/21.7....le permis EBet 4X4 est quasi inévitable+remorque double essieu.Je "passe juste"(PTAC/PTRA/poids max tractable avec 21.7S et RAV4 5portes(le 3 portes,ça ne le fait pas)+mecanorem dble esieu
Un SW 21 d'occasion coutera moins cher qu'un 211/217...le SW 21 à quille fixe(ailettes)est donné pour etre moins marin que la version Q relevable.
le First 210/211/21.7 pèse( à vide!)1250 ks...disons 1300ks,ce poids "constructeur" corréspond à la réalité(peséé par V et Vlors d'un récent essai comparatif)qu'en est il du SW 21??.Dans ces tailles et poids,le + simple et sur est matage à la grue +mise à l'eau avec grue(l'ensemble est facturé autour de 100 e...AR=200).C'est à mon avis le prix de la tranquilité....je ne connais "pas plus que ça"le SW 21,mais au vu de ces carctéristiques il doit etre moins marin que le First..Ceci dit,une traverséé,par ex. port cros/calvi est envisageable,mais à condition d'avoir du temps devant soi(disons au moins 20 jours?)car il faut pouvoir attendre les bonnes MTO à l'aller...sans oublier qu'il te faudra ....revenir...une solution pour le retour étant d'aller"faire le tour par Genes"si ça veut pas le faire direct,mais ,on en revient au temps dispo,ça allonge la route,.
Comme le dit Roger il y a aussi le parcours par Elbe,là aussi il faut(beaucoup)de temps devant soi

09 déc. 201116 juin 2020
0

le systeme de matage nécéssite le tangon, et des plaques spéciales sur le rouf, qui ne semblent pas de série. Elles permettent d'éviter au mat de partir sur le côté à la descente. Sans cela, quelques soient les précautions et les toujours très bonnes volontés des copains qui savent tout faire, le bateau étant assez léger, il suffit qu'un participant se déplace malencontreusement au mauvais moment, le mat part de travers, et c'est la casse du pied de mat (du vécu)

Mais avec le systeme, je dématais par plaisir, pour démonter mon anémomètre toutes les saisons, seul, même par vent assez soutenu. A condition d'avoir parfaitement compris le system et son fonctionnement géométrique, car la notice n'est pas claire. C'est comme ça que j'ai pété le pied la première année (prise sous garantie heureusement)

Mon acheteur avait une Sénic et une remorque plateau, pas de permis B. On l'a glissé dessus avec des planches et des rouleaux. Long, mais fait.

09 déc. 2011
0

Merci pour vos reponses. A la base j etais tourne vers un micro ou 6m type microchallenger, start 6 voir etap 20 ( mais celui ci se rapproche du poids du sun way). En decouvrant ce qu apportait le sun way malgre son "faible poids" je suis reste dessus. Il est sur qu un integral un peu plus leger serait peut etre plus pratique notamment pour le matage et la mise a l eau. Il ne me reste qu a peser le pour et le contre.

09 déc. 2011
0

Là, NIKKO95, tu es en train de décrire le Kerkena 6.1 :-)

09 déc. 201109 déc. 2011
0

Stable,

J'avais loué il y a 8 ans un S W 21 avec quille à ailette. Navigation dans les coureaux de Groix. Nous y avons subi un très fort orage ... Sous l'orage, grêle et froid ... Nous étions sous-équipé en vêtement ... Le transall de la surveillance maritime était même venu tourner au dessus de nous ... (on l'avait pas appelé, d'ailleurs on n'avait pas de VHF dans ce bateau de loc )...

Ben, c'est un super souvenir ...

Le bateau tenait très bien. Pas une seule vague n'a osé nous attaquer !

:pouce:
:alavotre:

09 déc. 2011
0

sinon tu as le first 18 en micro et qui est tres marin!

10 déc. 2011
0

Bonjour,
Dans cette taille de bateau, je pense qu'il existe du choix sur le marché de l'occasion. Ton choix est également déterminé par ton budget. Alors, oui, on peut t'aider à cibler des modèles mais si tu nous donnais ton budget, ce serait plus facile.
Tenant compte de l'insubmersibilité, je pensais aussi à l'ETAP 22i. Autrement, il y a le KELT 620, le first 210 (et ses successeurs), le saxo 22 ou 226 (on en trouve parfois), le brio de jeanneau, l'etap 22, etap 20, etc. Malgré tout, il reste évident qu'en fonction des modèles il y aura certainement quelques petits travaux à effectuer. Mais sur un petit voilier, rien n'est insurmontable ni très cher. C'est l'avantage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (145)

Inishmore island

mars 2021